112 notes dans la catégorie "Allemagne"

France-Allemagne : un appel des professionnels du livre

SneA l’occasion des Journées du livre de Berlin, les syndicats français et allemand de l’industrie du livre lancent aujourd'hui un appel conjoint aux dirigeants politiques de Berlin, Paris et Bruxelles. "L’année 2017 est particulièrement importante pour l’industrie du livre allemande et française. En effet, Bruxelles pose aujourd’hui des jalons qui devraient simplifier l’accès aux contenus à l’ère du numérique. La Commission européenne a présenté son projet de réforme pour le marché unique numérique qui compte plusieurs étapes actuellement en cours d’exécution et de délibération."

Par ce communiqué commun les syndicats demandent aux dirigeants politiques français, allemands et européens la mise en place d’une politique européenne du livre favorisant, dans le contexte du développement du numérique, la diversité culturelle sur le long terme. De nombreux aspects: maintien des systèmes juridiques actuels pour les auteurs et les éditeurs au sein de sociétés de gestion collective, évolution des exceptions au droit d’auteur, garantie que les offres de licence diversifiées et flexibles des éditeurs prévalent sur les exceptions, exclusion du règlement «geoblocage» des contenus protégés par le droit d’auteur, législation étendue sur l'accessibilité, interopérabilité du livre numérique, application d'une TVA reduite. Lire le communiqué complet ici.


Literaturcafé : le rendez-vous de la littérature allemande

LiteraturcafeLaurent Margantin, spécialiste de la littérature allemande qui anime le site OeuvresOuvertes, nous propose désormais un rendez-vous Literaturcafé sur sa chaine Youtube qui s'annonce passionnant. En espérant que les éditeurs se pencheront sur les grands classiques de la littérature allemande, bien rares dans leurs versions numériques, revoir ici. Tous les détails sur Literaturcafé sur OeuvresOuvertes.


Kobo en passe de racheter Tolino

KoboUne annonce importante en ce début d'année sur le marché européen du livre numérique. En effet, Tolino et Kobo seraient actuellement dans une phase de rapprochement. Le groupe japonais Rakuten, qui détient la marque Kobo, serait sur le point de racheter les actifs de Tolino détenus par l'opérateur Deutsche Telekom. Il faut avoir pour cela l'accord des nombreuses chaines de livres partenaires (Thalia, Weltbild, Hugendubel, Club Bertelsmann, etc.) qui proposent actuellement la marque en Allemagne mais aussi d'autres acteurs aux Pays-Bas, en Belgique, en Italie. Rappelons que la marque Tolino n'est pas la propriété de Deutsche Telekom bien qu'il en soit l'acteur clé, tant au niveau du développement de la gamme des liseuses que de la distribution numérique des livres. Tolino est un consortium soumis à des règles particulières. DT a proposé son projet de cession fin décembre devant ses partenaires.

Beaucoup de chaines et de librairies indépendantes peuvent voir dans ce rapprochement avec Kobo une ingérence dans leur propre business et pourraient sortir du consortium. Rakuten est en effet un acteur important dans le e-commerce et les marketplaces, avec des marques comme PriceMinister, Viber, etc. D'autre part, à la différence de Deutsche Telekom sur le marché du livre numérique, Kobo n'est pas seulement un distributeur, il est lui-même un libraire important dans les pays dans lesquels il est entré. Avec cette prise de contrôle de Tolino, Kobo dispose d'un fichier clients sur le livre certainement proche de celui d'Amazon en Europe. N'oublions pas, toujours dans le giron de Rakuten, Overdrive qui rêgne en maître auprès des bibliothèques anglo-saxonnes. En tout cas ce désengagement de Deutsche Telekom marque un tournant. Adieu l'Airbus européen de l'ebook... Va-t-on vers un marché européen à deux acteurs anglo-saxons monopolistiques, entre Amazon et Kobo? Réponse dans l'année à venir... (via TheDigitalReader).

PS: plus d'informations en cette fin de journée. Pas de rachat global, une intégration en douceur dans le consortium avec l'aval des partenaires qui sera effective fin janvier. La part de Kobo restera circonscrite à celle que possède Deutsche Telekom, qui se retire ainsi en tant qu'acteur central. Le prix de la transaction n'a pas été donné. La marque Tolino et les services actuels resteront identiques pour les clients. C'est l'autorité allemande de la concurrence qui doit donner son feu vert.

