50 notes dans la catégorie "Motif"

Hadopi : un concours Bookin' de création de livre numérique

BookinUne initiative intéressante. L’Hadopi lance un concours de création de livre numérique destiné aux collégiens et lycéens d’Ile-de-France avec le soutien du MOTif. Les enseignants intéressés ont jusqu’au 15 octobre pour s’inscrire. Les prix seront remis au Salon du livre en mars prochain. Tous les détails sur le site dédié ici (via LeMOTif).

PS: à cette occasion, Hadopi propose une note d'analyse sur le livre numérique auprès des 15-24 ans, à retrouver ici (pour archive).


Le MOTif : rencontre autour de l'édition numérique jeunesse

LeMotifLe Conseil général de Seine-Saint-Denis et Le MOTif (Observatoire du livre en Ile-de-France) organisaient en octobre dernier une rencontre autour de l'édition numérique jeunesse en direction des bibliothèques. L'occasion pour Térence Mosca de TM Consulting de présenter les formats du livre numérique et l'offre des éditeurs traditionnels. A découvrir également l'éditeur numérique eToiles.


Formats du livre numérique et offre éditoriale par LEMOTIF


e.Toiles : une maison d’édition d’un nouveau genre par LEMOTIF


Le MOTif : un point d'étape sur PNB

LemotifLe MOTif (Observatoire du livre et de l'écrit en Ile-de-France) organise un point d'étape sur PNB (Prêt Numérique en Bibliothèque), un dispositif de prêt de livres numériques en bibliothèques qui démarre en cette rentrée dans plusieurs établissements pilotes (Montpellier, Aulnay-sous-Bois, Grenoble). L'occasion d'en savoir plus avec des sociétés partenaires du projet, Dilicom, la librairie Le Divan et le réseau des bibliothèques d’Aulnay-sous-­Bois. A votre agenda, c'est jeudi 25 septembre de 10h à 12h à la Maison de la Poésie à Paris. Les détails sont ici.


Le MOTif : étude sur les éditeurs numériques

PratiquesLe MOTif (Observatoire du livre et de l'écrit en Ile-de-France) a profité du Salon du Livre pour publier une étude "50 nuances de numérique" sur les purs-players de l'édition numérique. Plus de 50 éditeurs interrogés sur leurs pratiques. Un panorama tout à fait intéressant qui n'avait jamais été fait jusqu'ici. Les différents documents sont à télécharger sur le site ici. Une infographie ci-dessous.

Infographie


Vincent Monadé sur BibliObs

MonadéA lire l'interview de Vincent Monadé, nouveau directeur du Centre National du Livre, sur BibliObs. Je le remercie de citer l'étude que j'avais réalisé pour LeMOTif en avril 2010: "D’autres études ont été très importantes: l’étude «Combien coûte un livre numérique?» par exemple. Elle a été fondamentale dans les discussions entre auteurs et éditeurs sur la question de la rémunération du contrat numérique. Je considère que nous avons fait bouger les perspectives, à notre échelle, dans ce domaine." A relire cette étude qui aura fait son petit bonhomme de chemin même si elle date aujourd'hui, surtout avec l'arrivée de nouvelles solutions de numérisation et l'intégration dans les process de production. Rappelons que la nouvelle définition du contrat numérique a été négocié au printemps dernier et devrait être instauré en début d'année. Plus de détails sur le site de la SGDL.


SOBD 2013: la bande-dessinée numérique s'invite

SobdA signaler en fin de semaine de vendredi à dimanche, le salon SOBD 2013 dans le Marais à Paris. La bande dessinée sous toutes ses facettes, une manifestation témoin d'un secteur toujours aussi foisonnant. On parlera également de bande-dessinée numérique avec une conférence samedi sur le thème "L'édition numérique, pratiques et perspectives". Un débat qui s'annonce passionnant pour faire le point.
La bande dessinée numérique existe-t-elle? Existera-t-elle? L’abandon de la forme livresque n’entraînera-t-il pas la transformation du «média» en autre chose que ce nous entendons aujourd’hui par bande dessinée? Outre ces questions tendancielles, la conférence abordera des questions pragmatiques: comment publier de la bande dessinée au format électronique? Animateur: Manuel Picaud. Intervenant: Philippe Marcel, Sylvain Insergueix, Aurélia Bollé, Jean-François Ferraille. Les détails ici. A l'invitation du MOTif, j'interviendrais sur les pratiques et notamment le téléchargement illégal.


