4 notes dans la catégorie "DomainePublic"

Knut Hamsun : le cas emblématique d'un auteur et d'ayants-droits pillés

HamsunA signaler pour nos amis québecois, le site EbooksGratuits (en partenariat avec la BeQ) poursuit la numérisation des livres de Knut Hamsun. Immense écrivain norvégien, Prix Nobel de littérature en 1920, Knut Hamsun est l'auteur de très nombreux titres, le plus célèbre bien sûr La Faim, qui est devenu un classique universel de la littérature mondiale. Un portail nordique est consacré à l'écrivain avec la traduction française proposée. Knut Hamsun est décédé en 1952, ses livres sont entrés dans le domaine public au Québec:

  • La Faim, ici.
  • Mystères, ici.
  • Sous l'étoile d'automne, ici.

Ce n'est bien entendu pas le cas en France, en 2022 seulement. Les traductions françaises sont chez l'éditeur Calmann-Lévy. Pas de format numérique chez l'éditeur, on trouve étrangement trois titres dont La Faim, vendus par XXX, qui reprend systématiquement les numérisations québecoises. Vous retrouverez aisément ce pseudo-éditeur chez vos libraires. Ces ouvrages disponibles aussi bien chez les libraires que dans les bibliothèques qui peuvent l'acquérir au travers d'un distributeur complice en la matière.

On peut s'étonner; à ce sujet voici le courrier que m'a envoyé l'un de mes lecteurs en début de mois:

"Vous aviez signalé il y a quelques années cet étrange cas de XXX. Or depuis tout ce temps cet «éditeur» a publié des versions numériques de livres très vendeurs, Hermann Hesse, Knut Hamsun, Kawabata, Lampedusa, Thomas Mann, George Orwell, John Steinbeck, Margaret Mitchell, Graham Greene, Alexandra David-Néel, etc. Plus de 300 titres. Marché juteux sans doute. Dubitatif, j'ai demandé des précisions à des agences allemandes et anglo-saxonnes gérant ces auteurs (Suhrkamp Verlag, A.M.Heath Literary Agents,...) et comme par hasard les livres ont été retirés peu après. Nous avons donc bien affaire à une fraude numérique aux droits d'auteurs extrêmement massive. Le mieux à faire est sans doute de signaler cela aux ayants-droit et aux agences."

En attendant, les libraires et les bibliothécaires sont bien en situation de recel malgré eux...

PS: si Knut Hamsun est décédé et ne pourra procéder à de quelconques poursuites, relire ce billet de 2012 qui montrait comment Antoine Compagnon, le spécialiste de Proust, avait été la victime des mêmes aigrefins.

PS: il semblerait que mon billet a porté ses fruits et que le ménage a commencé:

  • Steinbeck (John), Des Souris et des hommes ici.
  • Hammett (Dashiell), Le Faucon de Malte ici.
  • Orwell (Georges), La Ferme des animaux ici.
  • Orwell (Georges), Hommage à la Catalogne ici.
  • Hesse (Hermann), Peter Camenzind ici.
  • Hesse (Hermann), Le Loup des steppes ici.
  • Hesse (Hermann), Siddhartha ici.
  • Hesse (Hermann), Le Voyage en Orient ici.

Jules Verne dans le domaine public

Verne24 mars, anniversaire aujourd'hui de la mort de Jules Verne mort le 24 mars 1905, il y a 112 ans. L'occasion de regarder ce qui est disponible en téléchargement gratuit. Il n'y a que l'embarras du choix. La première source de longue date sur l'incontournable Bibliothèque Electronique du Québec qui propose une bibliothèque numérique Jules Verne complète sur cette page. Un téléchargement complet ici. Une offre également sur Bibebook. La page collaborative Wikisource est ici. On trouve 42 titres au format ePub dans Gallica, d'excellentes versions avec des illustrations. Le site EbooksLibresGratuits n'est pas en reste bien évidemment, en partenariat avec la BeQ. Une quasi intégrale des oeuvres de Jules Verne avec romans, nouvelles, récits, etc. Merci à Antoine Oury pour une liste des titres que je joins ci-dessous:

Romans posthumes :

Théâtre :

---------------------

[Si vous souhaitez une édition complète des livres de Jules Verne je vous propose un fichier ePub complet des versions de la Bibliothèque Electronique du Québec, près de 18000 pages au total. A télécharger -clic droit, savelinkas sur votre bureau, attention cela peut être un peu long, 17,6Mo-. édition complète. Merci de télécharger parallèlement les versions séparées sur la BeQ pour saluer leur travail.]

