24 notes dans la catégorie "Milibris"

SFR Presse : une sortie en fanfare

Sfr-presse-000Un beau coup de communication pour le kiosque de presse numérique SFR Presse. Lancé tout juste hier, il permet de lire les journaux du groupe SFR (Libération, L’Express, etc.). Le premier mois est gratuit à tous les abonnés SFR, avant d’être intégré au forfait d’une partie d’entre eux. Un abonnement à 19,99€ pour les autres. L'accès par des applications à télécharger sur IOS et Android selon vos appareils. SFR Presse était en tête des applications gratuites les plus téléchargées sur l’AppStore aujourd'hui. Un premier indicateur de succès, même si l’application a bénéficié d’une large communication de l’opérateur auprès de ses 18 millions d’abonnés. Le problème va être de fédérer sur ce type d'offre des journaux qui ne sont pas dans la sphère du groupe. Lire le communiqué sur Ariase. C'est Milibris qui gère le kiosque et les applications, un succès de plus pour la start-up française.

Education : un site Lirelactu avec miLibris

LirelactuPar un communiqué de presse de l'AFP aujourd'hui, Najat Vallaud-Belkacem (Ministre de l'Education Nationale) annonce le lancement à la rentrée 2016 d’une plate-forme numérique gratuite baptisée lirelactu.fr de journaux gratuits dans les collèges et lycées. "Cette plate-forme, qui sera présentée par la ministre de l’Éducation nationale lors d’une conférence à l’occasion de la semaine de la presse et des médias à l’école, est mise à disposition par la société miLibris, «avec le soutien des responsables de la presse écrite d’information générale», précise le communiqué. Sans publicité, elle «s’ouvrira progressivement aux établissements dès mai-juin 2016 et sera accessible dans tous les établissements scolaires à la rentrée 2016». Elle comportera d’abord «une quinzaine de titres de la presse quotidienne nationale et étrangère, sélectionnés par le ministère», puis sera étendue «à d’autres titres de presse écrite d’information générale, en particulier à la presse quotidienne régionale et aux hebdomadaires». Les élèves et enseignants pourront «lire les articles de la presse du jour en streaming sur ordinateur ou sur tablette», via le wifi de l’établissement, «sans possibilité de téléchargement ou d’impression». Lirelactu.fr va «contribuer à apprendre aux élèves à distinguer» ce «qui relève de contenus écrits par des journalistes professionnels» et «ce qui relève moins de l’information que de l’opinion, parfois outrancière voire mensongère, qui est relayée sur les réseaux sociaux», selon la ministre citée par le communiqué."


Le groupe Condé Nast sur ePresse

Epresse-conde-nast-108688Nouveau succès aujourd'hui pour la plateforme ePresse, avec l'annonce par le groupe Condé Nast de 10 de ses titres qui rejoignent le kiosque numérique: Glamour, Vogue, Vogue Homme International, GQ, AD, Vanity Fair, Vogue Collections, GQ Style, Best Og AD et AD Collector. Une reconnaissance internationale certaine pour un savoir-faire français qui s'exporte (via CBNews).


Milibris: application iTunes pour New York Daily News

Daily newsCocorico! Compliments à Milibris qui vient d'obtenir la validation de son application sur iTunes par Apple pour le New York Daily News. C'est par ici. Rien de moins, pardonnez du peu. Je vous en parlais il y a tout juste un mois (via twitter, il y a en effet de quoi être fier, le modèle s'exporte, bravo aux petits frenchies!).


miLibris: contrats stratégiques à l'international

MilibrisLa société miLibris bien connue en France puisque c'est elle qui sert de plateforme au portail ePresse de la presse numérique, vient de signer plusieurs accords avec des groupes étrangers, confirmant sa dimension internationale:

