Previous month:
octobre 2017
Next month:
décembre 2017

30 notes en novembre 2017

Les meilleures liseuses pour l'hiver 2017-2018

Podium

 

1. Kobo Aura H2O Edit.2

1. Tea Touch HD

3. Nolim Edit.2017

 

Vous êtes nombreux à suivre mon traditionnel rendez-vous deux fois par an (le dernier en juillet dernier) pour vous donner mon podium des meilleures liseuses sur le marché français. Cette année de nouveaux modèles sont arrivés chez les fabricants, preuve que le marché des liseuses est bien actif. C'est lui qui irrigue la lecture numérique pour ceux qui en doutent encore.

Des liseuses que certains disaient condamnées par les tablettes (d'ailleurs en très nette perte de vitesse, même l'iPad a perdu de sa superbe, ne parlons pas des autres...) et bien complémentaires des smartphones, produits couteau-suisse mais guère trop confortables pour lire longtemps. Les liseuses tiennent toujours le haut du pavé chez tous les leaders des librairies numériques avec des gammes solides de 59 à 229,99€. Le livre numérique existerait-il d'ailleurs sans elles? Ceux qui hésitaient y viennent peu à peu, les amateurs grands lecteurs les renouvèlent au fil des années sans sourciller. C'est toujours un signe évident de bonne santé. Dans la pratique ces petites liseuses se révèlent de redoutables machines à lire, longtemps, longtemps. Elles se révèlent même addictives.

Une sélection à faire donc. L'offre est importante, pas moins d'une quinzaine de modèles disponibles en France. A lire ce billet pour bien acheter. Un choix difficile tant les modèles sont désormais excellents avec pour chacun des caractéristiques et des fonctionnalités différentes. L'année dernière avait été marqué par la généralisation en moyenne gamme des écrans en eInk Carta avec plus de contraste et des résolutions plus importantes.

Pour la première année, c'est un podium avec deux liseuses que j'ai placé sur la plus haute marche. Après de longues réflexions, je n'ai pas pu les départager. J'ai mis en tête de mon podium la Kobo Aura H2O Edition 2 et la Tea Touch HD, suivies par la Nolim Edition 2017. Explications:

1/ Kobo Aura H2O Edition 2: Même si elle doit partager sa première place, cette liseuse renouvellée au printemps dernier chez Kobo reste solidement installée. Sans hésitations, je l'avais placé en haut de mon podium à la place du Kobo Aura One. Même si ce dernier reste bien sûr excellent, je le jugeais trop cher par rapport à cette Kobo Aura H2O Edition 2. Avec les mêmes innovations que son grand frère, la mobilité en plus, ce modèle fait un presque sans faute. C'est son format un peu plus grand en 6,8 pouces qui la porte, un nouveau design très agréable, finesse, légèreté, qualité de l'écran et de la finition. La qualité de l'éclairage intégré et son mode automatique (avec le mode nuit innovant) est un vrai plus. De réelles innovations intéressantes qui seront sans doute des standards dans quelques années. L'environnement Kobo est bien sûr excellent. Le prix à 179,99€ est certes important mais reste accessible à des lecteurs assidus en recherche de confort. Une très belle liseuse que vous apprécierez longtemps. A retrouver mon test complet ici.

1/ Tea Touch HD: La version customisée par Tea du modèle de PocketBook a été la bonne surprise de cette fin d'année. Elle devient à mon sens la meilleure liseuse 6 pouces sur le marché. Vendu à un prix très attractif de 129,99€. Très belle finition avec des plastiques de haute qualité, bel écran, finesse, légèreté, boutons intégrés, pinch and zoom, qualité de l'éclairage intégré, carte micro SD, audio avec le text-to-speech. Sans compter l'excellente librairie développée par Tea pour Decitre, Cultura, Furet du Nord et Chapitre/ France Loisirs. Les libraires l'adoptent donc, c'est un signe. Un excellent partenariat gagnant/ gagnant entre PocketBook et Tea. La Tea Touch HD est très complète et ouverte, très polyvalente avec tous les réglages possibles. C'est aussi un firmware très réussi qui l'a conforte en haut de mon podium. Tea respecte strictement le format ePub, cette liseuse est très générique sans concession, vous pourez acheter partout ailleurs sans problème. A saluer également chez Tea le développement de Care, la DRM light pour plus de simplicité avec ses partenaires libraires. A retrouver mon test complet ici.

