Previous month:
avril 2017
Next month:
juin 2017

26 notes en mai 2017

GAFA : L'Appétit des géants chez CFEditions

Appetit_couvA signaler la parution de "L'Appétit des géants" d'Olivier Ertzscheid chez CFEditions. L'auteur bien connu du blog affordance.info, qu'il tient depuis plus de 10 ans, a extrait une partie des articles concernant les grandes plateformes, principalement les GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon). En observateur averti, il met en lumière comment celles-ci, loin d'être des services «neutres» sont en fait des formes nouvelles d'éditorialisation, qui visent avant tout à satisfaire les intérêts de leurs propriétaires. Nous le sentons au fil des années, des géants qui pourraient bien se révêler des monstres inquiétants dans un futur proche. Le livre est doté d'une préface par Antonio A. Casilli de Télécom Paristech.

Hemingway : Le Vieil homme et la mer, une bouteille à la mer...

HemingwayOn se rappelle de la polémique lancée il y a tout juste cinq ans autour du "Vieil homme et la mer" d'Ernest Hemingway. Beaucoup reconnaissait que la traduction de Jean Dutourd de 1952 avait passablement vieillie. L'écrivain François Bon avait proposé une nouvelle traduction du livre dans une version numérique, qu'il avait dû retirer sous l'injonction des Editions Gallimard (sans aucun courrier d'ailleurs). Lire les péripéties complètes sur Tiers Livre. Les Editions Gallimard renvoient cette traduction "sauvage" aux oubliettes et répliquent ce mois-ci avec une nouvelle édition "officielle" signée Philippe Jaworski, professeur émérite de littérature américaine à l’Université Paris-Diderot. Une version numérique de cette nouvelle traduction est disponible, mais l'autre version (dérivée de la collection Folio) continue à être proposée. Deux versions "officielles" sous DRM dans une quarantaine de pays seulement, une "sauvage" libre. Hemingway n'entrera dans le domaine public qu'en 2032. Revoir le billet sur Slate. A découvrir l'émission suisse de la chaine RTS hier. D'ici 2032, les traductions de Jean Dutourd, François Bon et Philippe Jaworski traceront leurs propres chemins sur les réseaux - et dans les écoles-, à vous de choisir...

PS: la traduction de François Bon est en ligne sur le web, je vous en donne un fichier ePub.

Téléchargement Hemingway Ernest-Le Vieil homme et la mer


Kindle : Amazon swindle...

Kindle"Le Kindle d’Amazon, par exemple, c'est un vrai outil de flicage. Aux États-Unis, on utilise l'expression « Amazon swindle », c’est-à-dire « l’escroquerie Amazon », parce qu’Amazon flique totalement ses utilisateurs, enregistre tout. Ce n’est pas possible ça !". Un court extrait repéré dans l'interview de Richard Stallman, le pape du logiciel libre qui pourfend la domination d'Apple, Microsoft, Google et les autres géants du net, amateurs de logiciels propriétaires et d'une exploitation savante des données de leurs utilisateurs. Il était l'invité aujourd'hui du site Usbek&Rica.