"C'est pour Deutsche Telekom le bon moment de sortir de Tolino, cette plate-forme que nous avons construite au cours des quatre dernières années avec de l'investissement et de la réussite», dit Felix Wunderer, chez Deutsche Telekom. Nous sommes heureux d'avoir aidé à écrire l'histoire avec le succès de Tolino, crucial en tant que fournisseur de technologie. En collaboration avec nos partenaires commerciaux, Deutsche Telekom a fait de Tolino une réussite avec un écosystème ouvert, une excellente alternative par rapport aux concurrents basés aux États-Unis".

"La décision de se départir de l'écosystème Tolino pour Kobo et faire de celui-ci un nouveau partenaire technologique ont été soutenus depuis le début".

"Le transfert de l'écosystème à Kobo est un signe de la maturité du marché. Après Deutsche Telekom qui était le partenaire fondateur parfait pour nous, Kobo nous permettra de maintenir la croissance a ajouté Nina Hugendubel" (via Boersenblatt).

La gamme de liseuses Kobo plus vaste devrait sans doute remplacer à moyen terme celle de Tolino.

A lire le communiqué de Kobo ici et le billet de TheBookSeller.


Tolino : un nouveau Tolino Vision 4 HD

TolinoTolino propose un nouveau modèle Tolino Vision 4 HD. La principale innovation concerne la lumière intégrée qui s'adapte automatiquement à la lumière de votre environnement. Un réglage qui supprime la lumière bleue la nuit pour améliorer la qualité de sommeil. Une fonction que Kobo proposait récemment sur son grand modèle Kobo Aura One. Tolino est le premier à ajouter à sa gamme une liseuse 6 pouces avec cette fonctionnalité, appelée sans doute à être un standard demain. Ce Tolino Vision 4 HD embarque un écran eInk Carta, 1448×1072, 300ppi, 8 Go de mémoire (6Go pour la bibliothèque). Voir le site Tolino. Je n'ai pas encore vu d'indication de prix. Les modèles Tolino ne sont pas disponibles en France, seulement en Belgique francophone. Notre ami allemand de Lesen.net nous propose déjà une vidéo complète sur son site.

PS: prix apparu sur les sites allemands à 179€, un prix très intéressant avec toutes les dernières évolutions en 6 pouces, Amazon est prévenu... A signaler que l'on peut justement trouver sur Amazon les liseuses Tolino... [la page Tolino française a même été mise à jour]


La littérature allemande au format numérique

Drapeau-allemandLa récente parution de La Montagne magique de Thomas Mann chez Fayard dans une nouvelle traduction m'a donné l'idée de regarder où en sont les numérisations des grands titres de la littérature allemande dans les catalogues numériques des éditeurs. J'ai repris les 49 titres recencés dans La Bibliothèque Idéale parue en 1988. Le constat est assez affligeant malheureusement. Seulement 9 titres sont disponibles en français, même pas 20%... Rilke, Hesse, Musil, Broch, Döblin, la liste est longue des absents... A l'heure où la France sera l'invitée d'honneur à la Foire de Frankfurt dans un peu moins d'un an, force est de constater que "nos amis allemands" ne sont pas l'objet d'une attention très vive chez les éditeurs français. Un an pour améliorer la situation?

En 10 livres...

  • La Mort de Virgile / Hermann Broch (Gallimard) Non

  • Woyzeck / Georg Büchner (Christian Bourgois ou Actes Sud) Non

  • Les Affinités électives / Johann Wolfgang Goethe (Flammarion) Oui ici

  • Le Procès / Franz Kafka (Flammarion) Oui ici

  • Michaël Kohlhaas / Heinrich von Kleist (Fayard) Oui ici

  • La Montagne magique / Thomas Mann (Fayard) Oui ici

  • L'Homme sans qualités / Robert Musil (Seuil) Non

  • Ainsi parlait Zarathoustra / Frieedrich Nietzsche (Flammarion) Oui ici

  • Les Carnets de Malte Laurids Brigge / Rainer Maria Rilke (Gallimard ou Flammarion) Non

