Previous month:
décembre 2022

5 notes en janvier 2023

Le Livre d'occasion : en savoir plus sur cet inconnu

OccasionTrès intéressant livre de Vincent Chabault "Le Livre d'occasion", paru l'année dernière aux Presses Universitaires de Lyon. J'avais décidément trop tardé à le lire. Il y a toujours eu très peu d'études sur ce marché "secondaire" du livre, un grand inconnu. Le grand mérite de ce livre est d'en regarder aujourd'hui toutes les facettes.

Le livre d'occasion possède un double statut, à la fois objet de recyclage et référent culturel fort, sacralisé en quelque sorte, qu'il convient de préserver, de transmettre. Entre les boîtes, les tables et les étagères des bouquinistes, les étals des "ressourceries", les pratiques des particuliers qui vendent localement ou à distance sur les sites bien connus et plus récemment certaines plate-formes "industrielles" qui dictent leur modèle et surtout les prix d'un marché entier... Mais c'est aussi la disparition d'acteurs historiques comme Gibert Jeune ou Boulinier à Paris, tant d'autres dans beaucoup de villes. Le livre d'occasion quitte peu à peu l'univers physique, c'est une véritable ubérisation qui est enclenché qui tend à faire disparaître peu à peu des pratiques centenaires sur sa commercialisation. Soulève aussi le dilemme des professionnels, honnir les plate-formes mais y être aussi présents ou collaborer avec elles...

Vincent Chabault a mené son enquête sur le terrain pendant de nombreuses années. Truffé d'interviews, le livre est passionnant. Seul petit bémol, on s'étonne un peu des noms inventés de personnages emblématiques dans la profession comme Jean-Étienne Huret ou Henri Veyrier, il aurait été plus judicieux de mettre juste l'initiale s'il était convenu de conserver un anonymat de façade. Le livre aurait aussi pu être heureusement complété par une enquête auprès de certains libraires de livres neufs, tant cette réflexion est en cours depuis de nombreuses années dans la profession. Même sans cela, un livre dans toutes les bonnes bibliothèques assurément.


Où va le livre ?

LivreEn ce début d'année, j'ai repris la lecture de ce livre paru en septembre 2007 aux Editions La Dispute. Tous les 10 ou 15 ans, cela a toujours été une sorte de rituel pour bon nombre de professionnels, se pencher sur l'évolution du secteur dans une perspective historique du temps long. Mais jamais les bouleversements n'ont été aussi considérables aujourd'hui en ce début 2023, c'est ce qui est frappant quand on reprend en main ce livre, qui a bien jauni d'ailleurs, un petit clin d'œil au statut du papier et à sa pérennité...

Des bouleversements qui touchent tous les aspects, je pense qu'il n'y a pas un seul domaine, de l'hyper-concentration-financiarisation en cours du secteur (nous le verrons sur l'avenir d'Editis) à l'intelligence artificielle à la mode Chat-GPT dont nous entrevoyons seulement les possibilités en ce début d'année, dans la conception des images comme des textes.

Où va le livre, c'est aussi des modes de production qui ont considérablement évolués avec le livre à la demande, les courts tirages, les modes de commercialisation chamboulés, France-Loisirs disparu, l'accès au livre d'occasion en un clic, la vente en ligne qui a explosé. Et que dire des pratiques de lectures, en septembre 2007 l'iPhone et le Kindle apparaissaient tout juste. L'auto-publication, le livre numérique qui progresse au fil des années, le livre audio qui sort de l'ornière, les accès aux ressources en ligne pour l'éducation, les revues, les livres scientifiques, juridiques, techniques et professionnels qui sont désormais le standard du secteur. Les interrogations dans le secteur du livre scolaire... Rien n'est plus comme en 2007, assurément.

Sans parler plus récemment de la question urgente du statut de l'auteur, que dire des coûts qui explosent sur la filière papier, une grande nébuleuse, un phénomène conjoncturel ou qui va s'ancrer dans la durée? Quelles conséquences sur le prix des livres, un élément crucial par rapport aux autres offres culturelles?

Quels avenirs pour les librairies indépendantes dont l'économie est de plus en plus fragile, pour les bibliothèques dont les ressources n'en finissent pas de diminuer? Que de questionnements et bien évidemment la nécessité urgente d'un livre-synthèse comme celui-ci, en imprimé comme en numérique.


Découvrir l'intérieur d'une liseuse électronique

EinkAu cœur d'une liseuse électronique. Je n'avais jamais vu une telle vidéo aussi complète, à la fois sur les composants à l'intérieur mais aussi sur l'écran lui-même qui en fait sa spécificité. Elle aborde en détail "le principe de fonctionnement de la technologie d'encre électronique e-Ink avec, à la clé, des images réalisées au microscope de surface et au microscope électronique à balayage". J'avais découvert cette technologie dans un article de mars 2004 qui est archivé ici. J'aime beaucoup le "cool" dans les commentaires. On connait la suite...

Merci à Pierre Lecourt et ses mini-machines pour sa veille, vous saurez tout...


Eugène Dabit : deux livres numérisés avec la BNR

EdabitBelle collaboration avec nos amis suisses de la BNR. Deux livres d'Eugène Dabit (1898-1936), "La Zone verte" et "Yvonne". Un auteur un peu oublié aujourd'hui, c'est bien dommage. Tous ses livres sont entrés dans le domaine public depuis bien longtemps...

Son roman le plus connu, "Hôtel du Nord", avait fait l'objet de toutes les attentions il y a dix ans, la numérisation d'Ebooks Gratuits barbotée et reprise ici et là sur les plate-formes à petit prix. Et puis plus rien, la veine s'est épuisée, c'est bien là que l'on mesure l'indigence et le courage de ces margoulins. Sur les 15 livres d'Eugène Dabit publiés au fil des années, bien peu sont disponibles aujourd'hui. Vous lirez une passionnante biographie et ses déboires pour l'édition de ses livres sur le site de Thyssens. Une tragique fin pour un jeune auteur de 38 ans.

