Previous month:
août 2008
Next month:
octobre 2008

73 notes en septembre 2008

Un entretien avec Roger Chartier

Merci à Alain Pierrot, notre Saint-Veilleur à tous, de nous orienter vers l'entretien avec Roger Chartier: "Le livre, son passé, son avenir"  mis en ligne hier du côté de la vie des idées. Incontournable, forcément (version Sonyreader Chartier.pdf). A noter la présentation très complète dans toutes les versions, vidéo, texte, audio, papier, biblio, tout y est, un formidable exemple!


Orange, SFR: ils en sont où?

Nous avions eu droit à des annonces en série, il y a quelques mois, du côté des opérateurs. Puis plus rien. Silence radio...
Refroidis par les essais? C'est vrai qu'en France, ça casse du coté des geeks de la chaîne techno! Auraient-ils freiné des quatre fers? La vidéo suivante n'est pas très flatteuse, c'est le moins que l'on puisse dire! C'est vrai que je trouve l'écran du modèle Ganaxa bien gris et les temporisations bien longues... Courage Bruno! (merci à Ebookactu). 


Le livre électronique E4

Bravo à Marcus qui a lancé hier sur le site Agoravox ce nouveau slogan qui contracte parfaitement les avantages des nouveaux livres électroniques: "l’arrivée inéluctable d’un progrès que j’appelle le E4-book. Pourquoi E4, parce que le e-book est Electronique, Ecologique, Economique et Equitable."
Je reviendrais en détails sur ces quatre aspects importants, comme les 4 fantastiques! Et, je suis moins pessimiste que lui, cela ne va être qu'une question de temps! Ces modèles ont bien l'avenir devant eux!


Lire Proust sur le Sonyreader

100_5987 Lire Proust avec plusieurs milliers d'autres lecteurs. Je vous avais signalé au mois de juin dernier l'initiative de Véronique Aubouy sur le site LeBaiserdelaMatrice. Depuis ce week-end, c'est parti, vous pouvez participer à l'aventure, lire des pages de la Recherche, enregistrées dans l'environnement que vous vous serez choisi. Puisque la Librairie Gallimard ne propose pas encore l'édition de la Recherche sur le Sonyreader, je me suis essayé à trouver ce qui se faisait de mieux dans les sites gratuits. Le pire souvent, je vous fait grâce. Et, c'est du côté de la Bibliothèque électronique du Québec, qui vient de fêter ses dix années d'activité que j'ai trouvé une édition de grande qualité. L'édition complète d'"A la recherche du temps perdu" en 15 volumes; ils insistent sur le travail de numérisation. Une fois recadré en supprimant les marges inutiles, c'est absolument parfait, typo très agréable, justifié, respect du code typo, espaces insécables, espaces fines, un vrai travail professionnel. Ils arrivent maintenant à près de 1000 titres (soit 9 titres par mois). A l'exemple des Editions du Boucher, c'est pas la course à la masse critique, une vraie démarche éditoriale, le même souci de privilégier la qualité à la quantité... En attendant de posséder la version de la Pléiade des éditions Gallimard, c'est assurément ce que l'on trouve de meilleur sur le Sonyreader (et en PDF s'il vous plait). Bravo à nos amis québécois.


 


La Librairie Gallimard entre dans le numérique

Logo_gallimard Gallimard La célébrissime Librairie Gallimard du 15 boulevard Raspail à Paris rejoint l'offre numérique proposée par Tite-Live. Tout un symbole! Tout le fonds pas encore disponible, bien sûr, mais ça viendra! A relier bien entendu avec l'annonce dans Livres-Hebdo de son PDG, Antoine Gallimard, la semaine dernière. "Antoine Gallimard, qui entend promouvoir des solutions non exclusives, annonce avoir expressement demandé que ses titres ne fassent pas partie de l'offre apportée par Hachette Livre pour nourrir le livre électronique du constructeur japonais lancé en exclusivité à la Fnac. "Je ne vois pas pourquoi il y aurait un seul acteur majeur pour l'édition de livres numériques", argumente le P-DG de Gallimard, qui indique qu'il ne renouvellera pas son contrat avec la plateforme de solutions numériques Numilog, rachetée avant l'été par Hachette Livre. A la tête d'un catalogue de 8.000 titres numérisés, Antoine Gallimard a prévu pour la fin du mois une offre téléchargeable sur le site de la librairie Le Divan, en partenariat avec Tite-Live." Et maintenant, la Librairie Gallimard qui entre à son tour dans l'univers numérique! Alors, question, quel livre électronique bientôt sur les étagères?


