9 notes dans la catégorie "Overdrive"

Overdrive : le prêt numérique en bibliothèques en forte hausse

OverdriveUne année 2016 florissante pour le géant Overdrive, racheté par Rakuten il y a bientôt deux ans et leader des offres de prêts de livres numériques dans le monde. 196 millions de livres numériques ont été empruntés auprès des établissements, une augmentation de 21% par rapport à 2015. Une tendance qui va à l'encontre du marché grand public. Sur un marché anglo-saxon où les prix des livres numériques ont été beaucoup relevés depuis deux/ trois ans, l'intéret des lecteurs se déporte sans doute plus fortement sur le prêt en bibliothèques. Overdrive est présent dans 36.000 bibliothèques et écoles, dans 63 pays à travers le monde. Le communiqué d'Overdrive est ici.


Iznéo : un partenariat avec Overdrive

IzneoLa plate-forme de bandes dessinées numériques Iznéo, entrée au début de l'année dans le giron de la Fnac, annonce aujourd'hui par communiqué de presse un partenariat à l'international avec le géant américain de la distribution numérique aux bibliothèques Overdrive :

Izneo, la plateforme de diffusion distribution de référence spécialiste de la bande dessinée, du comics et du manga numérique avec plus de 14.000 titres disponibles, et pionnière de la BD numérique auprès des collectivités, propose aujourd’hui un catalogue de plus de 400 BD aux bibliothèques à l’international, avec la plateforme Overdrive.
Overdrive est la principale plateforme américaine de distribution de contenus numériques auprès des collectivités dans le monde.
Le catalogue d’Izneo pour Overdrive est disponible dès maintenant auprès de 33.000 bibliothèques, écoles et comités d’entreprises aux Etats-Unis, au Canada, en Océanie, en Asie, en Afrique du Sud, et au Royaume-Uni.

Les bibliothèques peuvent ainsi acheter à l’unité et proposer en consultation à distance à leurs usagers les plus grandes séries franco-belges. Le catalogue comprend pour commencer plus de 400 titres en langue anglaise des éditeurs Europe Comics et Cinebook, tels que Agrippine, Les Aigles de Rome, Antarès, La Bataille, Blacksad, Blake & Mortimer, Blast, Boule et Bill, Démon de Midi, Djinn, Ducobu, I.R.$, Jazz Maynard, Jommeke, Le Combat Ordinaire, Lucky Luke, Largo Winch, Michel Vaillant, Pico Bogue, Portugal, Spirou & Fantasio, Les Tuniques Bleues, Thorgal, Valerian & Laureline, Violette, XIII, Yakari….

Des centaines d’autres titres en langue française viendront s’ajouter au catalogue dans les prochains mois déjà. Les usagers des bibliothèques peuvent ainsi lire depuis chez eux le meilleur de la BD, sur ordinateur, tablette ou mobile.

Izneo propose déjà ses propres abonnements spécifiques pour les bibliothèques en France et auprès des Instituts et Alliances Françaises, et a rejoint en mars le dispositif PNB. Avec ce nouveau partenariat, Izneo élargit son ouverture à l’international, et renforce sa position d’acteur de la chaîne du livre numérique auprès des institutions.
 
Iznéo devient le premier acteur français du livre numérique grand public à contracter ainsi avec Overdrive, lui-même dans l'environnement de Rakuten comme Kobo.

Overdrive : 500 nouveaux éditeurs à son catalogue

OverDriveOverdrive, le géant américain de l'offre de livres numériques aux bibliothèques, a profité de l'ouverture de la Foire de Londres pour annoncer des accords avec 500 nouveaux éditeurs internationaux. OverDrive est présent avec des catalogues de 5000 éditeurs dans 50 langues, des partenariats dans 59 pays. En Europe, c'est un accord avec le groupe espagnol Planeta qui retient particulièrement l'attention (via DigitalBookWorld).


Overdrive arrive en Allemagne

OverdriveOverdrive, le géant américain des offres de prêts numériques en bibliothèques, arrive en Europe, dans un premier temps par l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse avec trois premières bibliothèques. Overdrive, c'est 34.000 établissements partenaires à travers le monde anglo-saxon, plus de 90% du marché américain, c'est dire. Il y a un an, Rakuten mettrait la main sur Overdrive avec un crédo "une entreprise de partage de l'économie en tant que partage de livres", revoir le billet ici et le dossier consacré par l'Enssib en 2014 (via GoodeReader).


Etats-Unis : Rakuten rachète Overdrive pour une phase 2

OverdriveUne annonce importante dans le milieu des bibliothèques aux Etats-Unis. Rakuten, le géant du e-commerce japonais, déjà très présent dans l'univers du livre numérique avec des sociétés comme Kobo ou Aquafadas, vient de racheter Overdrive pour 410 M$. Takahito Aiki, le PDG de la branche eBook de Rakuten, s'est exprimé: "OverDrive peut être décrite comme une entreprise de partage de l'économie en tant que partage de livres. Kobo Inc, rachetée en 2011 pour 315 M$ était une «phase 1» permettant aux consommateurs d'acheter des livres numériques. Dans le cadre de la «phase 2», OverDrive permettra aux bibliothèques et aux écoles de louer les livres numériques" (via Reuters). Le communiqué de Rakuten est ici, le document de présentation joint en archive. A revoir le billet de l'Enssib, un seul schéma montre l'ampleur d'Overdrive dans la diffusion du livre numérique dans les bibliothèques américaines. Merci à Clément Laberge sur Twitter.

Overdrive


Etats-Unis : Overdrive règne en maître en bibliothèques

OverdriveDeuxième épisode aujourd'hui sur l'offre de livres numériques en bibliothèques aux Etats-Unis sur le site de l'Enssib. Le modèle des principales plateformes repose sur le paiement d’une redevance annuelle par la bibliothèque sous forme d'abonnement et également sur l’achat des titres à l’unité. Les stratégies mises en place visent à reproduire le fonctionnement du prêt physique ou à compenser le manque à gagner lié au non renouvellement des copies numériques, ou plus simplement à préserver le marché des nouveautés. Les restrictions s’appuient sur le fonctionnement du prêt physique. C’est un modèle économique «un livre, un utilisateur». Une offre sur laquelle l'acteur Overdrive exerce un véritable monopole "soviétique" avec 92% du marché. Tous les billets comparatifs EnssibLab sur le marché international sont à retrouver ici.


Overdrive en bibliothèques

Une application OverDriveMedia permet depuis la semaine dernière de gérer le prêt de livres numériques sur l'iPad. Possible aussi sur lecteurs Android et iPhone. Un test complet du côté de AllThingsDigital. Une traduction rapide sur Google. Avantages: gratuité et pas de pénalité de retard. Inconvénients: peu de livres au format ePub; pas de possibilté d'emprunts simultanés, vous devrez attendre qu'il réintrègre la bibliothèque; pas de synchronisation possible entre différents lecteurs pour la même session. Un peu de frustration à l'arrivée mais c'est un début! Déjà 13000 bibliothèques utilisent ce système aux Etats-Unis, 400.000 titres chez 1000 éditeurs. Merci à Virginie.