3/ Nolim Edition 2017: C'était la très belle surprise de cet été. La Nolim Edition 2017 avait déboulé sur mon podium, elle avait bien failli décrocher la première place. Certes, la liseuse est un modèle de gamme intermédiaire sans le niveau de définition optimal. Mais cela n'entame en rien sa réussite avec l'excellente innovation qu'elle procure avec sa couverture intégrée. Design, coloris, qualité des matières, ergonomie, robustesse, qualité du software, ouverture de l'environnement, un sans-faute. Il faut chercher longtemps pour lui trouver des défauts. Un rapport qualité/ prix excellent à 129,99€, qu'on songe seulement que la Kindle Oasis d'Amazon avec sa couverture est à 289,99€, 160€ de plus. Bookeen, avec ce modèle et le partenariat avec Carrefour, dynamise indiscutablement le marché des liseuses, cocorico. Autre élément pour des lecteurs qui souhaitent disposer d'une liseuse qui respecte l'intégrité des fichiers ePub proposés par les éditeurs, je conseille absolument ce modèle générique, comme le modèle de Tea. Avec Bookeen et Tea, nous avons des acteurs français très innovants et qui respectent le format ePub, il faut le saluer. A retrouver mon test complet ici.

La Kobo Aura One avait quitté mon podium cet été. Malgré ses excellentes fonctionnalités, je la trouve désormais bien chère surtout que la lecture de PDF est décevante. Vous la choisirez si vous privilégiez l'utilisation principalement chez vous et que vous souhaitez un plus grand écran pour plus de confort. Les Kobo Aura Edition 2 et Cybook Muse HD restent excellentes elles aussi.

Les modèles Kindle d'Amazon sont comme d'habitude écartés, défiance pour le format propriétaire, non support du format universel ePub. Une situation qui n'existe dans aucun autre secteur culturel et qu'il faut combattre. On ne cessera de le répéter. Imaginez-vous dans le domaine de la musique, acheter des fichiers mp3 et ne pouvoir les lire que sur les matériels/ applications d'un seul acteur? Ne vous laissez pas "apprivoiser" par des réductions de prix des appareils, vous ne serez jamais propriétaires de vos livres verrouillés chez Amazon. C'est de l'abonnement déguisé. Si vous voulez un jour changer de liseuse pour une autre marque, vous perdrez tous vos livres. Votre bibliothèque et son accès restent aussi importants que l'appareil lui-même, pensez-y, c'est peut-être aussi l'occasion d'en sortir. J'en vois beaucoup autour de moi. A signaler que très peu de sites en parlent, on peut complimenter QueChoisir.

Voilà, selon que vous privilégierez mobilité, format, boutons, mémoire, audio, couverture intégrée, prix, vous trouverez "la" liseuse qu'il vous faut. Un bien beau podium cet hiver pour une très belle année 2017 de liseuses, trois modèles solides arrivés cette année que vous sélectionnerez en fonction de votre budget et de vos usages de lectures.

A retrouver l'ensemble de mes tests sur la page habituelle que j'actualise, ainsi que sur la page Pinterest. Vous pouvez aussi les retrouver avec le tag Testaldus.

C'est mon dix-septième classement, deux chaque année depuis fin 2009. C'est la 8ème fois que Kobo accède à la plus haute marche avec PocketBook 6 fois (Tea c'est 3 fois en 5 semestres!), Bookeen 2 fois et Sony 2 fois.

