37 notes dans la catégorie "Belgique"

Tolino : un nouveau Tolino Vision 4 HD

TolinoTolino propose un nouveau modèle Tolino Vision 4 HD. La principale innovation concerne la lumière intégrée qui s'adapte automatiquement à la lumière de votre environnement. Un réglage qui supprime la lumière bleue la nuit pour améliorer la qualité de sommeil. Une fonction que Kobo proposait récemment sur son grand modèle Kobo Aura One. Tolino est le premier à ajouter à sa gamme une liseuse 6 pouces avec cette fonctionnalité, appelée sans doute à être un standard demain. Ce Tolino Vision 4 HD embarque un écran eInk Carta, 1448×1072, 300ppi, 8 Go de mémoire (6Go pour la bibliothèque). Voir le site Tolino. Je n'ai pas encore vu d'indication de prix. Les modèles Tolino ne sont pas disponibles en France, seulement en Belgique francophone. Notre ami allemand de Lesen.net nous propose déjà une vidéo complète sur son site.

PS: prix apparu sur les sites allemands à 179€, un prix très intéressant avec toutes les dernières évolutions en 6 pouces, Amazon est prévenu... A signaler que l'on peut justement trouver sur Amazon les liseuses Tolino... [la page Tolino française a même été mise à jour]


PILEN : colloque autour de l'ePub

PilenChaque année depuis 2014, le PILEn (Partenariat Interprofessionnel du Livre et de l’Édition numérique) organise un colloque sur un thème interprofessionnel. L’édition 2016 de l’événement se tiendra le 5 décembre prochain à Bruxelles et sera portée vers le format ePUB qui reste un enjeu crucial pour l’avenir du secteur du livre numérique. Le colloque s’adresse aux acteurs issus de tous les maillons de la chaîne du livre, qui auront l’occasion d’exprimer leur point de vue sur les pratiques en matière de livre numérique au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles, et de dresser un état des lieux sur la question. Tous les détails sur le site du PILEN.


Belgique : Tolino entre dans les librairies francophones Club

ClubLes liseuses Tolino sont désormais vendues dans le réseau des librairies Club en Belgique francophone. Une quarantaine de boutiques à travers la Belgique et le Luxembourg. C'est à ma connaissance le premier réseau de librairies francophones à proposer la gamme de liseuses Tolino supportée par l'opérateur Deutsche Telekom (via LettresNumériques).


Tolino Page : un modèle de base en eInk Carta à 69€

Tolino-pageFort de son succès en Allemagne, Tolino vient défier Amazon sur l'entrée de gamme, là où il est traditionnellement très difficile de lutter car les modèles sont largement subventionnés à prix coûtant, voire plus. Tolino sort en effet dans les semaines à venir une nouvelle liseuse Tolino Page au prix de 69€. Là où Tolino fait très fort c'est que ce modèle d'entrée de gamme sera bien avec un écran en eInk Carta, et non en Pearl comme celui d'Amazon avec son Kindle. La meilleure qualité d'écran à petit prix. Définition en 167ppi, 800×600 pixels. Un processeur 1GHz Freescale i.MX 6, 512 MB RAM et 4 GB de mémoire. Pas d'éclairage intégré. Tous les détails par exemple chez Thalia.

Avec les Shine 2HD et Vision 3HD, Tolino possède désormais une gamme de liseuses complète qui devrait renforcer encore sa position sur le marché allemand et dans les autres pays où il est présent (Autriche, Italie, Suisse, Belgique). L'avantage de Tolino c'est qu'il dispose, contrairement à Amazon, d'un grand nombre de distributeurs avec des magasins physiques. Avec l'opérateur Deutsche Telekom au commande de l'environnement. On pourrait même imaginer que dans un avenir proche, DT puisse proposer l'accès au réseau mobile à ses abonnés sur des liseuses Tolino pour accéder à leur bibliothèque et la librairie numérique. Impossible pour Amazon d'en faire autant sans des accords couteux. A signaler qu'une boutique française en ligne a même fait discrètement son apparition. Les modèles ne sont pas encore disponibles, à suivre de très près... (via TheDigitalReader).

