28 notes dans la catégorie "Montreuil"

Salon de Montreuil : un secteur Jeunesse qui booste le marché de l'édition

SalonL'ouverture du Salon de Montreuil est l'occasion pour GFK France de faire le point sur le secteur Jeunesse avec des premiers résultats 2016. Un secteur qui se porte toujours aussi bien puisque sur les 12 derniers mois (novembre 2015 - octobre 2016), 81 millions d'exemplaires ont été écoulés sur le segment Jeunesse, soit 26% du total du marché du livre pour un chiffre d'affaires de 638M€. Ce qui en fait le deuxième segment du marché entre la littérature générale, 1er, et la bande dessinée, 3ème. Depuis le début de l'année, c'est même +3,3% en valeur et +1,9% en volume pour le secteur. Si le phénomène des BookTubers commence à être mentionné, en revanche aucune indication sur la part du numérique dématérialisé qui reste anecdotique. C'est même les livres CD-comptines en ventes complées qui restent solidement en place dans la répartition des segments 2012-2015.

Le communiqué de presse est ici.

Livre-jeuneesse-gfk-2016-


Le Salon du Livre Jeunesse de Montreuil 2016 sera aussi numérique

SalonLe projet européen TransBook est l'invité du Salon du Livre Jeunesse de Montreuil qui s'ouvre cette semaine. Il réunira beaucoup de professionnels du secteur avec un cycle de conférences sous le titre From Paper to Screen. Beaucoup d'acteurs du numérique seront également présents au traditionnel Mice numérique le 5 décembre prochain.


Pépite numérique 2015 pour l'application Spot

MontreuilAvant l'ouverture du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil la semaine prochaine, les habituelles Pépites ont été décernées. La Pépite numérique 2015 est décernée à une application américaine, Spot de David Wiesner chez Houghton Mifflin Harcourt. Disponible sur IOS d'Apple uniquement. A relire la critique de DeclicKids en février dernier. 


Salon de Montreuil : les dix nominés pour la Pépite Numérique 2015

SalonLe Salon du livre de jeunesse de Montreuil aura lieu du 3 au 7 décembre prochain. Une nouvelle fois, il sera l'occasion d'élire sa pépite de la création numérique. La liste des dix nominés vient d'être donnée. A lire ici. Seulement deux livres numériques au format ePub 3, les autres sont des applications. La moitié des nominés sont des créations françaises. Le lauréat sera connu le 24 novembre prochain:

Pépite de la CRÉATION NUMÉRIQUE

  • Azzl, concept, design et animation : Jutiful, Jutiful (Royaume-Uni). Application compatible Apple
  • Boum !, concept et design : Michaël Cixous, design sonore : Jean-Jacques Birgé, Les inéditeurs. Application compatible Apple et Android
  • David Wiesner’s Spot, concept et design : David Wiesner, Houghton Mifflin Harcourt, (États-Unis). Application compatible Apple
  • Didadoo, concept : Jean-François Alexandre, comptines : Corinne Albaut, illustré par Olivier Latyk, Naïve. Application Apple et Android
  • Et si la nuit, une histoire d’Adèle Pedrola, illustrée par Douglace, mise en musique par Emmanuel Séguin et contée par Patrick Mancini, L’Apprimerie. Livre numérique compatible Apple et Android
  • Le Lapin bricoleur, concept, design et animation : Michaël Leblond, Stéphane Kiehl, e-Toiles Éditions. Livre numérique compatible Apple et Android
  • Machines simples, illustrations : James Gilleard, Tinybop (États-Unis). Application compatible Apple
  • Metamorphabet, concept et design : Patrick Smith, Vectorpark (États-Unis). Application compatible Apple
  • Les Saisons : Morphosis, écrite par Stéphane Durand, illustrations de Pauline Merlaut, direction créative de Pierre Cattan, tirée du film de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud, une coédition Small Bang et France Télévisions. Application compatible Apple et Android
  • Toca Nature, concept, design et animation: Toca Boca, Toca Boca (Suède). Application compatible Apple et Android

