632 notes dans la catégorie "Auteurs"

Marcel Proust : le film retrouvé

ProustL'unique document filmé sur Marcel Proust retrouvé récemment par un chercheur québécois. C'est en 1904, à la sortie de l’église de La Madeleine à Paris. Comme un petite madeleine retrouvée... Tous les spécialistes de Proust semble valider cette découverte miraculeuse. Lire le billet sur LeMonde. Comment ne pas mettre cette courte séquence en parallèle avec le petit extrait de film qui avait été retrouvé il y a quelques années dans lequel on découvrait Louis-Ferdinand Céline furtivement chez un épicier de quartier. Tous les deux figurants. Entre la sortie de la noblesse bourgeoise à La Madeleine et un quartier faubourien de Paris...


Bibliothèques : l'ABF appelle au droit de prêt pour le livre numérique

AbfL'ABF (Association des bibliothécaires de France) a publié aujourd'hui un communiqué demandant l'application en France du rendu de la Cour de Justice de l’Union européenne en matière de mise à disposition des livres numériques pour les bibliothèques (à revoir ici). 

L'ABF souligne que la décision est immédiatement applicable, sans nécessité de modifier la loi française sur le droit de prêt. Mais c’est à présent au niveau européen que l’effort doit être porté pour obtenir une modification de la directive sur le droit de prêt de 1992 et consacrer des modèles plus favorables à la diversité des usages numériques. En conséquence, l’ABF demande :

  • l’application immédiate de la décision de la CJUE concernant la mise à disposition des livres au format numérique [selon les règles du droit de prêt classique, à savoir une offre exhaustive et la règle «Une Copie – Un Utilisateur» (One Copy – One User) pérenne];
  • l'entrée des représentants des auteurs à la gouvernance de PNB;
  • l’ouverture d’une réflexion concertée au niveau européen et international, aux côtés de l’IFLA et d’EBLIDA, pour la modification de la directive sur le droit de prêt.

Voir le communiqué complet ici. Cela supposerait une évolution des modalités de prêt actuellement dans l'offre PNB (Prêt numérique en bibliothèque) qui repose pour la très grande majorité des éditeurs sur la simultanéité des offres et la durée limitée des licences. Pour être conforme au rendu de la CJU, une offre "basique" sans simultanéité et pérenne, sur le modèle actuel de celle que propose le groupe Hachette, devrait pouvoir être jointe aux offres actuelles. Reste évidemment à définir les prix et les modalités de gestion du prêt numérique par ailleurs réclamées par l'ABF. Paradoxalement, ce sont ces offres sans simultanéité qui sont les plus décriées par les bibliothécaires, surtout pour des nouveautés très demandées par les abonnés. Une offre calquée sur le prêt du livre imprimé qui représente un certain non-sens dans un environnement numérique.

D'autre part je relève:" Aujourd’hui seuls 18,5% des titres proposés par les éditeurs en numérique sont disponibles via PNB." Complètement faux, 123.866 titres disponibles dans PNB sur 235.737 titres disponibles dans l'offre commerciale des librairies (relevé LesLibraires.fr de ce jour), soit 52%.

PS: Dans ce communiqué, L'ABF cite le réseau Carel: "Comme le souligne l’association Réseau CAREL, les bibliothèques n’ont actuellement pas assez de poids dans les négociations contractuelles avec les éditeurs pour faire évoluer significativement le modèle." Bien au contraire, le réseau Carel a pu faire évoluer très significativement les conditions de PNB depuis trois ans avec les éditeurs. J'ai d'ailleurs vu sur twitter que le Réseau Carel avait demandé le retrait de propos qui ne sont pas du tout les siens.