  • La Marche de Radetsky / Joseph Roth (Seuil) Oui ici

En 25 livres…

  • Perturbation / Thomas Bernhard (Gallimard) Non

  • Berlin Alexanderplatz / Alfred Döblin (Gallimard) Non

  • Scènes de la vie d'un propre à rien / Joseph von Eichendorff (Libretto) Non

  • Effi Briest / Theodor Fontane (Gallimard) Non

  • Le Tambour / Günter Grass (Seuil) Non

  • Simplicius simplicissimus / Hans Jacob Grimmelshausen (Fayard) Non

  • Le Jeu des perles de verre / Hermann Hesse (Calmann-Lévy) Non

  • Le Chat Murr / E.T.A. Hoffmann (Gallimard ou Libretto) Non

  • Hyperion / Friedrich Hölderlin (Gallimard ou Flammarion) Non

  • Sur les falaises de marbre / Ernst Jünger (Gallimard ou Livre de Poche) Non

  • L'Autre côté / Alfred Kubin (José Corti) Non

  • Nathan le Sage / Gotthold Ephraim Lessing (Aubier Montaigne) Non

  • Hymnes à la nuit / Növalis (Gallimard ou Belles Lettres) Non

  • Les Brigands / Friedrich von Schiller (Aubier Montaigne) Non

  • L'Homme à tout faire / Robert Walser (L'Age d'Homme) Non

En 49 livres…

  • Malina / Ingeborg Bachmann (Seuil) Oui ici

  • La Grimace / Heinrich Böll (Seuil) Non

  • Mère courage et ses enfants / Bertold Brecht (L'Arche) Non

  • Auto-da-fé / Elias Canetti (Gallimard) Non

  • Les Chutes de Slunj / Heimito von Doderer (Rivages) Non

  • Le Juge et son bourreau / Friedrich Dürrenmatt (Livre de Poche) Non

  • Homo faber / Max Frisch (Gallimard) Non

  • De l'Allemagne / Heinrich Heine (Livre de Poche) Non

  • Le Grand Théâtre du Monde / Hugo von Hofmannstahl - Non

  • Siebenkas / Jean-Paul (Aubier) Non

  • Henri le Vert / Gottfried Keller (Aubier) Non

  • Professeur Unrat / Heinrich Mann (Grasset) Non

  • Anton Reiser / Karl Philipp Moritz (Fayard) Non

  • Le Marquis de Bolibar / Leo Perutz (Albin Michel) Non

  • Vienne au crépuscule / Arthur Schnitzler (Stock ou Livre de Poche) Non

  • Transit / Anna Seghers (Livre de Poche) Non

  • L'Homme sans postérité / Adalbert Stifter (Libretto) Oui ici

  • L'Homme au cheval blanc / Theodor Storm - Non

  • L'Or du Rhin / Richard Wagner (Flammarion) Non

  • Le Coup de foudre / Frank Wedekind (L'Age d'Homme) Non

  • Cella ou les vainqueurs / Franz Werfel (Stock) Non

  • Christa T. / Christa Wolf (Seuil) Non

  • L'Homme jasmin / Unica Zürn (Gallimard) Non

  • La Confusion des sentiments / Stefan Zweig (Livre de Poche, Payot ou Bouquins) Oui ici

PS: le magazine Lire proposait en 2012 une liste avec quelques titres supplémentaires. Deux sur dix au format numérique...

  • Les Souffrances du jeune Werther, Johann Wolfgang Goethe (Livre de Poche) Oui ici
  • Odes, Elégies, Hymnes, Friedrich Hölderlin (Gallimard) Non
  • Contes fantastiques, Ernst Theodor Amadeus Hoffmann (Garnier Flammarion) Non
  • Livre des chants, Heinrich Heine (Cerf) Non
  • Le Loup des steppes, Hermann Hesse (Livre de Poche) Non
  • L'Opéra de quat'sous, Bertolt Brecht (L'Arche) Non
  • A l'Ouest rien de nouveau, Erich Maria Remarque (Stock) Oui ici
  • L'Angoisse du gardien de but au moment du penalty, Peter Handke (Gallimard) Non
  • Extinction, Thomas Bernhard (Gallimard) Non
  • Austerlitz, W.G. Sebald (Gallimard) Non

