127 notes dans la catégorie "Android"

Decitre : l'application Android est disponible

DecitreA signaler disponible depuis quelques jours, l'application Android de la librairie Decitre réalisée par l'équipe de Tea (The Ebook Alternative). Elle était attendue depuis de longs mois, après les liseuses, les tablettes sont servies. Une application de lecture pour lire vos livres ePub et PDF, mais aussi bien entendu la librairie associée pour s'approvisionner. Une application complète très réussie. La bibliothèque bien conçue avec des étagères que l'on peut créer à la demande. L'ergonomie de lecture est agréable bien qu'un peu lente; j'ai beaucoup aimé les différents réglages, les polices proposées et le feuilletage. Par contre petit bémol, les livres déjà présents sur ma tablette sont vainement cherchés malgré la recherche lancée et ne viennent pas se ranger dans ma bibliothèque. J'espère que les petits correctifs vont suivre rapidement. Je vous invite à la retrouver sur Google Play ici. Un bien beau boulot, une application qui n'a rien à envier aux meilleures sur Android, en plus avec de vrais libraires associés, compliments à Tea. Cette application devrait rapidement être déployée pour les autres librairies partenaires Cultura, Super U, etc. Une rentrée sous les meilleurs auspices pour Tea.


Android : irrésistible ascension des tablettes

AndroidIntéressant schéma qui met en évidence le marché des tablettes depuis ses débuts et l'irrésistible envolée des modèles sous Android depuis dix-huit mois. Apple a communiqué cette semaine des résultats décevants pour son iPad, à son plus bas niveau historique avec 35,5% de parts de marché. Apple à la recherche d'un souffle nouveau sur un marché où il est en passe de perdre son leadership. Déception aussi pour Amazon où le Kindle Fire est très loin d'être en tête de gondole. Marchés des tablettes et du livre numérique qui ne se recouvrent pas quand on compare depuis fin 2011 avec la sortie du modèle d'Amazon. On peut s'interroger si Google avait avancé son IriverStory à l'époque... (via BusinessInsider).

Tablet-market-share-5.png


L'Apprimerie : un éditeur jeunesse à suivre

LogoapprimerieRencontre avec Julie Guilleminot et Adèle Pedrola de la petite société L'Apprimerie qui propose depuis la fin de l'année dernière des applications interractives pour les enfants. Un premier titre, "Voyage au Centre de la Terre" d'après l'oeuvre de Jules Verne sous forme d'applications sur iPad et Android. Un univers très graphique d'une équipe qui a fait ses armes du côté de l'édition jeunesse depuis de nombreuses années. De nombreux autres projets dans les cartons pour bientôt au format ePub 3, j'aurais l'occasion de vous en reparler dès la rentrée. L'Apprimerie vient tout juste d'intégrer le Labo de l'Edition avec le soutien d'Oseo. A relire le billet élogieux que lui consacrait DeclicKids en novembre dernier. L'Apprimerie à primer!


Belgique: Google Play Books arrive

BelgiqueGoogle Play Books arrive en Belgique. On l’attendait depuis longtemps, c’est désormais chose faite, les éditeurs ont lâchés leurs accords. Le géant de l’internet lance sa plateforme de ventes d’ebooks aux internautes belges détenteurs de terminaux sous Android et va tenter maintenant de combler son retard par rapport à l'offre d'Apple. Une évolution importante pour le marché francophone (via LeSoir).