Montreuil 2014 : Botanicula, pépite du "jeu" numérique

BotaniculaLe jury du Salon du Livre Jeunesse de Montreuil élisait hier soir sa pépite de la création numérique 2014. Très peu de créations françaises parmi les nominés, c'est bien dommage, voir la liste ici. C'est finalement Botanicula qui a reçu la pépite. Lire le compte-rendu de la Souris qui Raconte. Toujours ce problème entre livre et jeu, on mélange tout, on ne s'y retrouve plus. Je cite Françoise: "Inutile de dire que le choix de cette pépite n’a pas fait l’unanimité au sein de notre petit monde numérique, alors que nous devisions gaiment en fin de soirée. Oui, Botanicula est poétique, oui c’est graphiquement une véritable «pépite», et tout le monde est d’accord là-dessus, mais je ne suis pas la seule à chercher son rapport avec le livre (et accesssoirement la lecture). Si un chat est un chat, Botanicula est un jeu (dont la version PC date de 2012), avec tous les ressorts y afférents. Ce ne sont pas les choix des nominés qui me questionnent ici, tous de très grande qualité, mais plutôt la «classification» de cette pépite, dans laquelle on ne se retrouve plus tant on y mélange livres et jeux, appli et ePub (les deux familles de formats numériques)." Un sujet de réflexion pour l'année prochaine...

PS: des réflexions identiques du côté de DéclicKids.


Montreuil 2014 : les pépites de la création numérique

SalonC'est bientôt en vue le Salon du Livre Jeunesse de Montreuil qui s'ouvrira du 26 novembre au 1er décembre prochain. Un salon plus jeune que jamais qui va fêter cette année son trentième anniversaire. Côté numérique, l'occasion, comme chaque année, de découvrir les équipes qui développent des applications et livres numériques enrichis pour les petits. Entre livre et jeu la frontière est souvent bien petite. Allez les rencontrer. C'est aussi une "pépite de la création numérique" qui sera élue. 12 premières pépites nominées parmi lesquelles 9 applications (6 exclusivement chez Apple) et 3 Epub3 enrichi. Seulement 4 d'entre elles sont des créations françaises. A signaler également que des géants du jeu comme Ubisoft commencent à pointer le bout de leur nez.

Les nominés pour la Pépite de la création numérique 2014 sont:

  • Botanicula, concept, design et animation: Jaromír Plachy, éditeur: Amanita Design Studio (République tchèque), développeur: Peter Stehlik, format: application (Appstore et Android, également disponible sur PC, Mac et Linux), âge: dès 8/10 ans
  • Du monde dans ta cuisine, édition numérique du livre Du monde dans ta cuisine de Carole Saturno et illustré par Thomas Baas, consulting: Terence Mosca, conception graphique: Gatepaille Numédit, réalisation technique: No Studio, éditeur: Gallimard Jeunesse, format: Ebook (Epub3), âge: dès 8 ans
  • L’Enveloppe mystérieuse d’Arthur le facteur, texte: Gérard Moncomble, illustrations: Pawel Pawlak, éditeur: Wydawnictwo (Pologne), format: application (Appstore), âge: dès 4/5 ans
  • Le Singe au chapeau, illustrateur: Chris Haughton, éditeur: Fox and Sheep (Allemagne), format: application (Appstore), âge: dès 4/5 ans
  • Love, the app, inspiré du livre Love par Gian Berto Vanni, texte de Lowell A. Siff, éditeur: Niño Studio (Argentine), format: application (Appstore), âge: dès 4/5 ans
  • Miximal, concept, design et animation: Lucas Zanotto, conception sonore des animaux: Ulrich Troyer, éditeur: Yatatoy (Europe), développement: Niels Hoffmann, format: application (Appstore), âge: dès 4/5 ans
  • Mudam Go, éditeur: Mudam (Luxembourg), développement: Bunker Palace, format: application (Appstore, Android), âge: dès 8 ans
  • Petting Zoo, concept et animation: Christoph Niemann, éditeur: Fox and Sheep (Allemagne), développement: Jon Huang, sound Design et musique: Markus Wormstorm, producteur exécutif: Design Indaca, format: application (Appstore, Androïd), âge: dès 4/5 ans
  • Plants, illustration: Marie Caudry, éditeur: Tinybop (États-Unis), format: application (Appstore), âge: dès 8 ans
  • Quelles couleurs!, d’après l’album Quelles couleurs! de Régis Lejonc, Thierry Magnier, éditeurs: Thierry Magnier et Tralalère, avec le soutien du CNL, format: Ebook (Epub3), âge: dès 4/5 ans
  • Retour à Béziers, récit de Didier Daeninckx et photographies de Sébastien Calvet, extraits du film Place Publique de François Rabaté, éditeurs: La Générale de Production et L’Apprimerie éditions, création sonore: Julien Valette, création graphique et développement: L’Apprimerie Editions, avec le soutien de France 3 Languedoc-Roussillon, la région Languedoc-Roussillon et France TV-Nouvelles écritures, format: Ebook (Epub3), âge: ados/adultes
  • Soldats inconnus. Mémoires de la grande guerre, directeur artistique: Paul Tumelaire, éditeur et développeur: Ubisoft, Montpellier, format: application (Appstore également disponible sur PC et console), âge: dès 16 ans