"En France, miLibris a déjà rallié les suffrages des plus grands groupes de presse (GIE e-Presse, Prisma Presse, Les Echos, l’Equipe, le Figaro, le Figaro Magazine, Madame Figaro, Investir, Challenges, le Nouvel Observateur, Sciences & Avenir, Marianne, Ouest France…), d’éditeurs de renom (plus de cinquante maisons d’édition, dont Lexis Nexis) et d’opérateurs leaders (Orange -Read and Go-, SFR…).
Avec déjà 80% de part de marché en France, miLibris poursuit un double objectif:
- continuer à faire croitre son chiffre d’affaires localement en augmentant le nombre de ses clients existants
- développer son activité et son portefeuille de clients à l’international. Le but recherché étant de signer des contrats, avec 3 à 4 clients majeurs par pays cible, d’ici juin 2013.
L’expertise et le savoir-faire cross-media de miLibris, conjugué à sa palette de solutions et d’outils innovants, dépassent aujourd’hui les seules frontières hexagonales. D’importants groupes étrangers viennent ainsi de décider d’opter pour la technologie miLibris. En témoignent, ces dernières semaines, la signature par la société de trois contrats e-Presse à l’international: aux Etats-Unis avec le quotidien The New-York Daily News, au Royaume-Uni avec le quotidien The Daily Mail et en Espagne avec le groupe de presse PRISA (premier groupe de presse du pays)."

Acteur désormais incontournable de la presse numérique française avec bientôt 450 journaux et magazines, miLibris, c'est aujourd'hui 25 salariés, 17 nouveaux ingénieurs devraient être recrutés en 2013.

Un savoir-faire français dans le secteur, reconnu de cette façon en Europe et aux Etats-Unis sur les terres d'Apple, d'Amazon et de Google, c'est quand même suffisamment rare pour être signalé, bravo miLibris!


ePresse: le kiosque numérique s'enrichit

EpresseLe portail ePresse de la presse numérique dans une phase de développement très importante. Philippe Jannet, son directeur, a annoncé hier l'évolution vers Windows 8 et l’intégration de nouveaux partenaires de presse:

- Le groupe Express Roularta: L’Express Styles, Point de Vue, Images du Monde, L’Expansion, L’Entreprise, Mieux vivre votre argent, Côté Est, Côté Ouest, Côté Paris, Côté Sud, Maison Française, Maison Magazine, Zeste, Pianiste, Lire, Classica, Studio Ciné Live, KR home-studio.

- Le groupe Mondadori: Closer, Biba, Grazia, Télé Star, Télé Poche, Pleine Vie, Modes & Travaux, Nous deux, Top Santé, L’ami des Jardins, Les Veillées des chaumières, Le chasseur Français, La Chasse, Grand Gibier, Science & Vie, Science & Vie Junior, Les cahiers de Science & Vie, Science & Vie Découvertes, Guerres & Histoire, Réponses Photo, Diapason, L’Auto Journal.

- Uni Editions: Dossier Familial, Santé Magazine, Régal, Détente Jardin, Détours en France, Maison Créative.

- Prisma Média: Capital, Management, Géo, National Geographic, Ca m’intéresse, Voici, VSD, Gala

- B&B Média: Stuff, What Hi-Fi?, Classic & Sports Car, Maximoto.

- Sophia Publications: L’Histoire, la Recherche, Historia, Le Magazine Littéraire.

D’autres titres dont le Particulier, Réforme, l’Humanité Dimanche, Connaissance des arts, Midi Olympique Magazine, Rugbyrama, La Terre ont également rejoint la plateforme.

Avec 27 titres pour l'instant (Le Monde et Marianne les grands absents), ePresse devrait compter entre 1000 et 1500 titres d'ici six mois. «Très prochainement, nous proposerons également les principaux titres de la Presse Quotidienne Régionale, ainsi que ceux de la presse étrangère et professionnelle» a ajouté Philippe Jannet. Un an et demi après son lancement, le kiosque ePresse totalise 149.000 téléchargements sur six mois et a vu ses ventes croître de 154% entre avril et août. Désormais, 33% du chiffre d'affaires sont générés par des clients réguliers (via LesEchos).


ePresse: nouvelles offres sur toutes les tablettes

Logo Epresse 512x512 pxNous l'attendions depuis plusieurs mois, annonce aujourd'hui du côté du portail de la presse française, le GIE ePresse ouvre de nouvelles offres de journaux et magazines au travers d'applis sur toutes les tablettes, choix entre achat à l'acte et achat de "packs" à la journée, à la semaine ou au mois. Tous les détails sur le communiqué de presse.

Communiqué de Presse, Paris, le 5 avril 2012

ePresse.fr,  la presse en liberté sur tous les écrans numériques

Le GIE ePresse ouvre ce jeudi 5 avril la version triple play de son kiosque, désormais utilisable sur tous supports (ordinateur ainsi que mobile et tablette sous iOS et Android) avec des offres adaptées à tous les types de consommation de la presse, donnant à l'utilisateur une liberté totale dans ses choix de lecture.

