227 notes dans la catégorie "Apple"

Youboox : une application Youboox Pop! pour les enfants

PopYouboox, la plate-forme de lecture numérique en streaming propose depuis quelques semaines une application de lecture avec une offre spécialement conçue pour les jeunes lecteurs, baptisée Youboox Pop!  3000 titres disponibles, un catalogue de bandes dessinées, livres d’éveil, loisirs et jeux, romans, magazines ou encore documentaires. Il s'agit bien sûr d'une segmentation du catalogue généraliste Youboox avec un design pour les plus jeunes. Voir le site. Prix à 4,99€/ mois, une rédution de 50% pour le lancement. Cette application est pour l'instant disponible uniquement dans l'environnement Apple, iPhone our iPad.


Jeunesse : trop d'écrans pour les petits

EnfantsTrop c'est trop. Deux médecins de PMI de l'Essonne alertent sur les dangers des écrans sur les enfants de 0 à 4 ans: retards de développement, troubles de la relation, troubles du comportement... "C'est le plus grand défi de santé publique concernant des enfants dans les pays développés, ayant un coût financier et humain inestimable." Le Dr Ducanda et les professionnels inquiets estiment qu’il y a désormais urgence. Selon eux, des campagnes nationales doivent être menées en se préservant des conflits d’intérêts avec l’industrie du numérique et de l’audiovisuel. France Inter a consacré une émission sur le sujet. A découvrir absolument cette vidéo, j'avoue que l'on voit le papier-peint de Castorama d'un tout autre oeil... (via Slate). 


Marché de l'ebook anglo-saxon : quelle situation début 2017?

PaysIntéressant tableau relayé par GoodeReader, celui des ventes de livres numériques sur les 4 plate-formes anglo-saxonnes, Amazon, Apple, Kobo et Nook durant le mois de février dernier. Attention il ne s'agit pas des chiffres d'affaires mais du nombre de livres, cumulés par type d'activités. De haut en bas: auteurs indépendants auto-publiés, catalogue des 5 majors de l'édition, éditeurs indépendants et autres publications hors-catégories. Auquel s'ajoute sur Amazon l'impression à la demande. Si on regarde au niveau des 619 millions d'ebooks achetés, la répartition est la suivante: Amazon (84,8%), Apple (10,3%), Nook (3,1%) et Kobo (1,8%). Ces chiffres en disent long sur la situation du livre numérique sur le marché anglo-saxon.

Vous pouvez suivre ces relevés de ventes mensuels sur le site Authorearnings.

Ventes


Lisa : une application pour l'ePub 3

LisaUne nouvelle application Lisa est proposé depuis hier par ArtBookMagazine. Il s'agit d'une application de lecture gratuite permettant de lire des livres numériques tous formats: PDF, EPUB2 mais aussi EPUB3 au format recomposable ou à marge fixe, incluant ou non des contenus enrichis audio vidéo ou autre contenu multimédia interactif. Lisa a été conçu dans les standards Readium de l'IDPF et sera compatible à terme avec les solutions techniques de protection LCP (DRM light). Elle est pour l'instant uniquement disponible dans l'environnement IOS d'Apple sur iPhone et iPad. Elle devrait rejoindre Android l'année prochaine. C'est dans cet environnement que les solutions pour lire des fichiers EPUB 3 sont pour l'instant les plus décevantes, aucun libraire - Google et Kobo en tête-, ne proposant quoi que ce soit.


Apple : la Cour suprême confirme le cartel des ebooks

Apple"Amazon s'est planté. Il a payé le prix fort pour certains livres et s'est mis à les vendre moins cher, à 9,99$. Les éditeurs détestaient cette pratique: ils se disent que cela ruinent leurs chances de vendre leurs éditions reliées à 28$. Donc, avant l'entrée en scène d'Apple, certains éditeurs avaient déjà commencer à retirer leurs livres d'Amazon. Alors nous leur avons dit de fixer leurs propres prix et de nous donner 30%. Oui, le consommateur paierait un peu plus, mais c'est ce qu'ils voulaient de toute façon. Mais on leur a aussi demandé des garanties: si n'importe qui d'autres vendait le même livre moins cher, on était en droit de s'aligner. Alors ils sont allés chez Amazon et ont exigé le même contrat, sinon ils ne faisaient plus affaire avec eux. Apple n'était pas le premier sur le marché. Etant donné la situation, le mieux pour nous était d'agir vite et de trouver le bon levier pour rafler la mise".