Numerique


Marc-Edouard Nabe : Les Porcs en auto-édition totale

NabeSon nouveau livre était attendu depuis plus de deux ans, il est enfin arrivé à bon port. Marc-Edouard Nabe propose son 30ème livre, Les Porcs. Un imposant pavé noir de 1000 pages, excusez du peu. Après L'Homme qui arrêta d'écrire en 2010 (qui avait failli décrocher le Prix Renaudot, on s'en souvient), L'Enculé en 2011 et la republication de son premier livre Au régal des vermines en 2012, c'est le 4ème livre que Nabe publie directement lui-même en auto-édition. Des couvertures noires, juste le nom de l'auteur, le titre, rien au dos et en 4ème le numéro 30. Pas d'autre texte, de code barre, etc. Pas d'Amazon ou autres à la demande, de l'auto-édition totale, radicale. Un auteur qui s'entoure de quelques professionnels pour réaliser "son" livre (composition, maquette, corrections-relecture, assistant coordinateur) puis qui choisit lui-même un imprimeur. Une fabrication toujours aussi exceptionnelle, un livre cousu -vous pourrez en chercher longtemps sur les tables des libraires-, un beau papier Munken légèrement ivoiré. Premier tirage à 1500 exemplaires. Côté distribution, Marc-Edouard Nabe propose son livre uniquement via son site internet. Provocation toujours pour éviter les frais de port, un unique point de vente physique en colportage, Darius Krzemien, un ami SDF comme un grand roi persan, sous son arbre Place Maubert à Paris. Avec ce livre "Les Porcs", Marc-Edouard Nabe reprend la veine du Journal couvrant dans ce premier volume les années 1999 à 2010. Découpé en 22 "livres", c'est un récit autobiographique, une chronique politico-historique où rien ne relève de la fiction, bien qu’il soit construit et se lise tout à fait comme un roman.

PS: à lire l'excellente chronique de son correcteur. A signaler que l'on peut depuis quelques jours également trouver le livre à la librairie Le Dilettante, 7 place de l'Odéon, Paris 6ème [10/07]. Vous pourrez aussi y trouver d'autres livres de Marc-Edouard Nabe.


Kobo Aura H2O Edition 2 sur GoodeReader

KoboLe site canadien GoodeReader propose une vidéo de test du nouveau modèle de liseuse chez Kobo, la Kobo Aura H2O Edition 2, l'événement de ce printemps. Une liseuse qui devrait être un excellent compromis pour des amateurs exigeants mais qui veulent garder un format relativement pratique en mobilité. Kobo renouvelle sa confiance pour ce format 6,8 pouces qui reste une exclusivité de la marque. A signaler que Kobo en profite pour déployer sur l'ensemble de ses modèles une nouvelle interface de présentation sur la liseuse. Cette nouvelle Kobo Aura Edition 2 est disponible depuis la semaine dernière en France chez les distributeurs habituels de la marque (Fnac, Boulanger, etc.)


Raymond Guérin dans le domaine public au Québec

GuerinA signaler pour nos amis québecois, le site EbooksGratuits poursuit la numérisation des livres de Raymond Guérin. L'auteur décédé en 1955, ses livres sont entrés dans le domaine public au Québec il y a une dizaine d'années déjà. Après L'Apprenti (1946), Parmi tant d'autres feux... (1949), le site propose cette semaine le dernier volume Les Poulpes (1953) de la trilogie, Ébauche d'une mythologie de la réalité, qui reste le projet essentiel de Raymond Guérin qui mourra d'une pleurésie en 1955. Les Poulpes rend compte des trois années de captivité que passera Raymond Guérin dans plusieurs stalags en Allemagne. Lire l'excellente critique sur LeMatriculedesAnges. Ce livre, publié chez Gallimard, avait été réédité au début des années 80 chez l'éditeur Le Tout sur le Tout, disparu depuis. Indisponible depuis de très nombreuses années, Les Poulpes n'a jamais été réédité depuis, ni en grand format, ni en édition de poche. On peut complimenter nos amis québécois d'EbooksGratuits pour ce projet monumental de près de 700 pages.

Je ne saurais trop vous conseiller la qualité du travail d'EbooksGratuits, entre les phases de numérisation et de relectures/ corrections extrêmement rigoureuses, réalisées par des bénévoles passionnés. La liste des oeuvres sera tenue à jour au rythme des parutions.

PS: J'ai le grand plaisir de vous proposer une version complète de cette trilogie Ebauche d'une mythologie de la réalité (près de 2000 pages) qui n'a jamais été publié.