PocketBook: tablette Surfpad 2 en test

Pocketbook1Pas souvent que je vous parle de tablettes sur le blog, d'autres bien plus affutés sur le sujet avec des batteries de tests techniques, vidéos, jeux, sons, photos, applications, avec jargonnage Android et compagnie. Mais là je dois dire que je fais une véritable exception tant j'ai été bluffé. PocketBook m'a confié en exclusivité en France leur nouvelle petite tablette 7 pouces Surfpad2 et je dois dire que j'ai été emballé. J'en ai pris en main depuis un an de ces tablettes 7 pouces low-cost, à chaque fois le sentiment d'une certaine camelote par rapport à des valeurs étalons que sont l'iPad Mini (à quel prix), la Nexus 7 et sans doute le dernier modèle chez Samsung. Au début, j'étais sceptique avec un prix de cette Surfpad2 à 119,99€. Une tablette de plus? Vous savez la frustration que l'on aurait mieux fait d'économiser un peu plus pour acheter bien meilleur. Eh bien, je dois dire que cette petite Surfpad 2, comme je vous l'ai dit plus haut, m'a littéralement scotché. D'abord le design est extrèmement sympa avec un dos en matière soft en trois couleurs bleu indigo, rouge et gris. Pourquoi faire moche et quincaille, ils ont fait joli et soigné chez PocketBook, bravo. Prise en main excellente, fine, légère. Allumage, la définition de l'écran est excellente avec un rendu des couleurs magnifique, un angle de vision important. Les sorties audio en façade de chaque côté avec un son très bon. La tablette est très rapide (processeur dual-core 1,5 GHz et 1 gigaoctet de RAM) avec l'environnement Android version 4.1.1, ça dira sans doute à plusieurs. Côté sorties aussi, une sortie usb bien pratique pour recharger et pour importer des fichiers, une fente micro SD et surtout une sortie mini HDMI pour raccorder avec la télé. Bien pratique, même si je n'ai pas testé. Contrôle du volume son et marche/ arrêt bien placés sur le dessus, surépaisseur sur les côtés pour éviter qu'elle puisse se rayer si on la pose à plat, malin. Sincèrement, j'ai essayé de chercher ce que je n'aimais pas, j'ai beau fouiller, je trouve pas. Comme je vous le disais, disponible sur le site de PocketBook au prix de 119,99€, n'en jetez plus. Elle devrait rejoindre rapidement l'offre de distributeurs bien connus. A ce prix-là, vous pouvez équiper sans jaloux l'ensemble de la famille, avec un tel différentiel de prix cela compte quand on a plusieurs têtes blondes à la maison. Ne cherchez pas le jaune, c'est un colori qui n'a finalement pas été retenu, dommage je trouve. Vous verrez sans doute des tests complets dans les semaines à venir un peu partout, vous vous rappelerez que je vous en ai fait la primeur en France, merci à PocketBook. Rapport qualité/prix à 119,99€, absolument imbattable, cette tablette Surfpad 2 va surfer sur la vague à la rentrée, c'est à parier. C'est bien simple, elle a beaucoup circulé dans la famille durant quelques jours, films, Youtube, quelques jeux, applications, la définition pour lire est magnifique avec Aldiko ou Mantano, je vous ai fait la photo. Tout le monde veut me la piquer à la maison et je dois la rendre vendredi; j'espère qu'il va faire beau ce week-end pour que l'on pense à autre chose...

PS: vous m'excuserez les photos avec les reflets épouvantables, je ne suis pas outillé; j'ai préféré éviter les vidéos, vous verrez cela de près dans les semaines à venir chez certains. A lire le récent billet de l'ami Florent chez CNet.

PS: Une vidéo de présentation en allemand (24/06/13)

100_9932 100_9933

 

 

 

 

 

100_9935 100_9936

 

 

 

 

 

100_9937

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Google Play Livres : importation de livres dans sa bibliothèque

Google playGoogle vient d’annoncer que la bibliothèque dans Google Play Livres permettra désormais de lire des livres achetés sur d’autres boutiques, ePub comme PDF. Une agréable nouvelle pour tous les adeptes de tablettes ou de smartphones Android qui se désespéraient de ne pas disposer d'une bibliothèque unique, synchronisée sur leurs devices favoris. Il s'agit d'une fonctionnalité "Importation" qui n'est d'ailleurs pas encore traduite en français chez nous, par ici. L'espace est limité pour l'instant à 1000 livres et à 50Mo par fichier. On voit que la proposition d'une bibliothèque unique pour le client est désormais au coeur de la stratégie des principaux acteurs (via GenerationNT).