Jacques Prévert enfin au format numérique

Prevert40ème anniversaire de la mort de Jacques Prévert en avril prochain. Le numérique s’invite dans cet anniversaire Jacques Prévert. Tout arrive enfin. À partir d'aujourd'hui les principaux recueils Choses et autresFatrasGrand bal du printempsHistoires et d’autres histoiresImaginairesLa pluie et le beau temps, Spectacle et bien sûr le plus connu d'entre tous Paroles. Voir sur Feedbooks. Pour ceux qui préfèrent le papier les deux volumes des Œuvres complètes de Jacques Prévert dans la Pléiade seront réunis pour la première fois dans un coffret illustré au printemps. Il n'y aura malheureusement aucune offre complète de l'oeuvre au format numérique.


Dimitri Bortnikov : Face au Styx, l'évènement de cette rentrée littéraire

BortnikovC'est le livre de cette rentrée littéraire de janvier et j'espère bien qu'il ne passera pas inaperçu. Les Editions du Seuil, Noir sur Blanc, Furioso et Allia lui avaient déjà ouverts leurs portes depuis une douzaine d'années. C'est désormais Rivages la bien-nommée qui a publié en ce début d'année "Face au Styx" de Dimitri Bortnikov. "Le fabuleux parcours - riche, vivant, et passionné - d’un jeune Russe dans le Paris d’aujourd’hui. Au fil de ses rencontres et de la solitude de ses déambulations se dessine une fresque hallucinée projetée sur le mur de la condition humaine. Maquereaux, marquises, écrivains, chats et chiens, tsars, grand-père combattant de trois guerres, femmes et hommes, enfants, bêtes venus de l’autre côté du Styx, tous entrent dans cette danse, farandole moderne des âmes tragiques et drôlatiques qui tourbillonne de Paris jusqu’au pôle Nord, de Saint-Peterbourg jusqu’à la grande steppe tel un ouragan qui déracinerait les dents du dragon du passé et sèmerait ceux à venir… Un grand roman russe à la Dostoïevski écrit directement en français." Eh bien, la 4ème n'est pas de la réclame trompeuse comme il y en a tant. C'est pas pour nous bourrer le mou. J'ai terminé la lecture de ce roman torrentiel, un ours, l'ours d'un ruskov des bords de la Volga exilé chez nous parce qu'il ne pouvait pas aller plus loin à l'Ouest. Longtemps que je suis ce bougre d'écrivain qui se coltine avec la langue. La russe d'abord avec ses premiers livres, puis la nôtre, c'est son deuxième écrit en français. Quel livre, mon année est faite. Pas moins de 749 pages. Une incroyable galerie de personnages, entre humour et tragédie, entre rigodon et trépas. En fait de Styx, Bortnikov nous plonge littéralement dans sa lessiveuse, ça cogne durement. Gare à la gaffe de Charon... Mais on ne lache rien du tout. La langue est riche, la syntaxe chahutée. Il y a du Céline de Guignol's Band dans l'aventure. Un seul passage en page 438 :

"Tout était compté. mon temps était compté, et mon âme était pesé. ha ! enfin l'ange a pesé mon âme ! oui, sur le pèse-lapin le plus juste. Dimitrius ! faut que tu manges, même une croquette, mais mange ! tu ne bouffes que des visions, toi ! bide aux visions, toi ! il fallait que je rentre, ça oui, mais je me suis aperçu que je ne reconnaissais plus rien autour ! ni à gauche, ni en bas ! et pourtant je connaissais bien ce quartier ! et je m'y suis perdu ! en gargouille en vadrouille j'errais, et voilà - perdu dans la doublure de ce manteau pourri ! Saint-Ouen... Mais je sais qui je suis, moi ! nom et prénom, et tout ! qu'il y a un cimetière, à trois pas de ma piaule ! cimetière parisien ! mais je tourne, tourne et enfin - pattes molles je tombe tête au mur ! ouf ! le cimetière ! j'ai jamais été aussi content de retrouver un cimetière, moi ! maintenant - c'est pas loin de chez moi, à une cigarette de ces murs calmes ! de ces gros arbres qui me regardent comme mes parents d'une photo... Dimitrius ! respire et rentre ! tout doux, en limace ! et mange."

