Ma Photo

Biographie

Hervé Bienvault - Paris/ Tours, France
hervebienvault at yahoo point fr

Je ne suis pas journaliste, ce blog est l'expression de ma passion des livres et de la lecture numérique. Je vous invite à partager ma veille quotidienne.
Aucune publicité sur ce blog. Vous ne trouverez aucun billet "sponsorisé", ni aucun lien d'affiliation sur des boutiques. Le web ressemble malheureusement de plus en plus aux contenus de nos boites aux lettres.
Dites-vous bien que je vous considère comme des lecteurs et non comme des consommateurs...
---------------------------------------------------------------------------------------------------

Consultant indépendant
Aldus Conseils - Edition numérique

Pendant vingt ans, directeur et responsable de production chez de nombreux éditeurs: Place des Editeurs (Presses de la Cité, Belfond, Solar, Hors-Collection), Citadelles et Mazenod, Libella Buchet/Chastel, Albin Michel, Canopé, etc.
Depuis plusieurs années, j'accompagne les professionnels du livre dans la transition numérique: numérisation, production, distribution, contenus numériques enrichis, print-on-demand, etc. Références clients sur demande.

Collaboration avec les Centres Régionaux du Livre: CLL Poitou-Charentes, Mobilis Pays-de-Loire, Le MOTif, ARL Normandie, Livre et lecture en Bretagne, etc.
Chargé de mission sur le numérique, Syndicat de la Librairie Française (janvier-décembre 2013).
Membre de la commission "Economie numérique" du CNL (Centre National du Livre), 2010-2013.
Réalisation d'une étude "Le Coût d'un livre numérique" pour Le MOTif (Observatoire du Livre et de l'Ecrit en Ile-de-France), mai 2010.
Publication d'un article 'De la lecture numérique" dans l'ouvrage collectif "Les Mutations de la lecture" sous la direction d'Olivier Bessard-Banquy, Les Cahiers du Livre, Presses Universitaires de Bordeaux, novembre 2012.
J'interviens régulièrement en bibliothèques et dans plusieurs formations sur les métiers du livre en tant que chargé de cours (EMI/CFD, ENSSIB, IUT Métiers du Livre, etc.)

A titre personnel, j'ai découvert le livre électronique Sony Librié fin 2004. Dès la prise en main j'ai eu le sentiment immédiat qu'une révolution dans le domaine du livre et de l'imprimé était en marche. La conduite du changement...
Acquisitions Iliad-Irex (sept 2006), Sony PRS-505 (mars 2008), Cybook Opus (fin 2009), puis tant d'autres liseuses, tablettes...

Interview sur France-Culture dans le cadre de l'émission 24h du Livre:
http://www.franceculture.fr/2012-08-28-24h-du-livre-herve-bienvault-consultant-independant-a-nantes

Cursus:
MS Entrepreneuriat et TIC, Ecole des Mines/Audencia, Nantes - 2006
MBA (option: conduite du changement), Escem, Tours/Université de Sherbrooke, Québec - 2004
DSAA (arts appliqués), Ecole Estienne, Paris
DUT Edition-Librairie, IUT Métiers du livre, Bordeaux

"Il y a vingt-huit ans environ, j'entrais dans la famille typographique; je venais de quitter sans regret le monde universitaire. À mesure que je me mêlai davantage à la vie de l'atelier, je m'y intéressai et finis par m'y attacher exclusivement. La profession me plaisait; le milieu m'était sympathique; je me fis vite aux moeurs et aux usages de cette existence nouvelle. Je me plus à noter les principaux linéaments des types si divers et si prime-sautiers qui passaient devant mes yeux." Eugène Boutmy (Argot des Typographes, 1883)

Pourquoi Aldus? Alde Manuce, premier éditeur moderne. Son in-octavo, «livre de poche» de la Renaissance, a révolutionné les modes de lecture et d'écriture à l'époque. Antoine Augustin Renouard, dans ses "Annales de l'imprimerie des Aldes" paru en 1803, interprète la marque typographique aldine: «Le dauphin désigne la vitesse à cause de la rapidité avec laquelle il fend les ondes. L'ancre est au contraire une marque de repos et aussi de solidité». Aujourd'hui, deux beaux symboles pour le numérique et l'imprimé, tous deux au service du livre de demain.