Harper Collins: publication de nouveaux livres enrichis

CollinsAprès Hachette Group en début d'année, Harper Collins lance aux Etats-Unis une nouvelle série de livres avec des contenus enrichis ("Enhanced Ebooks"), treize au total couvrant l'ensemble des secteurs éditoriaux. On se rappelle de l'échec du site Vook il y a près de deux ans, qui n'avait pas réussi à imposer le modèle. Si l'ebook, simple texte numérisé, connait une très forte popularité Outre-Atlantique, le public boude encore ces nouveaux modèles. Si les fabricants de tablettes les réclament à grands cris, les coûts supportés par les éditeurs sont encore loin de trouver une rentabilité économique. Surtout quand on doit les décliner sur toutes les tablettes du marché avec les problèmes actuels de formats. Harper Collins, comme Hachette Group, font le choix de formats ePub et KF8 pour les plateformes de ventes et non d'applications IOS et Android. A suivre de près ces nouveaux essais qui vont être surveillés attentivement par les professionnels. Alors, 2013, l'année du décollage des livres enrichis aux Etats-Unis? (via PublishersWeekly).


Samsung Galaxy Note 8: la lecture et l'annotation

Galaxy noteVaste campagne publicitaire pour la sortie du Samsung Galaxy Note 8.0 en France. Difficile de le manquer. La lecture est l'objet de toutes les attentions de la part du constructeur coréen. Une pleine page en 4ème du Monde d'aujourd'hui. A la télévision également avec le spot ci-dessous. La prise de note avec le stylet et un "mode lecture" avec un fond d'écran ivoire au travers de l'application "Readers Hub". Une tablette qui reste très chère, un peu moins de 400€, Samsung se positionne clairement en rival de l'iPad mini. A suivre si le stylet séduira les férus d'annotations de livres. Décollage des ventes de livres sur Google Play?


Des smartphones avec de l'eInk

EinkDes premiers prototypes de smartphones sous Android, intégrant la technologie d'encre électronique eInk, ont été dévoilés au Mobile Congress à Barcelone fin février. On a pu voir également le fameux Yota Phone qui adopte l'eInk au verso d'un smartphone classique. A savoir si des opérateurs européens seront intéressés à déployer de telles offres.


Android MT: tout est-il bon dans le gratuit?

MtA découvrir le magazine Android MT qui publie sous un titre bien évidemment accrocheur "Trouver et télécharger des ebooks gratuits" une liste de 10 sites pour se servir sur les réseaux. Le problème est qu'il amalgame des sites qui respectent le droit d'auteur, d'autres qui pillent allègrement les ayants-droits. "Grâce à votre liseuse, votre tablette ou même votre smartphone, vous avez désormais accès à la plus grande bibliothèque du monde, et tout ça gratuitement! Le tout est maintenant de savoir où chercher. Des ebooks, il y en a partout, et pour les smartphones et tablettes Android, Google Play demeure une source plutôt satisfaisante. Le fond français cependant est encore un peu maigre, en particulier en ce qui concerne le gratuit (on n’y trouvera que les grands classiques libres de droits). Google Play d’autre part n’encourage pas vraiment à la découverte, avec des recommandations assez limités et peu dignes d’un vrai libraire. Les dévoreurs de livres devront donc bien souvent aller chercher ailleurs, et c’est pour leur faciliter la tâche que nous avons fait cette sélection." C'est la fête. La petite astérisque sur la copie privée n'arrêtera personne. De la part d'un éditeur de presse, allez piller dans les kiosques, c'est Google qui finance.

PS: le journaliste qui signe l'article semble d'ailleurs travailler aussi pour le quotidien La Provence.

PS: bingo bien sûr sur Google, encore 2ème page, on attendra la 1ère page demain. "Google reste votre meilleur ami".


