48 notes dans la catégorie "Numilog"

Bookeen et Numilog signent un partenariat

BookeenDe ces annonces que l'on aurait cru impossible tant cela paraissait gravé dans le marbre depuis tant d'années... Ce sont les libraires et leurs lecteurs qui vont être contents. Numilog et Bookeen viennent d'annoncer un partenariat par voie de communiqué de presse, chaque mot a dû être soigneusement pesé:

Paris, 10 janvier 2013 – Communiqué de presse édition numérique – Bookeen et Numilog signent un accord de partenariat

Bookeen et Numilog signent un accord de partenariat

Numilog, le premier diffuseur français de livres numériques, signe un accord de partenariat avec Bookeen, premier fabricant européen de liseuses. Avec cet accord, Bookeen propose à partir du 10 janvier sur sa librairie numérique le catalogue de livres numériques français diffusé par Numilog. Pour sa part, Numilog pourra proposer à ses libraires partenaires la gamme des Cybook Odyssey intégrant une librairie sous leur propre marque.

Alors que le marché du livre numérique en Europe connaît une très forte progression depuis plusieurs mois, ce partenariat va permettre à ces deux acteurs majeurs du marché de développer leur offre et de renforcer leurs positions :

- Le premier volet de cette collaboration est un accord avec Numilog qui permet à Bookeen, le seul acteur européen et français sur le marché d’appareils de lecture numérique (liseuses), de renforcer son offre de contenu en y ajoutant une partie du catalogue en français diffusé par Numilog. Cet ajout représente pour Bookeen plus de 35.000 titres en français sous droits, majoritairement disponibles au format ePub et PDF, avec et sans DRM, de 380 éditeurs dont ceux du groupe Hachette (Grasset, Fayard, JC Lattès, Dunod, Larousse, Marabout…), les Editions Harlequin, Albin Michel, L’Archipel, Payot & Rivages, Editions Juridiques Associées, Lokomodo, Les Presses Littéraires, Champ Social…

Numilog devient ainsi le plus important fournisseur de contenus de Bookeen qui étoffe ainsi sa librairie numérique BookeenStore (accessible directement via la connexion Wi-Fi de la liseuse et sur le web) et propose désormais sous sa propre enseigne plus de 90.000 titres en français.

- Le deuxième volet de l’accord consiste pour Numilog à proposer à ses clients libraires de renforcer leur position sur le marché du livre numérique en commercialisant des liseuses Bookeen. Ces libraires utilisent des solutions en marque blanche Numilog pour la vente de livres numériques et pourront ainsi vendre ces appareils équipés de leur propre librairie numérique embarquée, fournie par Numilog également. Ces boutiques mobiles, comme l’ensemble des solutions de vente Numilog, permettent aux libraires de commercialiser aussi bien les titres du catalogue multilingue diffusé par Numilog (français, anglais, espagnol, portugais et allemand) que les catalogues d’autres diffuseurs numériques français. Les libraires partenaires de Numilog proposeront ainsi à leurs clients un catalogue international d’environ 170.000 titres dans les liseuses Cybook Odyssey.

Les librairies Gibert Jeune, L’Appel du Livre et Ravy sont les premières à avoir souhaité bénéficier de cet accord en commercialisant des liseuses Bookeen fournies par Numilog.

Pour Laurent Picard, cofondateur et Directeur Général de Bookeen: «L’ajout des contenus diffusés par Numilog va enrichir considérablement l’offre disponible sur BookeenStore. Nous sommes très heureux de pouvoir désormais rendre disponibles ces grands éditeurs et leurs auteurs à nos clients lecteurs. Que Numilog, acteur historique au même titre que Bookeen, puisse aussi proposer son offre de contenu dans nos Cybook à ses clients s’insère parfaitement dans notre stratégie d’ouverture du marché.»

Pour Denis Zwirn, Président Directeur Général de Numilog: «Grâce à cet accord avec  Bookeen, Numilog ouvre un nouveau point de vente important et étend sa gamme de solutions de vente et de lecture de livres numériques, au bénéfice de nos partenaires éditeurs. Cet accord bénéficie également à nos libraires clients, auxquels nous apportons des solutions pour développer une stratégie numérique ouverte à tous les supports. Dans un  environnement de forte concurrence avec des acteurs internationaux ayant leurs propres liseuses et une stratégie propriétaire, c’est une très bonne nouvelle que les libraires du réseau Numilog puissent proposer à leurs clients des liseuses françaises dont la qualité est reconnue, avec leur propre espace de vente intégré.»


