9 notes dans la catégorie "iBooks"

Apple : iBooks en tête de gondole

IBooksAvec l'arrivée d'iOS 8, Apple avait pris la décision de pré-installer l’application de sa propre librairie iBooks, qu’il fallait auparavant télécharger sur l’AppStore. Keith Moerer, directeur d’iBooks chez Apple, a annoncé au cours de la récente Digital Book World Conference que la bibliothèque numérique d’iOS compte un million de nouveaux utilisateurs supplémentaires chaque semaine. Tester un nouveau service pré-installé c'est bien, acheter c'est mieux. Nous verrons si les achats de livres numériques suivent. Pour l'instant Apple représenterait environ 6% des ventes de livres numériques aux Etats-Unis selon la récente étude Nielsen (via PublishersWeekly).


Charlie Chaplin : Album Keystone, un livre numérique enrichi

ChaplinA signaler un livre numérique enrichi coédité par les Editions Xavier Barral et le Musée de l’Élysée sur la création du personnage de Charlot (interprété par Charlie Chaplin) et qui fête ses 100 ans cette année. L’Album Keystone a été créé par ABM Studio (Applications pour Louis Vuitton, Claude Lévêque, Livres numériques pour GoodPlanet, Universciences…) et est distribué par ABM Distribution. La version ePub devrait suivre bientôt, la version sur iBooks chez Apple est déjà disponible gratuitement.


Apple : des livres gratuits sur iBooks en France

Ibook_app_ipadApple se met au gratuit. Non, vous ne rêvez pas. Comme pour le groupe U2 propulsé gratuitement dans les bibliothèques musicales de tous les clients dans le monde, des livres vont être proposés gratuitement en France sur le store d'Apple. "Quatre éditeurs français participent à l’opération de promotion lancée par le fabricant de l’iPad pour accroître le nombre de clients de sa librairie numérique. A l’occasion du lancement de l’iPhone 6 et d’iOS 8, la dernière version du système d’exploitation de ses smartphones et tablettes disponible depuis le 17 septembre, Apple fait un effort particulier pour développer le nombre d’utilisateurs de l’iBooks Store, sa librairie numérique. Alors qu’il fallait auparavant la télécharger depuis l’Appstore, l’application est désormais pré-installée sur tous les nouveaux appareils, ou est inclue avec la mise à jour des terminaux des générations précédentes. Cette évolution s’accompagne d’une promotion sous forme de livres numériques gratuits. En France, quatre éditeurs participent à l’opération: First et Place des Editeurs, tous deux appartenant au groupe Editis, proposent respectivement "Les grandes dates de l’histoire de France pour les nuls" de Jean-Joseph Julaud, et "La boule noire" de Georges Simenon; Dupuis (groupe Média Participations) met à disposition "L’héritier", le premier volume de la série Largo Winch de Francq et Jean Van Hamme; et Bragelonne est présent avec "La légende de marche-mort" de David Gemmell. Ces livres gratuits sont mis en avant sur la page d’accueil de l’iBooks Store, et disponibles aussi pour les clients déjà inscrits. Cette installation automatique de la librairie numérique ne concernera que les acheteurs de nouveaux appareils, ou ceux qui procéderont à une mise à jour. Elle vise à séduire les clients a priori peu intéressés par le livre, d’où cette offre gratuite". Pas de durée de validité de l'opération. Prix unique oblige, cette offre devrait être répercutée chez les autres revendeurs. Nul doute qu'Amazon va surveiller de près, on peut lui faire confiance (via Livres-Hebdo).

PS: on pourra bien heureusement télécharger gratuitement ces quatre livres chez des libraires indépendants comme LesLibraires.fr.


Apple prépare le livre-cadeau

GiftLe site américain AppleInsider a publié la semaine dernière un article selon lequel Apple préparerait activement la possibilité de pouvoir offrir des livres numériques depuis iBooks. Une fonctionnalité qui existe déjà pour la musique, les vidéos et les applications mais pas pour les livres. Un dépôt de brevet a été fait par Apple en ce sens. Parrallèlement Apple avance sans doute dans les négociations avec les éditeurs pour déployer un tel service.


Gallimard sur iBooks "at least"

GallimardDe manière très discrète, Gallimard a rejoint finalement la plateforme iBooks d'Apple, bon dernier des grands éditeurs français. 330 titres au format ePub qui ont ralliés les serveurs de Cupertino. Les autres en PDF bien évidemment refusés par Apple, notamment tout le fond "Patrimoine numérisé"; je ne sais pas trop ce que l'on en fera chez l'éditeur, peut-être demander un coup de main à Google... (via eBouquin, merci).


La DRM iBooks ne tient plus

DrmAprès celles d'Amazon, d'Adobe, la DRM d'Apple sur iBooks est désormais craquée avec la version 3.3 de Requiem:

"Requiem, qui existe depuis 2008, a aujourd'hui beaucoup moins d'intérêt qu'à l'époque: la plupart des contenus distribués sur l'iTunes Store ne portent plus de DRM, mais se contentent d'une signature numérique. Les DRM ont été remis au goût du jour par l'industrie du livre numérique: c'est un élément clef dans la constitution des écosystèmes fermés, Amazon, Apple, Barnes & Noble. La DRM d'iBooks était la dernière à résister aux bidouilleurs." (via IGénération).


Studio Walrus: un magazine sur iBooks Author

WALRUSLe Studio Walrus, toujours à la pointe dans la créativité de livres enrichis (on se rappelle du livre qu'il avait sorti en partenariat avec Mnémos) s'est essayé à la nouvelle plateforme d'auto-publication d'Apple, iBooksAuthor. Un premier magazine de 76 pages gratuit pour présenter leur savoir-faire et les possibilités offertes par Apple. Tous les détails donnés sur le site.

PS: A signaler également que MacGénération a mis en ligne un test complet de la plateforme.


iBooks s'ouvre à l'auto-publication

AppleAvec la rumeur on attendait une évolution de la plateforme iBooks d'Apple en direction de l'auto-publication, on est servi. Avec la conférence de presse qui a eu lieu aujourd'hui, en plus d'une nouvelle version iBooks 2, Apple lance iBooks Author, son complément logique puisqu'il permet de créer des livres numériques et interactifs. Cette application, disponible gratuitement sur le Mac AppStore, est présentée comme très intuitive pour faciliter la création d'ouvrages numériques, tout en se situant entre Keynote et Pages. Le programme emploie un système de glisser-déposer pour les différents éléments –vidéos, photos, textes et autres interactions– et accepte les objets en Javascript et HTML5 (via Clubic). Les fichiers construits sont bien entendu "à la sauce" Apple. Encore une nouvelle évolution "propriétaire" qui pose bien des questions. Voir le billet de MacGénération qui pointe sur les restrictions d'usages imposées par Apple, merci à Fabien.


L'auto-édition bientôt sur iBooks

IbooksVous aviez peut-être vu l'annonce d'une grand-messe Apple en direction des éditeurs fin janvier. C'est plus médiatisé que le prix des livres en France. On se disait chouette, peut-être l'occasion de faire un peu de ménage, d'engager quelques vrais libraires, de faire quelques vitrines pour présenter décemment les livres. Mais non, il semblerait qu'il s'agit d'annoncer l'arrivée de l'auto-édition dans iBooks. On doit se réjouir chez les éditeurs, formidable (via GoodeReader).