Ainsi s'exprimait Steve Jobs, le PDG d'Apple, dans sa biographie en 2011 (p.569 de la version française). Le "bon levier pour rafler la mise" était bien un cartel et vient aujourd'hui d'être définitivement jugé par La Cour suprême des Etats-Unis qui n'a pas retenu la demande de pourvoi formulée par Apple dans le procès intenté en 2012 à propos du prix des livres numériques. Apple n'a plus aucun recours dans le procès intenté par le ministère américain de la justice, qui avait accusé le constructeur informatique d'avoir fomenté une entente sur le prix des livres numériques aux Etats-Unis, lors du lancement de l'iPad en janvier 2010. Apple devra bien régler 400M€ aux acheteurs de livres numériques identifiés sur la période concernée et éligibles dans le cadre d'une action collective. Il faut aussi y ajouter 50M€ de frais d'avocats. Fin du feuilleton donc pour Apple avec des groupes d'éditions américains qui étaient déjà passé à la caisse depuis longtemps (via Livres-Hebdo).


BNF Partenariats : une offre exclusive avec Apple

BnfApple et la Bibliothèque Nationale de France ont noué un partenariat pour mettre à disposition, gratuitement ou pour quelques centimes d'euros, 10.000 livres sur l'iBooks Store au sein de la Collection XIX.

Depuis hier, 100 des 10.000 livres d'une partie de la collection d'ouvrages du 19e siècle de la BNF sont disponibles sur l'iBooks Store d'Apple. Regroupés au sein de la Collection XIX, on trouve dans ce catalogue numérique au format ePub des auteurs comme Guy de Maupassant, Alfred de Musset ou encore Victor Hugo. Mais aussi des mémoires de personnages historiques, des essais littéraires ou scientifiques, et quelques romans populaires oubliés au fil du temps (La Dent du rat d'Auguste Poitevin ou Escal-Vigor de Georges Ekhoud).

Collection XIX proposera chaque mois de nouveaux titres, mis à disposition gratuitement ou au prix maximal de 1,49€. Ce partenariat avec Apple est exclusif durant un an. Chaque ouvrage numérique sera ensuite diffusé par tous les libraires en ligne et six ans plus tard, en libre accès sur Gallica (via Mac4Ever).

Le communiqué de presse pour la postérité est ici.

On peut s'étonner qu'un organisme public comme la BNF mène une telle politique d'exclusivité avec Apple en laissant de côté les acteurs du livre traditionnels. Surtout avec des fonds numérisés libres de droits du patrimoine français. Comme le remarque très justement Eric sur Twitter: "C’était bien la peine de bloquer la numérisation Google pour la financer sur fonds public et la donner en exclu à Apple". Espérons que la loi sur le prix unique du livre numérique sera respectée pour les libraires indépendants qui proposent déjà le catalogue de la BNF, par exemple ici.

Seul point positif, les normes d'accessibilité. La médiathèque Valentin Haüy m'envoie les commentaires suivants: "L'Epub3 intègre les acquis du DAISY en terme d'accessibilité (sous réserve qualité du code); ce sera lisible en audio TTS + braille num. Le DRM Apple, s'il est utilisé, force la lecture sur iBook. Point positif: l’accessibilité d'iOS. Point négatif: cela ne concerne qu'une petite minorité de technophiles. Pour l'accès du plus grand nombre, il faudrait le dépôt sur Platon!".

PS: des éléments complémentaires sur Livres-Hebdo: "Apple finance la conversion au format epub des fichiers de Gallica et en assure la promotion sur l'iBooks Store. L'exclusivité consentie à Apple en contrepartie de son investissement est d'un an" indique le service de presse de la BNF. "Nous ne connaissons pas le coût pour Apple ni ne savons s'il y a d'autres bénéficiaires de ce programme en France".

Des réactions vives commencent à se faire entendre, celle d'Affordance notamment.

PS: instructif de lire ce billet de Framablog sur les conditions d'Apple concernant des contenus gratuits et libres.

PS: pour ceux qui n'ont pas de matériels Apple, impossible de se procurer les livres, vous n'aurez même pas accès à l'extrait...