Désormais, les utilisateurs d’ePresse pourront retrouver les journaux et magazines achetés sur leur PC ou depuis leur tablette sur tous les autres supports numériques en leur possession, via un seul achat et une seule inscription.

Les internautes et mobinautes auront également le choix entre l'achat à l'acte, et l'achat de "packs" à la journée, à la semaine ou au mois, mêlant en un seul bouquet l'essentiel des quotidiens nationaux désormais complétés des news magazines. L'offre proposée se veut à la fois simple, ouverte, adaptée aux habitudes de lecture des consommateurs en les suivant dans leur vie de tous les jours. Le lecteur, tout en conservant le confort de lecture habituel de ses journaux et magazines préférés, bénéficie de tous les atouts du numérique: moteur de recherche, revue de presse quotidienne, alertes personnalisables, livraison dès 5 heures du matin, archivage.

Pour simplifier l'expérience des consommateurs, le GIE a également choisi Pour simplifier l'expérience des consommateurs, le GIE a également choisi de multiplier les moyens de paiement disponibles, de la carte bancaire aux paiements Internet+ sur facture mobile ou internet auprès des opérateurs (Orange, Bouygues télécom et SFR) via un accord de partenariat technologique avec HiMedia qui met à disposition du GIE ses offres AlloPass et HiPay.

Le GIE décide également d'ouvrir sa plateforme à de nouveaux clients via des accords de distribution ou de référencement auprès d'Orange, Bouygues Télécom et WebLib.

Toujours dans ce souci de simplification, la plateforme ePresse permet aux utilisateurs de s’identifier avec leur identifiant habituel (Gmail, Facebook, Twitter, OpenID, compte Orange, etc), cet identifiant étant indépendant du moyen de paiement choisi.

Enfin, le kiosque s'enrichit avec l'intégration dès le 5 avril de La Croix et de Challenges, puis, d'ici quelques semaines, de L'Humanité, de La Dépêche du Midi, du Temps, du Figaro Magazine, de Midi Olympique, de l'Equipe Magazine et de France Football.

La plateforme ePresse est bâtie sur les technologies développées par miLibris et par SDV Plurimédia.

Le GIE poursuit en parallèle l'étude de projets pilotes avec ses partenaires Orange et Google, ainsi qu'avec Amazon, notamment autour d'outils d'agrégation des contenus de la presse.

Pour Xavier Spender, Président du GIE: «Face aux difficultés de la distribution physique des titres de presse, les éditeurs doivent trouver dans les éditions digitales un relai indispensable à leur croissance future. Cette évolution ne sera possible que si la valeur est légitimement partagée entre les acteurs. Le GIE ePresse par ses initiatives, dont le kiosque ePresse, a vocation à limiter la logique de prédation qui peut apparaître sur les réseaux.»

Pour Philippe Jannet, nouveau Directeur Général du GIE: «Ce lancement est la seconde étape du développement de cette formidable aventure qu'est ePresse. Nous allons pouvoir tester notre capacité à séduire de nouveaux lecteurs en leur apportant à la fois les atouts du papier, la mobilité et le partage, et ceux du numérique, la personnalisation, le temps réel, la recherche... Nous croyons fermement à l'innovation et à la liberté de choix pour convaincre de nouveaux clients. Et si notre démarche est encore proche du laboratoire, elle n'en est pas moins ambitieuse…»

Pour la première fois, les éditeurs des principaux titres de presse quotidienne nationale et magazine se regroupent sur un seul et même kiosque multi-écrans, afin de proposer des offres multi-titres à des prix abordables, ainsi que des services personnalisés en rapport avec l'actualité, accessibles depuis le site internet ePresse.fr.

A découvrir sur iTunes ici, sur GooglePlay ici, avec des quotidiens et magazines à télécharger gratuitement toute la semaine.

Offres pack


Philippe Jannet rejoint le GIE E-Presse

JannetUne annonce aujourd'hui. Philippe Jannet quittera Le Monde Interactif à compter du 5 mars prochain. Il prend la tête du GIE E-Presse (le portail de la presse numérique française) en lieu et place de Frédéric Filloux, devenu directeur général des activités numériques du Groupe Les Echos. Souvenirs, souvenirs, Philippe Jannet était à l'initiative d'une expérience pionnière de la presse sur "lipépeur" aux Echos! (pour ceux qui voudront revoir son retour d'expérience).


ePresse: premiers succès!

