Previous month:
septembre 2010
Next month:
novembre 2010

63 notes en octobre 2010

Sagem Binder en marque blanche

Sagem Sagem Wireless annonce le lancement et la disponibilité du Binder - un lecteur de livre numérique ultra léger. Proposé en marque blanche, il est possible de le commander dès aujourd'hui à la FNAC sous le nom de «FnacBook» et sera proposé à partir de novembre par Telecom Italia dans le cadre de son offre de lecteur de livre électronique et de contenu numérique. Le Binder mesure seulement 152mm x 123mm x 10.7mm. Il combine une technologie de papier numérique à une connectivité 3G et WiFi complète qui en font une réelle « bibliothèque de poche » pour l'utilisateur. Nous devrions le voir encore chez d'autres acteurs de la distribution. Jérôme Nadel, EVP Marketing & User Experience de Sagem Wireless: « Le marché du livre électronique s'est développé très rapidement mais, jusqu'à aujourd'hui, les gens se heurtaient à un vrai dilemme - Est-ce que je préfère un appareil de taille réduite avec moins de fonctionnalités ou un produit m'offrant une réelle expérience connectée mais que je ne pourrai pas glisser dans ma poche? En nous concentrant sur l'expérience utilisateur et en intégrant les dernières technologies disponibles, nous avons développé un appareil qui se révèle être un compromis parfait. Le Binder est un lecteur de livre électronique grand public connecté qui combine les technologies 3G et WiFi à de nombreuses autres fonctionnalités. » (plus de détails sur World GSM).


Sony PRS-650: autonomie améliorée

Sony L'autonomie continue de progresser sur les livres électroniques de nouvelles générations. Les modèles Sony étaient traditionnellement un peu plus gourmands que les autres. Le nouveau tactile allait-il diminuer encore l'autonomie? Pas du tout. Ce témoignage aujourd'hui de notre ami Thierry: "J'utilise mon Sony Reader 650 depuis 3 semaines maintenant, à raison de 2 heures de lecture chaque jour (en moyenne). Débutant avec une batterie chargée à 75%, et me branchant sur mon PC de temps en temps, 2 à 3 fois chaque semaine, pendant une poignée de minutes à chaque fois, pour transférer quelques livrels, il me reste encore 25% de batterie. Aussi, je dirais que pour une utilisation certes modeste du Sony Reader 650, on peut raisonnablement parler d'une autonomie avoisinant le mois entier. Performance tout à fait digne d'être signalée, à l'égale en fait de la plupart des tablettes e-ink de dernière génération. Je tenais à le signaler, d'autant plus qu'il me semble avoir entendu et lu que les précédentes versions du Sony Reader pêchaient par leurs batteries aux faibles capacités. Si tel fut le cas, voilà une faiblesse maintenant corrigée."


Orange: la carte de la tablette Samsung

Samsung-galaxy-tab Orange devrait être de la partie lui aussi en cette fin d'année sur le marché de la lecture numérique avec le projet Read and Go qui va ressortir des cartons. Pas de lecteur dédié en papier électronique (finis les projets avec Hanwang présentis au printemps dernier) mais une tablette Samsung (Galaxy?) 7 pouces. «Une boutique de téléchargement sera pré-installée sur la tablette tactile Samsung, que nous allons commercialiser d'ici à la fin novembre pour moins de 300 euros. Read&Go sera également disponible sur les téléphones mobiles équipés du système d'exploitation Android de Google et, à terme, sur les PC, détaille Christine Albanel dans une interview parue aujourd'hui dans l'Express. On pourra y trouver une centaine de titres de presse, près de 300 bandes dessinées et quelques centaines d'ouvrages, dans un premier temps, davantage des livres pratiques que de la littérature générale. Ce n'est qu'un début. Nous souhaitons travailler avec tous les éditeurs qui comptent, en leur apportant nos savoir-faire: expertise numérique, distribution, promotion, enrichissements visuels, facturation...» (via Livres-Hebdo).