PS: pour ceux qui en douterait, Tolino permet bien de gérer la DRM Adobe, voir cette vidéo mise en ligne en décembre.

PS: les liseuses Tolino sont disponibles dans les boutiques Club en Belgique francophone.


Belgique : les chiffres du numérique en 2015

BelgiumAprès l'Allemagne et la France la semaine prochaine, c'est le syndicat des éditeurs belges qui a communiqué hier ses chiffres 2015 pour le secteur en langue française. Après quatre années de baisse consécutive, le marché global s’est élevé à 245M€, soit une augmentation de 0,6% par rapport à 2014. Le numérique représente 9,66% du chiffre d'affaires total en langue française en 2015, contre 8,62% en 2014. Ces chiffres agrègent livre on-line (base de données professionnelles) et off-line. Toutes langues confondues (français et néerlandais), il grimpe même jusqu'à 19,3% du chiffre d'affaires total de l'édition. Un pourcentage qui s'avère nettement au-dessus de la moyenne européenne. L'étude précise que cela est lié à "la spécificité de notre édition avec une part importante référée aux sciences humaines (base de données juridique, fiscale, comptable...)". L'ensemble des données statistiques est à télécharger sur le site de Livres-Hebdo

Belgique1

Belgique2


Bruxelles : le prêt numérique en bibliothèque décolle

Lirtuel-logoDes premiers retours de fréquentation du prêt numérique en bibliothèque du côté de nos amis belges. Il y a un peu plus d'un an en mars 2015, la Fédération Wallonie-Bruxelles et ses partenaires, les bibliothèques centrales des provinces et de la Ville de Bruxelles, lançaient un service numérique nommé Lirtuel. Ce service a été développé dans le cadre du projet français PNB, projet pour lequel la Fédération Wallonie-Bruxelles faisait partie des 6 réseaux pionniers et qui fut justement l’objet d’une récente journée d’étude à Levallois organisée par l’association Réseau Carel.

Des premiers chiffres qui montrent un réel décollage du service auprès des abonnés des bibliothèques belges. Le catalogue est de 1300 titres aujourd’hui et devrait atteindre 4000 titres pour la fin de l’année. Un budget annuel de 50.000€ pour l'instant. Beaucoup de sélections y sont représentés avec un accent particulier qui a été mis sur les ouvrages de fiction pour adultes et récemment sur les bandes dessinées de l’école franco-belge.

Le fonctionnement en consortium de bibliothèques avec un budget commun et un accès au même catalogue pour tous les usagers des bibliothèques publiques belges (même les petites communes) est un point intéressant. Une dynamique qu'il serait intéressant de projeter en France, sans doute au niveau départemental.

A lire le billet complet sur Lettres numériques. Merci à Alexandre pour le graphique mis à jour. A mi-juin ce sont 2755 lecteurs belges qui sont inscrits au service avec des retours d'usages très positifs.

Bruxelles

PS: à signaler également du côté de Grenoble, la plate-forme Bibook qui continue d'attirer 50 nouveaux lecteurs par mois, le cap des 1500 inscrits a été franchis, celui des 1000 prêts par mois atteint en mai. Voir ici.


Le blog LettresNumériques fait peau neuve

Lettres-numériquesA signaler, le blog LettresNumériques fait peau neuve. Il a été créé en février 2011. "Nous sommes persuadés que la volonté de s’adresser à tous les maillons du livre a été porteuse et que notre média répond à une demande. L’équipe rédactionnelle s’est étoffée, professionnalisée et ouverte à toute une série de partenaires fidèles et précieux. Les contenus se sont structurés en rubriques et reflètent non seulement la vie des acteurs numériques en Belgique francophone mais également celle d’opérateurs aux quatre coins du monde". A retrouver ici.