Téléchargement Guérin Raymond-Ebauche d une mythologie de la realite


Lire Marcel Proust au format numérique

ProustrechercheJe termine aujourd'hui A la recherche du temps perdu de Marcel Proust. Une lecture menée sur presque 12 semaines, 82 jours exactement. J'ai commencé le 5 mars dernier, dimanche de Carême, je le termine ce jeudi de l'Ascension. Je ne sais pas si cela veut dire quelque chose, plus amusant sans doute concernant Proust que ma lecture a démaré à la Fête des Grands-Mères et qu'elle se termine en ce week-end de Fête des Mères. Je m'en suis aperçu la semaine dernière en consultant le calendrier. Le hasard est décidément plein de surprises. Revenir à Proust plus de vingt ans après a été un grand plaisir. A l'époque j'avais lu La Recherche dans une édition de La Pléiade en trois volumes. Depuis, c'est quatre volumes qui sont disponibles à la vente. La glose sur le texte s'amplifie au fil des années. Un petit bilan de cette lecture.

Le choix de la version d'abord. Pas question de reprendre mes volumes de La Pléiade. D'abord la version proposée a été largement remaniée depuis. Quitte à relire Proust, autant choisir une version actualisée. J'aurais pu prendre une autre version imprimée, compilation ou au format poche, elles ne manquent pas. Mais il était impensable pour moi de relire Proust aujourd'hui autrement que dans une version numérique. Encore fallait-il disposer d'une version correcte. Rappeler les versions numériques disponibles, revoir ce billet ici. Plutôt que de lire une version datant des années 1940, j'ai opté pour la dernière version proposée par les Editions Gallimard en Folio numérique en fin d'année dernière. La seule d'ailleurs chez les éditeurs. Une version numérique abondamment enrichie. Loin de moi l'idée de contester la qualité et l'intérêt de cette version mais je souhaitais absolument relire La Recherche "simplement", donc en la débarrassant des notes, de l'appareil critique. Passer sur l'érudition, le "classique scolaire" qui encombre l'oeuvre depuis tant d'années. J'ai donc nettoyé complètement cette version ne gardant que le texte de Proust. Lire La Recherche de Proust comme un lecteur ordinaire de ce siècle comme du précédent en quelque sorte...

Choix de la police sur la liseuse, CharisSIL bien sûr, une excellente police classique dont on ne se lasse pas au fil des pages. C'est important pour ces centaines d'heures de lecture devant moi. Près de 3000 pages affichées (c'est même plus de 4500 effectives sur la liseuse). Cette police m'a suivie jusqu'au bout sans que j'ai eu le désir d'en changer. Suivant mes lieux de lecture très variés, les conditions d'éclairage, j'ai changé régulièment la taille de la police pour un confort optimal. C'est un avantage très important pour des textes proposés habituellement dans des caractères très petits comme la Pléiade.

Un mot d'abord sur le texte. Surpris je dois le dire par le très grand nombre de coquilles, des fautes récurrentes de numérisation, plusieurs centaines au total sur l'ensemble des volumes, certaines fort drôles. Les Editions Gallimard n'ont pas jugé nécessaire d'effectuer une lecture finale par ses correcteurs. C'est quand même un comble pour un tel texte, emblématique de la maison. Chacun jugera.

Plaisir de la lecture. Pas à tous les moments bien sûr, ce serait mentir. Plusieurs fois, surtout à la lecture d'interminables passages dans les salons aristocratiques j'ai bien failli balancer la liseuse par la fenêtre - combien l'ont fait effectivement, bien des volumes imprimés ont dû en souffrir -. "Mais qu'est-ce que je fous à lire ça". Ces salons mondains, "les plaisirs mondains qui causent tout au plus le malaise provoqué par l'ingestion d'une nourriture abjecte" comme l'écrit Proust. Mais il faut savoir persévérer (une aspirine?), le plaisir de la lecture revient vite heureusement. Les jeux des personnages, leurs psychologies, les sensations du narrateur, les effets du Temps, l'espace des décors, il y a tant d'angles au fil des pages. Et bien sûr la gigantesque construction de l'édifice complet qui apparaît au fur et à mesure des volumes. On peut se perdre bien sûr, s'étouffer, se lasser et arrêter la lecture. Je crois que Le Côté de Guermantes est le volume "stratégique". Si vous allez au-delà de ce troisième volume, vous irez au bout. Vous lirez de plus en vite d'ailleurs, vous verrez. C'est surtout la complicité entre Proust et son lecteur que je retiens. J'ai ajouté de très nombreux marque-pages au fil de la lecture. Le numérique permet aussi de retrouver des mots facilement, des passages entiers que l'on n'aurait pas forcément annoté à la première lecture mais qui font échos plus loin dans le texte.