Fayard : une nouvelle traduction de La Montagne magique de Thomas Mann

MontagnemagiqueA signaler particulièrement l'initiative des Editions Fayard qui proposent une nouvelle traduction de La Montagne magique de Thomas Mann. Un grand classique de la littérature allemande, l'un des livres majeurs du XXème siècle. Le livre est sorti le mois dernier, près de 700 pages. Disponible en version imprimée au prix de 37€, la version numérique est proposée quant à elle au prix de 9,99€. L'occasion de lire ou relire ce chef d'oeuvre. Voilà un éditeur qui croit au format numérique. Dans toutes vos bonnes bibliothèques... (lire l'article du Monde).

PS: à lire l'interview de la traductrice sur TV5Monde.


Tolino sur smartphones et tablettes

TolinoSuccès de ses liseuses au rendez-vous depuis plusieurs années, Tolino propose désormais deux applications de lecture sur smartphones et tablettes (Android et IOS Apple). L'acteur allemand complète ainsi l'expérience de lecture de tous ses clients ainsi que les parcours d'achat. Acheter sur smartphones, retrouver sur les liseuses ou inversement avec les synchronisations (via BuchReport).


Tolino Page : un modèle de base en eInk Carta à 69€

Tolino-pageFort de son succès en Allemagne, Tolino vient défier Amazon sur l'entrée de gamme, là où il est traditionnellement très difficile de lutter car les modèles sont largement subventionnés à prix coûtant, voire plus. Tolino sort en effet dans les semaines à venir une nouvelle liseuse Tolino Page au prix de 69€. Là où Tolino fait très fort c'est que ce modèle d'entrée de gamme sera bien avec un écran en eInk Carta, et non en Pearl comme celui d'Amazon avec son Kindle. La meilleure qualité d'écran à petit prix. Définition en 167ppi, 800×600 pixels. Un processeur 1GHz Freescale i.MX 6, 512 MB RAM et 4 GB de mémoire. Pas d'éclairage intégré. Tous les détails par exemple chez Thalia.

Avec les Shine 2HD et Vision 3HD, Tolino possède désormais une gamme de liseuses complète qui devrait renforcer encore sa position sur le marché allemand et dans les autres pays où il est présent (Autriche, Italie, Suisse, Belgique). L'avantage de Tolino c'est qu'il dispose, contrairement à Amazon, d'un grand nombre de distributeurs avec des magasins physiques. Avec l'opérateur Deutsche Telekom au commande de l'environnement. On pourrait même imaginer que dans un avenir proche, DT puisse proposer l'accès au réseau mobile à ses abonnés sur des liseuses Tolino pour accéder à leur bibliothèque et la librairie numérique. Impossible pour Amazon d'en faire autant sans des accords couteux. A signaler qu'une boutique française en ligne a même fait discrètement son apparition. Les modèles ne sont pas encore disponibles, à suivre de très près... (via TheDigitalReader).

PS: pour ceux qui en douterait, Tolino permet bien de gérer la DRM Adobe, voir cette vidéo mise en ligne en décembre.

PS: les liseuses Tolino sont disponibles dans les boutiques Club en Belgique francophone.


Allemagne : Libreka revoit ses tarifs de distribution numérique

LibrekaLa distribution numérique est en pleine évolution sur un marché européen du livre numérique qui se développe dans un environnement avec des acteurs bien plus diversifiés que chez nos amis anglo-saxons. Le distributeur allemand Libreka a décidé de modifier ses propres règles de rémunération qu'il applique aux éditeurs, jusqu'ici basées sur un pourcentage du prix de vente. C'est désormais un forfait d'1€/mois qu'il appliquera sur chaque titre, best-seller, nouveauté comme titre de fond. Une simplification et une visibilité accrue pour les éditeurs, nous verrons si les autres distributeurs suivent cette initiative (via BuchReport).