Bon choix à tous, bonne liseuse et belles lectures cet hiver en mobilité, comme au coin du feu ou sous la couette !

Liseuses


La BnF lance l'application Fabricabrac pour les jeunes sur iPad

FabricabracAprès Gallicadabra au printemps dernier (revoir le billet), la Bibliothèque nationale de France poursuit sa politique de diversification des publics avec le lancement d’une application créative pour les enfants, disponible sur iPad.

Lancée le 27 novembre, l’application créative Fabricabrac permet aux jeunes publics (6 à 8 ans) de jouer avec les collections d'images de la Bibliothèque nationale de France. Elle est gratuite et devrait être prochainement disponible sous Androïd. A télécharger sur l'AppStore (via ClubInnovation).

SNE : le baromètre des usages du livre numérique 2017

SneLe SNE (Syndicat National de l'Edition) a profité de ses assises du livre numérique la semaine dernière pour divulguer son traditionnel baromètre des usages du livre numérique mis en place par la Sofia, la Société des Gens de lettres (SGDL) et le Syndicat national de l’édition (SNE), dont l’objectif est d’apporter un éclairage nouveau sur les profils, les pratiques, les motivations et les intentions des lecteurs de livres numériques.

Parmi les principaux enseignements de ce bilan sur 5 ans, on retiendra qu'en 2017, 21% des Français lisent des livres numériques, contre 5% en 2012. En 5 ans, le nombre de lecteurs de livres numériques a ainsi quadruplé.

On notera également la constante progression du format ePub, désormais à 28% (+10pts) contre 43% pour le format PDF.

Côté piratage, il semblerait que celui-ci soit en baisse.

Tous les détails à retrouver sur le site du SNE avec l'étude à télécharger.

Pour archives Téléchargement Barometre-SOFIA-Evolution-5-ans-Opinionway

Pour archives Téléchargement Barometre-Usage-Livre-Numerique-2017-SNE-SOFIA-SGDL

On rappelera l'excellente étude du CNL publiée au printemps dernier qui elle donnait une estimation à 24% en 2016. A retrouver ici.


EDRLab : tout sur le livre numérique et l'accessibilité

ImagePassionnante présentation mise en ligne aujourd'hui par EDRLab de la part de Fernando Pinto da Silva, qui est consultant expert accessibilité depuis l'année dernière au sein du lab. Vous saurez tout sur les avancées actuelles des formats et des technologies adaptées aux malvoyants (Daisy, EPUB3) et des efforts d'EDRLab pour promouvoir et développer ces technologies au travers du format ePub. A regarder sur Youtube sous forme d'un webinaire.


Tea Touch HD : test complet

100_1955Une belle surprise en cette fin d'année avec une nouvelle liseuse Tea Touch HD chez Tea. Un modèle 6 pouces haute-définition très attendu puisqu'il s'agit du PocketBook Touch HD sorti il y a deux ans et jusqu'ici indisponible en France. La start-up française Tea poursuit son partenariat avec le fabricant suisse en proposant cette liseuse en marque blanche, comme d'habitude spécialement développée au niveau de l'interface. Tea collabore étroitement avec Pocketbook en conservant à la fois certaines caractéristiques, en faisant évoluer d'autres à leurs propres besoins. On retrouvera mes tests les plus récents des autres modèles, de l'excellente Tea TouchLux 3 et du malheureusement décevant Tea Ultra (avec son écran bien terne). Tea propose depuis de nombreuses années un environnement solide pour des partenaires libraires importants (Decitre, Cultura, France-Loisirs, Chapitre, Furet du Nord, etc.) avec des solutions de lecture numérique complètes (applications, sites, interfaces web, etc.). Le fer de lance de Tea reste bien sûr les liseuses de la marque, vendues dans ces enseignes.