Numilog: accord franco-allemand avec Libreka

Ebook-transfertool-libreka-bestsellerA signaler un accord entre la plateforme allemande de livres numériques Libreka et Numilog, qui porte sur un catalogue de 80.000 titres français. Ils proviennent d'éditeurs des maisons du groupe Hachette Livre mais aussi des Éditions Harlequin, Albin Michel, l'Harmattan, etc. En contrepartie, du côté des éditeurs allemands, ce sont 100.000 titres distribués par Libreka qui bénéficieront désormais du réseau de revendeurs de Numilog (via IDBoox).


La Musardine: le cul sans les chaînes

MusardineBelle nouvelle pour la journée sans DRM, les Editions La Musardine proposent désormais leur catalogue numérique sans DRM. C'est, à mon avis, le premier éditeur distribué par Hachette Livre à sortir ainsi des carcans imposés par la politique du groupe. Et comme c'est sans doute ce qui se vendait le mieux jusqu'ici, ce n'est pas anodin et cela va continuer de plus belle. Des échanges entre lecteurs et lectrices sous le manteau bien plus facilement... Pour en acheter plus! A retrouver par exemple sur Feedbooks ou au Divan, les deux librairies de circonstances. C'est par le cul que les verrous tombent chez Hachette, cela restera dans l'histoire! Bravo à La Musardine.

Merci à Guillaume pour l'info.

PS: selon une information qui m'arrive à l'instant, il semblerait que La Musardine ait profité de la rupture Numilog/Hachette pour changer de distributeur numérique et qu'elle aurait rejoint la plateforme d'Editis; décidément, ça bouge!


Numilog ne sera plus Hachette

Numilog-com_27623L'annonce a été faite toute à l'heure, Hachette a décidé de se désengager de Numilog en cédant les parts de sa filiale qui assurait jusqu'ici la distribution numérique pour le groupe. C'est le fondateur et actuel PDG, Denis Zwirn, qui reprend Numilog. Après quatre ans d'aventure commune, les chemins se séparent. Une stratégie somme toute tout à fait logique maintenant que le marché s'accélère. L'enjeu d'une plateforme de distribution interne devient indispensable aujourd'hui pour Hachette. Pour preuve la récente intégration des catalogues Delcourt et Soleil au profit de la plateforme de distribution "Hachette Distribution Numérique" basée à Maurepas, qui alimente les titres à destination des leaders du secteur. Lire le communiqué de presse (via Actualitte).


Steve Jobs en exclusivité Hachette

JobsComme je vous le précisais hier, la version numérique française est apparue cet après-midi. Groupe Hachette oblige, exclusivité sur Numilog, le reste du marché français en attente. L'office numérique n'est pas le même pour tout le monde. Même Fnac aux abonnés absents, c'est dire. Demain? Plus tard encore? A suivre.

PS: sur iBooks et Amazon, fichier bien arrivé à Cupertino et Seattle; l'Appel du Livre vend ce soir aussi, ainsi que Darty, Carrefour, Boulanger à égalité avec Apple/Amazon, mais c'est bien les seuls, on verra demain. Non seulement les libraires ne disposent pas des fichiers, mais en plus on ne leur donne pas les métadonnées avec les liens en même temps que les autres. On est bien dans la double peine.

PS: (J+1) 9h30 jeudi matin, toujours rien chez les libraires français. 9h45 vient d'apparaître à la Fnac. Réponse sur le twittos ePagine "quand Numilog enverra la sauce..." 10h00 ePagine et Place des Libraires servi (trouvé par Chasse aux livres), mais ne remonte pas encore dans la recherche; il faut taper "9782709638821", la base se raffraichissant dans la journée. A midi, tout le monde devrait être en mesure de vendre.


Albin Michel: un accord avec Amazon

Albin_michel_logo Après Apple l'année dernière, les Editions Albin Michel ont donc annoncé avoir signé vendredi un accord pour la diffusion de leurs livres numériques sur le KindleStore d'Amazon. Concernant un éditeur indépendant comme Albin Michel, il serait intéressant de savoir si cet accord prévoit un désengagement de la part de leur distributeur numérique "historique" Numilog, qui appartient au giron d'Hachette. Le type d'accord que tous les éditeurs indépendants pourraient désormais contracter directement avec Amazon.


