Livre-Audio : les Grands prix 2018
Library Genesis : la bibliothèque universelle

Homère : L'Odyssée, toutes les traductions en ebook gratuit

Homere"QUEL fut cet homme, Muse, raconte-le-moi, cet homme aux mille astuces, qui si longtemps erra, après avoir renversé de Troade la sainte citadelle? De bien des hommes il visita les villes et s'enquit de leurs mœurs; il souffrit sur la mer, dans le fond de son cœur, d'innombrables tourments, tandis qu'il s'efforçait d'assurer sa vie et le retour de ses compagnons. Mais à ce prix même il ne put les sauver, quelque envie qu'il en eût, car ils périrent par leurs propres folies. Les insensés ! ils avaient dévoré les bœufs du Soleil fils d'Hypérion, et le Soleil leur ravit en revanche la journée du retour. De ces exploits, déesse fille de Zeus, à nous aussi, débutant à ton gré, redis-nous quelques-uns !

Écrit il y a près de 2700 ans, L'Odyssée, vaste poème de la mer, de l'errance, de la nostalgie et véritable fresque héroïque, peut aussi se dévorer comme un vrai roman d'aventures. De très nombreuses traductions en français de L'Odyssée d'Homère ont été proposées au fil des siècles. Malheureusement bien peu sont disponibles en version numérique, aussi bien chez les éditeurs que sur les sites gratuits. Chez certaines il n'y a même souvent aucune indication du traducteur. On retrouve très régulièrement celle de Leconte de Lisle parue en 1877. Elle est aujourd'hui datée et pas forcément très accessible pour les lecteurs, notamment pour les plus jeunes. Que dire des numérisations de la BnF sur Gallica? Aucune n'est disponible au format ePub. De très nombreux livres complètement superficiels au catalogue mais pas L'Odyssée d'Homère, allez comprendre...

On peut signaler l'intéressant site IliadeOdysseefree qui propose librement en ligne beaucoup de ces traductions. Synthèse de numérisations éparses, les textes n'ont malheureusement pas été relus. Il reste énormément de coquilles, c'est bien dommage. D'autre part, on ne trouve pas sur ce site de versions au format ePub pour télécharger sur les liseuses, smartphones ou tablettes pour des lectures plus agréable et pratique sans connexion.

En ce XXIème, L'Odyssée d'Homère mérite décidément mieux, commençons donc...

OdysseeJe vous propose ci-dessous des versions numériques au format ePub, soigneusement relues et préparées par mes soins. Je les mettrais en ligne au fur et à mesure de mes lectures, en essayant d'être le plus exhaustif possible dans l'année qui vient. J'espère que vous apprécierez. À vous de choisir la traduction que vous préférerez, vous vous en rendrez compte rapidement au bout de quelques dizaines de pages. Peut-être même vous prendrez-vous au jeu et lirez-vous plusieurs d'entre elles, celles en vers dans un second temps, les versions en prose sans doute plus accessibles pour se familiariser avec l'intrigue.

Mettre à disposition ces textes, les faire redécouvrir, c'est aussi rendre hommage à tous ces traducteurs, tous ces "passeurs" qui se sont succédé pour transmettre l'œuvre d'Homère à leurs contemporains, à nous aujourd'hui. Au fil des lectures, j'ai été frappé par leurs grandes qualités littéraires. Tous sont dignes d'intérêt. C'est aussi un formidable laboratoire sur l'exercice difficile de la traduction.

Combien d’Odyssées L’Odyssée contient-elle? se demande Italo Calvino dans l'un des essais regroupés sous le titre Pourquoi lire les classiques. Sans doute une infinité tant "chacun de nos voyages, petit ou grand, est toujours une Odyssée." Plongez-vous et voyagez dans L'Odyssée d'Homère comme dans les paysages de la Grèce, sans modération...

J'ai d'autre part décliné des versions en pages pour l'imprimé. Vous pouvez lire ces livres sur la plate-forme Calaméo, les liens sont ci-dessous. Les fichiers ePub sont disponibles sur demande. Les versions imprimées à la demande seront proposées bientôt.

Merci d'avance pour vos commentaires, cela fait toujours plaisir d'avoir vos retours.

Bonnes lectures !

--------------------------------------

1810 : traduction de Paul-Jérémie Bitaubé (lire sur Calaméo)

1819 : traduction de Charles-François Lebrun (lire sur Calaméo)

1830 : traduction de Jean-Baptiste Dugas-Montbel (lire sur Calaméo)

1842 : traduction de Eugène Bareste (lire sur Calaméo)

1872 : traduction de Anne Dacier -moderne- (lire sur Calaméo)

1877 : traduction de Charles-René-Marie Leconte de Lisle (lire sur Calaméo)

1896 : traduction de Ulysse Séguier (lire sur Calaméo)

1924 : traduction de Victor Bérard -révisée- (lire sur Calaméo)

1935 : traduction de Médéric Dufour-Jeanne Raison (lire sur Calaméo)

1943 : traduction de Mario Meunier (lire sur Calaméo)

1955 : traduction de Philippe Jaccottet (sous droits, sur demande)

1991 : traduction de Frédéric Mugler (sous droits, sur demande)

1995 : traduction de Louis Bardollet (sous droits, sur demande)

Les versions ePub sont disponibles sur demande.

PS: Par souci d'unité et de justesse, j'ai réintroduit les noms propres en grec dans les traductions en prose du XIXème siècle où ceux-ci figurent en latin. Je les ai bien sûr conservés dans les poèmes par respect du rythme et de la rime.

J'ajouterais que tout ce travail a été réalisé grâce à des logiciels libres.

[Mise à jour : 20 avril 2019]

Ithaque

Commentaires