Interview de Philippe Colombet (Google Livres)

Philippe-Colombet-Google-France-LivresA découvrir l'interview de Philippe Colombet, directeur des partenariats Google Livres en France, sur le blog SansPapier. La librairie numérique de Google sur le portail GooglePlay est la dernière arrivée en France des majors américains au milieu de l'année dernière et réprésente encore moins de 5% du marché français. C'est encore très peu face aux positions d'Amazon et d'Apple. Le potentiel est évidemment immense avec les tablettes et smartphones qui nous entourent. A décrypter les ambitions de Google sur le marché du livre: "On ne reste pas au stade de la recherche bibliographique, même si elle est faite sur Internet, le but est d’aller aussi vers une dématérialisation de la lecture." Il revient également longuement sur la notion de cloud et d'accès, à l'encontre de la logique du fichier et de la bibliothèque personnelle: "Nous ne sommes pas dans un fichier, qu’on ne fait simplement que télécharger, et qu’on perdrait avec la machine qui l’a porté. Nous sommes vraiment dans un droit d’accès au livre numérique permettant toujours de savoir qu’une instance de ce livre est liée à mon compte dans le nuage numérique. C’est une très grande sécurité de savoir qu’un livre n’est pas attaché à un appareil particulier. Il m’arrive souvent de commencer un livre sur ma tablette Nexus 7, et ensuite, dans les transports en communs, de continuer le même livre – en synchronisant au niveau de la page – sur mon téléphone. Il y a donc un caractère très fluide et synchronisé de ce que nous pouvons faire d’un produit à l’autre. C’est assez efficace, et ça représente une nette évolution. Nous ne sommes pas les seuls à offrir ce type de service synchronisé. Mais ça représente un progrès très important par rapport au simple fait de télécharger un e-pub ou un pdf, et de l’avoir une fois sur un pc. Notre service justifie l’investissement dans un livre numérique." Ce n'est plus le fichier ePub qui est interopérable en tant que tel, c'est la logique de la bibliothèque sur Google, croisée avec ce que Google sait déjà de vous. Des propos qui prennent un relief particulier bien entendu.


Les tablettes remplacent les ordis

LaptopsTiens, il n'y a pas que les livres électroniques qui sont concurrencés par les tablettes. Les ordinateurs portables en passe d'être largement remplacés dans les années à venir. C'est le constat fait par le cabinet NPDDisplaySearch. 240 millions de tablettes seraient vendues en 2013 alors que "seulement" 207 millions d'ordinateurs portables trouveront preneur dans le monde entier. Intéressant graphique également sur la diversification en cours des formats de tablettes. Les tablettes portables au formats 7 à 9 pouces ont le vent en poupe, l'iPad mini sans doute un standard très bientôt (via ViPad).

Portables
Formats


Android: passer à Mantano

MantanoA essayer absolument l'application de lecture Mantano sur Android. J'avoue que j'utilisais Aldiko depuis plus d'un an et que je suis en train de réviser mon jugement vers Mantano. Une nouvelle version premium est disponible depuis la semaine dernière. Beaucoup de fluidité de l'interface et des fonctionnalités très agréables, gestion PDF, annotations, etc. Compatibilité avec la DRM Adobe et ouverture avec les catalogues OPDS comme Feedbooks. Fini le tourné de page qui nous assomme à la longue, la gestion de la luminosité avec le doigt de la main gauche est géniale. A lire aussi le billet de l'ami Coolmicro. Merci à Marc sur twitter.


Le Père Noël de plus en plus mobile

SmartphoneLe produit technologique le plus vendu en volume et en chiffre d'affaires à Noël 2012? Ce sera... le smartphone. Il devrait détrôner pour la première fois le téléviseur et dépasser aussi les micro-ordinateurs, faisant un bond de deux crans. Selon les panels distributeurs de GfK, il devrait se vendre quelque 2,2 millions de smartphones en France. Quand on pense qu'il y a cinq ans seulement, avant la sortie de l'iPhone, c'est un marché qui n'existait pas. La tablette pointe elle-aussi en excellente position. Au total, c'est 3,3 millions de mobiles qui devraient intégrer la hotte du père Noël. Pour la télé, quand à elle, c'est la dégringolade. Plus de détails sur LeFigaro.