DSK: l'enquête se décline en numérique

Dsk Hachette et Filipacchi associés (c'est le cas de le dire) pour nous proposer un ebook "DSK: l'enquête" de Olivier O'Maony et Danièle Georget en collaboration avec Paris-Match. Cette version numérique, en complément de la version imprimée, sur l'iPad, Numilog plateforme du groupe. Ces livres "à chaud" (petits prix) qui collent à l'actualité et où l'achat d'impulsion joue un grand rôle, devraient être des grands succès en terme de numérique. On attend le sponsor publicitaire pour bientôt.


Le Livre de Poche reprend son offre numérique

Prophète A signaler que Le Livre de Poche reprend son offre numérique. Les 70 titres qui étaient resté sur le catalogue depuis deux ans ont été déréférencés (sans doute pour des problèmes de qualité, c'est ce que j'avais pu observer sur quelques-uns) et 7 nouveaux titres sont désormais disponibles à partir de chez Numilog, Le Prophète de Khalill Gibran, Salammbô de Gustave Flaubert, etc. Des prix s'échelonnant entre 1,49€ et 5,99€. La route de l'offre reste longue par rapport à des équivalents à l'étranger comme PenguinClassics.


Numilog passe au 2.0

Numilog Une révolution chez Numilog qui a refait entièrement son site depuis quelques semaines! Il faudra désormais consulter l'InternetArchive pour se rappeler avec nostalgie du pionnier de la lecture numérique en France. Cela fait longtemps qu'on l'attendait ce relookage en 2.0, je n'ose pas dire depuis quand! Par contre, déception, c'est du catalogue toujours pur et dur, pas de mises en avant, pas de dossiers thématiques, le minimum pour assurer la vitrine, dommage. La révolution du web-marketing encore à venir!


Darty ouvre sa boutique

Logo Après Carrefour en début de semaine, c'est aujourd'hui Darty qui propose une librairie numérique, toujours fournie par Numilog en marque blanche. Couplée avec une vaste offre de lecteurs. En attendant tous les autres grands sites e-commerce de La Redoute à Rue du Commerce. Bien évidemment, ne cherchez pas d'originalité particulière ni des conseils de vrais libraires...

Numilog sur l'iPhone et l'iPad

Numilog A signaler que une application de lecture Numilog est désormais disponible sur l'iPhone et l'iPad avec un espace de librairie dédié NumilogEbooks. Le pendant côté Hachette de l'application Edenreader. Avec l'interopérabilité des catalogues, on peut maintenant indifférement accéder à l'ensemble de l'offre des éditeurs français. En attendant l'application de la Fnac...

Albin Michel: valse des best-sellers et... des étiquettes

Albin Avec l'arrivée de l'iPad, Albin Michel passe beaucoup de ses auteurs de best-sellers en versions numériques. Stephen King (20 titres), Bernard Werber (16 titres), Mary Higgins-Clark, Patricia Mac Donald, Katherine Pancol, Maxime Chattam... (voir Fnac ou Numilog). A noter que les contrats de mandat ont du mal à passer, ou alors ils passent à la vitesse des fourmis. Ce titre de Bernard Werber ici chez Dialogues et ici à la Fnac...

Hachette: une offre toujours à la pointe

Hachette Un point sur l'offre Hachette en numérique qui reste incontestablement le grand moteur français de l'offre disponible. Gallimard, Seuil ou Flammarion ne proposent guère plus de 250 livres au mieux pour l'instant. J'avais réalisé un petit sondage à la fin de l'année  dernière, je renouvelle aujourd'hui. A signaler l'effort très important des Editions Albin Michel qui ont basculé 65% de leur fonds disponible en versions numériques. Grasset et Fayard toujours aussi impliqués qui ont dépassé les 1500 titres. En revanche, le compteur est bloqué pour Vuibert et surtout pour Le Livre de Poche!