Commencez à lire le début chez Feedbooks (download a preview) qui nous propose les trois premiers chapitres, les 83 premières pages -pas moins-, non vous ne rêvez pas, de quoi vous faire une sérieuse idée du bouquin. Sur vos liseuses, vos smartphones, partout. Merci à l'éditeur. Allez, plonger dans le Styx de Bortnikov, vous n'en sortirez pas indemne, pour longtemps...


Editions du Sonneur : Ma découverte de l'Amérique de Vladimir Maïakovski

MaiakovskiUne belle parution cette semaine aux Editions du Sonneur. Celle de Ma découverte de l'Amérique de Vladimir Maïakovski, le grand poète futuriste russe. "A travers le récit d'un voyage sur le continent américain. Maïakovski y déploie un large spectre stylistique, qui va de la gouaille à la solennité, pour louer cette Amérique industrialisée des années 1920, sa modernité et sa créativité, chères au futurisme. Il n’en décrie pas moins les injustices sociales engendrées par un capitalisme insensible. Le lecteur découvrira ici le talent de prosateur de l’un des plus grands poètes russes du XXe siècle."
Publié en 1926 en Russie, ce texte n’avait jamais été édité dans son intégralité en français.

L'occasion de signaler que Les Editions du Sonneur, créées en 2005, proposent un large catalogue numérique de leurs productions, dans leurs deux collections principales La Grande et La Petite collection. Tous les livres sont proposés sans DRM chez les libraires indépendants.


Paul Gadenne dans le domaine public au Québec

GadenneA signaler pour nos amis québecois, le site EbooksGratuits poursuit la numérisation des livres de Paul Gadenne. L'auteur décédé en 1956, ses livres sont entrés dans le domaine public au Québec il y a une dizaine d'années déjà. Après La Plage de Scheveningen (1952), le site propose cette semaine son premier livre Siloé sorti en 1941. Un livre confidentiel et exceptionnel, d'un auteur malheureusement trop peu reconnu à sa juste valeur. En France, il est proposé par les Editions du Seuil sous DRM, avec les habituelles restrictions géographiques pour nombre de francophones dans le monde entier.

Je ne saurais trop conseiller la qualité du travail d'EbooksGratuits, entre les phases de numérisation et de relectures/ corrections extrêmement rigoureuses, réalisées par des bénévoles passionnés. La liste des oeuvres sera tenue à jour au rythme des parutions.


Les Mystères du Grand Paris : un feuilleton littéraire

CelticA découvrir le premier épisode d'un feuilleton littéraire dans le cadre du site officiel Les Mystères du Grand Paris pour faire découvrir Paris et sa banlieue, rédigé pour l'association MyGrandParis. En charge de cette première saison (15 épisodes hebdomadaires publié le samedi), l'écrivain Frédéric Ciriez. Ce projet en compte cinq, d'autres auteurs prendront le relais. Sous forme d'un petit clin d'oeil à Eugène Sue, le premier volet propose un feuilleton populaire situé dans le nord/nord-est de l'Île-de-France. Les textes sont accompagnés de dessins de Bruno Collet et de photos de Jean-Fabien Leclanche. C'est par ici.


Henri Michaux enfin au format numérique

MichauxHenri Michaux était jusqu'ici absent au format numérique. Les Editions Gallimard proposent en ce mois de décembre les premiers titres d'Henri Michaux, aussi bien dans la collection l'Imaginaire comme Le Barbare en Asie, Passages, Ecuador, etc. que dans Poésie comme La Nuit remue, L'Espace du dedans, etc. A signaler que cette même collection L'Imaginaire s'enrichi de nombreux auteurs, Raymond Guérin, Henri Bosco, Léon-Paul Fargue, Louis-René Des Forêts, Michel Leyris, René Daumal, etc. Les Editions Gallimard sont rappelées à leurs devoirs, avec sans doute des échéances à respecter envers les ayants-droits.


