Previous month:
janvier 2018

9 notes en février 2018

#LaVraiebonnepromoduVendredi 07 : Dominique Sylvain et Jean Teulé

Sylvain TeuleA l'occasion de la parution ce mois-ci de leurs nouveaux livres respectifs, à découvrir cette semaine en promotion les livres de Dominique Sylvain et Jean Teulé, respectivement aux Editions Viviane Hamy et Julliard, tous sans DRM au prix de 4,99€. Deux auteurs français qui, dans des genres différents, ont désormais depuis de nombreuses années des lecteurs fidèles qui les suivent. Le moment de faire le plein de très bons romans, de compléter à petits prix sa pile de lecture pour l'année. Je vous conseille les deux livres ci-contre, mais il y en a bien d'autres de très bons.

[Clin d'oeil à tous les soi-disants "bons plans", je ne pratique pas les affiliations comme certains. Je vous laisse le soin de choisir le libraire de votre choix. Si vous l'achetez, merci de me laisser juste un petit commentaire, cela me dira si je dois continuer ces petits billets du vendredi, un petit rendez-vous hebdomadaire à partager.]


Bookeen: la liseuse Saga disponible en France

SagaCela aura été assez vite. Après l'annonce faite il y a quelques semaines par Carrefour à propos de l'arrêt de commercialisation de l'environnement Nolim, Bookeen reprend la main et annonce aujourd'hui la disponibilité de sa liseuse Saga en France. Il s'agit évidemment du même modèle de liseuse, cette fois distribuée par Bookeen.

La nouvelle liseuse Saga développée par Bookeen, en partenariat avec les designers 5.5, plonge le lecteur dans une expérience de lecture envoutante, d’aventures et de découvertes. Il aura fallu à Bookeen 14 mois de R&D pour développer une liseuse d’un nouveau genre dont le format, la gestuelle, l’ergonomie et le toucher s’accordent pour procurer une expérience et un plaisir comparable au livre papier, avec des performances supplémentaires. Saga est présentée au salon Distree Emea. 

Pour Michael Dahan, fondateur de Bookeen: «Face à l'inertie de nos compétiteurs, il fallait oser réinventer la liseuse pour proposer une expérience qui ne s’inspire pas de la tablette, mais bien de l’attractivité de l’objet livre. Tout a été repensé: matériaux, texture, volumes… La liseuse Saga ne ressemble à aucune autre et intègre des caractéristiques uniques pour une séduction instantanée et procurer un plaisir durable même aux lecteurs les plus conventionnels». 

La liseuse Saga est dotée d’un écran E-ink 6’’ Carta 1024x758 très agréable pour les yeux et intègre 4 boutons: page avant/arrière, un pour le menu et le dernier pour activer ou désactiver le FrontLight (rétro-éclairage de l’écran pour pouvoir lire dans le noir). Elle possède également un accéléromètre pour changer automatiquement la position droitier/gaucher, et sa couverture intelligente directement intégrée dans un tout-en-un élégant en silicone, allume et éteint l’appareil automatiquement. Enfin, une connexion wifi permet à l’utilisateur de télécharger des livres n’importe quand. 

La liseuse Saga a été récompensée en 2017 par le trophée LSA de l’Innovation, le Prix Janus de l’institut du design et a été sélectionné par l’Observatoire du Design.

Bookeen distribuait déjà la Saga sur certains marchés étrangers. La gamme Saga se décline en 5 couleurs: noir, vert, jaune et bleu, rouge; elle est disponible sur le site de Bookeen à 139,90€. Nous devrions la voir rapidement chez tous les revendeurs qui distribuent la marque. Vous pourrez également retrouver mon test complet de la Nolim, équivalente à la Saga.


Orange partenaire du CNED en Afrique

CnedOn se rappelle de partenariats entre l'Education Nationale et les opérateurs américains comme Apple, Microsoft, Amazon ou d'autres. Cette fois-ci c'est l'opérateur historique français qui s'engage. Par un communiqué de presse, Orange et le CNED (Centre national d'enseignement à distance) ont annoncé un partenariat pour faciliter l'accès aux contenus éducatifs sur smartphone en Afrique. Cette annonce s'est tenue à l'occasion du Sommet du Partenariat Mondial pour l'Éducation à Dakar (Sénégal), auquel participaient Emmanuel Macron, Président de la République Française, Jean-Michel Blanquer, Ministre de l'Education Nationale Française, Stéphane Richard, Président-Directeur Général d'Orange, ainsi que de nombreux représentants de l'éducation et de la formation en Afrique.

"Des centaines de milliers d'étudiants africains ont encore des difficultés à accéder à des contenus éducatifs de qualité. Pour y remédier, Orange lance en Afrique une offre d'accès aux contenus éducatifs issus des meilleures universités et centres de formation internationaux.

Dans les domaines de la formation et de l'éducation, Orange entend permettre à chacun - étudiant, enseignant ou individuel - d'acquérir de nouvelles connaissances et de nouvelles compétences dans les meilleures conditions, depuis une université, un centre de formation, ou de chez lui.