Le MOTif: étude sur l'édition numérique

MotifLe MOTif prépare une étude sur l’édition à l’ère du "tout numérique" avec la collaboration du Labo de l’édition. Un questionnaire sera bientôt envoyé à plus de 1500 maisons d’édition et acteurs pure players. Si vous êtes un professionnel de l’édition et vous souhaitez en savoir plus sur cette étude, n’hésitez pas à prendre contact avec LeMOTif par mail à etudes@lemotif.fr.

PS: à signaler que l'Arald est en train de terminer la même étude à l'échelle de la région Rhône-Alpes, les premiers chiffres sont visibles ici. La synthèse sera disponible fin novembre. Merci à Antoine Fauchié.


Le MOTif: Les enjeux du numérique en bibliothèque

MotifA signaler la mise en ligne sur le site du Motif des interventions de la journée "Les enjeux du numérique en bibliothèque" aux Lilas en septembre dernier. L'une était la restitution de l'opération "Prêt de liseuses en bibliothèques" qui s'est déroulée en Seine-Saint-Denis. Une présentation également du dispositif PNB (Prêt numérique en bibliothèque) en chantier actuellement, une nouvelle relation entre librairies indépendantes et bibliothèques dans l'espace numérique.


L'offre numérique du réseau de Seine-Saint-Denis par LEMOTIF
Prêt numérique en bibliothèque (PNB) par LEMOTIF
PNB : Construire une nouvelle relation entre... par LEMOTIF


Le MOTif: la chaine du livre à l'ère du numérique

Futur en seineA signaler le 19 juin prochain une proposition du MOTif et de Cap Digital dans le cadre de la manifestation Futur en Seine sur le thème "La chaine du livre à l'ère numérique". A partir de l’étude sur les "Pratiques de lecture et d‘achat de livres numériques" du MOTif réalisée par Sciences Po, qui détaille les fonctionnalités de 20 plateformes de vente, le profil des acheteurs et des retours d’expériences d’achat, cette rencontre sera aussi l’occasion de présenter le projet de distribution de livres numériques MO3T et d’ouvrir le débat sur les solutions industrielles concernant le livre numérique. Tous les détails et inscriptions sur le site du MOTif.


Le MOTif: livres électroniques/ liseuses en bibliothèques

Www.lemotif.frLe MOTif et le conseil général de Seine-Saint-Denis se sont associés en 2012 pour accompagner 4 bibliothèques dans une opération de prêt de liseuses. Cette expérimentation a permis aux équipes des médiathèques de mesurer les usages liés à ce nouveau mode de lecture, mais aussi les effets sur leurs propres pratiques professionnelles. Le MOTif vient de mettre en ligne le bilan très instructif de l'opération. C'est, à mon avis, le premier retour de ce type en France. Des prêts de plus en plus demandés par les bibliothèques en France. Notre carte de plus en plus visitée, elle va atteindre les 100.000 visites d'ici quelques jours.


Afficher Prêt de liseuses et tablettes en bibliothèque sur une carte plus grande

Le MOTif: pratiques de lecture et achat de livres numériques

MotifCoup d'envoi des études qui ne manqueront pas de fleurir à l'occasion du prochain Salon du Livre, c'est Le MOtif et le médialab de Sciences Po qui se sont associés pour observer les tendances majeures de la lecture, de l’achat de livres numériques et de l’offre fonctionnelle des plates-formes d’ebooks. Un travail de fond aussi bien quantitatif que qualitatif, que nous attendions depuis longtemps, j'avais eu l'occasion de relayer à son démarrage. Je sais que plusieurs de mes lecteurs s'étaient associés, je les en remercient. Une pensée à Vincent Monadé, Cécile Moscovitz qui a piloté cette étude et a récemment quitté Le MOtif. L'étude complète et la synthèse à retrouver ici. Juste une remarque concernant les freins qui incitent à ne pas acheter du numérique: "prix trop élevés, présence de DRM, formats incomplets et offres uniquement en streaming". De bonnes questions à se poser chez les éditeurs...

PS: A lire l'interview de Serge Guérin, président du MOTif, sur 01Net.


Librairies: formations sur le numérique

LibrairiePour la seconde année consécutive, les salariés des librairies indépendantes franciliennes se voient proposer un parcours de formation sur les enjeux du numérique et de la vente en ligne sur 5 jours. Le parcours de formation proposé par l’INFL (Institut National de Formation de la Librairie) souhaite apporter des solutions numériques très concrètes aux libraires. Comment fidéliser sa clientèle en ligne, comment communiquer et vendre sur internet, comment utiliser les réseaux sociaux, développer un rayon de livres numériques? La première session débute le 17 avril prochain. Totalement gratuit, ce dispositif a été conçu à l’initiative du MOTif, avec le soutien de la Région Ile-de-France, d’AGEFOS PME et des partenaires sociaux de la branche Librairie, en partenariat avec le SLF et l’ALire. Tous les détails sur le site du MOTif.