EbooksGratuits : Jack London et Hermann Hesse

LondonhesseDes idées de livres toute cette semaine... Deux petites pépites du côté de l'excellent EbooksGratuits qui nous propose dans sa livraison de décembre de télécharger gratuitement "Construire un feu" de Jack London et "Le Loup des steppes" de Hermann Hesse. Deux classiques absolus de la littérature mondiale marqués tous deux d'une humanité profonde. A remarquer que les livres de Hermann Hesse sont indisponibles en France au format numérique (pas à l'honneur de notre pays), uniquement chez un pseudo-éditeur douteux dont il conviendrait bien d'avoir des explications. Le livre de Hermann Hesse proposé par EbooksGratuits est disponible uniquement pour nos amis québécois. Si vous ne connaissez pas l'utilisation d'un proxy gratuit, je me ferais un plaisir de vous envoyer le livre, tous mes amis sont québécois...


Marcel Aymé arrive au format numérique

MarcelayméUne bonne nouvelle pour beaucoup de lecteurs. Les livres de Marcel Aymé sont désormais disponibles au format numérique dans le catalogue Folio. Ce sont 17 premiers titres pour l'instant, parmi lesquels La Jument Verte, Le Passe-muraille, Le Vin de Paris, Uranus ou Les Contes du chat perché. A signaler que Marcel Aymé, décédé en octobre 1967, entrera dans le domaine public chez nos amis québécois à la fin de l'année prochaine.


Europe : le dispositif Relire est remis en cause

RelireLa Cour de Justice Européenne a porté un coup d'arrêt la semaine dernière au projet français Relire de numérisation des livres indisponibles du XXème siècle. En effet celle-ci, par un arrêt du 16 novembre 2016, a remis en cause le mécanisme français permettant la diffusion numérique des livres indisponibles dans le commerce, sur autorisation de la société de gestion collective Sofia. Elle a estimé que les articles 2 et 3 de la directive du 22 mai 2001 «s’opposent à ce qu’une réglementation nationale, telle que celle en cause au principal, confie à une société agréée de perception et de répartition de droits d’auteurs l’exercice du droit d’autoriser la reproduction et la communication au public, sous une forme numérique, de livres dits «indisponibles», à savoir des livres publiés en France avant le 1er janvier 2001 et ne faisant plus l’objet ni d’une diffusion commerciale ni d’une publication sous une forme imprimée ou numérique, tout en permettant aux auteurs ou ayants droit de ces livres de s’opposer ou de mettre fin à cet exercice dans les conditions que cette réglementation définit.» Au coeur du projet même de Relire pour permettre une industrialisation du catalogue, c'est le mode de consentement des auteurs qui a été pointé:  «Une simple absence d’opposition de leur part ne peut pas être regardée comme l’expression de leur consentement implicite à cette utilisation». Plus de détails sur Légalis. La Sofia, en charge de la gestion du dispositif Relire, a annoncé cette semaine qu'elle suspendait à titre conservatoire l’attribution de nouvelles licences d’exploitation dans l’attente d'une décision du Conseil d’État, attendue d'ici trois à six mois. La marge était déjà étroite pour rentabiliser un tel projet dans la durée. Sans mécanisme permettant la numérisation massive, cette décision condamne sans doute définitivement le projet. Les "Indisponibles du XXème siècle" le resteront longtemps....

PS: à lire l'article de Virginie Clayssen Il faut sauver le projet Relire.


Ezra Pound : ABC de la lecture en version numérique

AbclectureUn ouvrage classique enfin disponible dans sa version numérique. ABC de la lecture a été publié en 1934 et se présente comme une initiation aux grandes oeuvres littéraires du monde entier et le manifeste d’une théorie esthétique. Dans cet essai il s'agissait pour le poète américain Ezra Pound de développer sa propre doctrine littéraire et poétique. Paru il y a tout juste 50 ans en 1966 aux Editions de L'Herne par les soins de Dominique de Roux dans une traduction de Denis Roche (décédé l'année dernière), il avait été repris en version de poche dans la collection Idées chez Gallimard. Il est aujourd'hui proposé en version numérique par La République des Lettres.