Cette liseuse Tea Touch HD est vendue chez Decitre et Cultura par exemple, au prix très attractif de 129,99€ (finition noire uniquement). Un modèle qui rejoint le milieu de gamme chez les fabricants, proche de liseuses de la concurrence comme la Kindle Paperwhite, la Kobo Aura Edition2 ou les Cybook Muse Frontlight/ Nolim. Cette Tea Touch HD comporte des caractéristiques supplémentaires et pas des moindres qui risquent d'en séduire beaucoup, nous allons les voir en détail. Est-ce qu'elle se révèlera à la hauteur des attentes?

C'est parti pour un test complet: 

Prise en main: packaging simple; à l'intérieur de la boite, juste comme d'habitude le traditionnel petit câble usb, standard désormais classique avec un mode d'emploi bien fait. La Tea Touch HD est fine et légère, 180g sur la balance. C'est plus de 10% de moins que l'ancienne Tea TouchLux3, cela se sent nettement. Très agréable en main. Un design bien connu maintenant et très réussi, tout en rondeurs. C'est le dos qui a été revu avec une partie alvéolée dans la partie inférieure qui assure une excellente prise en main. C'est aussi désormais un revêtement soft-touch sur la totalité de la liseuse. Les plastiques sont d'excellentes qualités, peu sensibles aux traces de doigts. La finition est parfaite, on voit tout de suite le standard de fabrication Foxconn gage de qualité évident, équivalent aux meilleures marques dans l'électronique. Au niveau de la qualité des plastiques justement, il faut bien reconnaître qu'ils sont supérieurs à d'autres marques à ce niveau de prix. Les boutons en bas sont très réussis, PocketBook a encore amélioré souplesse, réactivité et retours, parfait. 4 boutons bien connus, menu, arrière, avant, accès aux paramètres. Le fabricant doit avoir de bonnes remontées de ses utilisateurs puisqu'il poursuit résolument les boutons physiques qui le distingue de certaines autres marques. Sur la tranche inférieure sont regroupées toutes les sorties, dans l'ordre, usb, prise jack pour l'audio, emplacement carte micro SD, emplacement réinitialisation et bouton allumage. C'est bien sûr l'audio et l'extension de mémoire qui méritent d'être souligné puisque les autres fabricants ont désormais supprimé ces fonctions. Le fabricant maintient donc cet emplacement pour la carte, si vous voulez étendre la mémoire avec une capacité jusqu'à 32 Go (déjà 8Go embarqué de base ce qui est déjà beaucoup). Les amateurs qui ont des bibliothèques copieuses pour une utilisation en mode déconnecté apprécieront. Nous reviendrons sur l'audio plus loin. Rien sur les autres bords latéraux. Le bouton allumage en bas est toujours d'un accès assez moyen. Par pression avec le doigt ou l'ongle avec une led que l'on peu débrayer dans les paramètres. J'avoue que je préfère l'allumage au-dessus plus intuitif, mais vous vous y ferez rapidement. J'aime beaucoup le logo Tea très discret sur la face avant. Des bords de chaque côté suffisamment larges pour tenir la liseuse d'une seule main. Ou d'une main toujours, vous pouvez tourner les pages avec les boutons en bas, très sympa. Rien à redire. Un très beau modèle sans fautes dans son design et sa fabrication. Je le place au dessus des autres marques qui y vont un peu à l'économie à ce niveau de prix. Si vous restez un inconditionnel des boutons physiques, pas photo. Si vous ne l'êtes pas ou plus, vous y viendrez ou reviendrez pour une partie de vos pratiques, vous verrez.

Allumage maintenant, avec un écran 6 pouces eInk Carta en 1072x1448 et 300 dpi. Magnifique écran, un contraste et une définition excellente. Vous savez comme je suis sensible à la qualité de l'écran au fil des années. J'en ai vu... Oublié la déception de l'Ultra, PockeBook a tenu compte de la leçon, ce Tea Touch HD est irréprochable, le meilleur standard actuel. On peut désormais aller sans problème dans des caractères plus fins avec un contraste sans égal. Deux détails, j'ai trouvé le temps de latence à l'allumage un peu long (en mode éteint complet). Bon point en revanche, plus d'attente avec le sablier ou un message, on revient toute de suite à la dernière page lue avec une barre discrète pour suivre l'allumage en bas de page. Sympa. Excellentes sensations, voyons la suite.

