264 notes dans la catégorie "Journaux"

GéoAdo : la réalité augmentée en plus

GeoadoA signaler cette semaine le numéro mensuel de GéoAdo publié par Milan du groupe Bayard. Un magazine en réalité augmentée avec de la 3D, des vidéos et du son. A partir de la version imprimée et du téléchargement d'une application gratuite, vous pouvez accéder à des contenus enrichis sur votre smartphone, des visuels facilement identifiables au cours de la lecture. A saluer particulièrement le nombre de ces contenus, plus d'une quarantaine au total. De quoi se faire une réelle opinion pour les adolescents. Bibliothécaires, peut-être à laisser trainer sur les tables?


OJD : bilan 2013 des kiosques numériques en France

OjdBelle initiative du côté de l'OJD, l'association pour le contrôle de la diffusion des médias. Celle-ci communique aujourd'hui un bilan 2013 des kiosques numériques en France. "Sur l’année 2013, les kiosques numériques (membres associés de l’OJD), ont commercialisé 3,1 millions de copies. Ce volume représente 7% des 44 millions d’exemplaires numériques globalement diffusés par la Presse Payante sur cette période. Les versions numériques sont les versions de type PDF reprenant l’exact contenu rédactionnel et publicitaire de la version papier du titre. Pour être éligibles, elles doivent être commercialisées au minimum à 25% du prix de couverture de l’édition Print. Seuls les kiosques adhérents avant le 1er janvier 2013 sont pris en compte dans cette étude." Relay et le Kiosk se partagent plus des 3/4 du marché, loin encore devant le GIE e-Presse qui monte fortement en puissance de 0,3% à 10% en un an (via OffreMedia).

PS: à noter bien sûr, que l'OJD ne mesure que ses adhérents donc pas Apple, SFR Presse, Orange Read&Go, etc. Merci à Laurent pour cette remarque judicieuse.

Kiosques


Presse : top des ventes numériques des mag en 2013

Logo-PresseDes chiffres de ventes de magazines dans leurs versions numériques? Les éditeurs de presse sont très discrets à communiquer sur le sujet. Merci à Gilles Tanguy, journaliste au magazine Capital, qui a dévoilé sur twitter le "Top 50 des ventes numériques des mag en 2013". Même si les chiffres sont en augmentation sensible sur l'année, des ventes au numéro qui montrent que c'est très loin d'être la ruée vers l'or escomptée pour les éditeurs de presse. Lire les sites web certainement, acheter la version numérique du magazine est encore du domaine de l'exception, surtout avec une offre exponentielle sur les sites de partage de torrents (j'ai regardé, le numéro du Point de cette semaine a déjà été téléchargé près de 800 fois sur un seul site). Il serait intéressant d'avoir des chiffres sur les offres d'abonnements/ forfaits multi-quotidiens et magazines qui ne sont pas comptabilisées dans ce tableau.

Bf45V9aCYAA-rBO.png large


Le groupe Condé Nast sur ePresse

Epresse-conde-nast-108688Nouveau succès aujourd'hui pour la plateforme ePresse, avec l'annonce par le groupe Condé Nast de 10 de ses titres qui rejoignent le kiosque numérique: Glamour, Vogue, Vogue Homme International, GQ, AD, Vanity Fair, Vogue Collections, GQ Style, Best Og AD et AD Collector. Une reconnaissance internationale certaine pour un savoir-faire français qui s'exporte (via CBNews).


Libération ouvre sa librairie numérique

Ebook-cover-None_5Je l'avais signalé hier sur Twitter, Libération ouvre sa librairie numérique. Fin 2011, le quotidien avait déjà lancé quelques livres en ePub. Aujourd'hui, c'est un vrai espace qui est créé pour diffuser des contenus éditoriaux provenant des équipes de Libération, une riche idée. Je crois beaucoup à ces passerelles entre presse et édition. Formats ePub pour les liseuses et tablettes, 15 premiers titres avec un prix unique à 2,90€ (accès gratuit et illimité pour les abonnés), sans DRM visiblement, bonne nouvelle également. Un premier titre est offert aujourd'hui. Vous pourrez retrouver tous les titres dans un espace dédié sur le site.