Extrait

Pour ceux qui voudraient accéder à ce même titre gratuitement d'ici 2022, ils le trouveront heureusement sur d'autres sites, ici par exemple dans tous les formats.


Apple : des versions enrichies d'Harry Potter

IbooksJoli coup de publicité pour Apple qui a annoncé la semaine dernière avoir acquis l'exclusivité de la série Harry Potter dans des versions enrichies. Des animations interactives sont intégré ainsi que l'accès à des artworks et des annotations de l'auteur. Sans doute un sacré chèque d'Apple qui n'est pas sans rappeler celui pour U2 l'année dernière. On rappellera que Tintin est uniquement disponible sur Apple, on fait décidément beaucoup avec l'argent... Les versions françaises devraient être disponibles au prix de 9,99€ à partir du 9 novembre prochain (via IPhoneAddict).


iPad Pro : la grande tablette XXL d'Apple

AppleTraditionnelle grand-messe Apple hier. Guère de nouveautés, Apple en panne d'innovation, à tel point que les investisseurs s'inquiètent. Nouveaux iPhone, plus ceci, plus cela. La timide nouveauté vient de l'annonce d'un iPad Pro avec une dalle de 12,9 pouces, l'équivalent d'un véritable A4 avec l'utilisation d'un stylet. 700 grammes quand même, je vous conseille de toujours la prendre à deux mains comme Tim Cook vu le prix de la bête, l'iPad Pro sera vendu (aux Etats-Unis) 799$ en version 32Go, 949$ pour une version 128Go et 1079$ avec la 3G. Pour le stylet il faudra rajouter 99$ (surtout pas le perdre) et 169$ le clavier. Pour les pros, assurément. Stylet, clavier, voilà qui rappelle étrangement le Surface de Microsoft. Entre la tablette qui converge vers l'ordinateur et l'ordinateur qui converge vers la tablette, bien du mal à s'y retrouver... Pour le stylet, on ne redira pas tout le bien qu'en pensait Steve Jobs!


Etats-Unis : Apple est définitivement condamné pour entente sur les prix

AppleApple est définitivement débouté et reconnu coupable d'avoir organiser une entente sur les prix des livres numériques aux Etats-Unis en 2010 pour la sortie de l'iPad. C'est aujourd'hui l'arrêt définitif du juge de la Cour d'Appel américaine qui clôt une saga judiciaire qui s'éternisait depuis de nombreuses années. Je ne sais pas combien aura coûté en frais d'avocats toute cette affaire. Une goutte d'eau à l'échelle d'Apple bien entendu. C'est finalement Steve Jobs lui-même qui avait bien dit toute la vérité sur l'entente avec les éditeurs dans sa biographie, c'était écrit noir sur blanc, à relire ici (via WallStreetJournal).


Apple : l'iPad a cinq ans aujourd'hui

IpadAujourd'hui vendredi 3 avril marque les 5 ans de la sortie officielle du tout premier iPad aux États-Unis, le 3 avril 2010. Cette période a vu le lancement de 9 tablettes différentes, de 9,7 et 7,9 pouces. La rumeur annonce régulièrement un dixième, nouvel iPad de 12,2 pouces, qui pourrait compléter la gamme des tablettes d'Apple. Les ventes de tablettes s'essoufflent, nouvelles machines à cash d'Apple du côté des smartphones grands formats, trois nouveaux modèles annoncés.

Apple1

Apple2


Apple : iBooks en tête de gondole

IBooksAvec l'arrivée d'iOS 8, Apple avait pris la décision de pré-installer l’application de sa propre librairie iBooks, qu’il fallait auparavant télécharger sur l’AppStore. Keith Moerer, directeur d’iBooks chez Apple, a annoncé au cours de la récente Digital Book World Conference que la bibliothèque numérique d’iOS compte un million de nouveaux utilisateurs supplémentaires chaque semaine. Tester un nouveau service pré-installé c'est bien, acheter c'est mieux. Nous verrons si les achats de livres numériques suivent. Pour l'instant Apple représenterait environ 6% des ventes de livres numériques aux Etats-Unis selon la récente étude Nielsen (via PublishersWeekly).