Pollen : le portail du Salon de Montreuil

PollenUn autre point d'entrée pour découvrir les créations numériques jeunesse au Salon de Montreuil, c'est le portail Pollen. Vous trouverez sur ce portail une trentaine d’œuvres littéraires numériques sélectionnées par l’équipe du Salon du livre de jeunesse. Drôles, touchantes, belles, surprenantes: il y en a pour tous les goûts et tous les âges pour de belles lectures… numériques! Un classement à la fois par classes d'âges mais aussi par catégories. Un outil simple pour se repérer dans ce secteur en plein effervescence. Un sacré bon pot de miel!


Le Crak : sélection d'applications pour Noël

CrakOuverture aujourd'hui du Salon Jeunesse de Montreuil, l'occasion de rencontrer les acteurs de l'édition numérique jeunesse. Ils seront tous présents, c'est sûr. Un intéressant communiqué de presse proposé par le Crak (Cercle des Editeurs d'Applications pour les Kids) qui présente une belle sélection des créations en cette fin d'année. Au programme les nouveautés Tralalère, PiliPop, Chocolapps, Hocusbookus, Audois et Ailleul, L'Escapadou, Kiupe, EduPad, Hachette. A télécharger ici.


Salon de Montreuil : de l’album singulier aux écrans multiples…

Pageecran1Comme chaque année le Salon Jeunesse de Montreuil propose un cycle de conférence sur le numérique pour les professionnels. "De l'album singulier aux écrans multiples", c'est le titre de la journée du vendredi 29 novembre. Tous les détails ici. L'ensemble des exposants seront présents au MICE numérique, un espace réservé pour découvrir des produits et services numériques innovants, des outils "nouvelle technologie" et des applications dans le domaine de l'enfance, du livre, de la culture, de l'éducation. La journée du 2 décembre sera l'occasion de découvrir les dernières tendances de la création numérique ou des équipements, suivre des conférences et des débats, reperer de jeunes talents, rencontrer de nouveaux interlocuteurs. La liste des exposants est ici.


Le Salon de Montreuil 2013 donne sa pépite numérique

Anne_Frank_au_pays_du_mangaLe Salon Jeunesse de Montreuil ouvre ses portes mercredi et a déjà décerné sa Pépite de la création numérique francophone 2013. C'est l'application mobile de la BD interactive Anne Frank au pays du manga qui a été primée. Réalisée par Alain Lewkowicz, Vincent Bourgeau, Samuel Pott et Marc Sainsauve, elle propose un voyage en BD documentaire interactive pour comprendre ce qui, de la Shoah et d’Hiroshima, peut — ou non — constituer une expérience commune au Japon et à l’Europe. L’application est disponible pour iOS et Android sur l’App Store et sur Google Play, en français et en allemand. Elle comprend un prologue, 4 chapitres, 60 pages de BD animées et sonorisées, plus de 50 minutes de vidéos, 45 minutes d’audio et 169 photos (via ArteTv).

Voir l'interview de Sylvie Vassallo, directrice du Salon du livre et de la presse jeunesse de Seine Saint Denis, qui fait le point sur le secteur et sur le défi que représente le numérique dans l'édition jeunesse.