Epresse Trois jours seulement après l'ouverture de ePresse, le portail de la presse numérique française, c'est déjà un premier succès avec près de 10.000 applications téléchargées. Premiers échos aussi sur la qualité de l'application, du côté de Presse-Citron par exemple: "Au hasard d’une publicité dans l’application iPad de Libération la semaine dernière (comme quoi la pub peut être utile parfois) je suis tombé sur ePresse, que j’ai téléchargé immédiatement par curiosité, rapport à mon instinct de dévoreur de journaux et de médias interactifs. Je n’ai pas été déçu. ePresse est une application toute simple comme on en rêve depuis que l’iPad existe et qui ne fait qu’une chose mais la fait bien: vous permettre d’acheter au numéro, sans engagement compliqué et sans abonnement tordu les principaux titres de la presse quotidienne française... Le genre d’app qui vous fait aimer la presse ET votre iPad…"

Longtemps que je suis l'activité de miLibris, cette petite start-up française qui a toujours un métro d'avance en terme d'innovation. C'est toujours le cas! Je trouve heureux que la presse française ait su se regrouper autour de leurs technologies!


GIE-Epresse : le portail de la presse française, c'est parti!

Kiosque Communiqué de presse aujourd'hui qui annonce l'ouverture du portail français de la presse numérique GIE-Epresse Premium, qui avait été annoncé en début d'année. C'est la société miLibris qui a assuré le développement.

Les possesseurs d'iPad ou d'iPhone peuvent désormais acheter "en un clic" leur titre de presse préféré sur un nouveau kiosque en ligne, www.ePresse.fr, que vient de lancer ce GIE. Huit groupes de presse participent à cette initiative: Les Echos, L'Equipe, Le Figaro, Libération, Le Parisien/ Aujourd'hui en France, L'Express, Le Nouvel Observateur et Le Point. Une application sous Android et WebOS devrait sortir en juillet.

Dès 6h30 tous les matins, les mobinautes pourront consulter sur le kiosque les titres de la presse ainsi que les sommaires. Téléchargement pour l'instant à l'unité, avant une offre d'abonnement prévue pour la fin de l'année. Les dix derniers numéros seront également téléchargeables. Une fois téléchargés, ils sont accessibles hors connexion. On lira plus de détails, nottamment sur les difficultés à mettre en place un pareil projet, sur le blog de ePresse. Voir également le billet sur LeFigaro.

Trois autres quotidiens nationaux devraient rejoindre le projet bientôt. Faites vos jeux!

Le pari a été de travailler avec toutes sortes de flux différents, avec une rapidité de traitement efficace, il ne s'agit pas que vous ayez votre quotidien préféré en fin de matinée!

Je vous invite à découvrir la navigation, il se dit même les américains sont épatés!

C'est parti, bravo à miLibris! le lien iTunes par ici!

PS: Communiqué de presse complet:


miLibris opérateur du Kiosque numérique du GIE–E-presse lancé officiellement aujourd’hui.

Paris, juin 2011–Concepteur de solutions innovantes pour accompagner l’industrie de la presse et de l’édition dans la transformation et l’adoption du numérique, miLibris  a conçu et va opérer au quotidien le Kiosque numérique du GIE-Epresse Premium qui rassemble: Les Echos, L’Equipe, Le Figaro, Libération, Le Parisien/Aujourd’hui en France ainsi que les magazines L'Express, le Nouvel Observateur et Le Point.

Disponible le jeudi 30 juin 2011, à 19 heures ce kiosque numérique propose aux usagers Iphone/Ipad une offre de vente unique et innovante de catalogue médias en ligne via l'AppStore.

Les trois hebdomadaires et les six quotidiens partenaires, tous membres du GIE, y proposent leur publication jusqu'au neuf derniers numéros. Les utilisateurs peuvent également accéder au sommaire avant d’acheter le média.

Pour mettre au point cette plate-forme, le GIE s'est appuyé sur miLibris qui compte déjà à son actif plus de 300 publications médias et plusieurs milliers d’eBooks créés et distribués grâce à sa technologie. La société concevra et opérera aussi la gestion technique au quotidien de ce kiosque de lecture Presse au format numérique, bientôt disponible aussi sur les terminaux les web OS et android.

L’application développée par miLibris offre un confort de lecture inégalé pour les utilisateurs: interface simple, intelligente et intuitive; navigation fluide et rapide; et une lecture de qualité.