Le Seigneur des anneaux enfin complet en numérique

TolkienLe Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien est désormais complet en version numérique. Le troisième et dernier volume "Le Retour du roi" vient de paraitre aux Editions Christian Bourgois dans une nouvelle traduction. Prix à 14,99€ sous DRM. L'ancienne traduction de Francis Ledoux n'était pas proposé en numérique alors qu'elle est bien entendu très largement disponible dans des versions de poche, volumes à l'unité ou en version complète. Les aléas des droits numériques. Il faudra sans doute attendre plusieurs années pour disposer d'une version numérique complète à un prix attractif. A titre d'information, Christian Bourgois avait reçu en 1973, le prix du meilleur livre étranger pour le premier tome de cette traduction. Francis Ledoux décédé en 1990, sa traduction sera dans le domaine public en 2040 chez nos amis québécois.


Jack London : le centenaire de sa mort

LondonCentenaire de la mort de Jack London cette semaine, décédé le 22 novembre 1916 à l'âge de 39 ans et quelques mois. Un auteur que j'affectionne particulièrement. Beaucoup de publications, notamment deux volumes dans la Pléiade qui ne seront comme d'habitude pas suivis d'édition au format numérique. Seul Martin Eden fait l'objet d'un Folio avec son pendant numérique. L'occasion donc de faire le point sur l'offre numérique. Une offre qui peut paraitre importante, près de 150 publications sur les platefomes, mais avec énormément de titres qui ne sont que des compilations repompées dans l'offre gratuite sur le web. La notoriété de Jack London attire bien des convoitises et des épiceries. On retiendra les publications suivantes:

  • Traductions anciennes : les gratuits chez EbooksGratuits (13 titres) et la BEQ (12 titres). La page Wikisource.
  • Traductions contemporaines : les quarante volumes chez Libretto republiés depuis une quinzaine d'années sous la direction de Noël Mauberret. Les références absolues à mon sens. 11 titres sont disponibles au format numérique, vivement les autres.
  • Une compilation de textes sur Jack London écrivain aux Belles Lettres ainsi que des textes originaux à petits prix chez Allia et Le Sonneur.
  • Les deux excellentes biographies chez Tallandier et FolioBiographie.

Fayard : une nouvelle traduction de La Montagne magique de Thomas Mann

MontagnemagiqueA signaler particulièrement l'initiative des Editions Fayard qui proposent une nouvelle traduction de La Montagne magique de Thomas Mann. Un grand classique de la littérature allemande, l'un des livres majeurs du XXème siècle. Le livre est sorti le mois dernier, près de 700 pages. Disponible en version imprimée au prix de 37€, la version numérique est proposée quant à elle au prix de 9,99€. L'occasion de lire ou relire ce chef d'oeuvre. Voilà un éditeur qui croit au format numérique. Dans toutes vos bonnes bibliothèques... (lire l'article du Monde).

PS: à lire l'interview de la traductrice sur TV5Monde.


Harry Potter et l'enfant maudit : chez les libraires sans DRM

HarrypotterVous aurez du mal à le manquer chez vos libraires ou en faisant vos courses, le nouvel et huitième opus d'Harry Potter, "Harry Potter et l'enfant maudit", sort aujourd'hui en France. Si la version imprimée est publiée chez Gallimard, la version numérique est gérée directement par l'auteur J.K. Rowling, comme les précédents titres. Un rapide tour d'horizon, il semble présent chez tous les libraires. Toujours fidèle à la volonté de l'auteur, le livre est proposé sans DRM quand la plateforme le permet (hors Amazon, Apple, Google, Kobo/Fnac). C'est le moment de faire attention à cela pour disposer d'une version que vous pourrez partager avec vos proches dans un cadre privé. Libre d'utilisation, même le tatouage est absent. Bravo à J.K. Rowling. Quand l'auteur contemporain le plus lu dans le monde s'affranchit des DRM contre les géants anglo-saxons...