Lumière intégrée: une fonctionnalité désormais plébiscitée par beaucoup d'entre vous. J'ai toujours tendance à la relativiser parce que j'utilise toujours ma lampe de chevet au quotidien. L'éclairage intégré sur ce nouveau modèle a été revu, vous verrez les photos en bas. Une excellente lumière plus naturelle, sans nuances particulières jaune ou bleue. Elle est plus douce, moins agressive avec une intensité moins forte. Au quotidien j'ai tendance à préférer. Plus guère de halos sur les bords. On voit que cette technologie d'éclairage est désormais très qualitative chez les fabricants. Vous l'apprécierez à juste titre sur ce nouveau modèle, très bon point. Petit bémol par rapport à Kobo, pas de réglage de la luminosité avec le doigt sur le côté de l'écran ni de modification de la lumière suivant l'heure du coucher (mais ne soyons pas trop gourmands, c'est sur des modèles plus chers).

Navigation: ce Tea Touch HD propose toujours beaucoup de paramétrages possibles, une grande force des modèles du fabricant depuis de longues années. Le tactile est très bon, un processeur rapide d'1GHz qui apporte de la réactivité. Là aussi, cela a encore progressé, il est très véloce. C'est aussi l'excellente fonction d'agrandissement de la page avec les deux doigts (pinch and zoom) -un mouvement que nous connaissons tous sur smartphones et tablettes-. Le réglage se fait de visu, ne pas s'inquiéter du temps de recalcul nécessaire qui est de plusieurs secondes. Pour un réglage précis on passera par le menu, très facile et rapide. Navigation rapide aussi en bas, dix pages par dix pages si on laisse les touches appuyées. En appuyant au milieu de l'écran, on accède à des fonctionnalités complètes, paramètres, pivoter, note, dictionnaire et voix qui apparait sur ce modèle. Une importante mise à jour du firmware était intervenue il y deux ans, elle n'a pas été revue fondamentalement, je la juge excellente. Simplicité de l'écran d'accueil, excellente ergonomie générale de la navigation. Quelques changements cependant dans les réglages typographiques. L'application FBReader a disparue, pragmatisme du fabricant qui a choisie résolument un Adobe Viewer plus complet. Polices étendues (une vingtaine au choix). Manquent les indispensables Caecilia et CharisSL que vous pourrez ajouter sans problème, voir la manip plus bas. Une petite déception, l'échelle des réglages de la taille des polices a été revue et est plus limitée. 7, 8, 9, 10pts, etc. Il faudrait je pense proposer des fractions intermédiaires en demi. Il y avait trop, il y a maintenant trop peu. Un exemple, entre 8 et 9 on passe de 34 à 29 lignes à la page, c'est beaucoup trop comme écart. Pour le reste gestion fine de l'interlignage, des marges, des césures. Tout y est.

Pour les notes, tout à l'index, on peut "stabiloter" en gris très rapidement des mots ou des passages entiers pour les mettre en valeur, gommer facilement. L'interface a gagné en ergonomie je trouve. Intégrer des notes particulières aux endroits que l'on souhaite, les sauvegarder, y revenir facilement. On peut aussi réaliser des captures d'écrans que l'on pourra exporter. Il n'y a plus besoin de confirmer la pose ou la dépose du signet, c'était agaçant. Pour le dictionnaire, un excellent Littré moderne. La variété des autres dictionnaires possible est toujours impressionnante chez PocketBook qui capitalise sur son expérience internationale. Côtés réglages, le Tea Touch HD propose toujours d'aller aussi loin que possible, gestion du flash noir (jusqu'à 10 pages), programmation des touches, choix des logos de démarrage, etc. On peut vraiment personnaliser au mieux sa liseuse. Avec la grosse capacité mémoire, c'est aussi la facilité à gérer les dossiers qui se posent. Très pratique et intuitive, la gestion par dossiers et sous-dossiers à la carte, étagères, etc. Navigation et paramétrages excellents à l'arrivée, toujours la grande force de tous les modèles Tea/ PocketBook.