 «Nous avons choisi miLibris pour sa capacité d'innovation et sa compréhension des enjeux du numérique. La société a également su développer la technologie la plus en phase avec les besoins du marché. Aujourd'hui, nous sommes en mesure de fournir tous les jours un catalogue de lecture de presse quotidienne et hebdomadaire dans un format numérique et avec un confort inégalé pour une expérience utilisateur unique. Il inaugure le début d’une nouvelle ère pour la presse française» affirme Frédéric Filloux, Directeur du GIE e-presse.

Ce projet technologique a été un challenge technique ambitieux pour la jeune start up. «Il fallait concevoir des applications simples et ergonomiques à partir d’informations en provenance d’éditeurs ayant chacun leur chaîne de production, leur format, leur caractéristiques et même une heure de diffusion différente. Nous avons réussi à uniformiser et rassembler sur une même interface l’ensemble de ces titres, une première au niveau mondiale qui, nous l’espérons, va contribuer à accélérer l’adoption de la lecture numérique en France», explique Guillaume Monteux, PDG et fondateur de miLibris.

miLibris, souvent qualifiée de «plate-forme iTunes dédiée au monde de l’écrit» conforte ainsi sa position de fournisseur technologique de référence et de leader sur ce marché de l’industrie de la presse et de l’édition. Un succès qui démontre la pertinence de son modèle et des technologies de rupture qu'elle conçoit.

«Nous sommes très fiers de participer à cette aventure qui va continuer de transformer en profondeur un marché de la presse en pleine révolution numérique. La lecture en format numérique par les usagers devrait devenir le nouveau mode de consommation de la presse et  des livres dans les années à venir» conclut Guillaume Monteux.


Milibris : un leader de la distribution numérique

Milibris Bilan d'étape pour un acteur français jusqu'ici fort discret mais que l'on va voir sur le devant du marché dans quelques semaines au travers de partenariats très importants (preuve de son "gap technologique" évident, Orange et le GIE Epresse annoncé il y a quelques semaines), c'est Milibris avec ce communiqué de presse aujourd'hui:

MILIBRIS LEADER SUR LE MARCHE DES MEDIAS ET DE L’EDITION NUMERIQUE!
Paris, le 9 Mars 2011 – miLibris, société française, créée en 2008 par des ingénieurs passionnés de lecture, conçoit des solutions innovantes pour accompagner l’industrie de la presse et de l’édition dans la transformation et l’adoption du numérique. miLibris s’est imposé en un peu moins d’un an comme le fournisseur technologique de référence sur ce marché. Souvent qualifiée comme étant la plate-forme «iTunes dédiée au monde de l’écrit», ce sont plus de 152 publications médias et plusieurs milliers d’eBooks qui sont créés et distribués grâce à la technologie de premier rang développée par miLibris.
    «Pendant plus de deux ans, nous nous sommes concentrés sur le développement d’une technologie innovante et performante offrant un confort de lecture inégalé pour les utilisateurs, une mise au format numérique simple et une distribution contrôlée pour les groupes de presse et les maisons d’édition», explique Guillaume Monteux, PDG et Fondateur de miLibris. «Notre plate-forme lancée début 2010 rencontre un très grand succès auprès des acteurs majeurs de l’industrie de l’écrit, ce qui démontre la pertinence de notre modèle et des technologies de rupture que nous avons conçues.»
En un peu moins d’un an, l’offre miLibris a su convaincre les plus grands titres de presse tels l’Equipe, le Figaro, le Figaro Magazine, le Figaro Madame, Investir, Challenges, le Nouvel Observateur, Sciences & Avenir, Marianne, Ouest France et des maisons d’édition majeures comme les Editions Actes Sud, Chapitre.com et bien d’autres.
    Depuis novembre 2010, miLibris est le partenaire technologique d’Orange pour son service de kiosque numérique Read and Go. Grâce à miLibris, Orange fournit à ses abonnés un catalogue de lecture Presse, Livres et BD au format numérique, sur l’ensemble des terminaux Android, service qui sera ensuite étendu à d’autres terminaux. Le service Read and Go est préinstallé dans les téléphones et tablettes Orange fonctionnant avec le système d’exploitation mobile Android: Samsung Galaxy Tab, téléphones HTC, Samsung, ZTE et Motorola.
    La plate-forme miLibris est l’outil qui permet d’industrialiser la transformation, la monétisation et la distribution des contenus. Véritable usine numérique, elle transforme les publications originalement destinées aux imprimeurs en une publication numérique au format miLibris. Les documents fournis par les clients de la société sont analysés, convertis, sécurisés, mis au gabarit et distribués dans le format le plus adapté au terminal et dans les conditions de publications souhaitées par l’éditeur et le distributeur. Le contenu est alors acheminé par des technologies cloud au client ou au distributeur partenaires (type kiosques numériques).
    La plate-forme miLibris traite l’ensemble des formats du marché : PDF, ePub, HTML5, XML, images, son et vidéos dans toutes leurs versions…
    Grâce à cette technologie unique, les groupes de presse et les maisons d’édition gardent le contrôle sur la production et la distribution de leurs contenus sécurisés, sans avoir à intervenir dans la chaîne de production qui est totalement industrialisée. Les distributeurs gardent, quant à eux, la maîtrise des clients. Les statistiques de ventes comme d’usage sont partagées.
    La plate-forme permet aussi de générer de nouveaux revenus par l’enrichissement des publications avant la diffusion multi-canal sur tout type de terminal (PC, Mac, iPhone, iPad, Android…). La technologie miLibris facilite l’intégration de vidéos, de musique ou de diaporamas ouvrant ainsi de nouvelles perspectives dans les usages. Il est aussi possible, au sein de la plate-forme, de faire des associations sémantiques permettant ainsi une lecture pertinente de contenus provenant de sources très hétérogènes.
    La révolution de la lecture en numérique est en route et la presse comme l’édition en sont bien conscients. miLibris est un acteur de la chaîne promouvant le contrôle et une offre légale. Une offre légale de qualité permettant une lecture simple, agréable et une tarification appropriée. C’est une alternative à une démarche isolée et les solutions miLibris s’inscrivent dans une dimension comparable aux desseins d’Apple, Google ou Amazon. L’enjeu étant de définir des bases pérennes et solides de l’édition numérique de demain.

