7 notes dans la catégorie "Verne"

Jules Verne: en Pléiade et en numérique

Verne-jeune-vieuxJules Verne qui entre dans la Pléiade avec deux volumes. C'est le deuxième écrivain le plus traduit dans le monde après Agatha Christie. Lire le billet sur LeMonde. Du côté de l'offre numérique, c'est plutôt maigre: deux Livre de Poche, une petite dizaine de livres d'Hachette Jeunesse. Heureusement, nous avons la très belle bibliothèque Jules Verne (gratuite), du côté de la Bibliothèque du Québec ici, la francophonie toute entière reconnaissante.

PS: j'oubliais quelques beaux ePub sur Gallica.


Les romans populaires

27000100117950STrès intéressante présentation sur les romans populaires de Daniel Compère qui enseigne la littérature à l'Université de la Sorbonne nouvelle-Paris 3. Grand spécialiste de Jules Verne, il a également publié un Dictionnaire du roman populaire francophone (2008) et tout récemment un ouvrage synthétique, Les Romans populaires (Presses de la Sorbonne nouvelle, 2011) (via ArchéoSF).


Les romans populaires en France par epam-tv


Gallica : plus de 150 titres en ePub

Logo_gallicaGallica, la bibliothèque numérique de la BNF, n'est pas en reste. On les avait laissés avec une offre d'ebooks miséreuse, ils nous reviennent aujourd'hui avec 59 titres de plus au format ePub, de qualité avec les couvertures et les illustrations originales, un grand soin de numérisation. Plus de 150 titres maintenant au catalogue. Le chemin reste long, mais pas plus en retard que Livre de Poche ou Folio! Au programme, des classiques, Balzac, Cervantès, Verne, Swift, Rimbaud, Baudelaire, etc. A découvrir absolument sur vos tablettes ou readers favoris!

PS: je viens de télécharger ce soir sur tablette et lecteur eInk, c'est un remarquable travail. Retrouver les illustrations Hetzel, Granville etc. avec des textes impeccables tous supports. Les portraits de femmes du Walter Scott...


Vingt Mille Lieues sous les mers en coffret-livre

100_9493Pas d'édition numérique, mais je ne résiste pas à vous présenter la très bonne idée qu'ont eu les Editions Ouest-France de nous proposer un magnifique coffret-livre de "Vingt Mille Lieues sous les Mers" de Jules Verne. Si la version numérique existe déjà, rappelons la remarquable Bibliothèque Jules Verne de la Bibliothèque du Québec ici, comment proposer une édition enrichie sous une forme que le numérique ne permettra jamais? C'est le pari que c'est donné Samuel Sadaune. Auteur d'une thèse sur "L'hygiène dans l'oeuvre de Jules Verne", il a déjà publié chez le même éditeur "Les Contes et Nouvelles de Jules Verne" (2000) et les "Soixante Voyages extraordinaires de Jules Verne" (2004). Il est également l'auteur d'une trentaine d'articles sur le sujet et membre du Centre International Jules Verne. C'est lui qui a eu carte blanche pour préparer ce coffret, en assurant aussi la préface et les notes du livre.

100_9494D'abord la très belle couverture avec une pochette plastique remplie d'eau qui nous plonge tout de de suite dans l'aventure. A l'intérieur du coffret, un très beau livre cartonné qui reprend la célèbre édition originale dans la collection des Voyages Extraordinaires parue chez Hetzel en 1870, avec la centaine d'illustrations d'époque très bien reproduites. Le texte a été soigneusement relu et remis en page, l'impression sur un beau papier ivoire de qualité. Un vrai plaisir de redécouvrir le texte de cette façon. Le livre n'est pas collé sur la couverture mais juste glissé dans un passant au dos très solide, ce qui permet de le retirer facilement. Et ce n'est bien évidemment pas tout. Samuel Sadaune a enrichi l'ensemble, dans un étui sur le côté, avec une foule de documents divers, cartes pliées, affichettes, cartes postales, reproduction du journal d'époque, facs-similés des manuscrits de Jules Verne, etc. Un matériel extrèmement riche et foisonnant d'informations. Une plongée dans l'univers de Jules Verne, au coeur de l'aventure du Nautilus. De quoi accompagner la lecture en l'enrichissant dans une dimension supplémentaire, c'est du multimédia aussi! Une vraie réussite, un très beau cadeau à offrir. A tel point que l'édition est déjà en rupture de stock chez l'éditeur, vous la trouverez peut-être encore chez vos libraires. A noter que les Editions Ouest-France prépare déjà un autre classique de la littérature française sous cette forme. Est-ce que tout ce matériel ne pourrait pas faire l'objet d'éditions numériques dans un avenir proche? Une édition Hetzel en ePub3? A suivre...

PS: à rappeler également si vous venez sur Nantes la visite du Musée Jules Verne, j'y avais fait une visite en 2006 déjà avec mon Iliad à la main. Le papier électronique, une aventure que n'aurait pas reniée Jules Verne lui-même!