Allemagne : le marché 2015 de l'ebook

GermanTraditionnellement les syndicats d'éditeurs européens communiquent leurs résultats en juin. C'est l'Allemagne aujourd'hui, ce sera la France le 30 juin prochain. Le Boersenverien (Syndicat des éditeurs et libraires allemands) publie les chiffres de l'année 2015. Sur un chiffre d'affaires du livre global de 9,2 milliards d'euros, le recul est de 1,4% par rapport à 2014. L'ebook allemand serait en hausse de 4,7% toujours par rapport à 2014 et représenterait désormais 4,5% du marché global (livre grand public hors scolaire, livres professionnels inclus). Le document de synthèse ici. En moyenne, ce sont désormais 7 titres par an, contre 6,4 l’année passée qui sont achetés annuellement par les 3,9 millions d’allemands qui ont acheté des ebooks. La part du roman/fiction est passée à 86% des ventes. Un public très largement féminin avec 63% des clients. C'est plus que le marché du livre en général où elles représentent 59% des lecteurs. Les documents à retrouver sur le site du Boersenverein. Un marché allemand très similaire au marché français (légèrement en avance toujours depuis 2011), nous verrons à la fin du mois. Rappelons qu'une vaste étude avait été publié le mois dernier par le magazine BuchReport pour les 5 ans de l'ebook allemand.


Allemagne : retour sur cinq ans du marché de l'ebook

Drapeau-allemagneLe marché du livre numérique allemand a 5 ans, le Kindle d'Amazon arrivé au printemps 2011, le véritable démarrage comme dans tous les autres pays. Ce sera à l'automne prochain en France. Pour l'occasion, le magazine allemand BuchReport consacre une vaste étude à l'ebook allemand. Des extraits sont donnés sur le site ici. Un tiers des acheteurs de livres allemands (33%) auraient une liseuse (tablette 58%, smartphone 78%). Dans le secteur de la littérature générale, le marché de l'ebook représenterait 4,4% des ventes avec des secteurs bien devant comme le polar/thriller (32%), la fantasy (11,7%) et la romance/ érotique (8,7%). On souhaiterait une même étude en France à l'automne. Les marchés allemands et français sont très similaires à la fois au niveau de l'adoption qu'au niveau de la politique des éditeurs avec des prix élevés, l'Allemagne toujours légèrement devant, les six mois d'avance liés à l'arrivée du Kindle. La seule grande différence entre nos deux pays c'est la fédération de grands acteurs indépendants du livre autour de Deutsche Telekom et de son Tolino. Une politique qui semble efficace jusqu'ici outre-Rhin face à Amazon.

Genres


Tolino : test du Tolino Vision 3HD

TolinoA découvrir un test intéressant, celui du Tolino Vision 3HD proposé par GoodeReader. Le modèle phare de la gamme, avec un écran 6 pouces eInk Carta en 300 ppi. Une liseuse très réussie et complète (l'étanchéité en plus), le seul bémol concerne les habituels PDF, assez commun sur les liseuses 6 pouces. Une note élogieuse de 9/10 à l'arrivée, qui ne va pas manquer de conforter le succès de Tolino en Allemagne et dans les autres pays qui ont cédé à Tolino. Indisponible en France, elle pourra néanmoins intéresser des frontaliers. Même si les catalogues français sont inexistants, il faudra acheter ses livres ailleurs que chez Tolino. 


Overdrive arrive en Allemagne

OverdriveOverdrive, le géant américain des offres de prêts numériques en bibliothèques, arrive en Europe, dans un premier temps par l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse avec trois premières bibliothèques. Overdrive, c'est 34.000 établissements partenaires à travers le monde anglo-saxon, plus de 90% du marché américain, c'est dire. Il y a un an, Rakuten mettrait la main sur Overdrive avec un crédo "une entreprise de partage de l'économie en tant que partage de livres", revoir le billet ici et le dossier consacré par l'Enssib en 2014 (via GoodeReader).


Numérama : enquête sur le marché de l'ebook

Numerama"Qui veut la peau de l'ebook?". C'est le titre d'une enquête de Numérama aujourd'hui. Entre dits et non-dits, rien de trop nouveau. Retenons que le marché du livre numérique devrait approcher les 100M. d'euros en 2015 en France. Un marché faible mais «qui augmente de manière continue et soutenue» selon Coralie Piton, la responsable de la FNAC. «Il n’y a pas d’alarme, pas d’alerte, je ne pense pas que le livre numérique soit mort, bien au contraire.» Amazon pourrait sans doute dire la même chose, avec en plus tout ce qu'il vend et qui ne passe pas par les éditeurs...

