Previous month:
mai 2016
Next month:
juillet 2016

49 notes en juin 2016

AAP : les ventes de livres aux Etats-Unis en berne

AapL'AAP (Association of American Publishers) a donné hier des chiffres comparatifs de janvier 2016 par rapport à janvier 2015. Ils confirment les tendances déjà observées. Un marché américain bien morose.
Les ventes de livres numériques en forte baisse de 24,9% à 99,9M$. Les livres cartonnés ne font pas beaucoup mieux, tombant de 18,7% à 151,3 M$.
Les livres de poche, d'autre part, ont augmenté de 4,3% à 169,3M$, et l'audio a augmenté de 30,1% à 20,4M$.
Au niveau global les ventes de livres des éditeurs pour janvier 2016 étaient de 991,7M$, en baisse de 6,7% par rapport à 1,06Md$ en janvier 2015. Ces chiffres comprennent les ventes pour toutes les catégories.
L'édition professionnelle est elle aussi en baisse de 19,8%
(via DigitalBookWorld).

Des chiffres du livre numérique qui ne tiennent pas compte de l'auto-publication en forte hausse aux Etats-Unis. Avec une pénurie de best-sellers qui servent de locomotives à l'industrie entière comme les années passées et qui sont très vendus au format numérique, les éditeurs semblent en net décrochage par rapport aux attentes des lecteurs américains, surtout avec des prix de vente qui ont très nettement remontés.

AAP-Statshot-Infographic


Youboox Network : un point d'accès pour les booktubers

YoubooxnetworkDepuis plus d'un an, Youboox, la plateforme de lecture en streaming, anime le premier réseau Youtube dédié à la lecture, YoubooxNetwork. Près d'une quarantaine de chaines BookTube. Les fameux booktubers, on surfe sur la vague en ce moment, les nouveaux "influenceurs du livre" de demain. L'objectif de ce réseau est avant tout d'aider cette communauté à se développer et se professionnaliser. Au sujet du phénomène des Booktubers, lire l'article du Monde aujourd'hui.


La revue Planète sur Scopalto

PlaneteDe bonnes lectures pour l'été. La revue Planète est une revue bimestrielle française éditée entre 1961 et 1971 qui reprenait les différents thèmes abordés dans l'ouvrage de Jacques Bergier et Louis Pauwels, Le Matin des Magiciens (dont on attend toujours une version numérique chez Folio). Cette revue fut un véritable manifeste de ce que l'on a appelé le réalisme fantastique et a fait découvrir en France un grand nombre d'auteurs de fantastique et de science-fiction. 17 premiers numéros de la revue ont été numérisés et mis en ligne gratuitement sur le site Scopalto.


Hachette : un partenariat avec Shazam

HachetteUne semaine seulement après son rachat de Neon Play, le groupe Hachette continue son marché. Pas de rachat cette fois-ci (sans doute trop gros) mais un partenariat annoncé aujourd'hui avec Shazam, l'une des applications les plus téléchargée au monde pour identifier de la musique instantanément. Au-delà de la musique, Hachette s'intéresse aux enrichissements numériques potentiels avec les livres imprimés.

Ce partenariat portera sur une sélection de livres. Il offrira aux éditeurs du groupe Hachette Livre en France la possibilité d'assortir des livres imprimés de contenus numériques additionnels. La technologie de reconnaissance visuelle de Shazam appliquée aux couvertures de livres permettra aux lecteurs d'accéder instantanément, sur leur mobile, à des contenus exclusifs enrichissant le livre qu'ils ont dans les mains. Par ailleurs, certains visuels de promotion des livres (affichage et presse) seront également "shazamable".

«Ce premier partenariat éditorial permet de diversifier l'usage de Shazam et de proposer de nouveaux services à nos utilisateurs. Nous sommes très enthousiastes à l'idée d'apporter cette innovation au monde du livre» explique Julie Leplus, Country manager France pour Shazam.

«Nous sommes enchantés d'enrichir l'expérience de lecture grâce à la technologie Shazam qui est simple d'utilisation et reconnue par le grand public. Cette innovation nous permet de créer un lien plus direct avec les lecteurs, ce qui est au coeur de notre stratégie digitale» commente Guillaume Pech-Gourg, directeur du CRM et du marketing digital d'Hachette Livre. «Cette initiative illustre à quel point, dans le livre, l'innovation peut s'appuyer à la fois sur le livre papier, auquel nos lecteurs restent attachés, et sur le numérique» a-t-il ajouté.