Formation des libraires au numérique par LEMOTIF

Le MOTif : rapport annuel avec Claro

Rapport2011Le MOTif (Observatoire du livre en Ile de France) publie aujourd'hui son traditionnel rapport annuel, une nouvelle fois de manière originale. "La Cuisine du MOTif vous fera goûter une savoureuse vision du milieu littéraire par Claro et connaître les ingrédients utilisés par le MOTif pour accompagner la vie du livre tout au long de l’année 2011". C'est par ici.


Les élèves et l'envie de lire

ElevesIl faut d'abord avoir envie de lire! Les élèves qui ne lisent pas de livres traditionnels ne lisent pas plus avec un livre électronique, le support papier ou électronique ne change rien à l'affaire! C'est le constat réalisé par le lycée Gaston-Bachelard de Chelles, qui vient de rendre quarante livres électroniques prêtés par le Motif (Observatoire du livre et de l’écrit de la région Ile-de-France) à deux classes de seconde. Une première qui visait à attirer les élèves les moins enclins à lire vers un nouvel outil. «La documentaliste du lycée Bachelard nous a contactés l’année dernière après avoir entendu parler de notre prêt de livres électroniques à une bibliothèque des Yvelines», raconte Elodie Ficot, chargée de projet au Motif. «La fréquentation dans la bibliothèque de notre établissement est en baisse constante et on s’est dit que, pour enrayer cette tendance, le numérique pouvait être utile, reprend Florence, la documentaliste de Bachelard. Parce qu’aujourd’hui on est confronté à des élèves attirés par les écrans dès le plus jeune âge.»

En janvier dernier, deux classes de seconde du lycée sont donc choisies comme cobayes et reçoivent trente livres électroniques, financées par le Motif. Dix autres appareils sont prêtés à la bibliothèque. «Chacun contenait une vingtaine de grands classiques, auxquels on a ajouté vingt titres différents, de la bande dessinée au documentaire en passant par des romans», précise Elodie Ficot. Utilisé en cours de français, le concept ne semble pas avoir séduit les élèves: «Seule la moitié des soixante élèves a lu un livre en entier», avoue Julie Girault, leur enseignante. Et du côté de la bibliothèque, c’est à peine mieux car si 45 prêts sur quatre mois (soit 8% des prêts) ont été comptabilisés, la documentaliste avoue que «les élèves empruntaient beaucoup juste pour voir ce qu’est cet engin».

Ceux qui adhèrent au livre électronique sont d'abord des lecteurs motivés. Très sincèrement, je crois qu'il y a quand même beaucoup de naiveté à penser que c'est un seul changement de support qui allait déclencher un changement de sensibilité par rapport au livre et à la lecture chez les élèves. Un peu l'énergie du désespoir, non? (via LeParisien).


Etude sur les usages du livre numérique

UsagesJe relaie l'initiative du MédiaLab-Sciences Po et du MOTif qui se sont associés pour mener une étude sur les usages de lecture et les pratiques d'achat de livres numériques en France. Voici les détails:

Etude sur les usages de lecture et la pratique d’achat de livres numériques en France

Madame, Monsieur,

Vous êtes lecteurs de livres numériques?

Vos modes de lectures et d’achat nous intéressent: nous souhaitons en effet mener une recherche sur les usages de livres numériques.

Notre démarche n’est absolument pas commerciale et vos réponses resteront anonymes.

Que cherchons-nous?

Par exemple: quels sont les critères d’achat et les contraintes rencontrées? quels sont les types de livres lus et sur quel(s) écran(s)? sont-ils différents des livres imprimés que vous lisez? comment gérez-vous votre bibliothèque numérique? prêtez-vous vos appareils de lecture à votre entourage? etc.

Nombreuses sont les questions que se posent auteurs, éditeurs, libraires et bibliothécaires et auxquelles nous allons tenter d’apporter des réponses.

Qui sommes-nous?

Le MOTif, observatoire du livre et de l’écrit (Conseil régional d’Ile-de-France), et le Medialab, département de recherche de pointe (Sciences Po. Paris), se sont associés pour mener à bien cette étude.

Comment souhaitons-nous procéder?

Nous souhaitons pouvoir interviewer une cinquantaine de personnes ayant déjà une pratique de lecture de livre numérique (toutes modalités confondues: à l’unité, abonnement, location, streaming; et quel que soit l’appareil utilisé, le type de livres, etc.).