Prix unique oui, TVA non

Sénat "Le Sénat a validé mardi la proposition de loi sur le prix unique du livre numérique afin de préserver la diversité de l'offre éditoriale. Seuls les livres homothétiques, c'est-à-dire pouvant être publiés sous une forme imprimée, sont concernés par la loi. Les ouvrages accompagnés de son ou de vidéos sont exclus.
Toutefois, un amendement du Sénat a proposé d'étendre le texte initial concernant les éditeurs établis en France à toute société qui édite un livre électronique dans le but de sa diffusion en France. Cette mesure vise à éviter le dumping commercial de groupes américains tels que Amazon ou Google.  
L'abaissement du taux de TVA sur le livre numérique à 5,5%, au même niveau que pour le livre papier, proposé par le député de Savoie Hervé Gaymard dans le cadre d'un amendement sur la loi de Finances 2011, a en revanche été rejetée" (via Journal du Net).


Kobo: le cap des 100$ est atteint

Kobo Voilà, on y est. 4 ans après la sortie des premiers lecteurs sur le marché (Iliad, Sony), un premier modèle est proposé aujourd'hui en deçà du prix symbolique des 100$. Encore impensable il y a deux ans seulement, la réalité est bien là. Des prix qui vont attirer un public de plus en plus vaste. C'est le lecteur Kobo vendu sur le site de la librairie américaine Borders (via ActuEbooks).


Barnes and Noble: un Nook Color en tablettes

Encore_product_feature_1 Barnes and Noble, le premier libraire du monde, arrive le premier sur le marché des lecteurs "dédiés" couleurs avec un Nook Color. On l'attendait depuis plusieurs semaines, la rumeur courait ça et là d'un possible partenariat avec des acteurs comme Mirasol, Liquavista et eInk dont tout le monde sait qu'ils ne sont pas encore prêts. On vous l'a dit et répété. Le buzz quoi... C'est finalement ce matin qu'à été révélé ce fameux Nook Color. Tous les détails sur la conférence de presse chez Teleread (en vidéo ici et ici). Sans surprise finalement, une technologie "VividViewColor" qui est bien une technologie LCD. Une tablette 7 pouces sous Android (qui n'en est d'ailleurs pas une!), une de plus sur un marché qui s'encombre de jour en jour. Prix à 249$. Personnellement, je trouve que cela brouille encore plus le marché pour des lecteurs qui ne sont pas au fait de ces technologies d'affichage et qui ne vont pas bien comprendre la valeur ajoutée d'un libraire sur ce genre de produit. Et puis allez jouer de la sorte dans la cour d'Apple et consorts, avec un niveau de performance dont on aura des détails dans les prochains jours (mais pas trop d'illusions à avoir), pas gagné. Pas de quoi rogner beaucoup sur les positions d'Amazon et d'Apple avec leurs produits leaders. Ils ne sont d'ailleurs pas tendre du côté des technos de CrunchGear...


Un lecteur Airis s'affiche partout

Ebook2 Un autre lecteur est disponible en France, distribué par la société Airis France. En provenance directe d'Asie. On peut se le procurer à la fois sur le site Airis, sur Rue du Commerce, TopAchat ou Alapage sans doute d'autres encore... Qui ne vendra pas son livre électronique! Ecran 6 pouces sans tactile sous Linux, prix à 199€ voir encore un peu moins. Attention, aucune indication si ce lecteur accepte bien la DRM Adobe, je vous invite à vérifier auprès du distributeur.

PS: J'ai retrouvé, lecteur développé par Condor Technology Associates (Thaïlande/Inde) ici.


E-Paper World: 3ème édition à Montréal

Epaperworld

Après sa présence à la Cité des Sciences (Paris), Le E-PaperWorld revient au Canada cet automne !

Un rendez-vous qui commence à s'inscrire dans la durée, un pont deux fois par an entre québécois et nous, avec tous les acteurs qui comptent dans le papier électronique. Lire le communiqué suivant:

E-PaperWorld est le premier Forum à se concentrer exclusivement sur les défis, enjeux et développements autour du livre & des tablettes électroniques, des applications & médias intelligents, et, aux dimensions de l’édition numérique (Mobilité & Convergence: enjeux, défis et stratégies).