Le communiqué de presse complet est ici.


Etats-Unis : l'éducation inspire Amazon

InspireOn a beaucoup parlé il y a quelques mois de l'accord entre Amazon et Canopé, le réseau de création et d'accompagnement pédagogiques sous la tutelle de l'Education Nationale. Ils sont tous dans les starting-blocks les Apple, Google, Microsoft, peut-être demain Facebook. L'enjeu de l'éducation institutionnelle est considérable pour les GAFA anglo-saxonnes. Amazon annonce aujourd'hui aux Etats-Unis la sortie d'un programme Inspire en version béta. Il s'agit d'une plate-forme gratuite pour les enseignants, pour rechercher, découvrir et échanger des ressources éducatives. Amazon collabore d'ores et déjà avec le département de l'éducation américain sur ce programme (via NewYorkTimes). Nul doute qu'Amazon prépare activement son arrivée demain sur de nouveaux supports de lecture en couleur. Au début de l'année, Amazon annonçait le développement d'une équipe en Chine autour de la production du procédé Liquavista. Contenus, contenants, les choses s'activent, 2017? 2018? Le compte à rebours semble bien lancé...


CNL : une étude sur les jeunes et la lecture

CnlLes jeunes aiment la lecture ! Une étude qui manquait assurément pour le confirmer. Aujourd’hui a été présentée une étude du Centre national du livre, confiée à Ipsos, sur les jeunes, dans leurs rapports au livre et à la lecture. Menée à l’échelon national, elle porte sur un échantillon de 1.500 jeunes, âgés de 7 à 19 ans. Ils ont été interrogés en ligne, du 25 mai au 1er juin 2016, sur leurs pratiques en termes de lecture, leurs perceptions, leurs motivations ou leurs freins à lire des livres, leurs sources de prescription et leurs modes de procuration des livres, leurs loisirs.

Lecture

Cette étude est disponible sur le site du CNL. Plusieurs slides concernent la lecture de livres numériques chez les jeunes, je vous laisse les découvrir ci-dessous, cliquez sur les documents.

Etude1

étude2

étude3


PNB : les bibliothèques universitaires ouvrent la porte

PnbLe prêt numérique en bibliothèque se développe en France au travers du dispositif PNB (Prêt numérique en bibliothèque). Une soixantaine de villes et de réseaux sont dans la boucle pour l'instant en France, en Belgique et en Suisse. Voir la carte ici. Les bibliothèques universitaires pourraient entrer dans le dispositif cette année. Le consortium Couperin, réseau associatif de négociation et d'expertise de la documentation électronique en bibliothèque, signalait depuis 2014 que le PNB ne répondait pas aux besoins des bibliothèques universitaires. Aujourd'hui Couperin juge que "les conditions pour une expérimentation du dispositif PNB dans les bibliothèques universitaires sont réunies". Une période d'expérimentation du Prêt numérique en bibliothèque (PNB) dans l'enseignement supérieur est "désormais nécessaire, la stabilité du dispositif étant acquise", selon un communiqué envoyé par le consortium au magazine Livres-Hebdo.

"Depuis 2014 et un premier communiqué soulignant les lacunes du dipositif, Couperin a rencontré à plusieurs reprises les éditeurs et les représentants de Dilicom, l'opérateur de PNB", indique Sébastien Respingue-Perrin, responsable de la cellule ebooks du consortium Couperin et directeur adjoint de la bibliothèque universitaire d'Evry. "Ces échanges ont permis d'en clarifier les contours et de comprendre les attentes des différents acteurs", ajoute-t-il, précisant que le PNB proposait désormais plus de 100.000 titres de livres numériques des plus grandes maisons d'édition françaises, et qu'il serait "souhaitable" que les bibliothèques universitaires l'expérimentent maintenant. "Une meilleure communication (journée d'études associant Dilicom, interventions, rapport du réseau Carel) autour du projet a permis d'en préciser les contours techniques et le rôle de chaque acteur". Par ailleurs, précise le communiqué, les rencontres avec les acteurs concernés (libraires, éditeurs) ont été l'occasion "de prendre connaissance des attentes réciproques, d'exposer les environnements techniques de chacun et les développements à mettre en place".

