26 notes dans la catégorie "Gallica"

Gallica : nouvelle mise à jour de l'application Android et IOS

GallicaA signaler la mise à jour de l'application Gallica sous Android et IOS. Pas de possibilité de télécharger les ePubs proposés en nouveautés. Il est signalé: "Un des services http://gallica.bnf.fr utilisé par l'application n'indique plus la présence d'un Epub et le téléchargement de ce type de fichier est impossible. Ce problème sera corrigé très rapidement sans mise à jour de l'application." Comme sur le site, le catalogue complet des livres en fichiers ePub est toujours aussi difficile à trouver, seule solution que j'ai trouvé est d'aller dans la recherche avancée. C'est bien compliqué pour trouver ce lien, un catalogue de près de 4500 titres. Après je vous laisse le soin de chercher votre bonheur avec des visuels illisibles et des classifications bien vastes. Imaginez seulement la même chose sur un site de libraire. Comme chercher une épingle dans une botte de foin. Bien dommage tant ce catalogue recelle des perles de notre patrimoine littéraire, notamment du côté des classiques illustrés...

PS: Gallica me signale que des améliorations sont prévues bientôt dans la gestion du catalogue ePub. En attendant, "une solution imparfaite consiste à taper "EPUB" dans la barre de recherche. Cela donne accès à 4206 résultats".


Poitou-Charentes : un catalogue Gallica Poitou-Charentes

CrlpoitoucharenteUne initiative intéressante, celle du Centre du Livre et de la Lecture en Poitou-Charentes à Poitiers. Chaque mois, le centre propose de découvrir un document extrait des fonds patrimoniaux de Poitou-Charentes proposés dans Gallica. L'occasion de mettre en valeur des fonds numérisés du patrimoine littéraire de la région. "Des trésors, des perles rares mais aussi des ouvrages narrant le quotidien, les événements locaux, le regard des picto-charentais sur le monde; une collection qui s’enrichit au fil des campagnes de numérisation. Tous les documents sont disponibles gratuitement dans leur intégralité. Il suffit de passer la porte pour voyager dans des siècles d'histoires..". A découvrir sur le site. C'est aussi le centre qui a développé les fameux Kit@Lire qui circulent dans toute la région avec succès. Les listes d'attente ne cessent de s'allonger... Décidément ça bouge en Poitou-Charentes!


BNF : le manuscrit de L'Education sentimentale sur Gallica

FlaubertLe manuscrit définitif de L'Education sentimentale ainsi qu'un recueil de documents relatifs à ce roman seront bientôt mis à disposition des internautes sur Gallica la vitrine numérique de la Bibliothèque nationale de France. Au total, 5.100 pages du fonds Gustave Flaubert appartenant à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris (BHVP) vont être numérisées par la société Numen Digital et prochainement proposées en ligne et en libre accès (via Archimag). On aimerait que d'autres manuscrits originaux puissent être ainsi numérisé, celui du Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline par exemple, dans les collections de la BNF depuis mai 2001. Nos enfants ou petits-enfants l'auront peut-être...

PS: la mise en ligne effective le 14 juin, à retrouver ici.


BNF : le shéma numérique 2016

BnfUn document bien utile pour décrypter la politique de la BNF (Bibliothèque Nationale de France) en matière de numérique. Entre la politique de numérisation, les partenariats conclus avec des exclusivités, les offres en marque blanche, le dépôt légal du livre numérique, l'accessibilité, etc. A retrouver ce "shéma numérique" sur le site et en archives ici. Le chantier se poursuivra avec Laurence Engel, nommée la semaine dernière à la direction de la BNF. Elle n'aura pas eu le temps d'ajouter quelque chose au document.


BNF : Anthologies singulières de livres numériques

AnthologiesBNF-Partenariats, la filiale de la Bibliothèque nationale de France, édite "Anthologies singulières., À l’usage des lecteurs d’aujourd’hui", un coffret incluant un livret de présentation de 100 livres du XIXème siècle à télécharger et des reproductions issues des collections iconographiques de la BNF.
"Ces 100 livres, romans devenus classiques ou restés populaires, traités philosophiques, caricatures, chroniques, manuels techniques ou récits de voyage, sont regroupés en 10 anthologies thématiques qui sont autant d’invitations à explorer et redécouvrir un 19e siècle foisonnant et souvent visionnaire."