Que dire de plus sinon mettre en valeur le texte. Il y aurait des dizaines et des dizaines de passages à citer, combien sur la beauté du style, des couleurs, des sensations, un seul parmi tant d'autres :

"Malgré la pluie récente et le ciel changeant à toute minute, après avoir accompagné Albertine jusqu'à Épreville, car Albertine faisait selon son expression la « navette » entre cette petite plage où était la villa de Mme Bontemps, et Incarville où elle avait été « prise en pension » par les parents de Rosemonde, je partis me promener seul vers cette grande route que prenait la voiture de Mme de Villeparisis quand nous allions nous promener avec ma grand-mère ; des flaques d'eau que le soleil qui brillait n'avait pas séchées, faisaient du sol un vrai marécage, et je pensais à ma grand-mère qui jadis ne pouvait marcher deux pas sans se crotter. Mais dès que je fus arrivé à la route ce fut un éblouissement. Là où je n'avais vu avec ma grand-mère, au mois d'août, que les feuilles et comme l'emplacement des pommiers, à perte de vue ils étaient en pleine floraison, d'un luxe inouï, les pieds dans la boue et en toilette de bal, ne prenant pas de précautions pour ne pas gâter le plus merveilleux satin rose qu'on eût jamais vu et que faisait briller le soleil ; l'horizon lointain de la mer fournissait aux pommiers comme un arrière-plan d'estampe japonaise ; si je levais la tête pour regarder le ciel entre les fleurs, qui faisaient paraître son bleu rasséréné, presque violent, elles semblaient s'écarter pour montrer la profondeur de ce paradis. Sous cet azur une brise légère mais froide faisait trembler légèrement les bouquets rougissants. Des mésanges bleues venaient se poser sur les branches et sautaient entre les fleurs, indulgentes, comme si c'eût été un amateur d'exotisme et de couleurs qui avait artificiellement créé cette beauté vivante. Mais elle touchait jusqu'aux larmes parce que, si loin qu'elle allât dans ses effets d'art raffiné, on sentait qu'elle était naturelle, que ces pommiers étaient là en pleine campagne comme des paysans, sur une grande route de France. Puis aux rayons du soleil succédèrent subitement ceux de la pluie ; ils zébrèrent tout l'horizon, enserrèrent la file des pommiers dans leur réseau gris. Mais ceux-ci continuaient à dresser leur beauté, fleurie et rose, dans le vent devenu glacial sous l'averse qui tombait : c'était une journée de printemps."

Un autre dernier passage qui résonnera longtemps pour moi, c'est sans doute ce passage très émouvant de Proust sur la révélation de son travail d'écrivain, la genèse de La Recherche en quelque sorte, que je garde: "C'est quelquefois au moment où tout nous semble perdu que l'avertissement arrive qui peut nous sauver, on a frappé à toutes les portes qui ne donnent sur rien, et la seule par où on peut entrer et qu'on aurait cherchée en vain pendant cent ans, on y heurte sans le savoir, et elle s'ouvre".

Je vous invite à lire La Recherche, c'est beaucoup moins difficile que l'on a tendance à le laisser entendre. Par dessus tout, La Recherche reste une invitation sincère à tous ceux qui aiment les livres et la lecture.


DRM LCP Readium ? Quel avenir ?