Lire le billet sur Livres-Hebdo. De nombreux catalogues d'éditeurs universitaires sont entrés dans le périmètre de PNB depuis un an. Au même titre que l'édition imprimée, son objectif est bien de concentrer pour les bibliothèques l'ensemble de l'offre commerciale disponible en France. PNB couvrirait actuellement 63% de l'offre grand public.


Bragelonne : opération promotionnelle sur 500 titres

BragelonneA signaler les Editions Bragelonne qui reviennent avec leur traditionnelle promotion sur un vaste catalogue de leurs titres. Elle démarre aujourd'hui jusqu'à vendredi. Pas moins de 100 titres chaque jour à 0,99€. Tous sans DRM avec un seul marquage chez les libraires qui le permettent. De quoi étoffer sa bibliothèque à petits prix. Une offre promotionnelle valable chez tous les libraires bien sûr.


La bande dessinée numérique dans le sable?

BdnumeriqueLa bande dessinée semble opposer une résistance singulière face au numérique. Des résultats au fil des années qui sont toujours guère convaincants par rapport à la littérature générale, malgré un catalogue très complet et des offres en streaming en abonnement peu chères. La fameuse "sandbox"... Un secret de polichinelle pour la profession. Le député Hervé Gaymard l'évoquait même à mots couverts le mois dernier lors d'une réunion autour de la licence globale dans le cadre de la proposition de résolution européenne. Pourquoi ce désaveu des lecteurs? A découvrir le billet sur TheConversation qui fait suite à une conférence à l'ENSSIB début juin. A signaler le premier ouvrage universitaire sur le sujet, "Bande dessinée et numérique" sous la direction de Pascal Robert aux Editions du CNRS.


Kobo : un nouveau Kobo Aura One à l'automne

Kobo-logo-colorDes premiers signes pour un nouveau modèle chez Kobo baptisé Aura One. Les habituelles certifications FCC sont en cours. Cette liseuse serait au format 7,8 pouces. Un grand modèle qui manque pour l'instant dans la gamme Kobo. J'avais dit à la fin de l'année dernière que cette année 2016 serait l'année de nouveaux modèles en grand format. Le dernier semestre pourrait bien me donner raison, Kobo le premier à donner des signes en ce sens. Une autre liseuse 6 pouces serait aussi en préparation. L'automne devrait voir de belles surprises, à suivre... (via GoodeReader).


Allemagne : Libreka revoit ses tarifs de distribution numérique

LibrekaLa distribution numérique est en pleine évolution sur un marché européen du livre numérique qui se développe dans un environnement avec des acteurs bien plus diversifiés que chez nos amis anglo-saxons. Le distributeur allemand Libreka a décidé de modifier ses propres règles de rémunération qu'il applique aux éditeurs, jusqu'ici basées sur un pourcentage du prix de vente. C'est désormais un forfait d'1€/mois qu'il appliquera sur chaque titre, best-seller, nouveauté comme titre de fond. Une simplification et une visibilité accrue pour les éditeurs, nous verrons si les autres distributeurs suivent cette initiative (via BuchReport).


SNE : le langage ONIX pour le métier d'éditeur

SneLes normes et les standards au cœur des enjeux pour l'édition de demain. Le groupe Normes et Standards de la commission numérique du Syndicat National de l'Edition a organisé le 15 juin dernier, à destination de ses adhérents, son atelier annuel de restitution des travaux effectués dans l’année. Cet atelier portait sur «l’adéquation du langage ONIX au métier d’éditeur». A découvrir les documents mis en ligne sur le site du SNE. Pour archives: présentation de l'atelier, description des balises ONIX et un répertoire des outils de gestion d'ONIX.


Poliseuse : les polices pour les liseuses

PoliceUn intéressant blog à suivre si vous êtes amateur de typographie et en recherche de polices originales pour télécharger sur votre liseuse préférée. Les polices embarquées par les fabricants sont souvent limitées. Il y a tout un espace de créativité à explorer pour améliorer sa propre expérience de lecture. Créé au début de l'année, Poliseuse répertorie déjà des tutoriels (Kobo seulement pour l'instant) et des dizaines de polices référencées avec beaucoup de détails. N'hésitez pas à faire partager vos polices préférées.