Le coffret se présente sous la forme d'un boitier rigide au format A5 comprenant:
un livret de 112 pages
• 10 reproductions sur papier cartonné
• un mode d’emploi avec un code d’accès personnel pour lire et télécharger 100 ebooks sur bnfcollectionebooks.com
Les ebooks sont disponibles aux formats epub ou mobi, qui permettent le redimensionnement de la police, sans DRM (verrou numérique)
A lire sur un écran d’ordinateur, une liseuse, une tablette ou un téléphone portable.
Prix à 35€, le détail des thématiques ici.
Editeur: BnF- Partenariats, disponible en librairie le 12 novembre 2015.

On regrettera que des mises en valeur du domaine public se font uniquement de cette manière du côté de la Bibliothèque Nationale de France. Il n'y a strictement aucune valorisation du catalogue des ePubs sur Gallica, plus de 3100 titres à ce jour. Je vous invite d'ailleurs seulement à les chercher...


BNF : bientôt 3000 titres sur Gallica

GallicaBientôt 3.000 livres numériques dans Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque Nationale de France. Tous au format ePub soigneusement préparés. A télécharger gratuitement bien sûr. On ne saurait trop recommander ces versions dans la qualité à la fois de numérisation et de fabrication. Les versions illustrées un vrai plaisir. Cette édition de Don Quichotte de Miguel Cervantès par exemple. Bien dommage que les couvertures soient aussi peu attrayantes, l'ergonomie de navigation aussi peu efficace (j'espère que vous ne rechercherez pas le 2890ème) et que tous ces titres ne puissent se disséminer dans toutes les librairies gratuitement. Avec l'image de la BNF en plus, ce serait une belle avancée dans l'espace francophone. Décourager aussi des offres commerciales proposées par des pseudos-éditeurs à vils prix, qui ne font que plagier des numérisations. Des versions commerciales qui, c'est le comble, remontent elles-mêmes dans le moteur de Gallica. Franchement cela fait mal au ventre de trouver cela. Avec les logos CNL et SNE en plus pour faire bonne mesure, une honte. A signaler que les six classiques récemment élus à LaGrandeLibrairie sont malheureusement absents en version ePub. Un effort la BNF...


BNF : une plateforme collaborative Correct

CorrectLa Bibliothèque nationale de France (Bnf) et Orange ont ouvert le 1er décembre au public une plateforme, Reseau-correct, pour enrichir Gallica, la bibliothèque numérique de la Bnf. Une plateforme collaborative avec un objectif, permettre aux utilisateurs de pouvoir désormais détecter, analyser et corriger les erreurs restantes dans les plus de 3 millions de documents que compte Gallica. Lire les détails sur Livres-Hebdo.


TV5 Monde : une librairie numérique de classiques gratuits

Tv5mondeLa chaîne de télévision francophone internationale TV5Monde propose une librairie de livres numériques de classiques du domaine public. Créée depuis janvier 1984, elle diffuse dans le monde entier à travers différents réseaux de télédiffusion. 200 titres classiques pour l'instant, disponibles en PDF et ePub. Aucune origine sur la source des numérisations, sans doute celle de la Bibliothèque Nationale de France via Gallica. Au copyright, c'est la société Ligaran qui a assuré la structuration des contenus. Alors que TV5 Monde propose les titres gratuitement, la BNF vend les mêmes titres sur les plateformes au travers de son accord BNF-Partenariats. TV5 Monde remplace la mission de la BNF, allez comprendre...


