40 notes dans la catégorie "Espagne"

Le Motif: droits d'auteur en Europe

Magnifique travail de Laure Pécher et Pierre Astier proposé par Le Motif (Observatoire du Livre et de l'Ecrit en Ile de France) autour du droit d'auteur en usage en Europe (nos voisins proches) avec notamment cette carte de synthèse. L'ensemble des documents d'étude est téléchargeable sur le site.

Motif





Corte Inglès avec Libranda

Corteingles El Corte Inglés, la plus importante chaine de grands magasins et leader du commerce électronique en Espagne, a passé un accord effectif au 15 juillet avec le catalogue numérique de Libranda, la plateforme qui regroupe beaucoup d'éditeurs espagnols.  Plus de 1000 titres issus de 85 groupes d’édition comme Planeta (qui possède Editis en France), Random House, Mondadori, Santillana, Roca Editorial, Grup62, SM et Wolters Kuwer. Libranda, basé à Barcelone, est déjà disponible sur les sites de chaines de distribution comme la Fnac, Cerbantes ou encore Abascus. El Corte Inglés dispose dorénavant de 17 000 titres dans son catalogue (via Livres Hebdo).

Universités espagnoles: plateforme commune

Espagne Le site espagnol Hoytecnologia annonce que l'Union des éditeurs universitaires espagnols qui regroupe plus de 60 universités espagnoles et l'entreprise de services Publidisa ont signé un accord pour la création de la plateforme de distribution de livres électronique "eBooks" qui permettra la diffusion et la commercialisation de contenus éducatifs.  Les étudiants des universités de Salamanque, Lléida, Valence, Murcie, Grenade,  de la UNED, des universités européennes Miguel de Cervantes et de Madrid seront les premiers à profiter de ce système. Les autres l'intégreront peu à peu. Une initiative comme celle-ci en France, ce serait bien, non? (via Emilie).

Libranda sur le modèle Libreka

Spanish-Ebooks L'Espagne est bien en train de se doter d'une plateforme unique de distribution numérique sur le modèle allemand de Libreka. C'est Libranda qui est constitué à la base des partenaires fondateurs que sont Planeta, Random House Mondadori et Santillana; des maisons plus petites comme Roca Edotorial, Wolters Kluwer, SM et Editions 62 ont intégrés la société. La plateforme distribuera également des indépendants importants comme Anagrama, Salamandra et Maeva. Des accords ont été pris pour démarrer dès le mois de juin avec des libraires comme El Corts Inglès, Fnac, Casa del Libro et Abacus avec des remises de l'ordre de 25%. Pas de vente en directe, Libranda sera exclusivement dans un rôle de distributeur intermédiaire. L'enjeu est la-bas aussi de préserver la chaine du livre traditionnelle. Autre chose, la TVA annoncée à 4% en fin d'année dernière par le gouvernement espagnol est pour l'instant en suspens, soumise à la volonté de Bruxelles;  c'est finalement la seule chose qui nous ressemble en France où nous avançons avec 3/4 plateformes de distribution distinctes (voir plus, qui sait). La raison aura triomphé des égos en Espagne. Une bonne chose pour affronter les géants américains du livre numérique, le marché du livre hispanique représentant bien des convoitises (via Publishing Perspectives). 