Belgique : les chiffres du numérique en 2015

BelgiumAprès l'Allemagne et la France la semaine prochaine, c'est le syndicat des éditeurs belges qui a communiqué hier ses chiffres 2015 pour le secteur en langue française. Après quatre années de baisse consécutive, le marché global s’est élevé à 245M€, soit une augmentation de 0,6% par rapport à 2014. Le numérique représente 9,66% du chiffre d'affaires total en langue française en 2015, contre 8,62% en 2014. Ces chiffres agrègent livre on-line (base de données professionnelles) et off-line. Toutes langues confondues (français et néerlandais), il grimpe même jusqu'à 19,3% du chiffre d'affaires total de l'édition. Un pourcentage qui s'avère nettement au-dessus de la moyenne européenne. L'étude précise que cela est lié à "la spécificité de notre édition avec une part importante référée aux sciences humaines (base de données juridique, fiscale, comptable...)". L'ensemble des données statistiques est à télécharger sur le site de Livres-Hebdo

Belgique1

Belgique2


Bibliothèques : collections et innovation

Script"Collections et innovation: à la croisée des charnières". C'est le titre du billet de Olivier Legendre, directeur adjoint de la bibliothèque Clermont-Université. Il était invité début juin à contribuer dans une table ronde au congrès de l’Association des Bibliothécaires de France, qui portait sur le thème de l’innovation. Il propose le texte de son intervention sur le blog L'Alambic numérique ici.


Amazon : un nouveau design pour le Kindle All-New

KindleAmazon profite de l'arrivée de l'été pour proposer une nouvelle version de son Kindle d'entrée de gamme All-New Kindle. Un design plus fin, il sera plus léger que le précédent sorti en 2014 (161g contre 191g). Il sera disponible -en deux coloris noir et blanc- en France à partir du 20 juillet prochain au prix de 69,99€. Le Kindle PaperWhite sera lui aussi proposé en deux coloris, le blanc à partir du 30 juin. Après le Kindle Oasis il y a quelques mois, une diversification de la gamme qui traduit sans doute la bonne santé des liseuses d'Amazon. Enterrées les liseuses? (via TheVerge). 


Les meilleures liseuses pour l'été 2016

Liseuses

C'est d'habitude début juillet, je le fais un peu en avance cette année, jour du passage à l'été. C'est mon rendez-vous traditionnel deux fois par an (le dernier en décembre) pour vous donner mon podium des meilleures liseuses sur le marché français. Toujours de nombreuses liseuses disponibles mais pas de nouveaux modèles depuis le début de l'année. Les fabricants l'avaient fait à l'automne dernier. Très logiquement je renouvelle donc mon classement.

Des liseuses que certains disaient condamnées par les tablettes (d'ailleurs en très nette perte de vitesse) et surtout les smartphones, pourtant elles tiennent toujours le haut du pavé chez tous les leaders des librairies numériques avec des gammes solides de 59 à 189€. Le livre numérique existerait-il d'ailleurs sans elles? Les amateurs gros lecteurs les renouvèlent année après année sans sourciller. C'est toujours un signe évident de bonne santé. Dans la pratique ces petites liseuses se révèlent de redoutables machines à lire, longtemps, longtemps...

Une sélection à faire donc. L'offre est importante, pas moins de 15 modèles disponibles en France chez 4 acteurs différents. Tous ont renouvelé leurs gammes l'année dernière: Amazon(4), Bookeen(3), Kobo(3) et Tea/ PocketBook(5). A lire ce billet pour bien acheter. Un choix difficile tant les modèles sont excellents avec pour chacun des caractéristiques légèrement différentes. L'année dernière a été marqué par la généralisation en moyenne gamme des écrans en eInk Carta avec plus de contraste et des résolutions plus importantes.