BNF : exploitation commerciale du domaine public

DoublureLa Bibliothèque nationale de France se lance dans l'exploitation commerciale de ses collections numérisées. Non, vous ne rêvez pas. "BnF partenariats", la filiale de la Bibliothèque nationale de France dédiée au développement des produits et services numériques, inaugure lundi 8 septembre une collection de livres numériques sélectionnés parmi les œuvres du domaine public issues des fonds patrimoniaux conservés par l’établissement. Baptisée “BnF collection ebooks”, cette offre est disponible en téléchargement ou en streaming sur toutes les plateformes de distribution. Prix entre 0,49€ et 3,49€ selon les titres. Une quarantaine de titres pour l'instant, Homère, Ronsart, Diderot, Dumas, Balzac, Zola, Flaubert, Vallès, Roussel, etc. Mission de service public? Alors que ces titres n'ont aucune visiblité gratuitement sur Gallica, ils sont vendus désormais sur les plateformes, Amazon en tête, à vils prix. "Grâce aux revenus générés par la vente, de nouvelles sélections viendront enrichir tous les mois la collection pour atteindre dans un an plus de 4000 titres". Tout Gallica bientôt sur Amazon? Le dépôt légal recyclé dans une offre marchande qui plus est au format propriétaire... Balzac doit se retourner dans sa tombe. De la petite épicerie, la BNF ne fait finalement guère mieux que les aigrefins qui piratent ses numérisations et les mettent en vente sur les plateformes. Le tampon "BNF collection" en plus. Décidément il ne faudra compter que sur Gutenberg, Wikisource, les bénévoles québécois de EbooksGratuits et la Bibliothèque électronique du Québec pour constituer des catalogues gratuits à destination de toute la francophonie. Sans parler des agrégateurs commes Bibebook ou NosLivres. Alors que des initiatives comme Malebooks se développent en Afrique, ce sont nos amis africains qui apprécieront l'offre de la BNF... (via Livres-Hebdo). On pourra relire le billet de France-Culture l'année dernière sur ces fameux partenariats public-privé, guère de réponses depuis. "Le public qui paie pour le public". La collection à retrouver chez vos libraires, payons pour le public, c'est parti pour dix ans. A oublier bien vite, bien sûr.

PS: "Où allez-vous, jeunes gens, où allez-vous, étudiants, qui courez en bandes par les rues, manifestant au nom de vos colères et de vos enthousiasmes, éprouvant l'impérieux besoin de jeter publiquement le cri de vos consciences indignées? Allez-vous protester contre quelque abus du pouvoir, a-t-on offensé le besoin de vérité et d'équité, brûlant encore dans vos âmes neuves, ignorantes des accommodements politiques et des lâchetés quotidiennes de la vie?" Extrait de "Lettre à la jeunesse" de Emile Zola, un des deux titres gratuits. Profitez-en, plus pour très longtemps. "Travail de haute qualité technique"? Vous pourrez juger, aucune référence à l'édition originale, aucune mention d'édition, ni de date, degré zéro de l'édition, fuyons...


Gallica : près de 3000 livres au format ePub

GallicaGallica est passé à la "surmultiplié" en matière de son catalogue de livres au format ePub. Alors qu'il n'y avait encore que 600 titres en septembre dernier c'est désormais près de 3000 titres (2874 exactement) que propose le portail de la BNF (Bibliothèque Nationale de France). Tous bien entendu gratuits. Un Pinterest spécialement conçu avec une sélection ici. Des ePubs de grande qualité, qui n'ont rien à voir avec les expédiants frelatés que propose GoogleBooks dans notre langue (via Archimag).


Gallica est désormais sur GooglePlay

GallicaGallica, le site de la Bibliothèque Nationale de France, nous propose aujourd'hui une application disponible sur le store d'applications de Google. Vous pourrez y retrouver les collections numérisées. Plusieurs millions de documents y sont accessibles gratuitement: livres, fascicules de presse, revues, manuscrits, photographies, estampes, affiches, cartes, partitions… A tester sur vos tablettes Android. On regrettera de ne pas pouvoir télécharger les documents, lecture en streaming seulement à partir de cette application.


Gallica : plus de 600 titres au format ePub

GallicaJe vous avais déjà dit tout le bien que je pensais des livres au format ePub préparés par Gallica. Un catalogue jusqu'ici très restreint. Bonne nouvelle aujourd'hui, Gallica vient de mettre en ligne plusieurs centaines de titres de plus, désormais un total de plus de 600 titres. De grands classiques de la littérature française et étrangère avec leurs illustrations d'éditions de l'époque (Johannot, Gavarni, Grandville, Steinlen, etc.). Je vous invite à les découvrir ici. Tous les détails sur le blog Gallica.

PS: à lire le billet de BibNum qui revient sur le capharnaüm privé/public sur Gallica.


Gallica déboule sur l'iPad

GallicaA partir d'aujourd'hui, près de 2 millions de documents libres de droit de la bibliothèque numérique Gallica peuvent être téléchargés gratuitement au travers d'une application sur l'Appstore d'Apple: 240.000 livres, 880.000 fascicules de presse et de revues, 470.000 images, cartes, manuscrits, partitions musicales. Les milliers de documents numérisés chaque semaine pour Gallica se retrouveront sur l’application iPad. C'est par ici. Une version pour tablettes et smartphones Android sera proposée avant la fin de l’année sur Google Play et une version pour iPhone au début de l’année 2013 (via Livres-Hebdo).


