7 notes dans la catégorie "SFR"

Foire de Londres : une étude Nielsen sur le piratage

BookpirateLa Foire du Livre de Londres s'est ouverte cette semaine sur fond de Brexit qui inquiète beaucoup le secteur de l'édition britannique. L'institut Nielsen et la société Digimarc proposent une étude sur le piratage de livres numériques. Une progression endémique avec toujours aussi peu de solutions pour l'endiguer. Une perte sèche évaluée par Digimarc à plus de 300M$ pour les éditeurs. Comme pour le piratage en général, toujours difficile de mesurer l'impact réel sur l'économie du secteur. Même si le marché de l'ebook est en recul de près de 4% au Royaume-Uni (voir GoodeReader), il semble que ce soit plus l'augmentation des prix qui impacte les ventes. Mais des prix plus élevés qui incitent sans doute plus de lecteurs à fréquenter les sites illégaux. Faut-il le rappeler, la limitation du piratage passe d'abord par une offre légale attractive. L'étude est a retrouver sur le site de Digimarc, pour archives: ici (via PRNewswire).


SFR : l'abonnement au kiosque numérique explose les chiffres

SFR-pressePremiers retours des offres d'abonnement au kiosque numérique proposées par SFR. Cet abonnement est inclus dans le forfait d’une grande majorité d’abonnés SFR pour internet et le mobile, mais peut aussi être acquis par les clients d’autres opérateurs moyennant un forfait de 19,99€ mensuels. Il propose de télécharger des journaux parmi un éventail de 65 titres disponibles (Le Figaro, Elle, Paris Match, Télé 7 jours et La Voix du Nord, L'Express, Libération, Le Journal du Dimanche, Le Parisien/Aujourd'hui en France…). "Destiné à justifier le positionnement haut de gamme de SFR, ce kiosque numérique, unique expérience du genre en France et à l’étranger, enregistre selon Michel Combes (PDG de SFR) d’excellents résultats. Il revendique 10 millions de téléchargements (soit d’exemplaires numériques vendus quels que soient les titres) depuis le lancement du service en avril 2016. SFR comptabilise actuellement selon lui 80 à 100.000 téléchargements par jour et 1,5 million en janvier. Le portefeuille serait loin d’avoir atteint la maturité. «Le nombre de téléchargements est en train d’exploser», assure Michel Combes, qui se dit certain de faire école. «Tous nos compétiteurs vont faire la même chose: je pense que notre initiative sera copiée, y compris à l’étranger». Pour lui, le mobile va devenir rapidement le principal support de lecture de la presse. Les opérateurs vont-ils rétablir la santé vacillante de la presse française? «Nous rémunérons les journaux, c’est une nouvelle source de revenus pour eux», triomphe Michel Combes. Mais la rémunération offerte par son groupe est très faible: l’éditeur ne perçoit généralement que quelques centimes par exemplaires. Or cette offre nouvelle en ligne risque d’affaiblir les autres canaux de ventes du titre (kiosques, abonnements…), beaucoup plus rémunérateurs. Nombreux sont donc les éditeurs qui continuent d’hésiter". Les abonnements dans les forfaits des opérateurs, un avenir pour la presse? (via Challenge).


SFR Presse : une sortie en fanfare

Sfr-presse-000Un beau coup de communication pour le kiosque de presse numérique SFR Presse. Lancé tout juste hier, il permet de lire les journaux du groupe SFR (Libération, L’Express, etc.). Le premier mois est gratuit à tous les abonnés SFR, avant d’être intégré au forfait d’une partie d’entre eux. Un abonnement à 19,99€ pour les autres. L'accès par des applications à télécharger sur IOS et Android selon vos appareils. SFR Presse était en tête des applications gratuites les plus téléchargées sur l’AppStore aujourd'hui. Un premier indicateur de succès, même si l’application a bénéficié d’une large communication de l’opérateur auprès de ses 18 millions d’abonnés. Le problème va être de fédérer sur ce type d'offre des journaux qui ne sont pas dans la sphère du groupe. Lire le communiqué sur Ariase. C'est Milibris qui gère le kiosque et les applications, un succès de plus pour la start-up française.