Les Bookonautes : des histoires courtes

BookonautesA découvrir Les Bookonautes. Un site lancé la semaine dernière qui vous propose des histoires courtes originales. 5, 10, 15mn à choisir selon votre temps de lecture. Simplicité d'accès. Aucune application de lecture n'est nécessaire, Les Bookonautes est avant tout un site web multi-support ne nécessitant rien d’autre qu’un navigateur web sur ordinateur, tablette ou smartphone.


Ina Global : le phénomème de l'auto-édition

InaLe site InaGlobal revenait la semaine dernière sur le phénomène de l'auto-édition. Un écosystème en plein développement aux Etats-Unis, encore balbutiant en France, dans lequel les auteurs ne sont pas forcément gagnants. Avec une offre qui se développe de manière exponentielle, figurer en bonne position dans les listes des meilleures ventes des principales plateformes et émerger de la masse devrait devenir plus difficile encore.


Belle du Seigneur au format numérique

BelleduseigneurEnfin. A signaler en cette rentrée l'arrivée au format numérique d'un grand classique de la littérature française, Belle du Seigneur d'Albert Cohen chez Folio. Paru en 1968, ce livre apparaît régulièrement dans les listes des livres préférés des français. Revoir celle de La Grande Librairie. D'autres titres comme Mangeclous ou Le Livre de ma mère arrivent eux aussi. Il y a désormais près de 900 titres au catalogue Folio numérique.


Bret Easton Ellis : relire l'oeuvre entière

EllisDouce reprise du blog. Beaucoup de lectures, j'ai profité de ces mois d'été pour relire l'œuvre complète de Bret Easton Ellis. J'avais lu beaucoup de ses livres à leur sorties respectives au fil des années. Je lorgnais sur les deux tomes Bouquins parus chez Robert Laffont en février dernier, les versions numériques sont apparues depuis, mais bien chères. Merci aux bibliothécaires de la ville de Paris de les avoir choisis sur le portail de la bibliothèque numérique de Paris, j'ai emprunté la série en deux fois avant de partir. 2200 pages, un bon kilo de gagné dans la valise. Passionnant de relire tout d'un seul trait sur sa petite liseuse. Même s'il est souvent un peu difficile au début de rentrer dans le style de l'auteur (surtout ses deux premiers livres qui comportent de réelles faiblesses de jeunesse), les lire à la suite montre une réelle cohérence de l'œuvre entière. Après tout ce qui a été écrit dans la surenchère, les outrances, la détestation, on mesure que l'auteur a été mal jugé et mal compris. Trente ans après l'arrivée d'Easton Ellis sur la scène littéraire, c'est sans aucun doute un monument de la littérature américaine. American Psycho, Glamorama et surtout Lunar Park sont inoubliables. Je vous conseille absolument. Pour les versions numériques, on aurait souhaité des bonus joints, dossier de presse, critiques ou analyses de qualité. Surtout pour une œuvre qui n'en manque pas durant toutes ces années. Les ponts avec la presse ne se font jamais, c'est bien dommage. Il serait aussi intéressant de proposer un pack complet de la série avec un prix réduit. Tous les titres proposés sans DRM (bravo Robert Laffont), à partager sans modération dans un cercle privé.


Ulysse de James Joyce sur les réseaux

JoyceIls font le boulot, comme on dit... Alors que le journal Le Monde lui consacrait une chronique le mois dernier, le célèbre Ulysse de James Joyce est apparu discrètement sur les réseaux cet été. Pour combler un vide criant. Alors que la version numérisée est toujours absente du catalogue de son éditeur Gallimard, une équipe de passionnés a fait le boulot en lieu et place, d'après la dernière traduction parue il y a une dizaine d'années. Un travail de titan réalisé il y a quelques années par un discret "Atelier Panik", près de 1600 pages avec les notes et un copieux appareil critique parue dans l'édition de La Pléiade. L'éditeur pourrait peut-être le reprendre discrètement à son compte, les amateurs francophones de James Joyce apprécieraient.

