17 notes dans la catégorie "Enssib"

Bibliothèques : le livre numérique, un regard international

OffrelivrenumeriqueA signaler "L'offre de livres numériques à destination des bibliothèques de lecture publique: un regard international" aux Presses de l'Enssib. Une publication qui trouve son origine dans le séminaire qui avait été organisé entre mai 2014 et mars 2015 par l’Enssib (Hans Dillaerts et Benoît Epron), l'ARALD (Antoine Fauchié) et les laboratoires Dicen-Cnam (Ghislaine Chartron) et ELICO (Lyon) ; il avait bénéficié du soutien de l'ARC 5 et de la Région Rhône-Alpes. Sur le site de l'Enssib, en téléchargement gratuit. Cette étude complète permet de confronter les modèles pour les bibliothèques.


Revue de l'Enssib : les métiers du livre face au numérique

Enssib"Les métiers du livre face au numérique". C'est le dernier numéro de la Revue de l'Enssib. Une vingtaine de contributeurs ont participé à ce numéro. A lire en ligne sur le site du BBF (Bulletin des Bibliothèques de France). Dommage qu'une version au format ePub ne soit pas proposé, si je trouve le temps, je la mettrais en archives ce week-end.


La bande dessinée numérique dans le sable?

BdnumeriqueLa bande dessinée semble opposer une résistance singulière face au numérique. Des résultats au fil des années qui sont toujours guère convaincants par rapport à la littérature générale, malgré un catalogue très complet et des offres en streaming en abonnement peu chères. La fameuse "sandbox"... Un secret de polichinelle pour la profession. Le député Hervé Gaymard l'évoquait même à mots couverts le mois dernier lors d'une réunion autour de la licence globale dans le cadre de la proposition de résolution européenne. Pourquoi ce désaveu des lecteurs? A découvrir le billet sur TheConversation qui fait suite à une conférence à l'ENSSIB début juin. A signaler le premier ouvrage universitaire sur le sujet, "Bande dessinée et numérique" sous la direction de Pascal Robert aux Editions du CNRS.


Prêt numérique en bibliothèque : ceux qui en parlent le mieux

EnssibPuisque ceux qui en parlent le mieux sont ceux qui le pratiquent au quotidien, pour les premiers retours du prêt numérique en bibliothèque (PNB) à lire la synthèse indispensable de Bibook (Grenoble) sur le site de l'Enssib. Bibook, le pionnier puisqu'il a ouvert le service depuis septembre 2014. Vous saurez tout sur COMBIEN, QUI et COMMENT. Merci à Priscille de l'Arald pour cette bonne idée sur twitter.

PS: à lire le retour qui a été fait en décembre dernier sur le site de l'Arald.


Enssib : une typologie des lecteurs numériques

EnssibCatherine Muller revient aujourd'hui sur le site de l'Enssib sur une vaste étude "Le numérique et le nomade - Étude sur les usages du livre numérique dans les bibliothèques publiques de la région Rhône-Alpes" réalisée cette année par Mabel Verdi, Docteur en Sociologie à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) dans le cadre d’un post-doctorat à l'Enssib. Cette étude sera bientôt publié dans son intégralité, nous avons aujourd'hui les premiers éclairages et conclusions. J'ai retenu particulièrement la mise en valeur d'une typologie des lecteurs numériques:

Trois types de lecteurs qui ont expérimenté la lecture numérique: les «convaincus», les «dubitatifs» et les «désenchantés». Ils se distinguent principalement par l’attitude plus ou moins positive vis-à-vis du livre numérique. Nous considérons que les «convaincus» sont devenus des lecteurs numériques. Ils se sont équipés de leur propre terminal de lecture et l’ont incorporé dans leur pratiques quotidiennes de lecture: en un mot, ils se sont appropriés l’outil.

Pour leur part, les «désenchantés» ont accédé à l’usage sans devenir des usagers. Ils ne sont pas dans le refus absolu d’un possible usage, mais à présent ils sont dans le non-usage. Certains d’entre eux focalisent leur critique sur des aspects externes – l’offre, le prix, les fonctionnalités des terminaux de lecture –, tandis que d’autres se centrent plutôt sur des contraintes internes – la difficulté à maîtriser l’outil et l’incapacité à trouver dans la lecture numérique une fonction pratique qui ajoute un plus à la pratique de lecture traditionnelle. Si ces critiques trouvent une réponse, les «désenchantés» sont prêts à ressayer. Nous soutenons ainsi que les désenchantés sont déçus, mais persévérants.