FuseeOn avait cru à une réelle fenêtre de tir pour cette solution de DRM allégée au début de l'année avec des annonces. Avec l'objectif d'apporter une réelle amélioration de l'usage pour les clients. Une réelle problématique c'est de proposer cette solution sur un parc satisfaisant de liseuses. Peut-être pas les plus anciennes mais au moins les plus récentes, en tout cas les nouvelles liseuses mises sur le marché. Bientôt six mois plus tard, le projet semble toujours au point mort. Premier signe qui n'est guère encourageant, de nouvelles liseuses sortent cet été, chez Kobo, chez Carrefour en partenaniat avec Bookeen. Aucune mention pour cette DRM. Visiblement Kobo a dû apporter une fin de non-recevoir par rapport à son propre environnement. Carrefour ne semble pas avoir été convaincu de suivre Tea sur un tel projet. Tea qui reste bien seul aujourd'hui. Quel avenir donc pour LCP Readium? La DRM Adobe semble là encore pour longtemps...


Bouygues ouvre un kiosque numérique gratuit

BouyguesAprès SFR et son succès annoncé, c'est Bouygues qui entre aujourd'hui dans une offre gratuite de kiosque numérique. L'opérateur va proposer gratuitement à partir du 29 mai prochain plus de mille titres de presse française et internationale, quotidienne et magazine, à certains de ses abonnés. Un accord conclu avec le distributeur de presse numérique LeKiosk, avec des conditions d'accès variant selon les forfaits (via LaTribune). Certains titres font de la résistance comme Le Point: "Dans la pratique, puisque nous avons nous aussi été démarchés, SFR rémunère les journaux au téléchargement, et ce à une fraction – environ le dixième – de leur prix normal. Une aumône! Certainement pas assez pour pratiquer un journalisme à la hauteur de nos ambitions, avec de longues enquêtes, des reportages. Bref, du travail. Au Point, nous n'entrerons donc pas dans ce système mortifère que SFR a conçu. Nous continuons d'investir dans notre rédaction et ne croyons qu'en la qualité. Or cette qualité a un prix. Seule l'imagination est gratuite. Laissons aux producteurs de «faits alternatifs» et autres ventilateurs à «post-vérité» le privilège de ne rien coûter". A suivre de près des abonnements "mortifères" pour le livre numérique du côté des opérateurs, il n'y a d'ailleurs sans doute pas que les opérateurs qui frappent à la porte...


La presse au chevet de l'ebook

JournauxL'été arrive, les articles dans la presse comme les maronniers de saisons aussi. C'est traditionnel, entre fête des mères, nouvelles liseuses et lectures d'été. On se penche au chevet de l'ebook comme on dit. Il est mort, comateux, il survit encore, entre LeMonde et l'Obs. Tiens, on parle moins des tablettes et des smartphones. Comme l'a très bien montré l'étude du Centre National du Livre donné en mars dernier, les pratiques progressent doucement mais sûrement...


Vendée : des kits numériques en bibliothèques

KitsnumeriquesJe vous avais déjà parlé des Kit@Lire en Poitou-Charentes. La Direction des Bibliothèques de Vendée développe un concept similaire avec des kits numériques. De quoi s'agit-il? C’est une valise modulaire qui regroupe du matériel (tablettes et liseuses de différents modèles), des contenus numériques (applications, livres numériques, etc.) et des outils pour aider les bibliothécaires à les utiliser. Tablettes et liseuses en consultation sur place et/ou prêts des liseuses aux lecteurs. Des contenus numériques très riches sont disponibles avec le portail e-médi@ pour tous les vendéens. Le kit numérique est proposé gratuitement aux communes et aux communautés de communes pour une durée de quatre mois. Tous les détails sur le site.