L'Espagne trace la voie

Espagnol Incroyable que tout ce qui semble compliqué chez nous soit finalement assez simple de l'autre côté des Pyrénées. Quelques mois seulement après l’annonce du ministre de la Culture espagnole, de la réduction de 16% à 4% du taux de TVA sur le livre numérique, c'est aujourd'hui les trois principaux groupes espagnols, Planeta, Santillana et Random House Mondadori qui lanceront leur plateforme de distribution numérique fin mai à l’occasion de la Foire du Livre de Madrid. "Cette plateforme dont le nom n’a pas encore été divulgué, devrait contenir entre 2000 et 5000 titres, en majorité des romans d’auteurs contemporains et des nouveautés. Contrairement aux autres plateformes existantes en Espagne, elle ne proposera pas d’e-books à la vente directe, mais approvisionnera les librairies numériques d’Espagne, et à terme celles d’Amérique latine. Les librairies qui le désirent pourront disposer d’une aide technologique pour créer une boutique en ligne, à travers laquelle ils pourront vendre les contenus distribués par la plateforme. Les livres seront distribués dans un premier temps au format e-pub, avant d’être rendus disponibles en PDF d’ici à la fin de l’année, et devraient être vendus 30% moins cher que le livre papier" (via LivresHebdo).

EnergyBook: deux nouveaux livres électroniques disponibles

Deux nouveaux livres électroniques disponibles mi-mars avec des prix entre 262 et 312€ (taxes et frais d'envois compris). Je retiens surtout le modèle 2060 au design plus intéressant, écran E-ink Vizplex de 6 pouces, 64Mo de mémoire interne, d’une carte SD 2Go, d’un processeur Samsung ARM9. Il est évidemment compatible avec le format ePub. Pas de tactile. Ses dimensions sont de 178×129x10mm pour 228g. C'est sur le site espagnol de Energysistem. On devrait certainement voir ce modèle 2060 en France (sans doute sous un autre nom) dans les mois qui viennent. A suivre.


Aldus en espagnol!

Jaime Merci à Jaime Gonzalo Cordero de traduire et relayer certains de mes billets pour nos amis espagnols sur le blog Escritordeoficio. Intéressant de mettre en parallèle l'évolution du livre numérique de part et d'autre des Pyrénées. L'Espagne a un métro d'avance sur nous avec une Tva à 4%. Vincent Monadé y revenait récemment en pointant sur la directive de la Commission Européenne qu'il a déniché. Ironie "de la historia", c'est qu'elle avait été spécialement conçue pour notre président et qu'elle va servir au livre espagnol. Les limonadiers français au secours de la langue de Cervantès!

Espagne: TVA, même combat

Spain Le gouvernement espagnol est décidé à faire baisser le taux de Tva sur le prix des livres numériques de 16% à 4% comme sur les livres papier. Une annonce importante qui devrait rencontrer l'écho de la France du côté de Bruxelles (via El Pais). On rappellera que la pétition à l'initiative d'Antoine Gallimard est toujours ouverte ici.

Amazon : bientôt de l'espagnol sur le Kindle

Olé L'offre sur le Kindle d'Amazon n'est plus seulement en anglais. C'est LivresHebdo qui l'annonce aujourd'hui: "Amazon a signé en Espagne un accord avec Publidisa, le leader des services au secteur éditorial en langue espagnole, pour proposer sur son site Internet 8 500 livres en espagnol, accessibles en version numérique ou en impression à la demande. L’accord signé entre les deux entreprises prévoit la commercialisation de titres issus des catalogues de plus de 200 maisons d’édition espagnoles, qui pourront choisir de les vendre sous un format électronique ou en impression à la demande. En s’alliant avec le pionnier espagnol de la numérisation et la commercialisation des livres électroniques, Amazon, qui n’a pas implanté de librairie en ligne en Espagne, étoffe son offre éditoriale dans la langue de Cervantes. Début octobre Ian Freed, vice-président d’Amazon, avait annoncé que le livre en espagnol était "en tête de la liste des priorités dans la stratégie du groupe, car c'est un marché qui concerne plus de 500 millions d'hispanophones".

Sony PRS-300 et PRS-600 en Espagne

Nos amis espagnols de TodoUmpc viennent de mettre en ligne deux présentations de la famille des livres électroniques Sony au grand complet. J'avoue que j'ai beaucoup de regret de savoir que nous ne pourrons pas avoir le PRS-300 en France, un petit modèle qui est certainement appelé à avoir un grand succès, dans la lignée de son grand frère. C'est 230€ pour se le procurer de l'autre côté des Pyrénées, ici. Dîtes, Monsieur Citroën, c'est irrévocable cette décision de l'exception française?