Quand le lecteur devient liseuse!

Liseuse Une présentation très complète du Sonyreader faite par quelqu'un de chez SonyFrance recueillie par GénérationMP3 (en attendant la Génération ePub). Et la surprise à la fin de l'interview de découvrir l'accessoire "liseuse" pour lire la nuit qui s'adapte directement sur le Sonyreader. J'ai éclaté de rire en pensant à nos petits débats passionnés pour chercher le nom de ces machines. En attendant, on a droit bien entendu au sempiternel "rideure"! 


Les livres électroniques, pouce...

Pouce A travers toutes ces annonces de la rentrée, des écrans de plus en plus grands. Le plus souvent des indications en pouces, 6 pouces, 8 pouces, 10 pouces... C'est quoi ces histoires de pouce?
Juste quelques petites indications pour ceux qui sont plus familiers des formats 10/18, il y en a... On mesure la diagonale de l'écran et comme ça se passe plutôt chez nos amis anglo-saxons, la mesure est en pouce. Vous me direz, cela donne quoi, par rapport à une feuille A4? Et bien, je vous indique la réduction pour faire le test à la photocopieuse... Cela vous donnera une idée!
Sonyreader, Cybook: 6 pouces (15,23 cm): 42%
Iliad: 8,1 pouces (20,56 cm): 57%
Irex Digital Reader 1000: 10,2 pouces (25,9 cm): 72%
Plasticlogic: 10,7 pouces (27,2 cm): 75%

On voit que deux, trois pouces en plus et ça change tout. De plus en plus grands, le format A4 représentant un écran de 14,3 pouces (36,2 cm), quand on y sera, on dira bien sûr pouce!


Dans la BU, lulu...

Slogan Livrel Voilà, ça y est, c'est officiellement parti du côté de la BU d'Angers. "Ouf. Le démarrage a été bien plus compliqué que prévu (retards de livraison, problème de facturation, et les machines sont arrivées en mai, quand les étudiants étaient déjà presque tous partis - et puis, il a paru utile de prendre le temps de laisser les readers entre les mains des collègues pour qu’ils voient de quoi il retournait)." A suivre chez DanielBourrion, et son patron. Et le pire, c'est qu'ils nous ressortent du livrel, même moi, j'avais un peu jeté l'éponge! J'adore le slogan qu'ils ont adoptés.  Avec nos évangélistes, ils sont partis comme des petits pains: "60% du stock ont été empruntés dès le premier jour…". Des Cybooks remplis avec Publienet et certainement bien d'autres choses à venir pour très bientôt, c'est dans une bibliothèque sur les bords de la Loire!


Un nouveau Place des Libraires

Place des Libraires vient de mettre en ligne une mise à jour de son site. La remontée des stocks physiques de 152 librairies dans toutes les régions de France et de Navarre (la liste complète ici). Un espace d'intermédiation formidable. Cette question qui me taraude depuis le dernier Salon du Livre. Mais pourquoi donc les autres ne les rejoignent-ils pas? Bref, à consommer sans modération pour ceux qui aiment les libraires, bien sûr... Et quand les libraires ont un livre en stock, c'est pas du baratin!