 


Totam : un nouveau portail numérique pour les enfants

TotamUne autre arrivée annoncée pour le Salon de Montreuil c'est celle de Totam, un portail numérique culturel pour les enfants de 2 à 12 ans, une librairie multi-supports (disponible sur le web d’abord, en applis ensuite), multi-contenus (livres numériques, musiques, vidéos, applications [en recommandation pour le moment]). Il sera doté d’un moteur de recherche simple mais efficace et de fonctions de personnalisation. On pourra y acheter des livres ou des musiques, qui resteront disponibles en permanence via l’espace personnel de chacun [fonction disponible au 1er trimestre 2014].

Totam est une offre portée par quatre intervenants qui ont unis leurs compétences: Terence Mosca (consultant en stratégie de développement pour le livre, la vidéo et les applications, notamment avec Gallimard Jeunesse), Odile Leveugle (qui rédige les excellentes critiques sur le site d’Applimini, mais qui a aussi un passé d’enseignante et de chef de projet), Laurence Gautier (spécialiste du développement des start-ups et de la promotion des contenus numériques) et Nathalie Colombier (conseil en édition numérique tous supports, formatrice et animatrice du site Declickids).

Bien d'autres détails sur Declickids.


Storyplay'r : les albums jeunesse sur les tablettes

StoryplayrLe Salon du Livre de Jeunesse de Montreuil s'ouvre la semaine prochaine. Toujours la même effervescence et l'innovation autour des projets numériques dans le secteur. Ce sera l'occasion de découvrir plusieurs nouveaux acteurs, notamment une jeune start-up fraichement entrée au Labo de l'Edition il y a quelques semaines seulement, Storyplay’r. Je relaie le communiqué de presse, l'ouverture du portail mercredi prochain, 27 novembre. A vos marques pour Montreuil!

19/11/2013 - StoryPlay'r, c'est la première bibliothèque d’albums jeunesse pour tablettes, au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil.

Les français sont de plus en plus nombreux à utiliser une tablette numérique dans le cadre familial, et les enfants commencent à les utiliser de plus en plus tôt. Pour les parents qui souhaitent donner le goût de la lecture à leurs enfants âgés de 3 à 8 ans, Storyplay’r lance le premier service de bibliothèque numérique pour tablette entièrement dédié à l’album jeunesse. Bienvenue dans l’ère de l’accès illimité!
Parce que les enfants grandissent vite, et veulent qu’on leur raconte toujours plus d’histoires, Storyplay’r propose à ses abonnés d’accéder, via leur tablette, à plusieurs centaines d’albums jeunesse pour les 3-8 ans, issus des catalogues d’éditeurs traditionnels.
Ce modèle, qui connaît un grand succès dans le domaine des films (Netflix, Canalplay Infinity…) et de la musique (Spotify, Deezer…), émerge dans le domaine du livre, et se prête particulièrement au domaine de la littérature jeunesse.
Donner le goût de la lecture aux 3-8 ans grâce aux tablettes!
Contrairement au roman, l'album jeunesse est un livre qui se raconte à voix haute. L’application Storyplay'r permet donc à l'utilisateur, adulte ou enfant, d'enregistrer sa voix pour en devenir le narrateur, et de partager ensuite son récit avec ses proches par internet. Ainsi, l’enfant peut s’amuser à s’enregistrer et écouter l’histoire lue par papa, maman, ou encore par ses grands-parents qui habitent le sud de la France.
Pour Thomas Salomon, fondateur de Storyplay’r, “la mission de Storyplay’r n’est pas de détourner les enfants du livre papier. Bien au contraire, dans un monde dominé par l’image et le jeu vidéo, notre ambition est de redonner le goût de la lecture aux plus jeunes enfants, en leur proposant plus d’histoires, plus souvent, sur un support interactif qu’ils plébiscitent.”