Charlie Chaplin : Album Keystone, un livre numérique enrichi

ChaplinA signaler un livre numérique enrichi coédité par les Editions Xavier Barral et le Musée de l’Élysée sur la création du personnage de Charlot (interprété par Charlie Chaplin) et qui fête ses 100 ans cette année. L’Album Keystone a été créé par ABM Studio (Applications pour Louis Vuitton, Claude Lévêque, Livres numériques pour GoodPlanet, Universciences…) et est distribué par ABM Distribution. La version ePub devrait suivre bientôt, la version sur iBooks chez Apple est déjà disponible gratuitement.


L'iPad : une année 2015 en Annus Horribilis?

IpadOn croyait l'iPad d'Apple a tout jamais au firmament des ventes d'Apple il y a quelques années. Et si Apple ne pouvait plus compter sur l’iPad pour gagner de l’argent? Ce présage incroyable pourrait vite devenir réalité en 2015 selon certains analystes. Un marché des tablettes complètement saturé, des renouvellements qui ne se font pas avec des cycles de mises à jour plus lents que les smartphones. Peut-être même un besoin de recourir à une tablette qui se fait de moins en moins sentir pour le consommateur. A lire le billet du Monde Informatique.


Apple : des livres gratuits sur iBooks en France

Ibook_app_ipadApple se met au gratuit. Non, vous ne rêvez pas. Comme pour le groupe U2 propulsé gratuitement dans les bibliothèques musicales de tous les clients dans le monde, des livres vont être proposés gratuitement en France sur le store d'Apple. "Quatre éditeurs français participent à l’opération de promotion lancée par le fabricant de l’iPad pour accroître le nombre de clients de sa librairie numérique. A l’occasion du lancement de l’iPhone 6 et d’iOS 8, la dernière version du système d’exploitation de ses smartphones et tablettes disponible depuis le 17 septembre, Apple fait un effort particulier pour développer le nombre d’utilisateurs de l’iBooks Store, sa librairie numérique. Alors qu’il fallait auparavant la télécharger depuis l’Appstore, l’application est désormais pré-installée sur tous les nouveaux appareils, ou est inclue avec la mise à jour des terminaux des générations précédentes. Cette évolution s’accompagne d’une promotion sous forme de livres numériques gratuits. En France, quatre éditeurs participent à l’opération: First et Place des Editeurs, tous deux appartenant au groupe Editis, proposent respectivement "Les grandes dates de l’histoire de France pour les nuls" de Jean-Joseph Julaud, et "La boule noire" de Georges Simenon; Dupuis (groupe Média Participations) met à disposition "L’héritier", le premier volume de la série Largo Winch de Francq et Jean Van Hamme; et Bragelonne est présent avec "La légende de marche-mort" de David Gemmell. Ces livres gratuits sont mis en avant sur la page d’accueil de l’iBooks Store, et disponibles aussi pour les clients déjà inscrits. Cette installation automatique de la librairie numérique ne concernera que les acheteurs de nouveaux appareils, ou ceux qui procéderont à une mise à jour. Elle vise à séduire les clients a priori peu intéressés par le livre, d’où cette offre gratuite". Pas de durée de validité de l'opération. Prix unique oblige, cette offre devrait être répercutée chez les autres revendeurs. Nul doute qu'Amazon va surveiller de près, on peut lui faire confiance (via Livres-Hebdo).

PS: on pourra bien heureusement télécharger gratuitement ces quatre livres chez des libraires indépendants comme LesLibraires.fr.


Editions Synops : la grotte Chauvet avec des contenus multimédias

PremierchefdoeuvreA découvrir un ouvrage paru assez discrètement pendant l'été et qui mérite que l'on s'y intéresse. Un très beau livre, "Le Premier chef-d'oeuvre de l'humanité" qui retrace l'histoire de la grotte de Chauvet-Pont d'Arc dans l'Ardèche, depuis sa découverte en 1994 jusqu'à l'ouverture de la caverne pour le public qui aura lieu en 2015. Inscrite récemment sur la liste du patrimoine mondiale de l'Unesco, cette grotte a fait l'objet d'un relevé complet, l'ensemble des fresques d'une numérisation en images issues de la technologie 3D. Le livre est illustré de très nombreuses photographies et magnifiquement imprimé. Il permet de s'immerger avec beaucoup de réussite dans l'atmosphère de la grotte, au plus près des peintures murales. La bonne idée a été aussi d'ajouter un ensemble de contenus multimédias à partir d'applications gratuites IOS et Android. Développées en partenariat avec la société Onprint. Pas de vilains flash-codes mais de simples petits repères visuels dans le livre à flasher et qui vous permettent d'enrichir la lecture au fur et à mesure. Pas moins d'une quinzaine répartis dans l'ouvrage. De fascinantes images à découvrir, d'un réalisme absolument bluffant. C'est devant des sujets comme celui-ci que le multimédia prend tout son sens par rapport à la lecture. Un très beau travail à la fois graphique, visuel et sonore. Tous les détails sur le site LePremierChefdOeuvre. Voir également le site des Editions Synops qui publient cet ouvrage que l'on pourra retrouver en librairie.