Le nouvel Irex disponible en France

Dr1000_books_400x300 Magie de Wikipédia, le nouvel Irex dévoilé hier et il a déjà rejoint le comparatif. La société 4DConcept, qui distribue les livres électroniques Irex en France, vient de diffuser un communiqué de presse en français. Une exclusivité de distribution qui va continuer? Rappelons qu'Irex a déjà conclu des accords avec des chaînes de librairies en Angleterre pour le modèle Iliad. Ce nouveau livre électronique orienté pour une clientèle plus professsionnelle va t'il aussi être vendu en librairie? Interrogation sur les prix également car le prix de la version2 de l'Iliad, sortie il y a quelques mois seulement, devient maintenant au même prix que la version avec écran tactile du nouveau modèle bien plus grand. Certes l'Iliad dispose d'office du wifi, mais cela sera t'il suffisant pour convaincre des lecteurs qui de toute façon n'ont pas beaucoup de propositions de contenus qui tirent pleinement profit de cette option? Alors, l'Iliad au prix du Sonyreader dans quelques semaines? Une certitude, la guerre des prix aura bien lieu, au bénéfice du consommateur. Pour l'instant, le Sonyreader tient la corde, jusqu'à quand?


Pisani en gratuit

100_5919100_5920 Je vous avais parlé de l'excellent livre "Comment le web change le monde" de Francis Pisani il y a quelques mois. Le même Francis Pisani qui se plaignait d'un certain nombre de prix à la hausse sur son Kindle préféré. Et bien, aujourd'hui, son livre est disponible en téléchargement gratuit, chapitre par chapitre, sur un site spécialement conçu par l'Atelier. Une bonne façon de faire taire tous ceux qui s'étonnaient de ne pas le trouver en version numérique! Papier, version gratuite, manque le chaînon d'une version numérique payante, avec bonus peut-être! mais là aussi, c'est gratuit parce que c'est sur le blog! (A noter que dans la version avec fonction grossissante sur le Sonyreader, on perd les schémas!).


Irex Digital Reader 1000

Irex_dr1000_front Irex_dr_1000 Premières photos aujourd'hui de ce nouveau livre électronique du côté de chez Irex Technologies. Le site est pour l'instant muet avec juste un communiqué de presse assez laconique. Par contre, le site néerlandais Ebookreaders propose déjà de l'acheter en pré-commande. Il vous faudra lire le néerlandais pour en savoir plus pour l'instant! Deux livres électroniques en fait, avec et sans écran tactile, une différence de 100 euros (respectivement 499 et 599€). La troisième version (avec le W), vraisemblablement celle qui embarquera le wifi, n'est pas encore disponible, le prix n'est pas encore indiqué. Le grand intéret de ce nouveau modèle, c'est bien évidemment son écran de 10,2 pouces (celui que Jinke nous annoncait depuis plus d'un an) et qui permettra de lire un très grand nombre de documents dans leur format A4, la réduction Irex_dr1000_series étant très acceptable sur ce type de format dix pouces. Allier à la fois qualité de lecture et mobilité. Le marché visé par Irex avec ce livre électronique haut de gamme est un marché business, le même que celui de PlasticLogic avec sa feuille plastique (voirl'Expansion). A noter l'évolution dans l'ergonomie, l'onglet de défilement des pages sur la gauche de l'Iliad a disparu, nous sommes plus proche du Kindle ou du Sonyreader. Nous en saurons certainement plus dans les jours qui viennent avec des vidéos et des commentaires. Le premier modèle 10 pouces en papier électronique, certains l'annonçaient depuis des lustres, Irex l'a fait! et c'est en Europe!