Le lancement de Storyplay’r aura lieu à l’occasion du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse, le mercredi 27 novembre 2013. Le lundi 2 décembre, Thomas Salomon animera une conférence sur le thème “Après Netflix, Spotify…. l’abonnement aux livres numériques, une voie d’avenir?”
Disponible sur iPad au prix de 4,90€/mois, après période d’essai de 15 jours gratuite.
Informations et inscription à partir du 27/11 sur http://www.storyplayr.com

A propos de Storyplay’r: créée à Paris en juin 2013 par deux entrepreneurs qui adorent raconter des histoires à leurs enfants, l’application storyplayr est une bibliothèque en ligne qui permet d'accéder de manière illimitée à un catalogue d’albums jeunesse. Storyplay’r fait partie des entreprises innovantes incubées au Labo de l’Edition, un écosystème mis en place par la Ville de Paris et le Laboratoire Paris Région Innovation, pour développer des solutions innovantes dans le monde de l’édition.
Contact presse (pour toutes demandes: visuels, interview, dossier de presse, essai gratuit…): Sophie Gauthier: 06.76.04.14.02 / presse@storyplayr.com


Salon de Montreuil : attribution des Pépites

Pépites-Montreuil-2012Deuxième édition des "Pépites du Numérique" qui ouvre le Salon du Livre jeunesse de Montreuil. Le premier prix a été attribué hier soir à "Fourmi" de Olivier Douzou chez Opixido, une application pas encore disponible sur l’AppStore, adaptée de l’album éponyme paru aux Editions du Rouergue en mars dernier, l’histoire très graphique et très réussie d’une fourmi noire qui se balade sur le pelage d’un ours blanc. Tous les détails chez Déclickids.

PS: à lire également les commentaires du côté de La Souris Grise.


Salon de Montreuil : pépite de la création numérique

MontreuilLe Salon du Livre de Jeunesse de Montreuil, qui se déroulera du 28 novembre au 3 décembre, choisira dans quelques semaines ces pépites! Six publications sont en lice pour la Pépite de la Création numérique (création francophone):

  • Balloon paper app, éditions Volumiques
  • Fourmi, Oliver Douzou, d’après l’album paru aux éditions du Rouergue, Opixido
  • Joue avec l’art, Joue avec Dada
  • Les 4 saisons d’Antoine, conception et réalisation Gordon, Chloé Jarry, illustrations Emmanuelle Tchoukriel, Camera Lucida productions, France 3 Ludo et France Télévisions Distribution
  • Uropa, Bernar Islaire, Laurence Erlich, Casterman

(via La Souris qui raconte).


Zabouille: Carnets d'enquêtes de Lucie

CoverUn nouveau titre chez Zabouille (que j'avais rencontré à Montreuil début décembre), c'est "Comment je suis devenue enquêteuse", hors-série découverte des "Carnets d'enquêtes de Lucie", qui vient de paraître sur l'iBookstore.
Lucie, l'héroïne de la série, partage avec le lecteur ses souvenirs de sa toute première enquête...
Comme le premier tome paru dans la même série (intitulé La Tarte de la Reine), cet ebook est enrichi d'un "carnet d'enquête" interactif dans lequel le lecteur peut répondre à une série de questions pour faire le point sur ce qu'il a appris après chaque chapitre.
On trouvera également des extraits sonores et plusieurs illustrations à aller fouiller pour dénicher des indices.
"Comment je suis devenue enquêteuse" est disponible sur l'iBookstore, pour un prix découverte symbolique pendant une semaine à 0,99€. Il sera par la suite téléchargeable pour 1,99€ (les autres ebooks de la série étant téléchargeables pour 4,99€).
A lire également le billet de DéclicKids qui nous fait découvrir le premier titre de la série.


Pinocchio : une application chez Appicadabra

Slide_ipad_pino_000Une nouvelle application Pinocchio! Une de plus, certes, mais très originale et qui vaut la découverte! L’occasion de regarder le savoir-faire d'une jeune maison d’édition jeunesse basée à Toulouse, Appicadabra, ne pas se mélanger les pinceaux, à mettre vite en onglets.
Ce “conte à toucher” a été sélectionné parmi les 16 meilleures applications jeunesse au Salon du livre Jeunesse de Montreuil 2011. Avec plus de 70 illustrations d’auteur originales, des textes fidèles à l’oeuvre originale de Carlo Collodi. Cette application propose une interactivité simple et intuitive pour permettre aux plus jeunes d’être autonomes dans la consultation.

Disponible pour IPad (prix 2,99€) ici
Pour Iphone (prix 1,59€) ici

A signaler également le billet sur DéclicKids.