La contribution directe d'Orange à ce projet ambitieux, et essentiel au développement de l'Afrique, repose sur ses infrastructures et ses réseaux qui permettent d'acheminer ces contenus, où qu'ils soient, auprès des populations des 19 pays d'Afrique où l'opérateur déploie ses activités.

C'est pour répondre à cet objectif qu'Orange et le CNED ont conclu ce partenariat pour la diffusion des contenus éducatifs. Avec plus de 29 000 inscrits à l'international et une réputation d'excellence dans le monde entier, le CNED confirme sa position de leader en Europe et dans les pays d'Afrique francophone pour l'enseignement à distance. Il dispose aujourd'hui d'une vaste base de contenus, couvrant à la fois le primaire, le secondaire, l'enseignement supérieur et la formation professionnelle.

Les contenus du CNED seront diffusés en français au format ebook dans l'application MondoCNED, téléchargeables sur smartphone où ils seront lisibles, quelle que soit la taille de l'écran et disponibles hors ligne, après avoir été téléchargés. Ces contenus sont disponibles dès aujourd'hui en République Démocratique du Congo et dans les prochains mois dans d'autres pays (Mali, Côte d'Ivoire, Burkina Faso, ...).

«De toutes les révolutions numériques, celle de l'enseignement supérieur et de la formation professionnelle est une des plus stratégiques pour l'Afrique, puisque seul l'apport du numérique permettra de former les millions de cadres dont ce continent a besoin pour prendre en main son développement de façon autonome et pérenne. Cette signature avec le CNED confirme l'engagement du Groupe Orange en faveur de cette grande ambition de l'accès à l'éducation pour tous par le digital» déclare Bruno Mettling, PDG d'Orange Middle East and Africa.

«Ces nouveaux modes d'apprentissage, nomades, vont dans le sens de l'évolution numérique. Cette opportunité d'un déploiement facile, rapide et massif constitue donc pour nous la première marche d'un plan stratégique ambitieux et un levier majeur de notre développement à l'international. Eduquer, susciter des vocations, encourager, accompagner, donner confiance, faire espérer et coopérer... Il n'y a pas de meilleur résumé pour ce partenariat qui porte l'une des valeurs fondamentales du CNED: l'utilité sociale. Lorsqu'une personne atteint son objectif d'éducation ou de formation, c'est toute la société qui progresse» se réjouit Michel Reverchon-Billot, directeur général du CNED.

Au-delà du CNED, d'autres partenaires proposeront à leur tour des contenus éducatifs aux clients d'Orange, notamment les universités numériques thématiques françaises, les universités francophones et les universités africaines qui produisent déjà leurs propres ressources numériques éducatives.

Ces contenus seront disponibles à des conditions tarifaires attractives sur smartphone, terminal privilégié pour l'accès à internet. Les ebooks téléchargés peuvent ensuite être consultés librement sans avoir besoin d'une connectivité à l'internet."

Par "format ebook", c'est bien le format ePub qui semble être le pivot de ce partenariat.


#LaVraiebonnepromoduVendredi 06 : La Femme à la fenêtre de A.J. Finn

FemmefenetreDésolé pour le petit retard. Un nouveau thriller cette semaine dont vous allez sans doute entendre parler dans les mois à venir puisqu'il s'agit d'un best-seller mondial avec une adaptation cinématographique en vue. "La Femme à la fenêtre" de A.J. Finn est paru tout juste la semaine dernière aux Presses de la Cité. Ce livre est déjà traduit dans 38 pays, un grand succès aux Etats-Unis depuis un an. Je le met dans ma bonne promo de la semaine car c'est rare pour une nouveauté de ce type, cela mérite d'être salué. Le livre est proposé dans son format numérique au prix de 6,99€, soit près de 70% de réduction par rapport à la version imprimée, vous entendez bien. C'est la première fois à ma connaissance qu'une telle réduction est proposé en France pour ce type de best-seller à sa sortie. Le livre est donc paru jeudi dernier, cette offre de pré-publication semble se poursuivre quelques jours de plus. Si vous hésitez, peut-être faut-il se dépêcher. Exceptionnellement je propose cet ouvrage malgré le fait qu'il comporte une DRM. Je le fais aussi car les plateformes anglo-saxonnes ne manquent bien sûr pas l'occasion de l'afficher en bonne place, c'est moins le cas des libraires français qui passent à côté de cette promotion pour leurs clients. Merci à Fabien de me l'avoir signalé.

PS: j'ai été rechercher, l'offre est valable jusqu'au 14 février.

[Clin d'oeil à tous les soi-disants "bons plans", je ne pratique pas les affiliations comme certains. Je vous laisse le soin de choisir le libraire de votre choix. Si vous l'achetez, merci de me laisser juste un petit commentaire, cela me dira si je dois continuer ces petits billets du vendredi, un petit rendez-vous hebdomadaire à partager.]