Google: 1 million de Nexus 7 par mois

Nexus7La petite tablette Nexus 7 de Google se vendrait désormais au rythme d'1 million d'exemplaires chaque mois. Et ce avant les achats des fêtes de fin d'année. C'est Asus qui a laissé filtrer l'information. On comprend mieux l'arrivée de l'iPad mini sur ce marché de la tablette mobile. La Nexus 7 en tablette 7 pouces leader, il va être intéressant de suivre les ventes d'Amazon et d'Apple sur cette gamme (via 01Net).


Samsung : librairie Readers Hub

_Readers-HubSamsung a ouvert discrètement cet été sa librairie numérique Readers Hub en France. Une application Android à télécharger gratuitement qui ouvre sur une offre de livres. Smartphones Galaxy SII et SIII, Galaxy Note, tablettes Galaxy Tabs, la gamme est large. Pour l'instant un nombre restreint d'éditeurs sont dans la boucle, des titres fournis par le distributeur Immatériel (via Livres Hebdo).


PocketBook : nouveaux modèles à l'IFA Berlin

Petit clip commercial du PocketBook Touch en anglais. Il est disponible sur Pixmania à 149€. Si vous voulez acheter vos livres où bon vous semble, chez des revendeurs indépendants, un très bon choix. Depuis son lancement, 100 000 exemplaires ont été vendus dont 20 000 d'entre eux en Europe de l'Ouest (via TheWebConsulting). PocketBook devrait profiter du prochain IFA Berlin pour présenter d'autres modèles notamment une nouvelle tablette 7 pouces, SurfPad, sous Android et un livre électronique Basic New. A revoir mon test du printemps du PocketBook Touch.


Google Nexus 7 disponible en France

Nexus7Premier acteur a ouvrir le bal sur le marché des mini-tablettes 7 pouces, Google propose désormais sa Nexus 7 en France en deux versions, 8 et 16Go respectivement à 199 et 249€ sur le site Playstore ainsi que dans plusieurs enseignes de la grande distribution à partir de la semaine prochaine (Fnac, Darty, Boulanger, etc).

PS: à lire le test très complet que lui consacre LesNumériques.


Google Play: le marché du livre est ouvert

GoogleplayJe vous l'avais annoncé, mon éditeur "informé" avait raison avant-hier, mes sources sont toujours bonnes. Google Play vient aujourd'hui d'ouvrir les vannes aux livres français, les éditeurs s'engouffrent, Hachette, Editis, Gallimard, etc. Ils seront tous là très bientôt, c'est évident. Un peu plus de deux après Apple, neuf mois après Amazon, le troisième larron américain est dans la place. Il semble bien loin le temps où Google était perçu comme le grand méchant loup par l'édition française. Date toujours, une semaine à peine après la fermeture de 1001 libraires. Quand je pense aussi que certains libraires numériques pionniers n'ont toujours pas l'offre Hachette...

Quand le géant mondial de l'internet se met à vendre des livres, cela risque de peser de manière importante. 18 juillet 2012, retenez-bien cette date, heureusement que Google n'a pas choisi la fête nationale par provocation. "L'Art du Jeu" de Chad Harbach chez Lattès, premier livre affiché, prémonitoire!


Google Play: les livres asap

GoogleplayPetite indiscrétion d'un éditeur "informé" ce matin, l'ouverture de Google Play aux livres en France, il semblerait que ce soit une question de jours maintenant. Aux Etats-Unis, Google et Asus auraient éclusés plusieurs centaines de milliers de tablettes Nexus 7 en quelques heures seulement, voir le billet de Blogeee. [Nexus 7 (et ses clones) + Google Play], un cocktail sans doute gagnant à la rentrée prochaine.