PUF : Design et innovation dans la chaine du livre

Puf"Design et innovation dans la chaine du livre". C'est le titre d'un nouveau livre paru aux PUF le mois dernier. "L’objectif de cet ouvrage est double: d’une part, repenser les enjeux, modèles et usages d’écriture, d’édition et de lecture en termes d’innovation sociale; d’autre part, contribuer aux humanités numériques par la recherche en design et en sciences de l’information et de la communication". Une version numérique sans DRM est proposé. A signaler une rencontre autour de ce livre est organisée par l’équipe PROJEKT (Université de Nîmes) et le GRIPIC (CELSA Paris-Sorbonne), sur le thème de l’innovation éditoriale en contexte numérique. Ce sera le mardi 23 mai prochain à la librairie des PUF à Paris. Voir ici.


Kobo Aura H2O Edition 2 disponible la semaine prochaine

KoboLa nouvelle liseuse Kobo Aura H2O Edition 2 est encore en pré-commande cette semaine. Attention de ne pas confondre avec la version précédente qui reste en vente sur les différents sites, d'ailleurs au même prix de 179,99€. Sans indications, c'est quand même un peu trompeur. Je l'ai même aperçu dans la rubrique "HappyMaman" de Boulanger pour écouler le stock... Soyez attentif. La version Edition 2 sera disponible à partir de la semaine prochaine dans les enseignes de ventes habituelles, Fnac, Boulanger, etc.


Les clefs du patrimoine écrit : des trésors dans une boite...

Clefs_patrimoine_ecrit_webBruno Essard-Budail du Centre du Livre et de la Lecture de Poitou-Charentes revient sur la boite "Les Clefs du Patrimoine Ecrit" sur le site de la BPI. "Des trésors sommeillent dans les bibliothèques: romans policiers, de science-fiction, d’aventures, récits d’explorations et de voyages, traités de médecine populaire, monographies historiques, des perles rares mais aussi des ouvrages narrant le quotidien, les événements locaux, le regard des Picto-Charentais sur le monde, des histoires tendres, amoureuses, tempétueuses, vaches, vachardes, riantes, amusantes, humanistes, colonialistes, révolutionnaires... Cette bibliothèque numérique permet à tous les lecteurs de toutes les bibliothèques de la région d’avoir un accès direct à ces ouvrages." Cette boite est distribué gratuitement à toutes les bibliothèques de Poitou-Charentes. Tous les éléments sur le site du CLL. Une passerelle entre patrimoine écrit et lecture publique...


Carrefour : une nouvelle liseuse Nolim avec la couverture intégrée

NolimCarrefour propose une nouvelle liseuse Nolim avec une couverture intégrée. La liseuse dispose d'un écran 6 pouces en EinkCarta, 1024x758, capacité mémoire  8GB. 4 boutons: page avant, page arrière, menu et frontlight (éclairage écran). La couverture déclenche automatiquement l'allumage et l'extinction de la liseuse. Un design et une matière en silicone. Une autonomie annoncée de trois semaines. Vous aurez le choix entre 5 couleurs: vert d’eau, bordeaux, orange, gris anthracite et gris clair. Carrefour a renouvellé son partenariat avec le fabricant Bookeen pour son développement. La "nouvelle" Nolim sera distribuée dans tous les hypermarchés Carrefour au prix de 129,90€. Date de disponibilité: aujourd'hui 19 mai 2017. En revanche pas de couverture solaire prévue pour l'instant, comme cela avait été évoqué il y a quelques semaines dans le magazine Challenges. Pour la couverture intégrée, un modèle typiquement basé sur le concept des PocketBook Sense et Ultra, cette dernière parfaite avec la couverture magnétisée ultra légère qui s'enlève à volonté. La Nolim va plus loin avec l'intégration en un seul bloc, touches comprises. A signaler une touche pour activer la lumière, une première sur les liseuses. Je n'ai pas encore toutes les caractéristiques précises de la liseuse Nolim, pas dans le communiqué de presse en avance, à suivre...

PS: à découvrir cette vidéo, collaboration avec le cabinet de design 5-5.