Entre ces deux profils se trouvent les «dubitatifs», qui apparaissent comme des usagers occasionnels. Il est intéressant de souligner que les non-usages ne se présentent pas seulement dans les profils moins attirés par la lecture numérique, mais également chez les «convaincus». Dans ce dernier cas, les non-usages se manifestent dans la sous-utilisation des fonctionnalités.

A lire le billet dans son intégralité ici.


Enssib : l'édition 2015 de la Biennale du numérique

Logo_biennaleTraditionnel rendez-vous annuel, c'est la Biennale du numérique qui se tiendra à l'Enssib (École Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques) à Lyon du 23 au 24 novembre prochain. Elle portera sur les transformations que le numérique fait subir aux métiers et à l’organisation du travail des acteurs de la «chaîne du livre». Tous les détails et les modalités d'inscription sur le site de l'Enssib.


Etats-Unis : un panorama complet sur l'offre de livres numériques en bibliothèques

Actu-seminaire-ebooks2Passionante intervention à l'Enssib la semaine dernière. Sue Polenka, qui travaille à la Bibliothèque de Dayton dans l'Ohio et anime depuis de nombreuses années le blog NoShelfRequired, est venue à l'invitation de l'Enssib présenter un panorama complet de l'offre de livres numériques dans les bibliothèques publiques américaines. Une brillante présentation extrèmement claire et précise, qui donne à la fois des aspects historiques sur le développement mais aussi des comparaisons très pertinentes entre les différents modèles. Sue a présenté également en préambule le marché du livre numérique aux Etats-Unis. Cette intervention s'inscrit dans le seminaire mené par EnssibLab sur la situation de l'eBook en bibliothèques. Un grand bravo à l'Enssib pour cette conférence, une véritable première en France.


Etats-Unis : Overdrive règne en maître en bibliothèques

OverdriveDeuxième épisode aujourd'hui sur l'offre de livres numériques en bibliothèques aux Etats-Unis sur le site de l'Enssib. Le modèle des principales plateformes repose sur le paiement d’une redevance annuelle par la bibliothèque sous forme d'abonnement et également sur l’achat des titres à l’unité. Les stratégies mises en place visent à reproduire le fonctionnement du prêt physique ou à compenser le manque à gagner lié au non renouvellement des copies numériques, ou plus simplement à préserver le marché des nouveautés. Les restrictions s’appuient sur le fonctionnement du prêt physique. C’est un modèle économique «un livre, un utilisateur». Une offre sur laquelle l'acteur Overdrive exerce un véritable monopole "soviétique" avec 92% du marché. Tous les billets comparatifs EnssibLab sur le marché international sont à retrouver ici.


Enssib : seminaire sur l'offre de livres numériques en bibliothèques

EnssibL'Enssib nous propose depuis plusieurs mois des billets sur les offres de livres numériques en bibliothèques à l'étranger. A signaler l'organisation d'un séminaire "L’offre de livres numériques à destination des bibliothèques de lecture publique: un regard international". Le premier rendez-vous le 21 mai prochain avec les offres en France. D'autres à venir au cours de l'année: Québec, USA, Suisse, Norvège... Tous les détails sur le site de l'Enssib.


ENSSIB: prêt numérique au Québec

Pretnumerique.ca_En complément de mon interview en janvier dernier avec le responsable de PretNumérique.ca au Québec, lire le billet très complet de l'EnssibLab aujourd'hui. Alors que de nouveaux modèles s'esquissent en France, mieux décrypter les mécanismes du prêt numérique dans le contexte nord-américain des bibliothèques publiques québécoises. Merci à Catherine Muller.


ENSSIB: Biennale du numérique 2013

EnssibL'ENSSIB (Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques) organise à Lyon/Villeurbanne les 14 et 15 octobre prochain sa traditionnelle "Biennale du numérique". L'objectif de ces journées est d'échanger les points de vue des acteurs -éditeurs, libraires, bibliothécaires, chercheurs- autour de la thématique des usages. Tous les détails sur le programme sont ici.


Enssib : l'économie du livre à l'heure du numérique

Enssib"L'Economie du livre à l'heure du numérique". L'Enssib organise un stage de trois journées les 3, 4 et 5 avril prochain sur Paris. Je les remercie de m'avoir confié le soin d'organiser ce stage. Douze intervenants -un très beau plateau- qui nous font la gentillesse de participer à cette formation (programme sur demande). Il reste quelques places.