Editions n°1: 97/ 193 soit 50%

Albin Michel: 1157/ 1766 soit 65%

Musardine: 156/ 353 soit 45%

Grasset: 1513/ 5685 soit 27%

Fayard: 1763/ 8052 soit 22%

Calmann-Lévy: 383/ 2722 soit 14%

Lattès: 255/ 1981 soit 13%

Eyrolles: 672/ 3691 soit 18%

Armand Colin: 302/ 2357 soit 13%

Dunod: 826/ 10621 soit 8%

Vuibert: 152/ 4214 soit 4%

Hachette Littératures: 145/ 1444 soit 10%

Livre de Poche: 91/ 6098 soit 1,5%

Harlequin: 175/ 4391 soit 4%

Stock: 99/ 1860 soit 0,5%

VirginMega avec Numilog

Logo Virgin choisit Numilog/Hachette en marque blanche pour la vente de ses livres numériques. On retrouve le design et les fonctionnalités que l'on connait bien sur le site de la Fnac qui a lui-même annoncé un nouveau développement propriétaire de son site pour le début de l'été. Pour l'instant une offre exclusive des titres Hachette sur VirginMega.

Stephen King en version numérique

King Le prochain livre de Stephen King, "Juste avant le crépuscule" (Albin Michel), sera disponible le jour de sa sortie le mercredi 3 mars prochain en version numérique. Dans toutes les bonnes librairies qui disposent du catalogue Hachette/Numilog... (via LivresHebdo). Pas de cavaliers seuls et de sites dédiés pour des auteurs américains "best-sellers" de la trempe de Stephen King, c'est une bien bonne nouvelle!

Numilog: vendra, vendra pas?

Numilog Le Monde est revenu hier sur la situation tout à fait ambigüe de Numilog à la fois distributeur des livres numériques d'Hachette et libraire sur le net: "Que se passera-t-il si demain les éditeurs décident de se passer des libraires pour vendre directement leurs ouvrages numériques. Pour l'instant, toutes les maisons d'édition assurent qu'il n'en est pas question. La plate-forme d'Editis et Eden-livres du regroupement Gallimard, Flammarion et La Martinière ne sont accessibles qu'aux libraires et distributeurs. Pour acquérir un ouvrage, les clients sont donc contraints de passer par eux. Mais un autre éditeur, Hachette, a déjà décidé de s'affranchir de ce modèle fermé sur sa plate-forme Numilog.  Une faille qui irrite les libraires. "Je comprends qu'Hachette vende directement des livres éducatifs numériques sans passer par les libraires, comme cela se passe déjà pour le marché papier, mais vendre aussi de la littérature est plus problématique", s'inquiète Guillaume Husson (directeur du Syndicat des Libraires de France), tout en avouant ne pas avoir les moyens d'empêcher l'éditeur de le faire. "Numilog a vocation à fermer son accès au grand public", assure de son côté Christine de Mazières, déléguée générale du Syndicat national des éditeurs. Ce que rejette Hachette: "Nous avons besoin des libraires, mais nous avons aussi besoin de garder Numilog ouvert au grand public pour apprendre comment fonctionne ce nouveau marché", défend Myriam Simmoneaux, directrice adjointe de la communication de l'éditeur. Cette plate-forme fonctionnait sur ce modèle dès sa création, bien avant d'être rachetée en 2008 par Hachette, ajoute-t-elle." Il faut combien de temps pour "apprendre"? Un grand écart qui va être de plus en plus difficile à tenir au fur et à mesure que le marché se développe. Qui distribue, qui vend?

