Previous month:
avril 2024

8 notes en mai 2024

L'Odyssée d'Homère : quelle traduction choisir ?

CoverSi vous me lisez régulièrement, vous connaissez sans doute ma passion pour Homère et plus particulièrement L'Odyssée. Il y a quelques années j'avais mené à bien le projet de numériser l'ensemble des traductions (revoir ici). Régulièrement on me demande autour de moi laquelle choisir. Choix difficile tant j'en aime beaucoup. Le numérique permet plein de propositions. Plutôt que de donner un avis très subjectif, il m'est venu l'idée de proposer une version compilée d'un chant entier pour choisir au mieux sur une centaine de pages.

Je sais très bien que vous vous orienterez de préférence vers les traductions les plus récentes. Afin de faciliter la lecture, j'ai retenu les traductions des XXème et XXIème siècle, huit au total, qui s'échelonnent entre 1924 (celle de Victor Bérard) et la dernière en 2022 (celle de Philippe Brunet). Quatre en prose, quatre en vers, un compte rond.

Maintenant, quel chant choisir parmi les 24 de L'Odyssée? Après mûre réflexion, j'ai choisi le chant IX, un chant charnière dans l'œuvre, à la fois celui de la révélation de son identité par le héros, "Je suis Ulysse, fils de Laerte", à Alcinoos, roi des Phéaciens, mais aussi le chant dans lequel s'inscrit l'épisode du Cyclope qui reste bien sûr le plus célèbre de l'épopée d'Ulysse.

Je vous enverrais le fichier sur demande; les dernières versions sont sous droits, je prend le risque de le diffuser; vous vous orienterez peut-être ensuite vers les traductions des éditeurs quand elles sont disponibles pour lire l'œuvre en entier. Bonne lecture en compagnie d'Homère...

PS: Finalement, les traductions modernes publiées entre 1924 et 2022 ont été placé en début. Les plus anciennes viennent ensuite en annexes. 23 traductions au total.


Eugène Dabit : son œuvre complète

DabitPierre finale à la publication de l'œuvre complète d'Eugène Dabit (1898-1936) à la Bibliothèque Numérique Romande. Avec "Les Maîtres de la peinture espagnole" aujourd'hui, ce sont près d'une quinzaine de titres qui ont été soigneusement numérisés, relus et préparés depuis plus d'un an (revoir ici). Ce dernier livre rappelle qu'Eugène Dabit était aussi peintre et critique d'art.

Ravi d'avoir participé à ce projet initié par nos amis suisses, satisfaction de donner à lire au plus grand nombre ce grand écrivain plein d'humanité, disparu trop tôt, que l'on réduit trop souvent à "l'Hôtel du Nord". On ne peut que regretter qu'il soit complètement absent de la bibliothèque numérique de Paris, un comble...


Ebooks gratuits : Jacques Spitz, Henri Calet...

EbooksDes livres numériques gratuits bien faits. C'est aussi le moment de préparer son été de lecture à venir. Belle moisson en ce mois de mai du côté d'Ebooks Gratuits. Herman Hesse, Aldous Huxley, d'autres encore. Je retiens aussi particulièrement Jacques Spitz et Henri Calet, deux auteurs, dans des genres très différents, que j'affectionne depuis longtemps. Plaisir de les relire bientôt.


La librairie d'anciens avec Jean-Marc Dechaud

DechaudVisite à Jean-Marc Dechaud à Crissay-sur-Manse cette semaine. Merveilleux petit village de Touraine entre Chinon et Saint-Maure. L'occasion de retrouver Jean-Marc, un libraire d'anciens qui est désormais le président du syndicat national, le SLAM, depuis quelques années. Plus de 200 membres. Nous avons parlé de la profession de libraires d'anciens. Un sujet que je connais bien (pas que le livre numérique), ma mère était elle-même libraire à Nantes et Tours dans les années 60 à 90. Évoqués beaucoup de souvenirs communs. Je vous réserve d'autres billets, je n'ai pas délaissé pour autant les vieux livres.

Merveilleuse librairie aussi, dans une vieille bâtisse du moyen-âge. Bonheur de fouiner dans les rayonnages au milieu de ces livres qui ont subi la patine du temps. Vélins, veaux, maroquins, chagrins, basanes, bradels, des mots qui diront à certains. Si, d'après lui, il y aurait environ 1500 bouquinistes en France aujourd'hui, ce que l'on pourrait qualifier de vrais libraires d'anciens, représenterait environ 800 libraires. Les chiffres restent relativement stables.

Le web a évidemment révolutionné la profession en une trentaine d'années. Là où il fallait de nombreuses années de patientes recherches pour les bibliophiles pour constituer une bibliothèque sur un sujet très précis, en quelques clics aujourd'hui (surtout avec les alertes), ils trouveront le livre désiré à l'autre bout de la France. La conséquence, la concurrence, avec des prix à la baisse, puisqu'un bibliophile aura souvent plusieurs choix possibles. Le phénomène Momox, là aussi.

Malgré cela, permanence des catalogues soigneusement préparés, bonheur de les recevoir, de les feuilleter. La sérendipité toujours... Son propre site web fleure bon le web 1.0, un régal. Il est aussi sur Abebooks (filiale d'Amazon) qui prend au passage une généreuse commission et LivreRareBook sans commission.

Jean-Marc Dechaud est très occupé en ce moment, à la fois d'une bibliothèque d'un amateur, plus de 50.000 livres, vous lisez bien, (que des bons dit-il, sans "drouille") et de préparer le Salon du Livre Rare qui se déroulera au Carreau du Temple à Paris les 14/16 juin prochain (voir ici). Passez-y, allez voir Jean-Marc, son amour des beaux et bons livres est communicatif.