Gallica nous donne son top 50

GallicaConnaissez-vous le Dictionnaire infernal de Collin de Plancy? C'est le livre le plus téléchargé sur la plateforme Gallica de la Bibliothèque Nationale de France, qui nous donne aujourd'hui son top 50 des titres les plus courus. Chateaubriand et Saint-Simon complètent le tiercé gagnant. Beaucoup de dictionnaires, ésotérisme et sorcellerie. Belle surprise, les épreuves d'imprimerie des Fleurs du Mal de Baudelaire sont en 11ème position. La liste complète sur le blog BNF.


Jules Verne: en Pléiade et en numérique

Verne-jeune-vieuxJules Verne qui entre dans la Pléiade avec deux volumes. C'est le deuxième écrivain le plus traduit dans le monde après Agatha Christie. Lire le billet sur LeMonde. Du côté de l'offre numérique, c'est plutôt maigre: deux Livre de Poche, une petite dizaine de livres d'Hachette Jeunesse. Heureusement, nous avons la très belle bibliothèque Jules Verne (gratuite), du côté de la Bibliothèque du Québec ici, la francophonie toute entière reconnaissante.

PS: j'oubliais quelques beaux ePub sur Gallica.


Stéphane Ternoise dans les librairies

PiedsL'auto-édition en ebook, c'est le pied. Stéphane Ternoise, vous connaissez? Pseudonyme de Jean-Luc Petit qui s'"auto-édite" sur le web depuis de nombreuses années; il recycle maintenant sa production dans tous les genres sur toutes les plateformes via le distributeur Immatériel. Je vous laisse le soin de découvrir les 80 titres (ce n'est qu'un début), un florilège dans le genre, par exemple à la Fnac, sur Rue du Commerce ou à la librairie Gallimard. Il entre même à la Bibliothèque nationale de France sur Gallica (en association avec le CNL et le SNE sous la couverture), c'est la postérité assurée...


Gallica : plus de 150 titres en ePub

Logo_gallicaGallica, la bibliothèque numérique de la BNF, n'est pas en reste. On les avait laissés avec une offre d'ebooks miséreuse, ils nous reviennent aujourd'hui avec 59 titres de plus au format ePub, de qualité avec les couvertures et les illustrations originales, un grand soin de numérisation. Plus de 150 titres maintenant au catalogue. Le chemin reste long, mais pas plus en retard que Livre de Poche ou Folio! Au programme, des classiques, Balzac, Cervantès, Verne, Swift, Rimbaud, Baudelaire, etc. A découvrir absolument sur vos tablettes ou readers favoris!

PS: je viens de télécharger ce soir sur tablette et lecteur eInk, c'est un remarquable travail. Retrouver les illustrations Hetzel, Granville etc. avec des textes impeccables tous supports. Les portraits de femmes du Walter Scott...


BNF: nouvelles Gallica et espace enfants

Gallica Saviez-vous que Gallica est consulté en moyenne quotidiennement par 25 000 visiteurs et a connu une progression de 85% de son audience en 2010 passant de 4 à 7,5 millions de visites. Plus de détails sur l'adoption d'un prochain moteur "sémantique" pour Gallica sur le blog CBlog avec un billet de Arnaud Beaufort (Directeur des Services-Réseaux à la BNF): "Pour faciliter l’accès à ces ressources et permettre d’en appréhender toute la richesse, la BnF va doter d’ici la fin de l’année sa bibliothèque numérique d’un nouvel outil de recherche interne: le moteur d’indexation et de recherche sémantique CloudView conçu par la société Exalead, filiale du groupe Dassault Systèmes qui équipe déjà de nombreux sites institutionnels français parmi lesquels l’INA, le CNRS, les Journaux Officiels et France 24. Choisi à la suite d’un appel d’offre européen, ce nouveau moteur à la pointe de l’innovation technologique augmentera la pertinence des résultats et offrira une navigation dans Gallica plus simple et plus confortable favorisant les liens entre différents documents." Tous les détails ici.

En parlant de la BNF, vous connaissez la Bibliothèque numérique des enfants? Un espace à découvrir absolument pour petits et grands! (via Magasin des Enfants). 