Le Petit Prince est belge jusqu'en 2033

PetitprinceDepuis le 1er janvier dernier Le Petit Prince de Saint-Exupéry est dans le domaine public chez nos amis belges et dans toute la francophonie, exception faite de... la France. Aberration du droit d'auteur européen à l'heure du numérique, le livre sera libéré en France en 2033. Un site belge propose désormais le téléchargement du Petit Prince. Voir le billet de Romaine Lubrique. Sans modération pour nos amis francophones du monde entier sauf en France, bien évidemment, c'est par ici.

PS: on rappellera pour mémoire que Le Petit Prince est toujours le livre préféré des français selon le dernier sondage organisé par La Grande Librairie en décembre dernier.


Belgique : les libraires ensemble sur le numérique

GoffeAlors que de grands libraires indépendants français s'expriment de manière négative sur l'offre numérique, ce n'est pas le cas du côté des libraires indépendants belges. Le Syndicat des libraires francophones de Belgique (SLFB), avec un coup de pouce de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a créé il y a quelques mois un portail de vente de livres numériques baptisé Librel. Il s’agit d’un site collectif, regroupant aujourd’hui 30 librairies indépendantes labellisées, réparties sur tout le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. «Je suis libraire, donc aussi commerçant, s'exprime Philippe Goffe, le patron de Graffiti à Waterloo. Cela veut dire que mon métier, c’est aussi de respirer l’air du temps, rester attentif à ce qui se passe pour m’adapter aux besoins et aux attentes des clients. Un commerçant qui n’évolue pas prend de gros risques. Si les libraires ne prennent pas d’initiatives et ne se défendent pas, ils n’existent pas». Lire l'article sur LeSoir.


Lirtuel : le prêt numérique, c'est parti en Belgique

LirtuelCe n'est plus du virtuel. Le portail Lirtuel de prêts de livres numériques en bibliothèques s'ouvre aujourd'hui en Belgique. Ce sont 350 bibliothèques qui sont bénéficiaires de Lirtuel ainsi que 6 bibliothèques centrales. C'est la solution Cantook de DeMarque qui a été retenue dans le cadre de PNB. D’ici fin 2015 plus de 3.000 livres numériques seront mis à la disposition des lecteurs, 20.000 dans les cinq ans à venir. Le livre numérique entre dans les bibliothèques francophones. La carte se remplit doucement mais sûrement!


Belgique : Lirtuel et Librel présentés à la Foire du Livre de Bruxelles

LirtuelLirtuel, la plateforme de prêt numérique du réseau de lecture publique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, sera officiellement lancé lundi à la Foire du livre de Bruxelles. Impliquant la participation de 350 bibliothèques publiques francophones, la plateforme a été présentée en avant-première hier à Waterloo en présence de la ministre de l'Education et de la Culture, Joëlle Milquet. Pour la fin de 2015, les responsables espèrent disposer d'environ 3.000 livres numériques en prêt et arriver à 20.000 dans les cinq ans à venir. Lirtuel entre dans le cadre du dispositif PNB (Prêt Numérique en Bibliothèque). C'est la solution Cantook de DeMarque qui a été retenue (via RTBF). Toujours en Wallonie-Bruxelles, Librel, le portail numérique des libraires indépendants, a lui aussi été présenté hier. Il est développé avec ePagine (via L'Avenir).


Bibliothèques : 39 offres PNB proposées cette année

Solutions pnbUne vaste étude publiée cette semaine dans Livres-Hebdo, celle du cabinet Tosca Consultants sur les solutions de logiciels en bibliothèques. Cette année, l’actualité concerne principalement le support de la gestion du prêt de livres numériques (PNB). Pas moins de 39 offres différentes sont annoncées chez les différents prestataires. Pour l'instant seuls Archimed et DeMarque ont ouvert en production. Voir la carte ici. La présentation complète de l'étude est à retrouver sur SlideShare.

