3 notes dans la catégorie "Leclerc"

Leclerc : une librairie numérique avec Bookeen

BookeenUne nouvelle importante alors que s'ouvre aujourd'hui la Foire de Frankfurt. Leclerc a sélectionné Bookeen, le pionnier français de la lecture numérique depuis 12 ans, pour développer une solution complète appelée e-librairie Leclerc. En apportant son savoir-faire, Bookeen fédère un nouvel acteur de tout premier plan autour d'une solution technique complète de lecture numérique alliant une plateforme de contenu, deux modèles de liseuses de la gamme Cybook Muse (et leurs accessoires), des applications Android et iOS (Ma Liseuse), la synchronisation dans le cloud et un catalogue français de plus de 170.000 titres dès le lancement. Présente dès aujourd'hui dans 500 points de vente, soit dans 215 Espaces Culturels E.Leclerc ainsi que dans plusieurs centaines d’hypers et supermarchés de l’enseigne. Avec E.Leclerc, Bookeen renforce la diversification du marché et la présence d’une solution alternative française face aux grandes multinationales, en particulier américaines. A lire le communiqué de presse complet sur le blog de Bookeen. Des liseuses au prix particulièrement compétitifs, 69,90€ pour la Muse avec 2 Go de mémoire et 99,90€ pour la Muse Frontlight avec lumière et 4 Go de mémoire. On rappellera que Leclerc était l'un des acteurs majeurs du livre en France à ne s'être pas encore positionné sur le livre numérique. Près de deux ans après, la grande distribution continue de parier sur les liseuses. Un signe, comme en Allemagne, pour exister sur ce marché. Hormis les liseuses, c'est aussi la qualité du BookeenStore qui a été sans doute retenue par Leclerc.


Leclerc avec Tolino cette année ?

LeclercSi les libraires indépendants sont désormais de plus en plus pressants envers Orange pour une solution "Tolino à la française", Tolino avance ses pions et tente de séduire des acteurs majeurs de la distribution du livre dans toute l'Europe. Les coûts d'entrée sont élevés, pour l'instant l'accès réservé à des enseignes majeures. En France, quel acteur pourrait les rejoindre d'ici la fin de l'année? Cultura a fait le choix de Tea, la solution développé par Guillaume Decitre. La Fnac avec Kobo depuis 2011, mais la situation pourrait bouger. Même chose pour l'enseigne Relay qui est partie pour l'instant avec Bookeen. Mais l'acteur le plus important à mon sens, c'est bien Leclerc qui a clairement afficher ses objectifs il y a quelques mois pour concurrencer Amazon. Avec déjà un portail et des investissements dans la logistique pour le e-commerce, un environnement dans le domaine du livre numérique n'est pas envisageable. Leclerc pourrait bien aller très vite avec Tolino. Et puis ce serait bien dans le tempérament de Michel-Edouard Leclerc de secouer le cocotier français en entrant dans l'environnement Tolino de l'opérateur allemand Deutsche Telekom. Son côté "éternel ado qui veut transformer le monde". A suivre...


Leclerc : le livre numérique, circulez...

LeclercFnac, Carrefour, CDiscount, de plus en plus d'acteurs du e-commerce français s'y mettent, avec des liseuses dans la boucle. A l'exemple de Tolino au travers des enseignes en Allemagne, qui exporte son même modèle en Europe. Un grand absent en France pour l'instant c'est toujours Leclerc, qui pourtant parie beaucoup sur ses espaces culturels et une offre bien peu visible. Le livre numérique n'est pas trop à l'ordre du jour: «Les appareils actuels sont transitoires et seront vite remplacés par des outils multifonctionnels, une sorte d'iPad avec une fonction lecture, dotée d'un éclairage moins agressif», explique Michel-Édouard Leclerc. Un discours que l'on entend depuis des années, sans aucune réalité du côté des acteurs majeurs de l'high tech. La mise en place d'une offre concurrente à celle des magasins Carrefour avec Nolim ne semble pas au programme. On fera sans Leclerc (via Actualitte).