En attendant, si vous voulez en savoir plus sur ce "job de fou", c'est par ici.

PS: six mois plus tard, le même "Atelier Panik" poursuit le travail avec le Portrait de l'artiste en jeune homme. Si vous ne pouvez pas vous les procurer, je me ferais une joie de vous les envoyer discrètement.


Relire : une décision européenne à l'automne

RelireL'avis était attendu aujourd'hui. Le dispositif Relire de numérisation des livres indisponibles mis en place en France est dans le collimateur de la Cour de Justice Européenne. Son avocat général a confirmé que la directive européenne sur le droit d'auteur ne prévoit pas qu'une réglementation nationale autorise "la reproduction et la représentation sous une forme numérique de «livres indisponibles», même si cette réglementation permet aux auteurs ou aux ayants droit de ces livres de s’y opposer ou de mettre fin à cet exercice". Si la CJUE tranche dans le même sens, elle remettra en cause ce programme de réédition en France des livres indisponibles du XXe siècle, autorisé par la loi du 1er mars 2012. La décision de la Cour interviendra à l'automne (via Livres-Hebdo).


Dan Brown finance la numérisation d'une bibliothèque

DanbrownJuste retour des choses. Et si des écrivains de best-sellers internationaux participaient à l'effort de numérisation de livres qui les ont inspirés? C'est le cas aujourd'hui de Dan Brown (le célèbre auteur du Da Vinci Code) qui a décidé de participer au financement de la numérisation de 4600 manuscrits originaux de la Bibliotheca Philosophica Hermetica à Amsterdam pour une somme de 300.000€ (via TheGuardian).


Couperin : innovations autour du livre numérique

Logo_6x2News"Innovations et expérimentations autour du livre électronique: auteurs et éditeurs dans l'univers académique". C'est le thème de la journée organisée par le consortium Couperin le 28 juin prochain à Paris. Tous les détails, programme et inscriptions, sur le site dédié. Une terminologie "livre électronique" toujours employée par certains et qui ne correspond ni à la terminologie officielle, ni aux usages. Parlons bien de "livre numérique".


Europe : les livres numériques de plus en plus comme les livres imprimés

Cour-europeenne-justiceAprès le taux de TVA, le prêt en bibliothèque. Les livres numériques devraient être traités comme les livres physiques aux fins de prêt dans les bibliothèques, un conseiller en haut tribunal de l'Europe l'a affirmé. Maciej Szpunar, avocat général à la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE), a en effet complété dans un avis publié aujourd'hui que les bibliothèques publiques devraient être autorisées à prêter des livres numériques à condition que les auteurs obtiennent des rémunérations équitables. Une directive européenne de 2006 stipule que le droit exclusif d'autoriser ou d'interdire la location et les prêts appartient à l'auteur de l'œuvre. Toutefois, les pays peuvent choisir de déroger à cette règle aux fins de «prêt public», à condition que les auteurs obtiennent une rémunération équitable. La pratique est très différente selon les états membres.
En France, cela impliquerait que le prêt de livres numériques relève de règles similaires à celles du livre imprimé, à savoir les conditions actuellement gérées par la Sofia pour les auteurs. Les conditions de rémunération des auteurs sont pour l'instant assez floues dans le cadre du prêt du livre numérique en bibliothèque. Cette avis au niveau européen s'il est confirmé donnera sans doute une première avancée de la législation française en la matière (via ArsTechnica).

PS: une première réaction, celle de l'EBLIDA (European Bureau of Library, Information and Documentation Associations). Lire le billet dans Livres-Hebdo qui rappelle: "Le ministère de la Culture et de la Communication a accompagné la mise en place du Prêt numérique en bibliothèque (PNB), un système contractuel qui ne fait pas l'unanimité chez les bibliothécaires en raison de son coût, alors que la redevance pour le prêt de livres imprimés gérée par la Sofia ne leur pose pas de problème". On pourrait s'orienter vers un système strictement identique au livre imprimé.