PS: à signaler le portail Lirtuel, plateforme de prêt numérique des bibliothèques publiques de Wallonie et de Bruxelles. Lire le billet de LettresNumériques. L'ouverture est prévue à l'occasion de la Foire du Livre de Bruxelles la semaine prochaine.


Onlit : papier et numérique avec 4 nouveaux titres

Onlit4 nouveaux titres (papier et numérique) sortent cette semaine chez l'éditeur numérique ONLIT. Ils sont signés Boute, Kosma, Delfosse et Cecchi. Vous pouvez dès à présent les commander sur le site, les réclamer à votre libraire favori, acheter les versions numériques sur tous les sites de libraires. Une complémentarité toujours de plus en plus à l'ordre du jour pour ces nouveaux éditeurs.


Librel : l'offre Hachette sur le portail

LibrelBonne nouvelle pour Librel, le portail du livre numérique des libraires indépendants belges. Il vient de s'enrichir des catalogues Hachette distribués par Numilog. C'est 30 à 40.000 livres supplémentaires qui viennent s'ajouter à l'offre du portail qui acquiert évidemment une légitimité supplémentaire pour ses lecteurs (via LettresNumériques).


DeMarque : le prêt numérique en Belgique

CantookAprès la France, la Belgique. Le service de prêts de livres numériques en bibliothèques continue de s'exporter dans l'espace francophone, hors du Québec où il connait un grand succès. D'autres bibliothèques en Suisse devraient suivre. A lire le communiqué sur DeMarque et le billet autour de la plateforme qui va être mise en place en Belgique sur le site LesLettresNumériques.


Belgique : les libraires indépendants avec Librel

LibrelOuverture cette semaine du portail des librairies indépendantes belges Librel. Un projet porté par vingt-sept libraires qui ont décidé de se regrouper sur le web pour y présenter leur offre de livres numériques. Avec ce portail et le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, Librel entend montrer qu’à l’heure du numérique, les libraires indépendants ont toute leur place pour défendre le livre sous tous ses formats et conseiller les lecteurs.
L'intégration des offres du groupe Hachette via Numilog est en cours. Un catalogue élargi de livres en néerlandais est aussi en préparation. Ce projet a été développé par la société ePagine, on retrouvera la proximité de l'interface. Chaque libraire dispose d'un site à sa marque, Tropismes à Bruxelles par exemple ici. A lire le billet sur le site Pilen. Le réseau sur cette GoogleMap.


Agrandir le plan


Tolino bientôt au Benelux

TolinoDécidément ça bouge sur le marché du Benelux. Tolino, qui a initié avec succès un modèle purement allemand sous la houlette de l'opérateur Deutsche Telekom, est en train de s'internationaliser peu à peu. Après une première sortie en Belgique en juillet dernier, Tolino vient d'annoncer un partenariat avec une coopérative de librairies Libris Blz, un acteur néerlandais qui avait choisi jusqu'ici Kobo. Selon les informations, Tolino serait en train de négocier avec Libri qui représente près de 1000 points de vente sur tout le Benelux. Kobo avec Bol.com, Amazon préparerait de son côté un lancement aux Pays-Bas d'ici la fin de l'année. Un Benelux qui attire toutes les convoitises... (via BuchReport).


Kobo : le coup de Bol

BolcomUn nouvel acteur à conclure un accord avec Kobo en Europe, c'est Bol.com, un site de vente en ligne important aux Pays-Bas et en Belgique. Avec une offre de livres numériques depuis 2009, ce dernier serait le leader du marché néerlandais. Un joli coup pour Kobo. L'ensemble de la gamme Kobo est en vente sur le site. L'objectif est que les clients puissent acheter indifféremment sur la plateforme Kobo (web/ liseuses/ tablettes) et sur bol.com en synchronisant une même bibliothèque. Kobo pose ainsi ses marques par rapport à Amazon et à Tolino, sorti récemment d'Allemagne pour la Belgique (via GoodeReader).