Salon du Livre Jeunesse de Montreuil : rencontres numériques n°5

SalonCinquième rencontre au Salon du Livre de Jeunesse de Montreuil avec la petite équipe numérique de Fleurus Editions (Fleurus, Mango, Rustica, Mame). Anne de Lilliac (éditorial) et Julien Gracia (technique) officient en tandem eux aussi pour sélectionner les projets et les mettre dans les tuyaux. Je vous avais déjà parlé de l'heureuse initiative de cet éditeur qui propose maintenant la version numérique en complément de la version imprimée pour 1€ supplémentaire. Je me demande toujours pourquoi d'autres éditeurs ne se sont pas lancé sur ce créneau, tant cela me paraît intéressant bien souvent pour le lecteur. Déjà 118 titres dans beaucoup de secteurs jeunesse, cuisine, pratique, spiritualité, que vous pourrez retrouver chez Dialogues par exemple. A des prix intéressants et sans DRM! Choix délibéré pour le format ePub ouvert et accessible à l'ensemble des distributeurs du marché. Tous les titres en couleurs développés en ePub Fixed LayOut.

Logo3Un impact sur le pôle numérique du Salon moins spectaculaire que des applications ou des ePub enrichis, mais une initiative qui aurait dû être relayé de manière plus importante, tant elle me paraît essentielle pour le marché. Bravo à Fleurus qui discrètement, avance sûrement!


Salon du Livre Jeunesse de Montreuil : rencontres numériques n°4

Salon_montreuil2011Rencontre au Salon du Livre de Jeunesse avec une petite maison d'édition numérique joliment baptisée E-Toiles. L'éditrice, Claire Gervaise, présentait une magnifique application "Dans mon rêve" pleine d'originalité pour les enfants (pour les grands aussi!), librement inspirée des cadavres exquis graphiques, vous savez ces dessins qui s'assemblent, où le jeu et le hasard interviennent dans des combinaisons qui semblent infinies. Les textes aussi s'assemblent à volonté, en recréant des petites histoires surprenantes:

"Racontées par Tom Novembre, les histoires à découvrir sont multiples (8000 combinaisons possibles!): l’enfant crée une image, il recrée une petite histoire, il crée un texte, il recrée une illustration!
Drôle, étrange et délicieusement onirique...

Mzl.oerdvkap.480x480-75Une création originale, écrite et illustrée par Stéphane Kiehl, pour les enfants à partir de 3 ans.
L’enfant part dans un rêve à l’aide de plusieurs fonctionnalités:
- en faisant glisser les illustrations ou les textes proposés.
- en se faisant bercer, s’il le désire, par la voix de Tom Novembre qui lui racontera les petites histoires ainsi composées.
- comme une invitation à fermer les yeux, en touchant la petite lune qui introduira la nuit dans l’image choisie.
- en basculant l’iPad, une étoile lui montrera une autre façon de voir ses images.
- enfin, une galerie gardera précieusement ses histoires préférées."

Sincèrement, je vous conseille, un univers plein de drôlerie et de poésie. Les enfants ne se lasseront pas d'y revenir, pour se laisser surpendre à nouveau!


Salon du Livre Jeunesse de Montreuil : rencontres numériques n°3

Salon_montreuil2011Troisième rencontre sur le Salon du Livre de Jeunesse de Montreuil, c'est avec la petite équipe de Zabouille. Régulièrement signalés par la Souris Grise dans les meilleures réalisations pour les petits (notamment avec "Le Petit Chaperon Rouge"), ils ont maintenant cinq titres à leur catalogue. Un jeune tandem très sympathique: Fanny Herreras, sortie d'une formation d'édition, s'occupe de la ligne éditoriale, de la sélection des auteurs/illustrateurs et Pierre Cécille, formé dans une école de l'image, est l'homme-orchestre de la technique, explorant au fur et à mesure de nouveaux domaines au gré des idées qui germent de leur complicité évidente.

Bonne nuit lilyDes livres en versions PDF/ePub enrichi/MP3 à la fois disponibles sur iBooks pour l'iPad, mais que l'on peut retrouver aussi chez des libraires comme Didactibook, entre autres. Des effets tout à fait étonnants dans le dernier titre "Bonne Nuit Lily", il se murmure même en coulisses que Pierre est un peu en avance par rapport à d'autres. La dynamique de la concurrence joue à plein entre les différents petits éditeurs sur le marché. Des déclinaisons dans d'autres langues sont prévues rapidement, Zabouille, un nom qui s'exporte? A suivre absolument! Za bouille de créativité!