J'ai mis sur la plus haute marche de mon podium le Tea TouchLux 3, suivi de près par le Kobo Glo HD et le Cybook Muse Frontlight. Explications:

1/ Tea TouchLux 3: La nouvelle version customisée par Tea du modèle de PocketBook toujours sur la plus haute marche. Très belle finition avec des plastiques meilleurs que chez la concurrence, magnifique écran, finesse, légèreté, finition, boutons associés, pinch and zoom, qualité de l'éclairage intégré, carte micro, sans compter l'excellente librairie développée par Tea pour Decitre, Cultura et Chapitre/ France Loisirs. Les libraires l'adoptent, c'est un signe. Un excellent partenariat gagnant/ gagnant entre PocketBook et Tea. Le Tea TouchLux 3 est très complet et ouvert, très polyvalent avec tous les réglages possibles. C'est aussi la mise à jour très réussie de son firmware qui l'a porté sur le haut de podium. Autre élément pour des lecteurs qui souhaitent disposer d'une liseuse qui respecte l'intégrité des fichiers ePub proposés par les éditeurs, je conseille absolument ce modèle générique. A saluer également chez Tea le développement de Care, la DRM light pour plus de simplicité. A retrouver mon test complet ici.

2/ Kobo Glo HD: Le best-seller chez Kobo avec ce modèle apparu l'année dernière qui embarque le meilleur de la technologie d'écran actuelle, à la fois en eInk Carta mais aussi avec la meilleure résolution possible en 300 ppi. Kobo a fait un très gros effort sur le prix. Compacité, légèreté, design, sans parler de l'excellent environnement Kobo et du petit bonus que représente le réglage de la luminosité avec le doigt sur le bord de l'écran. Malgré la définition, ce Kobo Glo HD a glissé à la deuxième place en fin d'année. La qualité des plastiques un peu en deçà, plus de carte micro SD, pas de pinch and zoom. Petite contrainte également, il faut en tenir compte, avec les modèles Kobo le meilleur est d'acheter ses livres chez Kobo/ Fnac car le rendu typographique se révèle moins bon si l'on achète ses livres ailleurs. Kobo apporte en effet un traitement particulier sur les fichiers ePub, les optimisant pour ses propres modèles. Une méthode efficace de se fournir chez Kobo/ Fnac, il faut le savoir. Moins d'ouverture donc. A retrouver mon test complet ici.

3/ Cybook Muse Frontlight: En troisième position, le modèle phare chez le fabricant français Bookeen. Fin, léger, compact, des boutons sur les côtés pour ceux qui les préfèrent. Une excellente navigation et une librairie associée BookeenStore pour acheter chez eux. Comme chez Tea, Bookeen respecte parfaitement l'intégrité des fichiers conçus par les éditeurs, c'est un point important. Vous pourrez acheter partout sans restriction aucune. A noter aussi l'évolution très réussie du firmware avec des mises à jours désormais régulières. A retrouver mon test complet ici.

A signaler que le grand Kobo Aura H2O n'est pas loin du tout, excellent modèle toujours bien sûr, mais je le juge un peu cher par rapport au Kobo Glo HD. Vous le choisirez à la place du Glo HD si vous souhaitez un meilleur confort de lecture chez vous, un modèle un peu moins pratique en mobilité.

Les modèles Kindle d'Amazon comme d'habitude écartés, défiance pour le format propriétaire, non support du format universel ePub. Une situation qui n'existe dans aucun autre secteur culturel et qu'il faut combattre. Ne vous laissez pas "apprivoiser" par des réductions de prix des appareils, vous ne serez jamais propriétaires de vos livres verrouillés chez Amazon. Si vous voulez un jour changer de liseuse pour une autre marque, vous perdrez tous vos livres. Votre bibliothèque et son accès restent aussi importants que l'appareil lui-même, pensez-y, c'est peut-être aussi l'occasion d'en sortir.

Pour un modèle d'entrée de gamme au prix le plus doux possible, c'est le Kobo Touch 2.0 qui me semble tenir la corde. J'ai mis en ligne le test le mois dernier. A retrouver l'ensemble de mes tests sur la page habituelle que j'actualise, ainsi que sur la page Pinterest.

C'est mon quatorzième classement, deux chaque année depuis fin 2009. C'est la 5ème fois que le fabricant PocketBook accède à la plus haute marche, le partenariat avec Tea a été décisif en France (Kobo 5 fois, Bookeen 2 fois et Sony 2 fois).

Bonne liseuse, belles lectures cet été, profitez-en bien!