Emmanuel Bove : ses deux derniers livres

Bove1 Bove2Deux magnifiques publications à la Bibliothèque numérique romande qui poursuit les numérisations de l'oeuvre d'Emmanuel Bove, entrée dans le domaine public il y a quelques années. Celle de "Départ dans la nuit" et de "Non-lieu". Le premier paru en 1945 aux Editions Charlot à Alger où Emmanuel Bove se trouvait réfugié avec sa femme. Albert Camus appuiera l'éditeur pour cette publication. Le deuxième est paru en 1946 chez le jeune éditeur Robert Laffont arrivé à Paris quelques années plus tôt. Emmanuel Bove meurt à Paris le 13 juillet 1945 à 47 ans d’une défaillance cardiaque. Il ne verra malheureusement pas son dernier livre imprimé. Ces deux livres sont indisponibles depuis des années chez leurs éditeurs respectifs. Heureusement le domaine public est là, les oeuvres dans nos biens communs. Je vous conseille absolument la vidéo qui suit pour découvrir Emmanuel Bove, un auteur très injustement oublié. 


Editis : un streaming pour le livre qui ne semble pas tabou

LisezLe groupe Editis (2ème français) pourrait-il ouvrir les vannes du streaming pour le livre? C'est en tout cas la question qui se pose à l'écoute des propos de Pierre Conte (PDG d'Editis) dans l'interview qu'il donnait cette semaine sur BFMBusiness. "Contrairement à ce que d'autres disent, je pense que le livre digital va monter, on ne parle là que de ventes à l'unité. On n'a pas évoqué les sujets de streaming qui d'une manière ou d'une autre vont arriver à moyen terme. Je ne vois pas pourquoi nous serions la seule industrie de contenus qui n'emploierait pas le streaming". Des propos qui tranchent avec ceux d'Arnaud Nourry (PDG d'Hachette) qui a toujours affiché une franche opposition sur le sujet allant même jusqu'à dire qu'il n'y aurait pas de streaming tant qu'il serait à la tête d'Hachette. Rappelons qu'Editis appartient au groupe espagnol Planeta qui a lui-même lancé en Espagne il y a quelques années Nubico une large offre de streaming de livres. Alors, un modèle de ce type pour le groupe Editis dans les années qui viennent, avec déjà un portail généraliste Lisez lancé cette semaine qui préparerait le terrain? Pour l'instant sur Lisez les extraits de livres sont proposés via Calaméo et les ventes au titre redirigées vers les libraires à choisir. Un bémol important cependant à prendre en compte. Planeta est tellement important sur le marché espagnol qu'il peut se lancer seul sur une offre crédible de ce type. C'est quand même loin d'être le cas en France avec une concurrence bien plus importante face à Editis en littérature générale. Même si les offres de streaming permettent aux autres secteurs culturels un net redémarrage depuis quelques années, la situation est très différente pour le livre où le support physique imprimé résiste bien. On l'a vu cette semaine avec la présentation GfK. Nous aurons peut-être des indices supplémentaires au prochain Salon du Livre. A suivre donc...


#LaVraiebonnepromoduVendredi 05 : Il reste la poussière de Sandrine Collette

ColletteUn excellent polar cette semaine pour la 5ème série de notre rendez-vous #LaVraiebonnepromoduVendredi. Des petites perles que je vous déniche, de vraies bonnes affaires à petit prix sans DRM. Il reste la poussière de Sandrine Collette, reconnue au fil des années comme l'une des meilleures auteures françaises du genre. Ce livre avait été salué par la critique à sa sortie en 2016, il avait même reçu le Prix Landerneau. Il est proposé à 3,99€ jusqu'au 5 février, dépêchez-vous. Il était paru dans sa version imprimée aux Editions Denoël dans la collection Sueurs froides. Dans cette excellente collection, je ne saurais trop vous conseiller également L'Essence du mal de Luca D'Andrea, paru il y a quelques mois, absolument génial. Les romans de Sandrine Collette sont distribués en numérique aux Editions de L'Epée, tous leurs titres sans DRM.

PS: à signaler que les 01, 02, 03 et 04 des #LaVraiebonnepromoduVendredi restent valables jusqu'à ce week-end, dépêchez-vous, dernière ligne droite. Vous pouvez les retrouver avec le tag! Bonnes lectures!

[Clin d'oeil à tous les soi-disants "bons plans", je ne pratique pas les affiliations comme certains. Je vous laisse le soin de choisir le libraire de votre choix. Si vous l'achetez, merci de me laisser juste un petit commentaire, cela me dira si je dois continuer ces petits billets du vendredi, un petit rendez-vous hebdomadaire à partager.]


Libre Office : le format ePub entre dans la version 6.0

LibreofficeC'est une très bonne nouvelle pour le format ePub. En effet la nouvelle version de la suite bureautique libre et gratuite Libre Office introduit dans sa version 6.0 la possibilité de produire des fichiers au format ePub dans son traitement de texte. Une fonctionnalité simple et pratique pour tous les auteurs, plus généralement pour tous ceux qui produisent des textes au quotidien pour les exporter sur les différents supports de lecture, liseuses en tête bien sûr. Plus de détails ici. A télécharger ici dans la version française. Libre Office en profite pour fêter le 7ème anniversaire de la sortie de sa première version (via TheDigitalReader et l'incontournable Paul Biba sur twitter).