Bookeen : à vos dictionnaires !
BASIC : la filière durable du livre est à inventer

Herman Melville : lire Moby Dick au format numérique ?

MelvilleJe poursuis cette semaine mon périple dans le roman américain. Un bon rythme de croisière. Après Vonnegut, Hemingway, Salinger, Fitzgerald, King, Fante, Cain, Dreiser, Steinbeck, Bradbury, Cooper, 12ème livre, l'un de mes préférés je dois dire, que j'ai déjà lu plusieurs fois: Moby Dick de Herman Melville. Au moment de le commencer à nouveau, je vous donne le fruit de mes réflexions. Imprimé ou numérique?

Moby Dick a été l'objet de 5 traductions en français:

  • 1941 : traduction de Lucien Jacques, Joan Smith et Jean Giono, Gallimard. Folio Classique n°2852, 1996. Cette version n'est pas disponible au format numérique.
  • 1954 : traduction d'Armel Guerne, Éditions du Sagittaire ; rééd. Club Français du Livre en 1955 et 1964. Rééditions : Pocket en 1981, 1987, 1999 ; Phébus en 2005, 2007 ; Libretto en 2011. Cette version est disponible au format numérique, prix malheureusement bien cher à 14,99€.
  • 1967 : traduction de Georges Saint-Marnier, Éditions Walter Beckers, Kapellen-Anvers, en 2 vol. Jamais rééditée.
  • 1970 : traduction de Henriette Guex-Rolle, Garnier-Flammarion, collection GF, no 236. Édito-Service, Genève, collection Les Classiques Immortels, 1970 ; rééd. cercle du bibliophile, collection Les livres qui ont fait le monde, 1970 ; rééd., coll. « GF », no 546, Flammarion, 1989, 1998, 2012. Cette version n'est pas disponible au format numérique.
  • 2006 : traduction de Phlippe Jaworski, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard. Cette version n'est pas disponible au format numérique.

Pas trop le choix donc. Le site québecois EbooksGratuits proposait depuis 2007 une version soigneusement numérisée et relue. Depuis septembre 2013, elle n'est plus disponible suite à une mise en demeure de l'éditeur Flammarion. Vous trouverez une version vendue sur tous les sites, de l'éditeur numérique Culture Commune au prix de 1,99€. Elle est même proposée en prêt pour les bibliothèques, par exemple à la Bibliothèque numérique de Paris. Après vérification, cette version est bien celle des Editions Flammarion, la traduction de Henriette Guex-Rolle. Interdite par l'éditeur dans sa version gratuite, ignorée par l'éditeur dans sa version pillée et payante dans toutes les librairies. Cherchez l'erreur...

Il semblerait que la première traduction qui entrera dans le domaine public est celle de Giono, Jacques et Smith, les traducteurs respectivement décédés en 1970 et 1961, date inconnue pour Joan Smith. Armel Guerne est décédé en 1980, Henriette Guex-Rolle en 1993. A lire un excellent article sur ces traductions sur Palimpsestes.

Personnellement j'ai déjà lu les traductions de Giono et Guerne dans des versions imprimées. Ma préférée celle de Guerne. Souhaitant absolument le lire cette fois-ci au format numérique et ne comptant pas racheter la version de Guerne à un tel prix, j'opte pour la traduction de Flammarion. Tant que la version pillée et payante sera disponible en bibliothèque sur les deniers du contribuable, je me ferais un plaisir de vous envoyer discrètement la version numérisée par Ebooks Libres et Gratuits.

PS: J'ai jeté l'éponge au bout d'une cinquantaire de pages. Je n'irais pas au-delà. Cette traduction de Henriette Guex-Rolle ne me convient pas, absolument repoussoir. Sans doute un travail fidèle, à la lettre, mais aucune fluidité dans la langue, on revient en arrière constamment. Aucun souffle dans ce texte. Je vais m'épargner ce calvaire et j'ai repris la magnifique traduction de Guerne dans la version imprimée. Je vous la conseille absolument pour lire Moby Dick, celle de Libretto donc.

Commentaires