PS: intéressant de regarder ce qui se passe chez nos amis allemands. Voir cet interview de Jens Klingelhöfer qui dirige Bookwire.


Tolino : deux nouvelles liseuses Shine 2 HD et Vision 3 HD

TolinoTolino a profité aujourd'hui de l'ouverture de la Foire de Frankfurt pour annoncer officiellement la sortie de deux nouvelles liseuses (Shine 2 HD et Vision 3 HD) ainsi que d'une nouvelle tablette au format 8 pouces. Les deux liseuses bénéficient d'écrans 6 pouces en eInk Carta en 300dpi. La deuxième est étanche. Prix à 119 et 159€ chez l'ensemble des distributeurs partenaires de Tolino. De quoi soutenir une concurrence renforcée contre Amazon, sur plusieurs marchés européens (Allemagne, Suisse, Belgique, Italie, Pays-Bas) qui proposent l'environnement Tolino.


Tolino : l'auto-publication en numérique et imprimé

TolinoUne étape qui était attendue tant le petit Tolino progresse très vite en Europe désormais. A quelques semaines de l'ouverture de la Foire de Frankfurt, Tolino annonce qu'il ouvre sa plateforme à l'auto-publication. Numérique bien sûr, mais aussi pour l'imprimé. 10 romans parmi 1000 titres en auto-publication ont été sélectionnés, ils auront une visibilité dans les librairies du réseau, imprimés au format de poche sous la marque "Livres Tolino". Ils seront vendus à partir du 15 novembre dans les enseignes Thalia, Hugendubel, Weltbild et Osiander, prix à 9,99€. "Nous avons coopéré sur les titres sélectionnés avec les éditeurs et les concepteurs graphiques pour créer une version convaincante d'impression qui est également intéressante pour les libraires et les clients", dit Jördis Schulz, qui dirige les activités d'édition Tolino. Comment dit-t-on "tremble Amazon" en allemand ? (via BuchReport).


Tolino : nouveau modèle en octobre

TolinoCela semble se confirmer, Tolino sortira bien une nouvelle liseuse à l'occasion de la prochaine Foire de Frankfurt en octobre. Un modèle sans doute équivalent à ceux d'Amazon et de Kobo en eInk Carta HD. Il va être intéressant de surveiller le positionnement du prix, un modèle qui devrait certainement remplacer purement et simplement le Tolino Vision 2 (via Engadget).


Allemagne : Bertelsmann passe au sans-DRM

BertelsmannUn signe extrêmement fort pendant cet été, il nous vient d'Allemagne où le groupe Bertelsmann a annoncé que sa filiale Random House Germany allait supprimer les DRM sur le marché allemand. Les groupes d'édition DuMont, Bonnier et Holtzbrinck avaient déjà sauté le pas mais l'annonce du géant Bertelsmann est incontestablement un tournant. La pression est de plus en plus vive en Allemagne de la part des distributeurs depuis le succès de Tolino pour permettre aux lecteurs un usage moins contraignant de leurs livres sur tous leurs appareils. Une pression qui va s'exercer un peu plus sur Amazon avec son format et sa DRM-propriétaire obligatoires. Lire le billet sur le magazine britannique TheBookSeller (via TheDigitalReader).


Tolino : l'Airbus européen de l'ebook?

Tolino2Tolino, un petit mot qui fait son chemin et qui tient tête de plus à un autre mot de six lettres bien connu commençant par un K. Après l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse en 2013, c'est un déploiement chez de nombreux partenaires distributeurs en Belgique, en Italie et aux Pays-Bas qui s'est poursuivi l'année dernière et cette année. De plus en plus de grandes enseignes du livre en Europe rejoignent l'environnement Tolino porté par l'opérateur allemand Deutsche Telekom. Tolino représente un investissement global -recherche/développement, liseuses, gestion du cloud, commercialisation, marketing-, qu'aucun distributeur du livre n'est capable d'assumer seul. Concurrencer Amazon est à ce prix sur des marchés européens du livre numérique qui commencent à devenir mâtures. Il y a quelques semaines Tolino présentait une road-map impressionnante. L'Airbus du livre numérique serait-il en route en Europe? En tout cas cela y ressemble bien, avec des acteurs importants qui misent sur la durée.