Salon du Livre Jeunesse de Montreuil : rencontres numériques n°2

Salon_montreuil2011Deuxième rencontre au Salon du Livre de Jeunesse, celle avec Domitille de Pressensé, la créatrice d'Emilie, vous savez ce petit personnage au bonnet rouge qui a accompagné l'enfance de beaucoup de jeunes mamans d'aujourd'hui.

Domitille de Pressensé est née en 1952 à Nantes, où elle a commencé ses études. Puis elle entre à l’École des Beaux-Arts, à Paris. C’est en quatrième année qu’elle crée le personnage d’Émilie, qui marque le début d’une grande aventure dans l’édition de livres pour enfants. Depuis 1975, plus d’une soixantaine d’albums ont vu le jour et leur adaptation à l’étranger a connu le même succès. Trois décennies plus tard s’est imposée l’idée de redonner vie à son petit univers: les histoires sont inchangées, mais les albums ont été entièrement redessinés par l’auteure, la maquette repensée tout en préservant l’esprit, la grâce et la magie de la petite fille en rouge. Une histoire de famille aujourd'hui puisque c'est le fils de Domitille qui réalise les mises en couleurs.

A titre personnel, beaucoup de souvenirs de lectures quand je racontais les histoires d'Emilie à ma petite cousine. Une belle rencontre avec un retour sur les aventures de ce personnage qui est passé du papier à l'écran et qui arrive maintenant avec une application que je vous avais déjà signalé début août. L'occasion d'aborder un univers différent mais en respectant l'atmosphère très simple et ouverte du petit personnage.

émilieAudrey Dufer, responsable du développement numérique, et Mélanie Perry, éditrice du secteur de la petite enfance chez Casterman, étaient présentes pour nous faire partager le fruit de leur collaboration de chaque instant avec l'illustratrice. Une série de petits jeux et aussi le premier album de la série mis en scène spécialement à l'intérieur. Cette application est un succès puisque depuis le mois d'août 5000 téléchargements ont été réalisés; pour les mamans qui ne l'auraient pas encore vue, c'est Emilie sur l'iPad.


Salon du Livre Jeunesse de Montreuil : rencontres numériques n°1

Salon_montreuil2011Rencontres avec plusieurs petites sociétés qui développent des livres numériques innovants à l'occasion du Salon du Livre Jeunesse de Montreuil, où j'étais hier toute la journée. Un pôle numérique bien fait, un espace avec des tablettes que les petits peuvent s'approprier très facilement, il y a même une tablette géante, on peut se mettre autour pour partager à plusieurs, bravo aux organisateurs. Pour moi, c'est l'occasion de mettre des visages sur des projets que j'avais déjà repéré, d'en découvrir d'autres. Je mettrais des billets toute la semaine pour vous les présenter, beaucoup d'entre eux étaient déjà dans ma petite liste que j'essaye de tenir à jour autant que possible, tant cela pousse de toute part en ce moment. Certains s'extasient toujours sur ce qui se passe aux Etats-Unis, nous n'avons absolument rien à envier dans le domaine.

Le livre jeunesse est décidément un secteur qui se prête bien à la créativité numérique la plus grande, qui investie les possibilités techniques (en les repoussant à chaque fois un peu plus), au service de projets éditoriaux réels. Passionnant. Dans ce salon, nous sommes beaucoup à nous faire la réflexion que l'on retrouve le fourmillement créatif de l'époque du CDRom. A la frontière du jeu et du film d'animation, tout en cherchant une identité propre qui respecte l'imaginaire du livre qui est cher à l'enfant. Un terrain vierge à explorer. A la pionnière sur le secteur ce premier billet, c'est Françoise Prêtre, la directrice de La Souris qui raconte. C'est toujours un bonheur de la retrouver tant sa passion et son énergie sont communicatives.