L'explosion inévitable du livre-audio généré par l'I.A.

Audio40.000 titres. C'est le nombre de livres audio et de podcast créés à l'aide d'intelligence artificielle qu'Amazon a récemment annoncé via sa plate-forme Audible, et cela en quelques mois seulement puisque le service a été lancé en novembre 2023. Les auteurs auto-publiés peuvent facilement produire les versions audio automatiquement. C'est presque deux fois plus de titres qui s'ajoutent à ceux disponibles, l'offre des éditeurs à peine plus de 20.000. L'offre de livres audio qui est très en retard va désormais pouvoir croître de manière exponentielle. C'est une très bonne nouvelle pour rendre la lecture accessible pour les lecteurs empêchés, c'est une priorité, rappelons-le.

Les éditeurs vont certainement vouloir retenir la digue mais ne soyons pas naïfs, cela ne va pas demander beaucoup de temps. Quand on observe l'évolution et la qualité du text-to-speech qui est proposé désormais par certains, il est inévitable que l'offre deviennent gigantesque avec l'I.A. Certainement des accords sont à venir avec l'ensemble des GAFAM, cela doit s'activer en coulisses, soyons en sûr. Les éditeurs vont passer la main sur la fabrication de leurs catalogues, incapable qu'ils sont de suivre, c'est une évidence. Là où ils gardaient pour l'instant le contrôle en amont sur les versions ePub et PDF avec des coûts de production dérisoires, le livre-audio coûte énormément à produire. Le calcul va être très vite fait, il se fera en aval sur les plate-formes avec l'I.A. C'est bien sûr une mauvaise nouvelle pour les acteurs indépendants qui en seront privés.

On va peut-être même reparler d'offre couplée dans quelques mois. Les verrous qui tenaient avec la seule version numérique/texte vont-ils sauter avec l'audio? Je pense aussi à l'offre en streaming. Après, s'ouvrira le champ de la traduction générée par l'I.A. mais c'est une autre histoire...


Les liseuses PocketBook chez CoolBlue

CoolblueVous êtes nombreux à me demander où vous procurer des liseuses de la marque PocketBook en France. Si certains modèles sont disponibles et repris au travers de la marque Vivlio dans les magasins Cultura et autres, c'est très loin d'être le cas pour les autres. En effet, si vous préférez acheter vos livres numériques chez des libraires indépendants de votre choix, vous n'êtes pas forcément intéressé de disposer d'un espace d'achat sur votre liseuse. La marque PocketBook est bannie de France suite à une sombre histoire de procès avec l'éditeur Pocket chez Editis. Donc, pas d'accords de distribution et de ventes sur les livres numériques.

C'est toujours le problème du suivi et de la garantie auprès de revendeurs inconnus. Je ne peux que vous conseiller de regarder du côté de CoolBlue, une société néerlandaise de commerce électronique fondée en 1999 qui opère aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne et dispose de 16 magasins physiques présents en Belgique et au Pays-Bas; la boutique en ligne propose une très grande quantité de modèles à prix intéressants. Voir par ici. Allez voir par exemple la dernière PocketBook EraColor qui m'a l'air très intéressante. Bien entendu je ne touche rien du tout en vous disant cela, aucune affiliation, voilà voilà..


Fabrication des ePubs : rejoindre des communautés

FabebooksDepuis de nombreuses années je participe à des communautés francophones qui fabriquent des livres numériques/ ebooks. C'est le moyen à la fois de découvrir de nouvelles lectures, d'échanger avec des groupes de passionnés de littérature. Il y a aussi une réelle fierté pour tous et toutes à redonner une visibilité à des auteurs et des textes méconnus, oubliés ou seulement indisponibles chez les éditeurs dans l'offre commerciale. On peut regretter aussi que les bibliothèques francophones ne s'emparent pas ensuite de ces livres numériques de grande qualité, qui n'ont rien à envier à ceux des éditeurs.

Entre numérisation, relecture, correction, publication, je voulais vous signaler un intéressant billet sur le site EbooksGratuits qui détaille le protocole qu'ils appliquent avec un professionnalisme éprouvé sur l'ensemble des livres. C'est par ici. Personnellement je ne passe pas par l'étape word/traitement de texte, tous les livres en ePub montés directement sur SIGIL.

N'hésitez pas à rejoindre des groupes comme EbooksGratuits ou la BNR en Suisse, vous verrez, vous apprendrez beaucoup, c'est absolument passionnant. Petit bonus, si vous dites que vous venez de ma part, je vous partagerais avec joie des livres de ma propre bibliothèque.


Kobo Libra Colour et Clara Colour : vos avis sur la couleur

LibraLes nouvelles Kobo Clara Colour et Libra Colour sont disponibles depuis quelques jours. Vous êtes peut-être quelques-uns à attendre un test de ma part sur ces nouveaux modèles attendus. Désolé, pas de nouvelles de chez Kobo. Je ne fais pas parti du haut du panier comme on dit. Entre influenceurs/influenceuses rémunérées, "dossiers sponsorisés", les priorités sont bien ailleurs que sur mon modeste blog. Les modèles de démonstration distribués, je ferais peut-être partie d'une deuxième vague d'envois dans quelques mois, sur celles qui seront revenues et prendront la poussière sur les étagères. Je vais me faire une idée par moi-même ce week-end à la FNAC, mes premières impressions la semaine prochaine. Par contre je serais ravi d'avoir vos propres opinions, sur vos pratiques de lectures qui peuvent (ou ne pas) être modifié avec cette arrivée de la couleur, on en parle très peu ici et là. Je les relaierais sur le blog dans des billets complets, peut-être en les regroupant par thèmes. Dites-moi ce que vous en pensez, à vous lire...