Vous êtes d’accord pour participer?

Vous habitez Paris ou la région parisienne, et vous acceptez de nous accorder au moins une heure: nous venons vous rencontrer à l’heure et à l’endroit qui vous conviennent pour un entretien qui abordera ces différentes thématiques, face aux appareils de lecture (ordinateur, tablette, etc.) que vous avez l’habitude d’utiliser.

Nous vous remercions beaucoup par avance de joindre Maxime Crépel, chargé de recherche au Médialab – Sciences Po.) par téléphone (06.20.90.34.30) ou par mail (maxime.crepel@sciences-po.org).

Cécile Moscovitz, responsable des études du MOTif, est aussi à votre disposition pour toute question: cecile.moscovitz@lemotif.fr ou 01.53.38.60.63.

Le MOTif est un organisme associé de la Région Ile-de-France.

Merci d'avance pour votre participation.


Le Motif: l'offre illégale +40% de titres en plus

Www.lemotif.frRendez-vous bien connu maintenant puisqu'il s'agit de la troisième édition, Le Motif vient de mettre en ligne son étude sur l'offre illégale EbookZ. C'est par ici.

"En 2009, nous avions dénombré une offre située entre 4.000 et 6.000 titres différents dont 3.000 à 4.500 BD réellement accessibles, en 2011 entre 8.000 et 10.000 dont 6.000 à 7.000 BD et cette année entre 11.000 et 14.000 dont 8.000 à 10.000 BD.
On s’accorde à penser aujourd’hui que c’est à l’offre légale de se présenter comme la meilleure rivale du piratage (par un développement en quantité comme en "attractivité" —prix, qualité, facilité d’accès, interopérabilité, services associés, etc.). Cependant, nous nous trouvons encore dans la situation de transition que nous évoquions l’an passé: alors que l’offre légale se développe, l’offre pirate ne décroît pas.
Cette offre témoigne par ailleurs de la forte notoriété de certains auteurs et ouvrages, notamment les livres pratiques, à consommation immédiate (voire quasi compulsive pour les mangas)."


Le Motif : les libraires à l'école du numérique

Initiative très intéressante du Motif qui proposait déjà, vous vous rappelez, des formations pour les éditeurs. Aujourd'hui, ce sont les libraires qui sont invités à se former au numérique. Une formation sur 5 journées en alternance, un dispositif élaboré en partenariat avec le Syndicat de la librairie (SLF) et l’Association des libraires (L’ALIRE), qui souhaite apporter des solutions numériques très concrètes aux libraires.

Tous les détails sur le site.


Librairie et numérique - Formation des libraires par LEMOTIF


Cybook et iPad dans les bibliothèques de Seine Saint-Denis

Www.lemotif.frLe Motif (Observatoire du livre et de l'écrit en Ile-de-France) continue d'acompagner les bibliothèques pour s'équiper. Annonce hier, 60 Cybook Odyssey et 8 iPad vont être proposés dans 4 établissements de Seine Saint-Denis. C'est la librairie Le Divan à Paris, qui a participé à cette opération en tant que prestataire technique. Lire le détail sur le site.


Des Cybooks Odyssey au lycée

Www.lemotif.fr30 lecteurs Cybook Odyssey qui entrent au lycée général et technologique Gaston Bachelard de Chelles. Le MOTif a lancé en début de semaine un projet de prêt pour deux classes de seconde. 70 élèves se partagent 30 lecteurs chargés d’une cinquantaine de titres. Jusqu’au 1er juin, ils travailleront sur un corpus défini de 6 titres, une partie étant lue sur support papier, une autre en numérique. Ils pourront comparer les deux types de lecture. Tous les détails sur le site du MOTif.


Le Motif : la bande-dessinée au top du piratage

Www.lemotif.frLe MOTif (Observatoire du livre et de l'écrit en Ile-de-France) dévoile aujourd'hui un premier extrait de son observatoire sur le téléchargement illégal; le document complet paraîtra pour le prochain Salon du Livre. L'occasion d'un focus sur la bande-dessinée:

La BD est la catégorie éditoriale la plus piratée sur Internet. De nombreux sites et forums agrègent des liens de téléchargement, classés par ordre alphabétique et/ou chronologique. Dans le cas de sites généralistes proposant musiques, jeux ou vidéos, la BD y constitue presque toujours une sous-rubrique de la catégorie «Ebooks», parfois même répartie entre comics et mangas.

Notre estimation compte de 35.000 à 40.000 titres de BD piratées, dont 8.000 à 10.000 réellement accessibles (liens de téléchargement et sources P2P actifs, à la portée d’un internaute moyennement averti).