100_9495
100_9496 


Lire Verne sur le Sonyreader

200px-Jules_Verne 6a00d8342e8a5353ef00e54f7aa3db8834-800wi Puisque les bibliothèques françaises commencent à acheter "des vaches", de baratiner et de barater, continuons donc à leur donner de la bonne luzerne, toujours du côté de la Bibliothèque du Québec. J'ai échangé avec Jean-Yves Dupuis qui se consacre depuis plus de dix ans à cette noble cause avec un grand soin typographique. Une fois les textes recadrés, ils sont parfaits pour le Sonyreader, c'est un petit miracle et, le pire c'est qu'il le découvre seulement, il n'a pas de Sonyreader! Je demande instamment aux bibliothécaires qui remplissent leurs étagères (leurs e-tables) en ce moment de bien vouloir trouver un livre électronique pour Monsieur Dupuis qui oeuvre pour la francophonie toute entière, qu'on se le dise! A retrouver donc la Bibliothèque Jules Verne (les autres suivront), notre grand écrivain nantais, dont j'avais visité il y a quelques années la célèbre maison sur la Butte Saint-Anne, véritable phare qui éclaire toute la ville de Nantes de son génie visionnaire. Avec une pensée bien entendu pour son éditeur Hetzel.


Commencer à lire : Jules Verne

Verne Cinq semaines en ballon, 1863 - Téléchargement
De la terre à la lune, 1865 - lire
Les Enfants du capitaine Grant, 1868 - lire
Autour de la Lune, 1870 - lire
L'Oncle Robinson, 1870 - lire

Verne Vingt mille lieues sous les mers, 1870 - lire
Le Tour du monde en quatre-vingts jours, 1872 - lire
L'Ile mystérieuse, 1874 - lire
Michel Strogoff, 1876 - lire
Les Indes noires, 1877 - lire

VerneUn capitaine de quinze ans, 1878 - lire
Les Tribulations d'un chinois en Chine, 1878 - lire
Les Cinq cents millions de la Bégum, 1879 - lire
Le Rayon-vert, 1881 - lire
Robur-le-conquérant, 1885 - lire

VerneLe Château des Carpathes, 1892 - lire
L'Ile à hélice, 1895 - lire
Le Sphinx des glaces, 1895 - lire
L'Eternel Adam, 1905 - lire

(Sonyreader)

Les livres complets sont chez votre libraire.

Sur BeQ (voir aussi).

 


Avec l'Iliad au Musée Jules Verne

Pas très beau ce week-end, averses et éclaircies qui se succèdent. Pas de plage, tant pis, mais plutôt une visite au Musée Jules Verne de Nantes avec l'Iliad sous le bras. Je recherche rapidement sur Gallica deux romans du grand Jules, le Tour du Monde en 80 jours dans la grande édition Hetzel de 1873, et aussi Robur le Conquérant dans la petite bibliothèque Hetzel (dépôt légal n°5826 en 1886). Le génie100_2763100_2762 d'Hetzel de décliner les formats pour l'accès au plus grand nombre. Me voilà parti, 100_2759 sur la butte St-Anne qui domine la ville de Nantes et son ile en face. Magnifique musée plein d'objets et de documents d'époque qui retracent l'aventure de Jules Verne et de son éditeur Hetzel, uu autre Jules. Une visite très vivante et des commentaires passionnés avec une charmante bibliothécaire. Des jeux de piste pour les enfants, c'est une très bonne idée. Jules Verne serait fier de tout ça! La lecture des romans sur l'Iliad est100_2747 100_2745possible bien sûr (un peu comme des notes dans la Pléïade...); les caractères sont très réduits, les PDF ne sont pas adaptés et pas de grossissement. Plus que le résultat pour l'intant, c'est bien une réflexion sur l'avenir du livre électronique et des nouvelles possibilités qu'il procure. Savez-vous, par exemple, que la Ville de Nantes est propriétaire de l'ensemble des manuscrits originaux de Jules Verne (à deux exceptions près), soit 15000 feuillets, oui vous avez bien lu! Pour les consulter, bien sûr, des autorisations à n'en plus finir. Que tout un chacun, un jour100_2736100_2737100_2738 proche, puisse consulter, dans le monde entier, ces documents inestimables. Quid d'autres manuscrits récemment acquis, je pense à celui du Voyage au bout de la Nuit de Céline (par la Bibliothèque nationale de France), celui du Lys dans la Vallée de Balzac (par le Conseil régional100_2750_1100_2758_1 d'Indre-et-Loire). Cette question de la numérisation qui est dans toutes les conversations, peut-être trouver un judicieux compromis entre le "tout numériser" et le "quoi numériser".

L'Iliad auprès de tout ces livres prestigieux, aux reliures richement décorées mais aussi au mileu de ces millions d'exemplaires en éditions bon marché, diffusés dans toutes les langues dans le monde entier depuis plus d'un siècle. Les livres de Jules Verne ont-ils été dans l'espace? Je me demande100_2743_1 ce que nos deux Jules penseraient du livre électronique et de ce nouveau moyen de diffusion des textes. Mais je suis certain qu'ils auraient des idées! La bibliothécaire nous signale d'ailleurs un petit ouvrage de Jules Verne moins connu (dont j'ai malheureusement oublié le nom, bon sang) dans lequel il imagine un traitement instantané de l'information via le téléphone, incroyable prémonition en 1880, qui préfigure à la fois CNN mais aussi les blogs et les podcasts via internet et le protocole IP. C'est sidérant. Je vous repréciserais le titre de ce roman à redécouvrir. Si je le trouve sur Iliad!! Je vous joint quelques photos complémentaires de ce musée à ne rater sous aucun prétexte.

Vraiment un excellent moment avec mon livre électronique sous le bras, en attendant des textes adaptés, merci d'avance mesdames et messieurs de la Bibliothèque nationale et de l'European Library...

Dernier détail, le dernier portrait en gros-plan est l'oeuvre de mon ami Hubert de Lartigue, portrait saisissant de réalisme que 100_2757n'auraient pas renié 100_2742_2d'illustres peintres académiques du 100_2755_1XIXème siècle comme Gérôme, Luminais, Vernet ou Delacroix.

Je te salue Ô Grand Jules!