On retrouvera aussi l'environnement Linux avec des petits jeux embarqués. Personnellement j'adore jouer aux échecs. Sudoku, solitaire et d'autres. Un  accès pratique au cloud via Dropbox, on pourra aussi accéder à des clouds personnels comme Hubic au travers du navigateur en favoris. Fonctionne très bien. A signaler une fonction PocketNews qui permet de synchroniser des flux RSS. L'accès wifi est très bon. La rapidité via le navigateur s'est accrue aussi, l'occasion d'y aller un peu plus pour récupérer des contenus ici ou là.

Audio: un plus inconstestable sur ce modèle par rapport à la concurrence. On pourra embarquer des MP3 pour les écouter mais aussi utiliser l'excellent mode text-to-speech. Vous pourrez écouter n'importe quel ePub avec deux voix synthétiques homme et femme au choix. La qualité en français est plutôt pas mal je dois dire. Réglage du son, de la vitesse de défilement. Là aussi, c'est de mieux en mieux au fil des années. Je trouve intéressant que les liseuses puissent suivre l'évolution de cette intéressante fonction complémentaire.

Autonomie: un petit mot sur l'autonomie. Une grosse utilisation de la capacité mémoire (carte micro SD) et du wifi entrainent de facto un grande perte d'autonomie de la liseuse, c'est flagrant. Lors de mes nombreux tests dans la semaine, j'ai dû revenir une fois supplémentaire à la prise. Mais je pense qu'une fois les bibliothèques téléchargées dans les mémoires interne et externe (les couvertures toutes affichées, ce qui peut prendre un temps certain), il n'y aura pas de consommation excessive. Je conseille cependant de déconnecter systématiquement le wifi et de ne l'utiliser que si l'on en a besoin au cas par cas.

PDF: un mot enfin sur la lecture de PDF qui reste un aspect très relatif sur des liseuses au format 6 pouces, des modèles fondamentalement orientés pour lire du format ePub. Une navigation bien faite au doigt. Des réglages complets et intéressants. La réactivité est bonne, même avec des documents aux poids importants. La seule gestion PDF acceptable pour moi c'est le mode horizontal. Une page A4 affichée en deux fois avec une continuité de lecture assez bonne finalement. Je vous la conseille.

J'ajoute un mot sur une fonction "reformatage de PDF" à la volée, une fonction qui m'avait échappé dans un premier temps. Elle ne résoud évidemment pas tout avec un texte en drapeau et des ruptures dans la structure -coupures de mots, phrases et paragraphes dans les changements de colonnes, etc.- (cela dépend aussi des modèles de PDF) mais elle se révèle très efficace et pratique sans temps de latences importants. PocketBook en bon continuateur de Sony à l'époque, cela mérite d'être signalé.

Toujours le sentiment d'une ouverture la plus complète possible chez Tea/ PocketBook. Une liseuse Tea Touch HD qui capitalise aussi sur l'expérience acquise au fil des firmwares.