---------------------


Marcel Proust dans le domaine public

ProustMarcel Proust sous les feux de l'actualité et des médias ce mois-ci avec la découverte d'une séquence filmée. C'est suffisamment rare pour rappeler que l'oeuvre de Marcel Proust est dans le domaine public depuis 1987, cela fait tout juste 30 ans cette année. Les éditions imprimées actuellement disponibles sont au nombre de neuf (dont quatre émanent du même éditeur, Gallimard), à la fois différentes et complémentaires [Voir une excellente synthèse des éditions depuis cette date, ici, trois versions supplémentaires chez Gallimard/Quarto, Omnibus et Delcourt depuis]. Un billet à jour sur Wikipédia.

L'oeuvre de Marcel Proust est dans le domaine public, donc librement accessible dans ses versions numériques. C'est justement le moment de faire un petit point sur la question car on trouve de tout. Il y a bien sûr les éditions de références chez Gallimard qui a assuré au fil des années l'établissement du texte. D'autres éditeurs, depuis 1987, ont donc aussi procédé à des phases de numérisation pour proposer des versions imprimées. Mais, à ce jour, Gallimard est le seul éditeur a proposer une version numérique complète depuis l'année dernière. En l'occurence la version Folio enrichie, en 7 volumes.

Ces volumes en versions enrichies sont assortis de restrictions d'usage (DRM) de toutes sortes et surtout ils restent indisponibles pour les francophones dans le monde entier du fait de restrictions géographiques. Ce qui est tout à fait anormal pour un tel auteur. Proust confisqué...

Avec l'essor du livre numérique, Proust fait l'objet de toutes les attentions marchandes, vous vous en doutez. Plus de 300 propositions recencées sur les plate-formes de ventes (plus de 700 résultats sur la boutique Kindle!) bien d'entre elles douteuses qui fleurissent régulièrement presque tous les mois. Les plate-formes ferment les yeux, tout est bon pour attirer le chaland.

L'oeuvre principale de Proust, À la recherche du temps perdu, est considérable en terme de numérisation et de relecture. C'est un travail qui a été fait heureusement sur plus d'une quinzaine d'années par des bénévoles de manière professionnelle avec des étapes sucessives et strictes de relectures. Cette référence "libre" existe. Ce sont 15 volumes sur la Bibiliothèque Electronique du Québec qui reprennent le texte de l’édition Gallimard, Paris, 1946-47, elle-même en 15 volumes.

Les éditions proposées gratuitement par EbooksGratuits, Bibebook et Feedbooks reprennent ce texte de référence, en mentionnant l'origine en toute clarté. A vous de choisir les mises en formes typographiques qui vous conviennent. Ces versions sont bien entendu disponibles librement pour les francophones dans le monde entier. A signaler également une version collaborative en ligne disponible sur WikiSource ainsi qu'un texte intégral avec 486 entrées pour naviguer dans l'intégralité de La Recherche à découvrir ici.

Trois autres titres de Marcel Proust sur la Bibliothèque suisse et romande, un site là-aussi de grande qualité dans le même esprit que la BeQ.

Toutes les autres éditions de La Recherche (je dis bien toutes, car j'en ai une petite preuve -un infime détail typographique-) que vous trouverez à petits prix sur les plate-formes sont des versions pillées sur la BeQ, sans aucune relecture bien sûr.

Sur Gallica, le portail de la BnF (Bibliothèque nationale de France), une partie seulement des éditions originales sont disponibles au format ePub voir ici. Pas relues, énormément de coquilles. J'ai compilé un premier volume complet si vous le souhaitez:

édition BNF volume 01

On écartera aussi les propositions toujours de la BnF qui, à travers un partenariat privé, propose des versions payantes (BnF Collection ebooks) numérisées industriellement qui n'ont fait l'objet elles-aussi d'aucune relecture. On trouvera d'ailleurs ces versions proposées gratuitement sur TV5Monde ici. Paradoxe toujours, des versions sous copyright que ne peuvent pas proposer librement les bibliothèques...