Lectura+ : un nouveau portail en Auvergne-Rhône-Alpes

LecturaOuverture aujourd'hui de Lectura+, le portail du patrimoine graphique et écrit en Auvergne-Rhône-Alpes. C'est un projet coopératif régional qui a été coordonné par l'Arald. Une première innovation: vous pourrez découvrir une première sélection de 39 numéros de la presse ancienne régionale au format EPUB issue d'une expérimentation inédite sur la mise en accessibilité numérique des contenus patrimoniaux. "Cette sélection de journaux a été réalisée en concertation avec les bibliothèques et centres d'archives de la région. Elle témoigne de la très grande diversité des titres de presse en Auvergne- Rhône-Alpes du 17e au 20e siècle".


PocketBook : une liseuse étanche Aqua 2

PocketbookLe fabricant de liseuses PocketBook propose une nouvelle version de sa liseuse étanche Aqua dans une version 2. Un écran 6 pouces en eInk Carta, définition 1024x758, 212dpi, processeur 1GHz, éclairage intégré. 8GB de mémoire embarquée mais aussi un emplacement pour carte. On peut aussi écouter des livres audio. Un standard IP57 pour l'étanchéité. Une liseuse bien complète avec un prix très compétitif sous la barre des 150€ (via TheDigitalReader). Plus de détails sur ce site. On rappelera que la marque PocketBook est interdite de commercialisation en France du fait du groupe Editis. Reste à savoir si Tea la proposera sous sa marque à ses partenaires distributeurs. Ce serait une grande erreur de ne pas le faire!


BnF : un marathon lecture avec Gallica

CervantesLa Bibliothèque nationale de France organise un marathon lecture lors de son festival les 20 et 21 mai prochain, autour du Don Quichotte de Cervantès: c’est l’occasion de redécouvrir les 75 livres numériques sélectionnés par Éduthèque parmi les 3600 disponibles sur Gallica.

"Le principe du marathon lecture: se relayer à plusieurs (passants, comédiens, agents) pour lire une œuvre à haute voix au cours du week-end… L’œuvre proposée à la lecture est le Don Quichotte de Cervantès, qui figure au nombre des livres numériques au format Epub de Gallica sélectionnés pour les enseignants dans Éduthèque. La liste des 75 Epubs, tous disponibles en téléchargement, figure sur la page d’accueil de l’espace classes – BnF. On y trouve ainsi des œuvres de Balzac (Le Père Goriot), Baudelaire (Les Fleurs du mal), Flaubert (Salammbô), La Bruyère (Les Caractères), Maupassant (Une vie), Sand (Isidora) par exemple". Vous retrouverez la sélection complète sur cette page. Ces versions restent malheureusement soumises à des licences d'exploitation (via Eduthèque).


Tablettes en bibliothèques : on en est où?

SourisgriseA vos tablettes. La Souris Grise organise l’évènement "TEB, Tablettes en bibliothèques". Son objectif: faire le point sur les pratiques de médiation numérique culturelle en bibliothèques. La journée se compose d’une matinée d’échanges et d’une après-midi de formation à la médiation numérique culturelle et à la critique d’applications. TEB se tient le 29 mai prochain au Labo de l'édition à Paris. Tous les détails ici.


Québec : le bilan 2016 du prêt numérique en bibliothèque

PretnumeriqueLe prêt numérique en bibliothèque poursuit une progression importante au Québec. Publication hier des résultats de BiblioPresto qui gère la plate-forme Pretnumerique.ca. Ce sont désormais 134 réseaux regroupant près d'un millier de bibliothèques à travers le Québec et le New-Brunswick. Au Québec, 94% de la population est desservie par une bibliothèque proposant le service de prêt numérique. Voir le détail de l'année 2016 sur le site.

Quebec


Lecture numérique : une bibliographie indispensable

LecturenumeriqueA l'occasion de l'Atelier du Livre consacré aujourd'hui à la lecture numérique par la BnF, celle-ci en a profité pour mettre à jour une excellente bibliographie sur le sujet, en partenariat avec l'Université Paris-Nanterre. Un document indispensable, une mine pour tous les étudiants et amateurs. Voir aussi cette page.