Pour plus d’informations : www.miLibris.com
Contacts presse :
Agence Tukilik - Adeline Babel / Anaïs Loyzance / Laëtitia Guittard - Tel.: 01.56.80.11.50
Mail: miLibris@tukilik.com


Orange avec Milibris

Une annonce assez discrète en début de mois, c'est le choix de la plateforme miLibris pour l'offre Read and Go d'Orange. J'en avais parlé en novembre dernier. Communiqué de presse ci-dessous : 

Logo-orange miLibris met son savoir-faire technologique au service d’Orange pour la mise à disposition du catalogue de lecture de sa plate-forme Read and Go.

Paris, le 31 janvier 2011 – miLibris, concepteur de solutions innovantes pour accompagner l’industrie de la presse et de l’édition dans la transformation et l’adoption du numérique, est depuis novembre 2010, le partenaire technologique d’Orange pour son nouveau service Read and Go. Grâce à miLibris, Orange peut aujourd’hui fournir à ses abonnés un catalogue de lecture presse et livres au format numérique sur l’ensemble des terminaux Android puis le service sera ensuite étendu à d’autres terminaux. A peine après quelques semaines de mise en service, les premiers résultats sont très encourageants et annoncent les prémices d’un véritable usage de la lecture en numérique par le grand public. miLibris, composant essentiel de l’écosystème Read and Go. miLibris, opère pour le compte d’Orange en fournissant deux composants essentiels de l’offre de kiosque numérique Read and Go, lancée en novembre 2010 :- la plate-forme de miLibris, qui assure l’agrégation des livres et de la presse, et l’adaptation de chaque contenu aux différents terminaux ;- les liseuses presse et livres de miLibris, qui permettent à Orange d’offrir à ses clients une expérience de lecture simple et de qualité. Le service Read and Go est préinstallé dans les téléphones et tablettes Orange fonctionnant avec le système d’exploitation mobile Android: Samsung Galaxy Tab, téléphones HTC, Samsung, ZTE, et Motorola. Premier service de lecture en commercialisation chez Orange, Read and Go permet la consultation de journaux, de magazines, de livres et de BD sur des terminaux connectés 3G/Wifi. Ce service modernise ainsi l’accès à la lecture numérique en alliant confort de lecture et extrême simplicité grâce à la technologie miLibris.