Librel : portail des libraires belges pour septembre

LibrelLe livrel n'aura convaincu personne, librel aura t-il plus de chances? C'est en effet le nom retenu par le nouveau portail numérique des librairies francophones de Belgique. 25 libraires indépendants se sont unis –soutenus par la Fédération Wallonie-Bruxelles– pour mettre en place librel.be, une plateforme commune de vente d’ebooks. Certains d'entre eux proposent déjà une boutique en ligne via leur propre site internet mais le portail veut aller plus loin encore et devenir une véritable marque numérique pour les libraires belges. Une logique bien connue, un site «central» d’ecommerce et pour chaque libraire affilié, un lien vers un «corner» propre qu'il pourra habiller et occuper à sa guise. Le prestataire retenu est bien connu des solutions de libraires. Relire le billet de LettresNumériques en février dernier. Le site devrait ouvrir mi-septembre (via L'Avenir, merci à Alain Patez sur twitter).


Tolino passe en Belgique

BelgiqueUne annonce importante en Europe, celle de Tolino qui ouvre son offre à la Belgique avec la chaine Standaard Boekhandel laquelle dispose de 145 librairies en Frandre. Après le succès de son modèle en Allemagne, il est normal que Deutsche Telekom lorgne désormais sur un développement européen. Son accord récent avec Dropbox prouve qu'il compte avancer vite avec des synchronisations de bibliothèques pour ses abonnés. En France beaucoup d'acteurs importants de la distribution numérique ont été approché par l'opérateur allemand depuis le début de l'année. Tolino ne dispose pas pour l'instant de catalogues français, mais les choses pourraient évoluer rapidement pour un modèle "100% européen" réellement en concurrence avec celui d'Amazon (via GoodeReader).


ONLIT : livres imprimés et offre couplée

OnlitJe vous parle régulièrement des Editions ONLIT basé à Bruxelles. Un éditeur numérique qui fait aussi le pari du papier. Ils sont de plus en plus à enfin comprendre qu'il s'agit d'abattre ces cloisons étanches qui n'ont pas de sens. Il s'agit d'aller au devant de tous les lecteurs. Des livres bien sûr imprimés en Belgique avec déjà un premier réseau de libraires qui les défendent. Une offre couplée, quand vous achetez la version imprimée, vous disposez d'un code à l'intérieur pour télécharger la version numérique.

Livrés à domicile - RTBF - ONLIT Editions papier + numérique - Lundi 24 mars 2014 from ONLIT Editions on Vimeo.


ONLIT : un petit catalogue qui fait son chemin

OnlitUn petit clin d'oeil à l'éditeur numérique ONLIT, basé à Bruxelles, qui fait le buzz actuellement avec le nouveau titre de Patrick Delperdange, lui-même en "sale type". Humour et auto-dérision, remarqué par Le Soir et Nadine Monfils. C'est par ici. ONLIT, une quarantaine de titres au catalogue, un éditeur qui mise sur une sélection rigoureuse pour se construire une identité. Cela semble porter ses fruits, les papiers suivent. Les versions imprimées des livres sont également disponibles.


Belgique : baromètre de la lecture numérique

BelgiqueA l'occasion de la Foire du Livre de Bruxelles, Primento révèle les résultats de son enquête sur les modes de lecture des Belges. Ce baromètre a été réalisé en janvier 2014 sur un échantillon de 1400 personnes, représentatif de la population belge. Le sondage a été mené dans des lieux publics et dans plusieurs villes de Belgique. C'est par ici. Une surévaluation des tablettes et de l'iPad, perceptible notamment à un store iBooks arrivant très largement en tête, pas forcément le reflet du marché réel.