PhotoLa Souris a été crée le 1er juin 2010, 8 titres étaient déjà en ligne en septembre de la même année. Les premiers BookApp sur l'AppStore sont sortis au début de cet été. C'est désormais un catalogue de 24 titres qu'elle présente, avec 15 auteurs, 23 illustrateurs et 4 comédiens conteurs. Tout cela en 18 mois seulement, impressionnant. Des titres pour les enfants de 5 à 10 ans, des livres interactifs, animés et sonorisés, enrichis de lectures à haute voix. Des univers graphiques très différents, Françoise à chaque fois sélectionne avec justesse les illustrateurs en fonction des histoires. Au programme de 2012, 16 nouveaux titres sont prévus avec des traductions en langue anglaise et espagnole. La Souris lorgne aussi du côté de l'Asie avec certains titres très épurés qui devraient sans aucun doute séduire des petits lecteurs par là-bas, je pense par exemple à "Ogre-doux", "La Petite flamme" et "La Machine aux illusions".

SourisChez nous, elle rencontre aussi beaucoup de succès auprès des bibliothécaires qui reconnaissent la pertinence de son approche éditoriale par rapport aux jeunes lecteurs. On parle de plus en plus de la Souris aussi sur les réseaux sociaux, elle fédère une communauté de fans, le bouche à oreilles fonctionne à plein. Découvrez en particulier "Dagobert et sa famille à l'envers", "Antiproblémus veut sauver la terre", "Je suis le nombril du monde" et son dernier titre "En quête d'Espace". Ils seraient tous à citer. La Souris qui raconte, c'est à mon avis la référence pour l'instant, tant dans la richesse de son catalogue que dans sa capacité à se renouveller à chaque à fois avec justesse, tout en gardant un ensemble très cohérent et fidèle à sa ligne éditoriale. Je suis convaincu que plusieurs éditeurs jeunesse doivent s'intéresser de très près à ce qu'elle fait. Si vous allez sur le Salon d'ici demain, allez absolument la rencontrer et découvrir avec elle ses petites pépites!


L'Herbier des Fées aux mains de bonnes fées

HerbierFormidable succès critique pour "L'Herbier des Fées" de Benjamin Lacombe et Sébastien Pérez chez Albin Michel Jeunesse, sorti il y a une quinzaine de jours seulement sur l'AppsStore; et les ventes commencent à suivre pour l'un des évènements numériques du Salon de la Jeunesse qui se tient actuellement à Montreuil. Le Monde et Libération hier ont relayé. Il a même un écho aux Etats-Unis avec PublishingPerspectives. Réalisé au format ePub fixed Lay-out, il a été développé conjointement par IGS-CP (NéoLibris) et le studio de production d'animation PrimaLinéa. Quelques éléments chiffrés intéressants autour de ce projet:

"Mais L'Herbier des fées se distingue aussi par son coût: autour de 120.000 euros, dit-on. Marion Jablonski, directrice d'Albin Michel Jeunesse, se refuse à confirmer ce chiffre mirobolant. Le "point mort", c'est-à-dire le niveau de ventes nécessaires pour ne pas perdre d'argent, se situe, nuance-t-elle, "autour des 10.000" exemplaires. Entre l'ingénierie informatique, assurée par Néolibris, les spécialistes de l'animation, Prima Linea, et le maître d'oeuvre éditorial, Albin Michel, une bonne douzaine de personnes se sont investies à plein temps, en sus du tandem Lacombe-Perez, pour réaliser L'Herbier des fées".

Je me suis amusé à partir des quelques éléments donnés et "supposés" des droits d'auteurs à chercher ce fameux point-mort. On se situe plutôt aux alentours de 70.000€, ce qui est déjà une somme très importante surtout sur un projet de ce type. Mais il devrait trouver une rentabilité rapidement avec les déclinaisons en plusieurs langues et le relais marketing pour la non moins remarquable version imprimée qui va être, elle aussi, un grand succès de librairie. Décidément, beaucoup de bonnes fées autour du berceau, et la grosse pomme qui ramasse aussi une belle mise!

Pointmort


La Souris fait Salon

Salon-du-livre-jeunesseLa Souris qui raconte sera au Salon du Livre de Jeunesse de Montreuil à partir de demain jusqu'au 5 décembre, sur le pôle numérique. Elle en profite pour proposer des remises de 30%, référence du bon de réduction MONTREUIL2011. Déjà 24 titres à son catalogue. Allez la retrouver sur le stand, elle saura vous faire partager son enthousiasme, une énergie à manger du lion!