DéclicKids décrypte les 30 applis Enfants de l'AppStore

DeclickidsNos amis de DéclicKids ont eu la bonne idée de tester les 30 premières applications à la une de l'AppsStore d'Apple, dans la catégorie "Enfants". Une nouvelle rubrique, toutes les applications sont présentées, parfois brièvement, parfois plus longuement. "Il faut dire que vous avez été nombreux à nous dire que vous aviez tendance à regarder l’AppStore toutes les semaines, en quête de nouveautés. Nouveautés que vous ne retrouvez pas toujours ici. Alors nous vous proposons cette nouvelle rubrique hebdomadaire pour y remédier et pour répondre à la question: "Cette appli est dans la sélection enfants de l’AppStore, mais que vaut-elle vraiment, selon nos critières?". Un regard critique qui manque souvent, bravo. C'est par ici.


Iznéo et Kana lancent une application Naruto Simultrad

IznéoUne initiative intéressante du côté du manga numérique. Izneo et les éditions Kana annoncent aujourd'hui le lancement de l’application Naruto Simultrad sur IOS (iPhone et iPad), la seule application légale en simultrad. Par "simultrad" entendez traduction simultanée de vos bandes préférées. En direct du Japon comme si vous y étiez: "Avec l’application Naruto simultrad, le lecteur pourra retrouver chaque semaine, dans la nuit de dimanche à lundi, le nouveau chapitre de sa série préférée en simultané avec le Japon! L’application permet ainsi de lire de manière légale, le nouveau chapitre de la série dans sa traduction officielle, lettrée et mise en page, le tout avec l’approbation des ayants-droits. Une vraie prouesse technique, puisque chaque nouveau chapitre hebdomadaire de Naruto paraîtra en même temps, en France et au Japon. Chaque nouveau chapitre sera vendu au prix de 0,89€. Chaque semaine l’utilisateur sera averti de toute nouveauté ajoutée dans l’appli, et chaque jour, de nouvelles actus sur la série seront proposées: toutes les infos Naruto sont ainsi disponibles au même endroit! Un énorme travail de recherche et développement a été mis en place pour permettre de proposer une offre légale de qualité aux fans de la série: une alternative aux scantrad pirates". A retrouver sur iTunes ici.


Booklamp chez Apple

BookLamp-AppleAprès GoodReads à Amazon, Readmill à Dropbox, c'est un autre acteur américain de la recommandation de livres qui vient d'être racheté. Cette fois-ci c'est la start-up Booklamp qui tombe dans l'escarcelle d'Apple pour une somme comprise entre 10 et 15M$, une goutte d'eau pour le géant de Cupertino. Techcrunch a annoncé cette nouvelle, l'accord était déjà scellé depuis plusieurs mois. Comme Readmill, Booklamp devrait disparaître, Apple mettant la maîn sur le savoir-faire des équipes et les algorithmes de recommandation, des fonctionnalités innovantes qui devraient enrichir la plateforme iBooks (via iGénération).


Oyster dévoile des statistiques Android/ Apple

OysterL'application Oyster a fait son apparition sur les mobiles Android le mois dernier aux Etats-Unis. Lecture en streaming sous abonnement. Pour accéder aux 500.000 ouvrages référencés par l’application, il faut d’abord s’inscrire et insérer ses coordonnées bancaires. Un premier mois est offert. Il n’y aura débit que si l’utilisateur ne se désinscrit pas au terme des 30 jours qui suivent sa date d’inscription. L’abonnement est ensuite facturé 9,95$ par mois, pour de l’illimité. Oyster communique aujourd'hui sur son blog des premiers comparatifs Android/IOS Apple (via DigitalBookWorld).