Relay: un bar numérique dans les nouvelles boutiques

BarnumériqueRelay a ouvert son offre de livres numériques il y a quelques semaines avec la vente conjuguée de modèles de chez Bookeen. Une offre qui va de pair avec de nouveaux espaces dans les gares et les aéroports. Face au déclin des ventes dans la presse, la marque du groupe Lagardère Services définit une nouvelle stratégie. Un nouveau concept de boutique conçu avec l’agence Dragon Rouge sera progressivement décliné à l’ensemble du réseau comptant 1.250 points de vente au total dont 750 en France et quelque 300 dans les gares. Les boutiques dans les gares font actuellement l'objet d'un appel d'offres au niveau international. C'est donc le numérique qui s'invite dans les boutiques avec la présence d’un bar numérique (pour télécharger des titres et des livres ou simplement recharger ses batteries) et qui constitue la vraie nouveauté des nouveaux Relay. "On pourra aussi acheter des liseuses (Bookeen) et, à partir de juin, des tablettes proposées à 159€. Selon Michel Pérol, responsable chez Relay, le site Relay.com arrive en tête des sites de téléchargement presse. L’enseigne veut encourager ses clients à passer au numérique pour compenser le déclin du print qui s’accélère: –4% l’an dernier et –7% observé depuis le début de l’année." A lire le billet complet sur Les Echos.


Quinzaine littéraire: appel à soutien

NadeauAppel solennel de Maurice Nadeau pour sauver la Quinzaine Littéraire, en grand péril financier. "Ne laissons pas mourir la Quinzaine". Tous les détails ici, à lire également le billet sur Actualitté. En espérant que cela bouge du côté de la presse traditionnelle pour leur confrère, tant qu'il n'y a pas GoogleNews malheureusement, rien ne se passe aujourd'hui.


Magazine Littéraire: les Dossiers disponibles en numérique

Le_magazine_litteraireFormidable initiative qu'a le Magazine Littéraire qui nous propose ses fameux Dossiers au format numérique. 58 titres au format ePub à retrouver sur iKiosque par exemple, tous à 4,99€. Il y a des gisements à découvrir dans les écrits critiques sur la littérature. Plutôt que les vidéos, c'est du côté des textes que les ajouts sont passionnants. Les éditeurs devraient s'en inspirer dans les compléments à apporter à leurs ouvrages, en jetant des ponts avec la presse. Mais évidemment, c'est un peu de travail éditorial.


Air France embarque la presse numérique

AfpressLa presse imprimée dans les avions, ce ne sera peut-être bientôt qu'un souvenir. Air France vient d'annoncer un nouveau service pour ceux qui possèdent un iPad. Il convient de récupérer l'application Air France Press (gratuite - 1.6 Mo) et de se connecter maximum 24 heures avant son vol pour récupérer une offre gratuite. Mais on peut aussi télécharger les magazines juste avant l'embarquement. Economie de logistique, de place, de poids, donc de kérosène. Pour ceux qui n'ont pas d'iPad et en attendant que les tablettes soient fournies en vol, le papier est encore distribué bien sûr (via iPadd).


Milibris: application iTunes pour New York Daily News

Daily newsCocorico! Compliments à Milibris qui vient d'obtenir la validation de son application sur iTunes par Apple pour le New York Daily News. C'est par ici. Rien de moins, pardonnez du peu. Je vous en parlais il y a tout juste un mois (via twitter, il y a en effet de quoi être fier, le modèle s'exporte, bravo aux petits frenchies!).


ePresse: la presse en résistance

20Confidence de Philippe Jannet, directeur du portail ePresse, sur twitter. Commission abaissée à 20% et coordonnées des abonnés communiquées aux éditeurs. Un chemin à suivre pour le livre? Maintenant que les offres d'abonnements vont se profiler? Encore faudrait-il qu'une solution mutualisée crédible face à l'Hydre à quatre têtes AGAK (Amazon, Google, Apple, Kobo) existe aussi pour le livre en France. A l'exemple de Libranda en Espagne ou Libreka en Allemagne par exemple. Est-ce déjà trop tard?