• 3e E-PaperWorld : 1er, 2 & 3 décembre 2010 à l’UQÀM (Université du Québec à Montréal) 

• 11 tables rondes, 8 conférences et 10 ateliers associant les principaux acteurs des nouvelles technologies (Sony, IDPF, Bookeen, Freescale, Xerox, MG Production...)

• des prix internationaux à l’innovation décernés par des professionnels et le public.

Notre communiqué E-PaperWorld MONTREAL 2010 :

http://issuu.com/e-paperworld/docs/e-pw_2010_montreal_com01

Présentation détaillée du E-PW :

http://issuu.com/e-paperworld/docs/e-pw_2010_montreal_pres

[Communiqué de presse de l'Équipe E-PW Montréal 2010]


BNF: métamorphoses du livre

Metamorphoses A signaler à l'initiative de la Bibliothèque Nationale de France un séminaire "Les Métamorphoses du livre et de la lecture à l'heure du numérique" les 22, 23 et 24 novembre prochain. Ce séminaire est organisé par la Direction générale de l’enseignement scolaire et l’Inspection générale Lettres et Arts appliqués, en collaboration avec la Bibliothèque nationale de France, l’École supérieure des arts et industries graphiques (École Estienne) et le CELSA (université Paris IV). A noter la présence entre autres de Roger Chartier, Michel Melot, Milad Doueihi, Jean-Claude Carrière... J'espère que l'ensemble des conférences feront l'objet de vidéos. Tous les détails sont ici.


L'Esten ouvre ses portes

Esten A signaler une nouvelle formation dans le domaine du cross-média. A l'heure où les professionnels de l'édition se posent la question de l'entrée dans le numérique, l'École Supérieure des Techniques de l'Edition Numérique (ESTEN) vient d'ouvrir ses portes à Tours (37). Première formation initiale du genre en France avec des certifications Adobe et Quark, le Bachelor Édition Numérique dispensé par l'ESTEN forme des experts qui, à l'issue d'un cursus de 3 ans, maitriseront parfaitement la compétence multi-support: imprimé, internet et multimédia. Une année d'études supplémentaire et ils sortiront managers en conduite de projet multicanal. Le détail des programmes ici. Longue vie à l'ESTEN!

INFORMATIONS PRATIQUES

ESTEN
http://blog.esten.fr/
direction@esten.fr
Tél. : 02 47 800 215
Fax : 02 47 800 214
18, rue du Docteur Bretonneau - 37000 TOURS


Le Kindle au plus "prêt"

Kindle A l'instar de Barnes and Noble avec son Nook, Amazon va proposer d'ici la fin de l'année un prêt de livre entre utilisateurs du Kindle. C'est l'un des principal reproche qui est fait pour l'instant au livre numérique avec les verrous DRM qui empêchent les échanges. Bientôt, un utilisateur d'un dispositif Kindle pourra «prêter» un livre numérique à un ami pendant 14 jours, à condition que ce dernier passe par l'un des dispositifs concernés – Kindle ou application Kindle. Les éditeurs pourront activer ou non cette fonction prêt. Autre détail d'importance: le propriétaire originel du livre ne pourra pas y accéder pendant toute la durée du prêt. Comme ce serait le cas dans le cadre du prêt d'un «vrai» livre! (via Clubic).


Le Routard sur l'iPad

Appli_25102010_logo_1287996947 A signaler de nouvelles versions numériques disponibles sur l'iPad des Guides du Routard Amsterdam et Berlin. Prix à 4,99€. Tout le contenu des guides classiques (vendus à 9,90€) mais adapté pour l'iPad: cartes avec points d'intérêts, présentation type trieur et fonction permettant de gérer son voyage et les lieux à visiter. Le tout est consultable off-line, l'application ne nécessite pas de connexion pour fonctionner (via iPadd).