PS: dans les dix minutes qui se sont écoulées, le site Irex a été mis à jour! j'ai été plus vite qu'eux! 1000series_small (une photo unique qui en dit plus long que de longs discours)


C'est aussi un livre

Cette réflexion que le terme électronique tombait peu à peu, dans le quotidien, comme le terme poche qui désigne son petit homologue en papier. Le même écho dans l'échange que j'ai eu avec Olivier, de retour d'Irlande avec son Sonyreader:
"J'en suis au fait que c'est un livre! Je l'appelle «mon livre» quand j'en parle avec mes proches (sans ajouter «électronique»); comme pour les livres avant, au moment de sortir de chez moi, la dernière question que je me pose c'est de savoir si je l'ai bien avec moi; il est dans mon sac, près de l'ordi, à côté du lit… comme d'autres avec leurs portables. Il lui faudrait une pochette avec fermeture à glissière pour lui éviter la poussière; «comme un bréviaire» a répondu ma bricoleuse de mère, et c'est juste, l'usage permanent est le même.
Je disais justement à François que — et c'est un peu honteux à avouer — je crois que la disponibilité d'un livre en numérique est en train devenir un critère de choix… Je sens bien que quand les éditeurs vont commencer à sortir des intégrales numérique des grands auteurs, je vais casser ma tirelire.
Bien entendu, l'objet n'est pas parfait… un peu lent, manque la couleur (quoique), le zoom ne sers pas à grand chose tant que le support de l'ePub sera si mauvais. La taille par contre me va très bien, plus grand aurait été trop encombrant, et plus petit, trop petit. Les textes que je rentre sont formatés avec presque pas de marges. Peut-être est-ce lié au fait que ma «sony» est bleue et que la limite entre le papier électronique et la machine est bien net… je ne sais pas, mais
François formate, lui, en Minion Pro, interligne double et plus grande marge: j'aime moins.  Je suis pour le moment très réservé sur le tactile, tant qu'une coque sera nécessaire autour de l'«écran», les boutons me vont très bien.
Comme tout le monde, je crois, je n'ai pas utilisé le chargeur. Même pendant mes 15 jours de vacances, pas de problèmes — mais je l'ai peu utilisé: c'est aussi nul de lire un livre électronique à la lampe frontale sous la tente que ça l'est pour lire un livre classique. Et puis il y avait l'Irlande autour, alors…"
Tant qu'il y aura des livres... à mettre dans des archithèques...
"2038: L’ensemble du patrimoine écrit planétaire étant désormais numérisé, les supports physiques ont été dématérialisés. Networld2 les contient tous, et peut sur simple demande les traduire dans toutes les langues parlées sur la planète. Parmi l’ensemble des supports physiques, seuls les livres sont encore systématiquement conservés par enfouissement. A l’échelle de la planète, les réserves d’enfouissement représentent l’équivalent d’un continent comme l’Amérique du sud: à 100 mètres sous terre, d’immenses entrepôts de titanium affichant un degré d’hygrométrie adapté à la conservation du papier. Les anciennes bibliothèques ont été remplacées par des guichets individuels de visionnage répartis dans toutes les rues des grandes villes, pour les gens ne pouvant pas s’offrir d’interdesk personnel. Ces guichets permettent d’adresser une demande d’accès aux différentes archithèques
" (via Affordance).


Bibliothèques, allez-y!

Publienet Je relaie l'appel de Bibliobsession, pour expérimenter avec Publienet. Enfin accès à autre chose que du gratuit... Les Pieds-Nickelés sont bien entendu toujours sur la brèche avec des portables pour les étudiants: "Bon, d’accord, les premiers prix en PC Portables baissent chaque jour. N’empêche: ces petites machines de plus en plus essentielles ont un prix. Du coup, il y a ceux qui peuvent s’en payer une, et les autres. Et ça, on ne peut pas juste le déplorer. Il faut agir!". Et ils agissent !


Tablette Techcrunch, ça vient

Tabletprototypea Je vous avais parlé de la tablette Techcrunch cet été qui avait suscité un buzz très important. Une tablette web tactile à 200 dollars! Et bien, un premier prototype est prêt depuis quelques semaines et ça s'active dur... Du côté de chez Apple aussi avec une ribambelle de brevets, qui laissent prévoir la création d’une tablette assez sophistiquée. Alors, la course contre la montre est bien lancée? Chez Archos, aussi, avec des modèles de plus en plus grands et légers...