Nathan passe à la télé

LogoLes Editions Nathan partenaire de SFR pour un programme télé DokéoTV. "Une application interactive créée à partir de la collection "Premières lectures".  Elle est accessible depuis le 6 décembre 2011 aux seuls clients neufbox et courant 2012 sur les tablettes et webphones avec l’application SFR neufbox TV.

Les histoires sont présentées sous le format d’un livre animé qui se feuillette. Le texte lu défile en bas de page. Des jeux interactifs et éducatifs complètent chaque histoire.

C’est le première fois qu’un éditeur se lance dans un projet de ce type. Dokéo TV est pour le moment gratuite. Plusieurs titres de la collection "Premières lectures" sont aussi disponibles sur l’App Store" (via LeMotif).


Kobo by Fnac dans les espaces SFR

SfrRéplique du berger à la bergère. Après l'annonce du partenariat entre Virgin et Amazon il y a quelques semaines, les opérateurs entrent dans la danse. L'annonce a été faite hier d'un accord global entre la Fnac et SFR sur la téléphonie. En marge de cet accord, le Kobo by Fnac devrait faire son apparition dans les boutiques SFR. Et dans les boutiques Orange? Le Kindle? Amazon pourrait très bien entreprendre de mettre sur le marché le modèle Touch/3G (en attendant le Fire) avec un opérateur partenaire pour accélérer, deuxième étage de la fusée Kindle en France. On se demande où l'on ne va pas trouver des livres électroniques, si ce n'est chez les libraires... (via Actualitte).


Un livre électronique pour Madame Michu

Sfr Un billet un peu plus positif que la chaîne techno, de la part d'un lecteur sur ServiceMobiles qui aura utilisé le modèle SFR durant une période de trois mois, le veinard. La clause de confidentialité aura t-elle été moins rigide que celle du côté d'Orange? "Agréablement surpris par la qualité du contenu Presse qui permet de renouer avec des articles quotidiens de la presse dite papier. Lire un livre sur un mobile, iPhone... c'est vraiment du sport, avec un outil adapté comme l'e-book cela devient beaucoup plus agréable, l'une des principales raisons c'est la qualité de l'écran qui rend la lecture sans effort pour les yeux, si il devenait tactile cela serait un vrai plus!". Décidément tactile, quand tu nous tiens! "Pour une personne qui n'est pas familiarisée avec son mobile (activer le bluetooth, faire quelques réglages de détection sur l'ebook) est peut être un peu compliqué, une solution qui se met à jour quotidiennement me parait beaucoup plus simple pour Mme Michu! La synchronisation est rapide y compris en Edge, mais si tout ceci était transparent pour l'utilisateur ce serait parfait. L'un des points cruciaux de l'e-book c'est aussi comme le mobile la batterie, absolument nécessaire d'avoir le temps du temps... c'est un peu léger sur le pilote de SFR". D'accord, pour la synchronisation automatique pour Mme Michu, la ménagère bien connue de moins de... Sony, tu sais ce qu'il te reste à faire!

Photo PS: plus d'explications sur la connectique avec cette vidéo que je n'avais pas envore vue. Cela me fait penser à une remarque que m'avais faite quelqu'un quand j'avais pris cette photo à l'époque, la convergence possible entre le téléphone portable et le lecteur en papier électronique...


Orange, SFR: ils en sont où?

Nous avions eu droit à des annonces en série, il y a quelques mois, du côté des opérateurs. Puis plus rien. Silence radio...
Refroidis par les essais? C'est vrai qu'en France, ça casse du coté des geeks de la chaîne techno! Auraient-ils freiné des quatre fers? La vidéo suivante n'est pas très flatteuse, c'est le moins que l'on puisse dire! C'est vrai que je trouve l'écran du modèle Ganaxa bien gris et les temporisations bien longues... Courage Bruno! (merci à Ebookactu).