Notre domaine public en jachère. Marcel Proust, mort depuis 95 ans cette année, mérite décidément mieux...

---------------------

[Si vous souhaitez une édition complète de A la recherche du temps perdu je vous propose un fichier ePub complet des versions de la Bibliothèque Electronique du Québec, 2950 pages au total. A télécharger -clic droit, savelinkas sur votre bureau- édition complete. Merci de télécharger parallèlement les versions séparées sur la BeQ pour saluer leur travail.

[Je donne également la version définitive du texte -dans le domaine public et établie en 1987-, que l'on peut trouver en ligne (voir ci-dessus). J'ai préparé au format ePub un premier volume sur les trois prévus. Les autres suivront.

édition définitive tome 1

---------------------

PS: Lire Proust en 2017? En complément, je souhaite pointer sur l'excellent article paru sur Fabula en 2013. Je retiens ce passage :

"Lire Proust en 2013 nous amène à nous poser la question du support de la lecture, et de nous interroger sur l’adaptabilité de Proust au format de l’iPad et autres supports électroniques. Malgré la richesse des ressources en ligne et les combinatoires infinies auxquelles peuvent prétendre les éditions immatérielles, Proust semble ne pas être l’auteur par qui se passera le tournant numérique. Son œuvre paraît ne pas appeler un nouveau format d’édition, qui serait du type hypertextuel, et qui permettrait, par exemple, de visualiser le «musée imaginaire» de Proust ou de se faire une idée de ce à quoi ressemblait Charles Haas. La Recherche — pas plus d’ailleurs que les œuvres de Rabelais, de Flaubert ou de Céline — n’a pas été pensée ni écrite en ce sens et résiste à ce type d’adaptation moderniste, tout aussi réductrice qu’inadaptée. Si la Recherche est l’œuvre par excellence du palimpseste, des feuilletages de discours et de voix, l’une des œuvres où l’intertextualité a le plus de sens, le fonctionnement du texte n’est justement pas celui de l’hyperlien. Bien au contraire, l’abondance qu’offre l’Internet, et les ressources de la numérisation ramènent Proust à sa forme peut‑être la plus simple, débarrassée des embarrassants discours qui l’accompagnent, le contraignent et le déforment. La lecture de la Recherche décrit, comme nous l’avons vu, un mouvement centripète ; mais la Recherche en elle‑même ne s’ouvre que sur elle et le monde qu’elle construit."

L'article complet ici à lire absolument.

Si la lecture d'un "Hyper Proust" ne semble pas de mise, même en 2017, en revanche lire Proust au format numérique "simplement" sur sa liseuse, sans parler de l'accès à tous les francophones, relève un aspect incontestablement pratique. Le lire au mieux dans les versions de poche (la série bien couteuse), la collection Quarto (avec un volume et un poids conséquent) et dans la Pléiade par son format (avec un prix très élevé et allourdi de ses notes et de son appareil critique considérable). Cette dernière la plus pratique en découragera plus d'un pour les caractères trop petits. Un élément qui ne me semble plus acceptable en 2017 pour un simple lecteur, qui souhaite accéder à l'oeuvre de Proust avec le meilleur confort de lecture possible. J'en veux pour preuve les efforts qui sont faits actuellement par des collections de poche pour améliorer la lisibilité de leurs éditions.


Romain Rolland : Jean-Christophe en version numérique

RollandEn cette journée du 11 novembre et pour honorer la mémoire de Romain Rolland, farouche adversaire de la guerre, je vous propose une version numérique de Jean-Christophe, publié en 10 volumes entre 1904 et 1912. Rappelons que toute l'oeuvre de Romain Rolland est désormais dans le domaine public depuis cette année et que l'auteur avait reçu le Prix Nobel de Littérature il y a tout juste cent ans en 1915. Pour la réalisation de cette version complète en un seul fichier, j'ai utilisé comme base la numérisation réalisée par le site EbooksLibresetGratuits.

Cette version ePub est à télécharger iciA partager librement dans vos bibliothèques. Bonne lecture.

PS: à signaler également une magnifique version chez Efele ici. Je vous propose un fichier ePub complet, à télécharger ici