Lekti-Ecriture démarre une offre numérique

Lekti A signaler une offre que je suis de l'oeil depuis longtemps et qui va sans doute venir bientôt. Celle de Lekti-Ecriture qui défends depuis plusieurs années beaucoup d'éditeurs indépendants de grande qualité. Il avait initialisé une boutique numérique avec Immatériel, il mène actuellement une première expérience avec des bibliothèques dans le Sud-Ouest. Plus de détails ici. Lekti propose aux bibliothèques, par abonnement, l'accès au catalogue d’une douzaine d'éditeurs indépendants (80 fin 2011) dans différents domaines: littérature française et étrangère, sciences humaines, jeunesse, littérature de voyage. Citons par exemple les éditions Anacharsis, Chandeigne, Passage du Nord Ouest, Fondeurs de briques, Atelier du Gué, EPEL... Voir la Bibliothèque d'Albi. Pour être complet, certains ouvrages sont déjà visibles sur Gallica, notamment "Mort d'un pirate" aux Editions Zones Sensibles que je vous recommande. Bref, à suivre de près Lekti-Ecriture! (via KotKot).


500.000 titres épuisés vont être numérisés

Scanner Un accord important vient d'être signé hier entre le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand et Bruno Racine, président de la Bibliothèque nationale de France (BNF), qui va permettre de remettre à la disposition du public pas moins de 500.000 titres épuisés qui vont être numérisés et proposés d'ici 5 ans à la vente. Des livres sous droits du XXème siècle qui n'étaient plus commercialisés en librairie. Le soutien financier de l'Etat s'inscrira dans le cadre du programme "développement de l'économie numérique", doté de 4,5 milliards d'euros. Plus de détails dans le communiqué de l'AFP. Une façon de bien montrer que Google n'est pas "propriétaire" de la numérisation du patrimoine francophone. Ce que l'Etat américain n'a pas su faire, nous français, nous le ferons! 


L'Etat s'engage financièrement

Mitterand Décidément la rentrée politique autour du livre numérique est assidue, si les lois sont attendues bientôt, les sous arrivent également:

"Quatre projets de numérisation dans l’audiovisuel, le cinéma, le livre et la presse vont bénéficier des premiers soutiens dans le cadre du grand emprunt pour les investissements d'avenir. Un coût global d’une centaine de millions d’euros, a indiqué Frédéric Mitterrand au cours d’une conférence de presse hier. Le ministre de la Culture et de la Communication et la secrétaire d’Etat à la Prospective et au Développement numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet, tous deux en charge du volet culturel des investissements d’avenir engagés par l’Etat, présentaient un premier rapport d'étape sur la consultation publique ouverte en juin dernier à propos des usages du numérique. Pour le livre, il s’agira de numériser en deux vagues quelques 500 000 titres du XXe siècle, toujours sous droit d’auteur mais indisponibles (voir le détail du projet ici), pour un montant que le ministre de la Culture n’a toutefois pas chiffré. Dans le cadre d’un consortium associant les auteurs, les éditeurs et la Bibliothèque nationale de France, un corpus de 100 000 livres sera numérisé pour commencer, suivi d’un second de 400 000 titres, pour compléter le programme de la BNF qui numérise depuis 2007 des ouvrages du domaine public antérieurs au XXe siècle, a ajouté le ministre de la Culture. Environ 25% de l’enveloppe totale sont réservés à ces projets de R&D. Frédéric Mitterrand a notamment évoqué dans cette phase un soutien aux filières travaillant sur des livres à réalité augmentée: jeunesse, livre d’art, pratique, professionnel..." (via Livres-Hebdo et AFP)


Gallica: nouveau site en ligne

Logo-gallica Je vous avais déjà signalé le cap du million de documents disponibles sur le site Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque Nationale de France. Un nouveau site est désormais en ligne depuis quelques jours. Il en avait grandement besoin. Egalement un blog et un univers Netvibes pour suivre toute l'actualité de Gallica. A signaler également que le partenariat avec les éditeurs ouvre maintenant sur un millier de titres chez Gallimard, 470 titres chez Cyberlibris, 250 titres chez Hachette/Numilog et 150 titres de la Documentation Française. Le reste étant anecdotique. C'est quand même peu au regard des partenariats engagés il y a deux ans maintenant...