FnacBook: premières images

Premières images du FnacBook, merci à la Chaîne Techno et eBouquin. Petits bémols selon moi, l'écran un peu gris et la réactivité du processeur. Mais bon, attendons une prise en main bientôt pour voir cela de plus près.

PS: Pour d'autres commentaires, Fnac oblige, vous avez le choix.


24 livres électroniques disponibles en France pour la fin d'année

Pour cette fin d'année, ce n'est pas moins de 24 modèles de livres électroniques différents qui sont proposés sur le marché français; j'ai ajouté les trois modèles d'Amazon disponibles depuis la boutique américaine. La liste ci-dessous par ordre de prix que je complèterais au fur et à mesure, si vous en découvrez d'autres, faites-moi signe (les prix indiqués peuvent faire l'objet de remise chez certains marchands) :

PS: Liste réactualisée le 25/06/11 avec l'ajout du dernier Nook uniquement disponible aux Etats-Unis:

  1. Sigmatek EBK-52 : 6 pouces = 139,00€
  2. Oyo France-Loisirs : 6 pouces, tactile, wifi = 149,00€
  3. Icarus GO : 6 pouces = 149,00€ [test ici]
  4. Nook All New-Touch : 6 pouces, tactile = 149,00€ [test ici] US seulement
  5. PocketBook 360 : 5 pouces = 129,00€ [test ici]
  6. Kindle Amazon Wifi : 6 pouces, wifi = 149,00€ [test ici]
  7. Sony PRS-350 : 5 pouces, tactile = 159,00€
  8. Cybook Opus : 5 pouces = 159,00€ [test ici]
  9. FnacBook : 6 pouces, tactile, wifi, 3G = 179,00€
  10. Airis EB 0600 S : 6 pouces = 199,00€
  11. IriverStory Darty : 6 pouces = 199,90€
  12. PocketBook Pro-602 : 6 pouces, wifi = 199,00 [test ici]
  13. BeBook mini : 5 pouces = 159,00€
  14. Kindle Amazon 3G : 6 pouces, wifi, 3G = 179,00€ [test ici]
  15. Cybook Orizon : 6 pouces, tactile, wifi = 199,00€ [test ici]
  16. Icarus Sense : 6 pouces, tacticle, wifi = 229,00€ [test ici]
  17. Sony PRS-650 : 6 pouces, tactile = 249,00€ [test ici]
  18. Samsung SNE65 Darty : 6 pouces = 139,00€
  19. Cybook Gen3 : 6 pouces = 229,00€
  20. Bebook Neo : 6 pouces, tactile = 279,00€
  21. PocketBook Pro-603 : 6 pouces, tactile, wifi, 3G = 279,00€ [test ici]
  22. Samsung E60 Carrefour : 6 pouces = 279,00€
  23. PocketBook Pro-902 : 9,7 pouces, wifi = 339,00€ [test ici]
  24. Kindle DX Amazon : 9,7 pouces, 3G = 410,00€
  25. PocketBook Pro-903 : 9,7 pouces, tactile, wifi, 3G = 419,00€

Gallimard: Saint-Exupéry ouvre le "vrai" catalogue numérique français

Saintex Evénement. A tout seigneur tout honneur, c'est Antoine de Saint-Exupery, l'auteur français le plus vendu en livre de poche, qui est aujourd'hui proposé en numérique par les Editions Gallimard. Sept titres emblématiques qui ont émaillés l'histoire du livre de poche à l'époque et qui s'invitent aujourd'hui dans le catalogue français. Tout un symbole. Cinq en versions ePub, Pilote de guerre, Courrier Sud, Terre des hommes, Vol de nuit et Lettre à un otage (édition et prix Folio) et deux en PDF dans lesquels vous retrouverez les célèbres illustrations originales des éditions papier du Petit Prince et des Lettres à l'inconnue (en attendant l’ePub). Avec des prix équivalents aux éditions Folio entre 2 et 5,60€ pour les versions ePub, un signe fort également pour le marché. Avec en filigrane le message aussi, Folio, les livres de poche, c'est parti en numérique! 21 octobre 2010, retenez bien la date. On n'est pas dans les fonds de catalogue, on est dans le dur comme on dit. Cette annonce dans la semaine n'est bien évidemment pas anodine avec celles de France-Loisirs et de la FNAC. Les éditeurs à l'unisson des libraires sur le sujet (via ePagine).