Apple : un livre numérique gratuit, chaque jour cette semaine

Olivier gayImitant Amazon, qui tous les jours affiche une "Offre Eclair" avec un prix promotionnel, Apple propose toute cette semaine sur sa plateforme iBooks un titre gratuit, chaque jour du 23 au 29 juin. Premier titre aujourd'hui avec un polar au Masque "Les Talons hauts rapprochent les filles du ciel" de Olivier Gay. Une offre qui malheureusement n'est pas relayé chez les libraires indépendants, en infraction avec la loi sur le prix unique du livre numérique.


Apple : iBooks pré-installé sur iOS8

IbooksApple a annoncé que son application de téléchargement de livres iBooks serait désormais pré-installé sur le nouveau système d'exploitation mobile iOS8. Plus besoin de passer par le store d'applications. Une visibilité accrue pour la librairie numérique d'Apple. Une décision qui ne manquera d'interpeller à la fois les autorités américaines et européennes sur une éventuelle distorsion de la concurrence vis à vis des autres libraires. Amazon en tête bien évidemment (via TheDigitalReader).


Bragelonne : 9,99$, la Guerre du livre numérique

1404-guerre-numerique_3Sortie la semaine dernière aux Editions Bragelonne de "9,99$, la Guerre du livre numérique" de Andrew Richard Albanese. Non, ce n'est pas un  titre de fantasy. Un ouvrage qui revient sur la politique de prix du livre numérique d'Amazon et le procès américain contre l'entente sur les prix organisée par Apple et les éditeurs. Une pratique illégale que Steve Jobs lui-même décrivait en toutes lettres dans sa biographie. Ce livre aura sans doute peu d'échos en France car lié à un contexte purement américain. Nous aurons évité cette péripétie de l'histoire avec une loi sur le prix unique, promulguée avant l'accès d'Amazon aux catalogues. Lire l'interview de l'auteur sur Le Point.


Apple recule sur la censure

BénedictemartinApple aura finalement fait marche arrière. Par un communiqué de l'AFP, la censure de la version numérique du livre de Bénédicte Martin "La Femme" aux Editions des Equateurs aura finalement été levée. Il est présent sur iTunes aujourd'hui ici. D’autres ouvrages ont déjà été interdits à la vente, mais «il semble que ce soit la première fois qu’Apple accepte de revenir, après une semaine de polémiques, sur cette censure qui constitue une entrave grave à la liberté d’expression et de création», soulignent les Editions des Equateurs, qui «prennent acte de ce changement d’attitude». Elles demandent néanmoins au Syndicat national de l’édition, au ministère de la Culture et à la Commission européenne d’adopter une position commune face à d’éventuelles nouvelles censures contre des couvertures de livres.

Une décision logique tant cet ouvrage était à cent lieux d'un contenu pornographique. Guère moyen de savoir si Steve Jobs se retourne dans sa tombe. Une décision qui n'est pas sans rappeler la récente reculade d'Adobe concernant son projet de DRM. On aurait tort de sous-estimer l'action de l'édition française face aux géants américains. Reste que la bande dessinée française reste toujours bannie chez Apple. La lutte continue...


Apple censure toujours les livres en France

FemmeAprès la bande-dessinée, le roman. Nouveau problème de censure par Apple pour un livre des Editions des Equateurs '"La Femme". C'est le Figaro qui révèle l'affaire. «La société américaine estime que la couverture du livre de Bénédicte Martin représentant une femme aux seins nus prolongeant une lame de poignard est ‘‘inappropriée''», explique l'éditeur Olivier Frébourg, indiquant que cette couverture est une création d'inspiration surréaliste du maquettiste Stéphane Rozencwajg. On y voit en effet, sur fond noir, une femme, torse nu dont le bas du corps est prolongé en lame de couteau. Du contenu, nul mot n'a été dit par Apple. L'éditeur a porté le débat devant la ministre de la Culture et de la Communication, le Syndicat national de l'édition et la Commission européenne, les appelant «à réagir et à prendre position sur cette question fondamentale de la liberté d'expression». Pas de censure chez les libraires français.