Epresse


Newsweek: last week

LastprintUn moment historique, ils l'avaient annoncés, aujourd'hui dernier numéro de Newsweek imprimé. La page se tourne, deux mois avant son quatre-vingtième anniversaire, qui l'eut cru il y a seulement dix ans... Un goût certainement bizarre pour tous les journalistes dans le monde entier. L'éditorial de Tina Brown à la une. Début janvier, le saut dans le web. Deux collectors dans l'année. Comment ne pas se souvenir de Epic 2014, le scénario futuriste mis en ligne en 2004... (via LeMonde).


miLibris: contrats stratégiques à l'international

MilibrisLa société miLibris bien connue en France puisque c'est elle qui sert de plateforme au portail ePresse de la presse numérique, vient de signer plusieurs accords avec des groupes étrangers, confirmant sa dimension internationale:

"En France, miLibris a déjà rallié les suffrages des plus grands groupes de presse (GIE e-Presse, Prisma Presse, Les Echos, l’Equipe, le Figaro, le Figaro Magazine, Madame Figaro, Investir, Challenges, le Nouvel Observateur, Sciences & Avenir, Marianne, Ouest France…), d’éditeurs de renom (plus de cinquante maisons d’édition, dont Lexis Nexis) et d’opérateurs leaders (Orange -Read and Go-, SFR…).
Avec déjà 80% de part de marché en France, miLibris poursuit un double objectif:
- continuer à faire croitre son chiffre d’affaires localement en augmentant le nombre de ses clients existants
- développer son activité et son portefeuille de clients à l’international. Le but recherché étant de signer des contrats, avec 3 à 4 clients majeurs par pays cible, d’ici juin 2013.
L’expertise et le savoir-faire cross-media de miLibris, conjugué à sa palette de solutions et d’outils innovants, dépassent aujourd’hui les seules frontières hexagonales. D’importants groupes étrangers viennent ainsi de décider d’opter pour la technologie miLibris. En témoignent, ces dernières semaines, la signature par la société de trois contrats e-Presse à l’international: aux Etats-Unis avec le quotidien The New-York Daily News, au Royaume-Uni avec le quotidien The Daily Mail et en Espagne avec le groupe de presse PRISA (premier groupe de presse du pays)."

Acteur désormais incontournable de la presse numérique française avec bientôt 450 journaux et magazines, miLibris, c'est aujourd'hui 25 salariés, 17 nouveaux ingénieurs devraient être recrutés en 2013.

Un savoir-faire français dans le secteur, reconnu de cette façon en Europe et aux Etats-Unis sur les terres d'Apple, d'Amazon et de Google, c'est quand même suffisamment rare pour être signalé, bravo miLibris!


Presse: l'abonnement et la tablette offerte

TabletteBaisse des prix obligent, les offres d'abonnement de presse avec une tablette gratuite commencent à arriver. Après un exemple au Canada l'année dernière, plusieurs propositions en France cette année. La Montagne avec Archos, Le Progrès avec iPad2, IconiaTab ou Kindle Fire, et Le Soir avec Galaxy Tab chez nos voisins belges.

Le Progrès avec la tablette d'Amazon pour 24€/mois pendant deux ans (via ErwanGaucher).


SPIIL: Manifeste pour la presse numérique

SpiilA l'initiative du SPIIL (Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne), ce manifeste pour un nouvel écosystème de la presse numérique. Le SPIIL représente une soixantaines de sites d'information en ligne, parmi lesquels Médiapart, Rue89, La Télé Libre, Arrêt sur images... tous en première ligne sur de nouveaux modèles numériques, surtout à l'heure où des médias historiques basculent comme Newsweek aux Etats-Unis (via Journalisme.com). A lire également le billet d'Owni sur un rapport parlementaire accablant pour la presse papier, jugée "incapable de s'adapter au numérique".


ePresse: le kiosque numérique s'enrichit

EpresseLe portail ePresse de la presse numérique dans une phase de développement très importante. Philippe Jannet, son directeur, a annoncé hier l'évolution vers Windows 8 et l’intégration de nouveaux partenaires de presse:

- Le groupe Express Roularta: L’Express Styles, Point de Vue, Images du Monde, L’Expansion, L’Entreprise, Mieux vivre votre argent, Côté Est, Côté Ouest, Côté Paris, Côté Sud, Maison Française, Maison Magazine, Zeste, Pianiste, Lire, Classica, Studio Ciné Live, KR home-studio.

