Ulysse de James Joyce est désormais dans nos biens communs
Marcel Aymé dans le domaine public au Québec

Charles Ferdinand Ramuz dans le domaine public

RamuzPremier billet de cette année qui commence, je vous souhaite à toutes et tous une très bonne année 2018. Avec de très belles lectures à la clé, numériques comme imprimées, libre à vous de choisir. J'espère que mon petit blog y contribuera modestement, en vous remerciant à nouveau pour votre fidélité à me suivre.

Traditionnellement en ce début d'année, c'est le moment de regarder les auteurs qui entrent dans le domaine public. Plusieurs billets à venir cette semaine. Le premier pour l'écrivain suisse Charles Ferdinand Ramuz (1878-1947) qui entre donc dans le domaine public. L'ensemble de ses livres sont désormais dans nos biens communs et c'est une belle nouvelle tant son oeuvre a réellement une portée universelle. Malgré son entrée dans la collection La Pléiade en 2005, Ramuz reste un écrivain trop peu connu. C'est justement le moment idéal pour le découvrir et le partager autour de soi librement. Une œuvre très importante qui comprend des romans, des essais et des poèmes. C'est un événement bien évidemment chez nos amis suisses qui numérisent activement, notamment la Bibliothèque Numérique Romande qui a entreprit la publication de l'intégrale des 22 romans de Ramuz. Un bien beau chantier...

Comme d'habitude, je tiendrais à jour une liste des livres au fur et à mesure qu'ils seront proposés gratuitement, pour l'instant EbooksGratuits et la BNR. N'hésitez pas à me signaler des livres qui pourraient manquer. Si vous hésitez par quel titre commencer, je vous conseille La Grande peur dans la montagne ou Si le soleil ne revenait pas.

PS: en attendant que EBG ouvre enfin les verrous, je me ferais un plaisir de vous les envoyer.

Commentaires