Podium


Europe : les libraires européens pour la liberté d'expression

EibfC’est demain 22 juin 2016 que l’UNESCO devrait dévoiler le nom de la ville désignée Capitale mondiale du livre 2018 ; un choix qui devrait tenir compte des recommandations de l’association internationale des éditeurs (IPA) et la fédération internationale des associations de libraires (IFLA). Egalement membre du comité de sélection depuis 2002, l’EIBF (et précédemment IBF) a en effet annoncé sa décision de démissionner, effective ce jour.

« Il nous semble important de partager publiquement les raisons qui nous poussent à ne plus soutenir ce Prix, ou tout du moins les nouveaux critères d’évaluation qui lui seront applicables à partir de cette année » précise Fabian Paagman, co-Président de l’EIBF « L’EIBF a toujours soutenu avec la plus grande fermeté les principes mis en avant dans l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme : Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. Pour l’EIBF il est donc clair que la liberté d’expression représente un principe démocratique fondamental qui se doit d’être respecté en toutes circonstances et dont l’application n’est en aucun cas négociable. Publier et vendre des livres n’est possible que grâce au respect inconditionnel de ce fondement essentiel qu’est la liberté d’expression.» Lire le communiqué complet de l'EIBF ici.


Dan Brown finance la numérisation d'une bibliothèque

DanbrownJuste retour des choses. Et si des écrivains de best-sellers internationaux participaient à l'effort de numérisation de livres qui les ont inspirés? C'est le cas aujourd'hui de Dan Brown (le célèbre auteur du Da Vinci Code) qui a décidé de participer au financement de la numérisation de 4600 manuscrits originaux de la Bibliotheca Philosophica Hermetica à Amsterdam pour une somme de 300.000€ (via TheGuardian).


Hachette UK rachète Neon Play

NeonplayLa filiale anglaise d'Hachette investit dans le jeu sur mobile en faisant l'acquisition du studio Neon Play. Une acquisition "significative" selon les propres termes d'Hachette. Elle pourrait être suivie de plusieurs autres. C'est la grande crainte des groupes d'édition de se voir peut-être un jour dépassés par des géants du jeu sur mobile dans le domaine de la jeunesse et de l'éducatif avec des savoir-faire qu'ils n'ont pas pour l'instant. Chacun jugera, le catalogue d'applications de Neon Play à découvrir ici. On souhaite à Neon Play le même succès que Rovio (via TheBookSeller).

PS: à lire ce billet sur Challenge: "Les éditeurs n’ont pas réussi le passage au numérique de nos productions. Il faut reconnaître que les compétences du numérique sont très différentes. Il nous fallait donc aller chercher des compétences ailleurs." explique Arnaud Nourry, PDG d'Hachette.


Couperin : innovations autour du livre numérique

Logo_6x2News"Innovations et expérimentations autour du livre électronique: auteurs et éditeurs dans l'univers académique". C'est le thème de la journée organisée par le consortium Couperin le 28 juin prochain à Paris. Tous les détails, programme et inscriptions, sur le site dédié. Une terminologie "livre électronique" toujours employée par certains et qui ne correspond ni à la terminologie officielle, ni aux usages. Parlons bien de "livre numérique".


Le Castor Astral ouvre son catalogue numérique

CastorastralLes Editions du Castor Astral ouvrent leur catalogue au format numérique. 19 premiers titres sans DRM à des prix tous inférieurs à 10€. Certains sont encore en pré-commande, à sortir dans le courant de l'année. Distribution Immatériel. A découvrir sur la librairie 7switch. Beaucoup de biographies musicales (Miles Davis, Marvin Gaye, Led Zeppelin, etc.), le "Gueuloir" de Gustave Flaubert et le "Paul Verlaine" de Stefan Zweig entre autres dans la collection "Les Inattendus".


Bibliothèques : les métiers de demain

LivreCe mois-ci, le site Ciclic du Livre en région Centre inaugure sa nouvelle série thématique, "les métiers du livre de demain", ce premier numéro est consacré à la profession de bibliothécaire. Un métier qui a connu une évolution constante, s'est adapté aux nouveaux besoins des usagers et s'est approprié les nouvelles technologies. Mais, quelle prospective pour ce métier? Ce premier dossier à retrouver ici.