3 notes dans la catégorie "Rakuten"

Wallmart annonce un partenariat avec Rakuten-Kobo

WalmartC'est avec des annonces comme celle-ci que l'on mesure l'avance prise par Amazon. Plus le choix. Le géant de la distribution américaine Walmart vient en effet de dévoiler un partenariat avec Rakuten (leader japonais du e-commerce) aux Etats-Unis et au Japon (Walmart y dispose de filiales). Un partenariat stratégique sans précédent tant Wallmart, pourtant numéro un mondial de la distribution, n’est pas parvenu à développer seul un écosystème digital. Aux Etats-Unis, Wallmart va mettre en avant les liseuses et l'environnement Kobo dans ses enseignes. Pour Kobo (filiale de Rakuten) c'est un coup phénoménal tant le marché américain était impossible pour lui seul. Une visibilité sur le site Wallmart et 4000 points de ventes physiques, excusez du peu. Kobo aux Etats-Unis, c'est maintenant Overdrive dans les bibliothèques et Wallmart dans les caddies, pas trop mal. Il faut sans doute s'attendre à d'autres alliances de ce type en Europe et peut-être même en France (via NewYorkTimes).


Overdrive : le prêt numérique en bibliothèques en forte hausse

OverdriveUne année 2016 florissante pour le géant Overdrive, racheté par Rakuten il y a bientôt deux ans et leader des offres de prêts de livres numériques dans le monde. 196 millions de livres numériques ont été empruntés auprès des établissements, une augmentation de 21% par rapport à 2015. Une tendance qui va à l'encontre du marché grand public. Sur un marché anglo-saxon où les prix des livres numériques ont été beaucoup relevés depuis deux/ trois ans, l'intéret des lecteurs se déporte sans doute plus fortement sur le prêt en bibliothèques. Overdrive est présent dans 36.000 bibliothèques et écoles, dans 63 pays à travers le monde. Le communiqué d'Overdrive est ici.


Etats-Unis : Rakuten rachète Overdrive pour une phase 2

OverdriveUne annonce importante dans le milieu des bibliothèques aux Etats-Unis. Rakuten, le géant du e-commerce japonais, déjà très présent dans l'univers du livre numérique avec des sociétés comme Kobo ou Aquafadas, vient de racheter Overdrive pour 410 M$. Takahito Aiki, le PDG de la branche eBook de Rakuten, s'est exprimé: "OverDrive peut être décrite comme une entreprise de partage de l'économie en tant que partage de livres. Kobo Inc, rachetée en 2011 pour 315 M$ était une «phase 1» permettant aux consommateurs d'acheter des livres numériques. Dans le cadre de la «phase 2», OverDrive permettra aux bibliothèques et aux écoles de louer les livres numériques" (via Reuters). Le communiqué de Rakuten est ici, le document de présentation joint en archive. A revoir le billet de l'Enssib, un seul schéma montre l'ampleur d'Overdrive dans la diffusion du livre numérique dans les bibliothèques américaines. Merci à Clément Laberge sur Twitter.

Overdrive