Combien de livres sur ton livre électronique?

The Art of Conv Je vous livre aujourd'hui le résultat d'un petit sondage que j'ai réalisé auprès de 100 personnes du 15 juin au 15 septembre 2008. J'ai choisi ces personnes dans un univers volontairement loin des technophiles/geeks, des personnes de mon entourage dans un cadre professionnel, de la vie de tous les jours mais aussi de vacances, des gens sensibles aux livres, des jeunes, des gens plus âgés. L'objectif était pour moi de détecter les mots qui viennent dans la conversation à la fois sur la désignation des contenus et du contenant lui-même. Je suis pas spécialiste d'un organisme de sondage. Je montrais le Sonyreader, laissais les gens le prendre en main, l'essayer, puis attendre la question qui venait forcément: "Tu as combien de... sur ton...? " .
Voici les résultats que je vous livre :
- Pour les contenus: livre (65%), fichier (17%), titre (11%), ebooks (7%)
- Pour le contenant: lecteur (24%), livre électronique (21%), appareil (19%), bidule (15%), truc (12%), machin (9%)
A ma grande surprise, le terme numérique n'est jamais apparu dans aucune série. Point non plus de tablette, de reader, de livrel ou de liseuse... Je procéderais à des sondages identiques en cours d'année auprès de mes étudiants.

(Magritte, L'art de la conversation)


Un livre sans interface tactile pour tourner les pages

Pas le moindre mot sur l'encre électronique, les poncifs habituels, c'est dans la presse nationale: "Le livre électronique, c'est un peu l'Arlésienne du numérique. Beaucoup en parlent, peu l'ont vu. Ni le Cybook première génération, pourtant lancé en grande pompe par l'académicien Erik Orsenna en 2001, ni ses multiples déclinaisons depuis. Et pour cause, à chaque fois ou presque, les expériences se sont soldées par des échecs... C'est donc plus à une révolution de l'économie du livre qu'on assiste qu'à une révolution de la lecture. Car d'un point de vue technique, il ne faut pas s'attendre à des miracles. L'eReader RS-505 de Sony, tout comme son homologue Cybook développé par Bookeen, ne propose ni interface tactile pour feuilleter les pages, ni connexion sans fil pour télécharger des ouvrages." (voir Le Point). Dites M. Amaury Mestre de Laroque, c'est quoi un "interface tactile pour feuilleter les pages", votre doigt? ah non, j'oubliais, l'écran de votre Iphone. Envie de prendre des vacances pour pas pleurer, moi..


C'est grave docteur?

Divan Gallimard et des livres numériques bientôt sur le Divan. Ces propos de Stéphane Michalon, responsable de l'offre numérique chez Tite-Live, hier sur LaFeuille:
"Gallimard va vendre ses livres numérfiques sur le Divan et via ePagine (TiteLive). Cela signifie qu’une “réponse” à l’offre Fnac/Hachette/Sony démarre très rapidement. Je sais qu’il faut déduire de cette première réponse que d’autres éditeurs dans le sillage de Gallimard vendront aussi leurs livres numériques d’une façon non exclusive et via tous les libraires qui en auront la volonté. Les deux prochaines semaines seront décisives, tant du point de vue de la qualité des livres que de la mise en capacité de plusieurs libraires indépendants et différents." Avant la Fnac?


Un nouvel Irex

Teaser_blog Un nouvel Irex avec un écran 10 pouces!
L'annonce officielle le 22 septembre prochain
. Le voir pour le croire...

Quelques infos de MobileRead:

  • Name: iRex Reader 1000
  • 10.2 Inch Screen
  • eBook (Mobipocket?), PDF, Word, and html support (probably others)
  • Stylus input (wacom?)
  • 60-70 hour battery life
  • 3 Versions
  • Base - $650
  • Touch Screen - $750
  • Touchscreen + Bluetooth, Wifi, and 3G, $850
  • 16 levels of greyscale

Pour continuer l'aventure...