Tolino


24 symbols ouvre en Allemagne

24symbolsLe site espagnol 24symbols, le pionnier de la lecture numérique en abonnement streaming, ouvre en Allemagne en partenariat avec l'opérateur Mobilcom Debitel. Un prix mensuel à 5,99€, un catalogue de 200.000 titres dans la moitié en allemand pour démarrer. Quelques éditeurs indépendants, la grande majorité des titres issus de l'auto-publication, Les principaux éditeurs allemands sont pour l'instant absents de cette offre. Comme dans le cas de la musique et de la vidéo, ce type de service devrait s'orienter vers les opérateurs qui souhaitent compléter des formules d'abonnement auprès de leurs usagers (via Lesen).


Allemagne : un troc livres d'occasion contre livres numériques

TolinoRamener des livres d'occasion pour acheter des livres numériques. C'est la campagne de troc de livres lancée jusqu'au 21 mars par des librairies en Allemagne qui proposent la gamme Tolino. Sous forme de bons d'achats, pour dix livres d'occasion ramenés à 0,5€ pièce. Vous pourrez même tripler la somme avec l'achat d'une Tolino Vision 2 ou Tolino Shine soit 15€ au total de réduction. Les livres récoltés seront donnés à des oeuvres sociales. Je ne sais pas s'il y a une limite par client, de quoi se passer des vides-greniers (via BuchReport).


Allemagne : le livre numérique à 4,3% du marché selon les libraires allemands

AllemagneLes associations de librairies allemandes, en collaboration avec GfK, ont communiqués leurs chiffres du livre numérique en Allemagne en 2014. Celui-ci représenterait désormais 4,3% du marché, une hausse de 7,6% par rapport à l'année précédente, en net recul par rapport aux années précédentes qui avaient vu l'arrivée d'Amazon en Allemagne au printemps 2011. Confirme que le marché européen n'est pas dans la même dynamique que le marché anglo-saxon et que le livre numérique demandera plus de temps pour s'installer. Les ventes d'Amazon et des autres acteurs américains ne sont bien entendu pas connues par les libraires allemands. A voir si ce chiffre sera confirmé par les éditeurs dans les prochains mois (via BuchReport)

Ebookallemand


Allemagne : des librairies reprennent les Kindle

BildschirmfotoUne initiative absolument inédite pour sortir de l'environnement propriétaire du Kindle d'Amazon. C'est en Allemagne que cela se passe avec deux chaines de librairies régionales allemandes (Osiander et Mayersche) au travers d'une opération "Osiander vous offre la liberté!" menée pendant la période des fêtes. Les librairies proposent à leurs clients ni plus ni moins que d'échanger des Kindle contre des PocketBook Lux 2. Passer du format propriétaire d'Amazon à un format ePub ouvert sur tout type de liseuses. Tous les Kindle même anciens sont acceptés. Une opération qui sensibilise les clients à la liberté de disposer de leurs livres comme ils le souhaitent. Les librairies ont été surpris par le succès de cette opération, c'est plus de deux fois ce qu'elles escomptaient. Echanges des seules liseuses pour l'instant, on peut imaginer d'aller plus loin, que les clients puissent récupérer également leurs bibliothèques sur leurs nouveaux appareils. Il faudrait que les distributeurs jouent le jeu pour échanger aussi les contenus concernés au format ePub. On pourrait tout à fait imaginer une telle opération en France chez Cultura ou Decitre par exemple qui commercialise également les liseuses PocketBook (via Lesen).


Tolino aurait dépassé Amazon en Allemagne

TolinoLe Tolino n'en finit pas de séduire nos amis allemands. Lors de la conférence FutureBook14 à Londres aujourd'hui, Klaus Renkl de Deutsche Telekom va même jusqu'à affirmer que Tolino aurait doublé la part de marché du Kindle outre-Rhin, 44% contre 39% à Amazon. Ce serait une véritable première en Europe et dans le monde. Cela prouve une nouvelle fois la pertinence d'un partenariat entre un opérateur comme DT et des chaines de distribution locales importantes. Cela autour de liseuses de qualité aptes à concurrencer les Kindle. De quoi bien inaugurer le déploiement de Tolino dans d'autres pays en Europe. Lire les billets sur TheBookSeller et Buchreport.

Twitter

 Tolino