Milibris «Orange a choisi miLibris pour sa capacité d’innovation, sa compréhension des enjeux du numérique, et parce qu’il est le seul acteur capable de prendre aussi bien en compte la presse que le livre. Après deux ans de collaboration Orange est heureux du résultat et nous continuons à développer une relation constructive avec miLibris!», explique M. Pierre Geslot, Responsable des projets sur l’écrit numérique d’Orange. Véritable usine numérique, miLibris révolutionne la lecture en numérique en offrant aux abonnés Read and Go, à travers une navigation fluide et rapide, la découverte du plaisir de la lecture en numérique. «Nous sommes très fiers de participer à l’aventure Read and Go, qui demain apportera énormément au marché de l’édition, tant au niveau de l’innovation qu’au niveau économique. Proposer aujourd’hui aux abonnés d’Orange la possibilité de lire en version numérique sur leur tablette digitale, l’ensemble de la presse et de la littérature française est une ambition légitime et utile de l’opérateur. Par ailleurs, la création du GIE EPRESSE en décembre dernier, dont nous sommes également le partenaire technologique, conforte notre opinion que le monde des médias est en pleine révolution numérique» déclare Guillaume Monteux, fondateur de miLibris. «Enfin, les premiers retours enregistrés par Orange nous encouragent à poursuivre nos efforts. La lecture en format numérique par les usagers devrait devenir le nouveau mode de consommation de la presse et des livres d’ici la fin de l’année 2011.» (via Android France).

Rappelons que Milibris avait déjà été choisi par plusieurs quotidiens comme l'Equipe ainsi que par les Guides Petits Futés. En étant choisi par un acteur comme Orange, c'est la preuve qu'ils disposent toujours d'une technologie en avance sur le marché!


Petit Futé étoffe son catalogue numérique

Petitfute Aujourd'hui 17 nouvelles applications guides numériques Petit Futé sur iPhone/iPad. Comme d'habitude gratuites pendant 24h. L'occasion de faire un petit point avec Eric Martin, Directeur des Ventes: "A ce jour, nous ne pouvons pas en mesurer les effets sur les guides papier. Nous pensons tout de même plutôt «toucher» des consommateurs qui n’achètent pas de guides papier. L’un des effets notables est la notoriété qui se propage pour la marque sur ce nouveau média et ce nouveau canal de vente auprès de nouveaux consommateurs. Depuis début avril, nous en sommes à plus de 3.150.000 téléchargements dont environ 1% transformés en payant pour 123 apps (+17 nouveautés aujourd’hui). Le Top 5 des ventes: Corse, Thaïlande, New York, Italie, Provence.  Top 5 des téléchargements: Londres, Bretagne, Espagne, Barcelone, New York. Les mêmes guides au format epub arrivent sur iBookStore dès janvier prochain, ainsi que sur d’autres supports et chez d’autres distributeurs. L’an prochain ce sont plus de 300 titres qui seront disponibles dans les formats pdf et epub sur plusieurs supports et chez plusieurs distributeurs, ainsi que plusieurs dizaines d’apps interactives géolocalisées sur plusieurs environnements de mobiles et tablettes." A signaler également la présence dans les «Rewind 2010» iTunes d’Apple: 4 Apps Petit Futé dans le top 10 des Apps gratuites Voyage sur iPad avec Paris Gourmand, Paris Enfants, Argentine et Dordogne et 1 App Petit Futé dans le top 15 des Apps rentables Voyage sur iPhone avec la Corse. L'ensemble des titres sont ici.


Orange : Read and Go sur Android

Readandco Encore très discrète, voici l'application Read and Go d'Orange sur les smartphones et tablettes sous Android: "Pour le moment, le catalogue est assez pauvre, 300 titres pour chaque catégorie. Néanmoins, techniquement c’est solide et simple d’utilisation. Orange travaille avec Milibris, pour s’occuper de tout le système. Le process est simple: l’éditeur envoie tout simplement un fichier en PDF, ePub ou HTML 5 à la plateforme d’intégration Milibris. Milibris, l’intègre et redistribue vers les serveurs d’Orange. Pour faire simple. L’identification se fait grâce à la carte SIM, du coup, vous retrouverez toutes vos acquisitions même après un changement de téléphone. L’objectif est de pouvoir accéder à sa bibliothèque d’un peu partout: PC, TV,  tablette, smartphone… La road map semble bien fournie avec des fonctionnalités plutôt intéressantes comme le text-to-speech. Le paiement, c’est la même, vous retrouverez vos achats sur votre facture Orange à la fin du mois..." (via FrAndroid).