- Le groupe Mondadori: Closer, Biba, Grazia, Télé Star, Télé Poche, Pleine Vie, Modes & Travaux, Nous deux, Top Santé, L’ami des Jardins, Les Veillées des chaumières, Le chasseur Français, La Chasse, Grand Gibier, Science & Vie, Science & Vie Junior, Les cahiers de Science & Vie, Science & Vie Découvertes, Guerres & Histoire, Réponses Photo, Diapason, L’Auto Journal.

- Uni Editions: Dossier Familial, Santé Magazine, Régal, Détente Jardin, Détours en France, Maison Créative.

- Prisma Média: Capital, Management, Géo, National Geographic, Ca m’intéresse, Voici, VSD, Gala

- B&B Média: Stuff, What Hi-Fi?, Classic & Sports Car, Maximoto.

- Sophia Publications: L’Histoire, la Recherche, Historia, Le Magazine Littéraire.

D’autres titres dont le Particulier, Réforme, l’Humanité Dimanche, Connaissance des arts, Midi Olympique Magazine, Rugbyrama, La Terre ont également rejoint la plateforme.

Avec 27 titres pour l'instant (Le Monde et Marianne les grands absents), ePresse devrait compter entre 1000 et 1500 titres d'ici six mois. «Très prochainement, nous proposerons également les principaux titres de la Presse Quotidienne Régionale, ainsi que ceux de la presse étrangère et professionnelle» a ajouté Philippe Jannet. Un an et demi après son lancement, le kiosque ePresse totalise 149.000 téléchargements sur six mois et a vu ses ventes croître de 154% entre avril et août. Désormais, 33% du chiffre d'affaires sont générés par des clients réguliers (via LesEchos).


Presse américaine: le numérique tire le papier

IpadLa mutation de la presse au numérique est bien en cours de manière irrémédiable. A lire l'article du Figaro qui revient sur les résultats annoncés par deux quotidiens emblématiques aux Etats-Unis, le Financial Times et le New York Times:

"À la fin de l'année, le journal référent de la City comptera plus d'abonnés à ses éditions numériques que de ventes d'exemplaires papier. C'est le pronostic fait par Rob Grimshaw, directeur de FT.com, lors de l'Internet Week New York mi-mai. Le quotidien économique est aujourd'hui diffusé à 310.000 exemplaires, pour 270.000 abonnés numériques. La bascule s'est déjà faite sur le marché américain en 2011. Le point d'inflexion sera atteint globalement grâce à l'essor du mobile. Chaque semaine, le Financial Times recrute 15 à 20% de ses nouveaux abonnés à travers ce canal. Pour Rob Grimshaw, il sera même le principal canal de distribution de l'information dans trois à quatre ans."

"De septembre 2011 à mars 2012, la diffusion des éditions numériques du New York Times a dépassé 807.000 exemplaires quotidiens, selon l'Audit Bureau of Circulations, l'équivalent américain de l'OJD. Sur la même période, le journal papier s'est vendu à près de 780.000 exemplaires par jour. L'ensemble de la diffusion du New York Times a ainsi progressé de 73% par rapport à l'année précédente. «Ces gains peuvent être largement attribués à la popularité des offres d'abonnements numériques proposés par le Times», a indiqué le groupe de presse dans un communiqué. Par ailleurs, il estime que le couplage systématique de l'offre papier avec un accès numérique permet de limiter l'érosion des ventes du papier."

"Mais la marge de progression est considérable sur l'ensemble du secteur: les éditions numériques représentent 14,2% de la diffusion globale des journaux américains, selon l'ABC, contre 8,7% en 2011. Confortés par les résultats de ces géants, un nombre croissant d'éditeurs de presse américains explorent des formules payantes sur le numérique."