Arnaud Nourry invite ses confrères

Nourry A lire dans Le Monde d'aujourd'hui, un vibrant appel d'Arnaud Nourry, le patron d'Hachette, pour un  modèle économique durable du livre numérique. Après être revenu sur Google et Amazon, sur la situation monopolistique pour l'un et le dumping sur les prix pour l'autre, il appelle ses confrères à entrer dans le capital de Numilog, sur le thème "l'union fait la force": "Ainsi j'ai proposé d'ouvrir le capital de Numilog, leader français du stockage et de la commercialisation de livres numériques, à tous les éditeurs intéressés, pour que nous puissions constituer une plateforme commune. La réponse à mon offre a été jusqu'à présent polie, mais peu enthousiaste, chacun préférant prendre le temps de développer une solution "maison". Le paradoxe, c'est qu'aux Etats-Unis, où le livre numérique représente 3% du marché, aucun éditeur ne s'est doté d'une plateforme, alors qu'en France nous sommes en train d'en développer pas moins de quatre, offrant ainsi un casse-tête aux internautes et aux libraires et le champ libre aux acteurs du Net. Mon intime conviction est que les schémas conventionnels, issus du passé, n'ont aucun sens dans le numérique où seule compte l'audience, et donc la capacité à proposer collectivement aux internautes une expérience unique, à même d'attirer en grand nombre des lecteurs que nos libraires seront heureux de conseiller et de servir. Habitués à tort à se méfier d'Hachette, mes confrères sauront-ils percevoir le danger que les bouleversements en cours font peser sur toute la profession? Ma porte leur est grande ouverte". On se rappelle du rachat de Numilog par Hachette; beaucoup d'éditeurs indépendants et présents sur Numilog depuis de nombreuses années, avaient très mal digéré la pilule à l'époque... L'initiative de Arnaud Nourry aurait été faite à ce moment-là, c'est clair que la situation aurait été quelque peu différente. Reste que le débat reste entier sur la multiplication de ces plateformes de distribution et leurs interopérabilitées. Google et Amazon, c'est bien plus que de simples entrepôts de livres mais des moteurs "dynamiques" au service des lecteurs et des livres! Il suffira, par exemple, de comparer une recherche du Palazzo Venezia à Rome dans le Guide Vert Michelin avec une recherche plein texte dans "nos plateformes françaises" pour s'en convaincre...


Gibert Jeune ouvre sa librairie numérique

Gibert Voilà, ça y est, la célèbre librairie GibertJeune, une institution dans le Quartier Latin depuis 1886, vient d'ouvrir sa librairie numérique. Comme Dialogues et la Fnac, elle présente pour l'instant seulement l'offre issue de la plateforme Hachette/Numilog. Les livres numériques proposés font malheureusement l'objet d'une rubrique séparée, c'est dommage. Toujours un métro d'avance (Odéon) pour Dialogues à Brest!

Numilog racheté par Hachette

Hachette Les grandes manoeuvres commencent dans le secteur du livre numérique. L'absence remarquée d'Hachette durant le dernier Salon du Livre aura été de courte durée. Il était en effet impensable que le groupe leader de l'édition française reste absent plus longtemps des enjeux à venir. Numilog dans l'escarcelle d'Hachette donc, c'était à prévoir avec déjà l'entrée d'un acteur-clef comme Albin Michel sur le site en début d'année, un premier signal. A lire absolument l'interview de Arnaud Noury, PDG d'Hachette Livre dans le Figaro d'avant-hier (via PapierElectronique): "Il s'agit de préparer l'avenir. Le projet de rachat de 100 % du capital de Numilog ne constitue pas une grosse opération financière. Elle ne se monte qu'à quelques millions d'euros. Mais cette acquisition marque une étape majeure dans notre stratégie numérique. Avec Numilog, notre groupe va se doter d'une infrastructure permettant de distribuer des livres édités par le groupe, ainsi que par des éditeurs extérieurs, en formats numériques en permettant à chacun de conserver le contrôle de ses contenus. La société a vocation à offrir ses services à tous les éditeurs du marché à l'image du système de distribution des livres sous forme papier existant de longue date au sein de Hachette Livre."
D'autres motifs de se réjouir pour le marché? (c'est nous!): "Au total, le livre numérisé sera vendu 10% à 20% moins cher que le livre papier. En dessous de ce prix, le système ne serait rentable qu'avec des volumes de ventes importants. Or, il n'est pas sûr que ce segment soit un marché de masse." Une bonne façon de contrôler ce marché et les prix avec le rachat de Numilog. En gardant en tête que sur le marché anglo-saxon, c'est bien Amazon qui a dicté ses propres régles avec des remises bien plus importantes!
La marque blanche pour les libraires aussi: "Nous allons mettre à disposition des libraires notre plate-forme en «marque blanche», c'est-à-dire qu'ils pourront l'habiller aux couleurs de leur marque. C'est une manière pour eux de fidéliser leurs clients. Hachette Livre n'a pas pour vocation de vendre directement aux lecteurs." A marquer d'une pierre blanche justement cette dernière réflexion...
Numilog/Hachette, Cyberlibris/Fnac, Mobipocket/Amazon, la suite bientôt...