Le Petit Futé en numérique: promotion et ventes

Petit_fute_logo._2 Beau succès pour les guides Petit Futé en numérique sur l'iPhone et l'iPad. Premiers chiffres en exclusivité fournis par l'éditeur. Depuis le début de l'été, l'ensemble des guides disponibles ont été téléchargés plus de 2.500.000 fois au total avec une transformation de 1% payants, soit quand même 25.000 exemplaires vendus. Un beau démarrage! Une promotion exceptionnelle qui profitent inévitablement à l'image de la collection dans le public et aux versions papiers. Des lecteurs qui achètent les deux versions de manière complémentaire, encouragés par les petits prix. "Notre expérience est encore jeune et il est donc impossible d’être catégorique: pas suffisamment de recul! Cela dit, je pense que d’une part nous sommes sur un marché d’impulsion et d’autre part ces premiers guides numériques constituent davantage un achat complémentaire au papier. Il est encore trop tôt pour estimer l’impact sur les ventes papier, mais je pense que cette première expérience nous a probablement permis de toucher de nouveaux consommateurs qui ne connaissaient pas ou connaissaient mal notre marque et la variété très importante de notre catalogue. Dans ce cas, je crois que nous allons bénéficier d’un retour positif de ces nouveaux consommateurs et la conséquence pourrait bien être une évolution positive des ventes de nos guides papier à brève échéance, lorsque ces mêmes consommateurs chercheront à acheter leur prochain guide papier. C’est un peu l’effet d’une bande annonce pour un film. Les autres consommateurs qui connaissent déjà notre marque -pour avoir acheter un guide papier un jour ou l’autre- ont aussi découvert la variété de notre catalogue et ces guides numériques ont permis de les fidéliser davantage. La prochaine étape est le portage sur iPad, puis d’autres environnements de smartphones et tablettes, ainsi que l’enrichissement des différentes versions." Bref, le Petit Futé a tout compris!


Les Guides Petit Futé sur l'Phone avec Milibris

Screenshot 2010.03.13 16.13.19 Les éditions du Petit Futé annonceront demain à l'occasion du Salon MAP qui se tient actuellement à la Porte de Versailles à Paris la sortie de versions numériques de ses célèbres guides sur l'iPhone: "A cette occasion, nous espérons que nos premiers guides numériques seront téléchargeables sur l'iPhone, puisque nous les avons rendus disponibles il y a quelques jours sur l'Appstore. Pour le lancement, nous pensons proposer la gratuité de 6 guides pendant 48h avant de passer à 3.99 euros l’unité. Les guides sont les suivants: Marrakech, Ile Maurice, République Dominicaine, Réunion, Thaïlande et Australie. Dans quelques semaines, ce sont plusieurs dizaines de guides numériques qui seront disponibles sur l'iPhone et jusqu’à 250 dans quelques mois. En parallèle, nous lançons en avril un site mobile universel Petit Futé et une application iPhone gratuite (inspirés de notre portail), puis les premières applis géolocalisées payantes en mai". A noter que c'est une nouvelle fois la société Milibris qui s'est chargé du développement de ces applications spécifiques.

Screenshot 2010.03.13 16.13.43
 

 


L'Equipe sur l'iPhone avec Milibris

Milibris Lire le quotidien L'Equipe sur l'iPhone, c'est désormais possible depuis quelques jours pour les abonnés. Tous les détails ici. D'après mes informations, l'Equipe serait entré en fanfare comme la seconde application la plus téléchargée sur l'AppStore d'Apple. A la veille de la Ligue des Champions, on imagine le reste... C'est la société Milibris qui avait déjà préparé l'édition en ligne qui a fait le développement. Milibris, la petite start-up qui monte, qui monte...

Milibris: des solutions innovantes tous supports de lecture

Lors de la soirée EGB Internet Marketing mardi dernier, la société française Milibris a présenté ses solutions logicielles de lecture numérique. J'avais déjà parlé l'été dernier de son partenariat avec le quotidien l'Equipe. Ces technologies innovantes vont bien entendu trouver toutes leurs pertinences sur les smartphones et les futures tablettes. A surveiller de près, un acteur qui va sans nul doute devenir incontournable dans les mois qui viennent. Je joint également la présentation de Milibris par son fondateur Guillaume Monteux au récent EpaperWorld qui s'est tenu à Montréal en octobre dernier. La société a d'ailleurs remporté le prix du logiciel le plus innovant. Et ils sont 100% français!