Compliments à la BNR d'entreprendre avec son équipe la numérisation complète des livres d'Eugène Dabit, travail qui n'est pas fait par les éditeurs successifs, publication restreinte et puis s'en vont...

Avant Eugène Dabit, le BNR avait entrepris un travail similaire pour Emmanuel Bove, Charles-Ferdinand Ramuz, André Gide, entre autres, je vous conseille.

C'est l'occasion de faire un petit point sur mes pratiques de numérisation. C'est bien plus simple et efficace aujourd'hui que dans les années 2010, avec des outils qui restent gratuits.

  • photos des pages avec un petit appareil bridge pour obtenir les images.
  • transfert et amélioration des images avec Picasa : recadrage et contraste.
  • OCR avec OnlineOCR, passage directement des JPEG en texte TXT (pas besoin de passer par le PDF), c'est nickel avec une bonne image.
  • construction de l'ePub sur SIGIL, chapitrage, corrections des fautes les plus voyantes, intégration des caractères spéciaux, alinéas et insécables, ajout des métadonnées et du sommaire.
  • relecture sur liseuse, avec l'imprimé pour vérifier.
  • intégration des corrections.
  • fourniture de la version RTF à la BNR pour leur propre standard et leur couverture.

Si vous souhaitez soutenir ou collaborer avec l'équipe de la BNR, n'hésitez pas à prendre contact avec eux sur le site. J'ai même entendu en bruits de couloirs qu'une collaboration se crée avec les bibliothèques suisses. L'avenir du domaine public se joue peut-être en Suisse, qui sait...

En attendant, lisez Eugène Dabit, il mériterait bien un Quarto...

P.S. : Je viens de terminer "La Zone verte" d'Eugène Dabit, son dernier livre publié de son vivant. Magnifique roman, ville/ campagne, précarité sociale, lutte syndicale, une modernité incroyable. Pas étonnant que Louis-Ferdinand Céline était enthousiaste à sa lecture.


PocketBook Reader : mon application de lecture préférée

PocketbookMeilleurs vœux à tous et toutes, bonheur et prospérité pour cette nouvelle année.

Je vous souhaite bien sûr de très belles lectures, format numérique ou pas.

Je profite de ces premiers jours de l'année 2023 pour refaire un petit tour d'horizon pour cerner la meilleure application de lecture. J'utilise un smartphone Android.

Depuis quelques semaines, j'ai repris l'ensemble des applications de lecture que je connaissais et je dois dire au final que l'application PocketBook est la plus complète et la plus agréable à utiliser. Vous savez mon plaisir de lire sur liseuses, je me suis néanmoins prêter au jeu.

PocketBook Reader est une application gratuite permettant de lire tout type de contenu numérique (livres, magazines, manuels scolaires, bandes dessinées, etc.) et d’écouter des livres audio. L’application prend en charge 26 formats de livres et de fichiers audio, dont MOBI, EPUB, FB2, CBZ, CBR. Autre point important, il n'y a pas de publicité, le modèle économique de PocketBook étant de compléter leur environnement de lecture, centré sur les liseuses de la marque.

L'application propose :
• Prise en charge de 19 formats de livres, dont les plus populaires : EPUB, FB2, MOBI, PDF, DJVU, DOCX, RTF, TXT, HTML
• Bandes dessinées aux formats CBR et CBZ
• Livres ouverts protégés par Adobe DRM (PDF, EPUB)

Le grand point favorable est la lecture audio :
• Vous pourrez écouter des livres audio et d’autres fichiers audio au format MP3, M4B, et prendre des notes dans ceux-ci
• Un moteur TTS (conversion de texte par synthèse vocale) est intégré pour l’écoute des fichiers texte, voix féminine très correcte que l'on peut régler

Vous pourrez aussi télécharger et synchroniser facilement vos livres.
• Service gratuit PocketBook Cloud pour synchroniser tous les livres, y compris les livres audio, ainsi que les emplacements de lecture, les notes et les signets sur tous vos appareils
• Vos fichiers enregistrés dans les services Dropbox, Google Books sont facilement connectés à l’application pour créer une bibliothèque unique
• Prise en charge des catalogues OPDS, accès aux bibliothèques en réseau
• Lecteur ISBN, pour une recherche rapide des versions numériques des livres par code à barres
• Si vous disposez d’une liseuse PocketBook de la marque, il vous suffit de scanner un code QR pour synchroniser facilement tous vos livres et comptes

Au niveau du confort de lecture, impeccable :
• Interface intuitive, navigation simple et design minimaliste
• Possibilité de choisir parmi les sept thèmes de couleur de l’interface, de réaffecter les boutons et les zones d’affichage
• Deux modes de lecture nocturne pour un meilleur confort de lecture
• Vous pouvez personnaliser l’écran d’accueil avec des widgets, des fonctions de navigation
• Adapter le style et la taille de la police, l’interligne et la taille des marges
• Animation personnalisable des pages qui tournent
• Possibilité de réduire marges et interlignage

C'est aussi l'accès à tous vos fichiers qui est intéressant :
• Tous les fichiers se retrouvent rapidement en fouillant dans la mémoire de votre appareil
• L’application vous permet de trier les livres, de créer des collections, de filtrer et de marquer les fichiers comme vous le souhaitez
• Gestion pratique des fichiers audio : vous pouvez facilement trier et lire vos livres audios

Bref, essayer, c'est l'adopter. Ravi d'avoir vos retours sur votre propre application de lecture préférée.