FnacBook en pré-commande aujourd'hui

Fnacbook Présentation aujourd'hui du FnacBook, le lecteur de la FNAC Doté d’un écran tactile capacitif 6 pouces avec la technologie SiPix, il dispose d’une connexion 3G intégrée et sera sans abonnement grâce à un partenariat passé avec SFR (valable uniquement en France). Fabriqué par Sagem Wireless, il sera disponible dés la mi-novembre à partir de 199€. Les pré-commandes ouvrent aujourd’hui sur le site et en magasin. Bien entendu, l'ouverture est maximale vers l'ensemble des catalogues du marché, quand on s'appelle la FNAC... (informations sur Twitter). Voir également l'article du Figaro et d'autres photos sur eBouquin.


Nabe déboule sur la liste du Renaudot

Nabe Coup de tonnerre dans la deuxième liste du prix Renaudot hier, c'est l'invitation de Marc-Edouard Nabe avec son "Homme qui arrêta d'écrire". Une situation assez inédite pour deux raisons: la première c'est que le livre est sorti depuis le mois de janvier (déjà vendu à près de 5000 exemplaires) et qu'il se retrouve en compétition en novembre, la deuxième est que c'est la première fois qu'un livre édité par l'auteur et distribué à travers sa propre plateforme de vente sur internet figure dans une telle liste d'un prix littéraire majeur. 9 livres: 2 Gallimard, 2 Seuil, 1 Grasset, 1 Flammarion, 1 Stock, 1 Albin Michel et 1 "Auto-édité"! Alors, adhésion ou provocation de la part des jurés? Peut-être les deux à la fois! Vous imaginez tous les libraires de France privés de Renaudot dans 15 jours!

PS: à signaler l'article dans Le Monde du 21 octobre.


ePagine: une application sur iPhone et iPad

Epagine A signaler qu'ePagine propose depuis le week-end dernier, en version béta, une nouvelle application de lecture sur l'iPhone et l'iPad que l'on peut télécharger gratuitement sur iTunes à cette adresse. Elle ne vous permettra pas de lire d'autres ePub que ceux en vente sur le site et les libraires partenaires (via TheDigitalReader). N'hésitez pas à commenter pour faire progresser.


Freescale: l'i.MX508 en arme fatale

Freescale Petite visite aujourd'hui à Freescale, le fabricant de processeurs qui équipe beaucoup de livres électroniques sur le marché. Pas de noms, il vous faudra aller voir sous les capots mais tous les leaders du marché y sont, si vous voyez ce que je veux dire. Leur principal concurrent est Samsung, qui ratisse le reste. Pourquoi on les choisit? 3P, price, performance, power consumption (basse consommation), c'est aussi là que ça se joue. Explication aussi des temps de latence de plus en plus courts pour ouvrir nos livres. Si "ça RAM", c'est pas eux. Ils m'ont confirmé également que le nouveau processeur iMX508 est bien certifié pour la fin de l'année et sera disponible pour les premiers modèles début 2011. Une révolution dans le domaine. Cap technologique, l'architecture est celle de ceux qui équipent l'iPad, (on passe à 800MHz) de quoi pousser l'eInk dans ses retranchements avec des performances accélérées par 2.5. L'annonce avait été faite au printemps, les techos trouveront des renseignements ici. Un partenariat avec eInk va permettre d'intégrer l'EPD Controler (lien avec l'écran) au processeur lui-même. Des économies à attendre, de l'ordre de 9/10$ sur les composants, 18/20$ sur les prix publics, vous voyez, la barrière des 100$ est en vue sans dégrader les performances, bien au contraire! Merci à Frank pour son accueil.