33 notes dans la catégorie "Sne"

SNE : retour des Assises du livre numérique

SneMerci à nos amis belges du PILEN ne nous proposer un retour complet de ce qui s'est dit aux 11ème Assises du livre numérique organisées par le SNE (Syndicat National de l'Edition), qui se sont tenues en début de semaine. Personnellement, je reviendrais dans les semaines à venir sur beaucoup de projets intéressants qui ont été présentés en fin de journée.


Baromètre du livre numérique: en direct sur twitter

LogoEn direct des Assises du Livre Numérique/SNE

Baromètre Sofia/ Sne/ SGDL sur usages du livre numérique:

  • 6% des français avaient lu un livre numérique en 2011, 14% en 2012 = progression de 250% en six mois
  • 4 français sur 5 n'envisagent pas de lire en numérique, par habitude, par principe
  • la lecture numérique se démocratise, le profil du lecteur numérique est de moins en moins le profil du lecteur jeune, masculin et diplômé
  • 37% des lecteurs numériques possèdent une tablette
  • 41% des livres numériques achetés chez Amazon / Apple / Google
  • 31% des acquéreurs de livres numériques achètent aussi la version imprimée: argument pour les offres couplées.
  • achat livres numériques: 28% grandes surfaces spécialisées, 18% sites de libraires
  • 60% des livres numériques achetés sont des livres de littérature générale
  • 73% des lecteurs de livres livres numériques ont déjà acheté. La moitié ne sait pas si ces livres ont des DRM
  • les Français passent 57 minutes/jour à lire des textes numériques (hors SMS et mails), les lecteurs de livres numériques 67 mn
  • livre num préféré pour: facilité de stockage (79%) pour son prix (58%) facilité transport mobilité (57%) facilité d'acquisition (49%)
  • liseuse reste support privilégié 85%, devant tablette 82%, loin devant ordi portable 59%
  • 41% des lecteurs numériques acquièrent leurs livres numériques gratuitement (offre légale gratuite comprise)
  • 63% de lecteurs numériques qui ne piratent pas
  • avantages du numérique: facilité de stockage, transport et achat, prix
  • 17% ont déjà eu recours à offre illégale. Offre légale trop chère, offre légale non disponible, pb DRM
  • lecture num: on pirate car 1)trop cher 2)pas dispo 3)verrouillé (DRM): idem 2011?
  • 53% pensent que l'usage du livre numérique va augmenter, 58% pensent que leur usage du livre papier va rester stable, 11% qu'il va diminuer
  • c'est l'arrivée des supports adaptés à la lecture numérique qui permet le développement des usages
Merci à Virginie, Mélanie, Claire, Actualite et quelques autres qui m'ont servi de secrétaires sur Twitter!
Le communiqué de presse ici et la version complète de la présentation ici.

SNE: poursuites contre un site pirate

TeamalexandrizUn site de téléchargement bien connu est poursuivi par six éditeurs avec une instruction judiciaire en cours. Le SNE et six maisons d’édition ont décidé, selon la communication du syndicat, «d'agir en contrefaçon au côté de six maisons d’édition contre un site internet qui met à la disposition du public sur le réseau internet, sans autorisation préalable, une partie des fonds des éditeurs français.» L’objectif du SNE et des éditeurs est de «faire cesser les agissements de ce site alors qu’une offre légale riche et variée est à la disposition des lecteurs.» A signaler que Google a d'ores et déjà déréférencé ce site dans ses résultats de recherche, à partir de mots clés traditionnellement utilisés (via Livres-Hebdo).


SCAM-SGDL : les auteurs grognent

4ebarometreDu rififi chez les auteurs. Baromètre des tendances des relations auteurs-éditeurs réalisé par la SCAM-SGDL pour le Salon du Livre. Gros coup de mou, la pression "atmosphérique" chute:

"1.145 écrivains interrogés, dont 61% se disent satisfaits des relations avec leurs éditeurs, contre 71% l’année précédente, alors que 31% se disent insatisfaits, contre 22% en 2011, 8% jugeant ces relations conflictuelles (6% l’année précédente, voir synthèse en pdf).

Cela a l'air d'autant plus grave que même Livres-Hebdo relaie en ouvrant le flux, fichtre, c'est Amazon qui doit se frotter les mains en voyant cela...

PS: "Relevant une interprétation parfois sévère de certains résultats de l’enquête, Antoine Gallimard, président du SNE, s’est toutefois déclaré très satisfait du principe de cette initiative, qui concoure à l’amélioration des relations entre auteurs et éditeurs, et dont il s’est engagé à communiquer les résultats aux adhérents du SNE." Je pense que les réseaux sociaux vont s'en chargé pour lui...


L'Observatoire du numérique est en ligne

Actu-observatoireA signaler que l'ENSSIB (École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques) a mis en ligne un certain nombre de ressources sur un site "Observatoire du numérique dans l'enseignement supérieur":

"Créé en 2010 dans le cadre de la plateforme de collaboration entre le Syndicat national de l'édition (SNE) et le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche (MESR), l’Observatoire du numérique dans l’enseignement supérieur - piloté par l'Enssib - a vocation à recueillir des données pertinentes pour permettre l’évolution des offres éditoriales en ressources pédagogiques numériques pour l’enseignement supérieur, selon des modèles satisfaisants pour tous les acteurs.

Le site Internet vise à le situer dans son environnement institutionnel, à valoriser les ressources documentaires qu'il est chargé de signaler et à présenter ses missions et travaux."

Il est désormais accessible à l'adresse: http://www.observatoiredunumerique.fr


Numérique: défendre le rôle des éditeurs

Logosne Nouvelle initiative d'Antoine Gallimard, Président du SNE (Syndicat National de l'Edition) sous la forme d'une lettre-ouverte en réaction au rôle de certains agents littéraires qui cherchent de plus en plus "à se positionner en concurrents directs des éditeurs de leurs propres clients-auteurs". Plus d'une centaine d'éditeurs ont déjà apportés leur soutien à cette pétition. Le calendrier concomitant avec la foire de Frankfurt n'est bien entendu pas un hasard pour mobiliser les éditeurs européens sur le sujet.


SNE: assises numérique le 21 octobre

Sne Un rendez-vous traditionnel deux fois par an du côté du SNE (Syndicat National de l'Edition), ce sont les Assises Profesionnelles à l'heure numérique. Vous vous souvenez surement de la dernière édition qui avait eu lieu au dernier Salon du Livre (conférences à retrouver ici). La 5ème édition aura lieu le 21 octobre prochain à l'Institut Océanographique de Paris. On se plongera dans la commercialisation du livre numérique avec entre autres le site 1001 libraires, la Fnac et le webmarketing à l'usage des livres. Le programme complet est ici.