Lectorès espagnols

G-logo A signaler cet excellent blog espagnol, Lectorès Electronicos, très bien fourni. On fera remarquer que dans la langue de Cervantès, les "Readers" se disent "Lectorès". Ne pas manquer également le très bon reportage réalisé par une chaine de télévision espagnole, il y a quelques semaines.
PS: voir aussi le récent billet sur LivresHebdo.


Reportaje TVE
envoyé par katxan.

El Corte Inglès propose son livre électronique

Netronix En Espagne, la chaine de magasins bien connue ElCorteInglès propose son propre livre électronique du fabricant taïwanais Netronix. C'est ici. Avec 120 titres préchargés provenant d'éditeurs. Initiative intéressante et qui devrait certainement donner des idées à des acteurs français du secteur (via LibrosTecnologia).


L'Espagne trace la voie

Lecteurs Leere Alors que les allemands vont bientôt accueillir, le 11 mars, les Sonyreader dans toutes les librairies qui le voudront de manière équitable semble-t-il, nos amis espagnols ne sont pas en reste avec une initiative très intéressante. Plusieurs romans à 4,99€! Et par n'importe lesquels, Garcia Marquez, Camilo José Cela et Miguel Délibes! C'est sur Leer-e, avec aussi une offre de livres électroniques incroyable (chez son partenaire ApoloXXI). Le chemin est encore long de ce côté-ci des Pyrénées... Moi, je serais un auteur ou un éditeur français, je ferais le chemin comme Flaubert en son temps pour voyager là-bas (via Telegraph). Pour faire bonne mesure, une autre de ces délicieuses vidéos dont on manque cruellement en France aussi... Viva España!

PS: l'initiative est due à l'agent littéraire Carmen Balcells qui ouvre son "catalogue" d'auteurs. Faisant le pari de la démocratisation prochaine des e-books, Carmen Balcells souhaite enrichir son offre en mettant à disposition des internautes des textes classiques en langue espagnole: García Márquez, Vargas Llosa, Cortázar, Marsé, Goytisolo et Vázquez Montalbán, pour ne citer que les plus connus (via PierreAssouline et LeoScheer).

 


Hanlin V3 disponible en Espagne

    Un modèle que l'on oublie un peu de citer, c'est le Hanlin V3, du fabricant chinois Jinke. C'est pourtant pour l'instant le livre électronique le moins cher du marché avec un prix de 299€ sur le sol européen. Pour ceux qui hésiteraient à se le procurer sur le site de Jinke, on peut le trouver chez le distributeur espagnol Apollo 21. Il est en rupture pour l'instant mais cela ne devrait être que temporaire. On trouve d'ailleurs tous les livres numériques disponibles sur le marché avec aussi des packs (comme on dit). Avec un pack de 300 titres classiques en anglais, vous repartez avec un Cybook gratuit; avec un pack de 600 titres classiques, vous repartez avec un Iliad gratuit.
    Je ne sais pas ce que valent les livres classiques en question, structurés en PDF, mais je trouve l'idée excellente. Pour démarrer quelque chose dans des bibliothèques aussi, non?
    J'ai repéré aussi une présentation du Hanlin V3 très bien faite par un allemand qui s'exprime très bien en anglais, que je vous livre.


L'Iliad prend le bus espagnol

Minorityreport Une intéressante présentation vidéo, une nouvelle fois en Espagne décidément. Bien complète sur les possibilités et en situation de mobilité. Un peu comme si Tom Cruise se levait de son siège pour vous expliquer, vous savez... Joint également ce site qui distribue l'Iliad côté espagnol (basé à Pampelune) et la carte pour trouver l'Iliad près de chez soi. Vraiment des idées toutes simples mais chargées de bon sens.