Librairie intégrée: c'est bien entendu l'apport d'une véritable librairie intégrée qui apporte un réel confort d'utilisation sur cette Tea Touch HD. Personnellement pour des raisons pratiques de gestion de ma bibliothèque, je n'achète jamais sur la liseuse même, toujours depuis l'ordinateur. Mais je reconnais que beaucoup privilégie cet aspect intuitif et rapide d'accès aux livres. C'est aussi un formidable moyen d'accéder simplement aux premières pages des livres. J'ai testé la librairie Decitre, la librairie Cultura fonctionne exactement de la même façon. Une fois votre wifi reconnu, les paramétrages de compte librairie et Adobe pour la gestion de la DRM se font très simplement. Mais c'est aussi l'intégration de la DRM Care qui apporte un plus, plus besoin de recourir à la fameuse DRM Adobe si vous souhaitez vous en passer. Et comment! L'inscription à votre compte avec adresse mail et mot de passe, c'est fini. L'interface de la librairie est très lisible, beaucoup de soins ont été apportés. Un moteur de recherche très efficace, une sélection qui colle à l'actualité, nouveautés, meilleures ventes, livres gratuits, petits prix, tout y est. Si vous voulez aller encore au-delà un onglet catégories vous permettra d'en sélectionner d'autres. Sur chaque fiche de livre très claire, une fiche détaillée, livres du même auteur et la proposition de télécharger un extrait. Une proposition exactement identique aux standards américains qui fonctionnent de manière propriétaire. Les développements apportés au fil des années par Tea rejoignent une expérience-client de premier plan.

Verdict: En conclusion de ce test, cette Tea Touch HD se révèle une excellente liseuse bien complète et ouverte, avec tous les paramétrages possibles. Je l'ai beaucoup aimé au quotidien en mobilité. J'insiste sur la qualité des matériaux qui la met au-dessus du lot par rapport à d'autres à même niveau de prix. Audio et capacité mémoire en plus pour les grands nomades déconnectés. Vous prendrez beaucoup de plaisir à lire dessus avec sa finesse, sa légèreté, sa rapidité et son écran bien contrasté. C'est heureux de voir les libraires français pouvoir dorénavant proposer des liseuses de ce niveau de qualité qui n'ont aucunement à rougir de la concurrence anglo-saxonne. En plus entre liseuses et livres, vous savez où vous mettrez votre argent. Sincèrement, je ne vois pas trop où lui dénicher de défauts à cette Tea Touch HD. Sous la barre des 130€ en plus, c'est vraiment un étonnant rapport qualité/ prix. Ce partenariat entre le fabricant PocketBook et la start-up française Tea se révèle au fil des années une bien belle idée, j'espère pour longtemps encore. Je suis convaincu que tout libraire même indépendant devrait être en mesure de proposer un tel modèle pour ses clients. Entre Tea et Bookeen, nous avons des acteurs français réellement au coeur de l'innovation sur le secteur.

Les plus:

  • finesse, légèreté, design réussi, qualité des boutons
  • prise d'une seule main agréable
  • plastiques mats de qualité, finition parfaite, standard fabrication Foxconn
  • magnifique écran eInk Carta, haute définition, contraste très réussi
  • excellentes fonctions audio avec text-to-speech embarqué
  • large mémoire embarqué de 8Go, emplacement pour une carte micro SDcard
  • qualité de l'éclairage intégré, lumière adoucie plus naturelle
  • mode pinch and zoom très pratique
  • bonne ergonomie et navigation, qualité du tactile avec processeur rapide
  • avancées significatives pour la lecture de PDF
  • flash noir débrayable, ajouts de polices possibles
  • très grande ouverture, nombre des formats supportés et réglages possibles
  • environnement Linux, applications, jeux, etc.
  • accès extérieurs très complets
  • connexion directe avec Dropbox ou d'autres clouds, très pratique
  • nombreux dictionnaires embarqués, Littré moderne
  • mises à jours fréquentes
  • excellente intégration de la librairie développée par Tea pour Decitre, Cultura, etc.
  • simplicité d'accès avec la DRM Care
  • excellent rapport qualité/prix

Les moins:

  • perte d'autonomie importante avec l'utilisation de la carte micro SD
  • pas de réglage de la luminosité avec le doigt sur l'écran
  • pas de lumière intégrée avec le mode nuit sans lumière bleue
  • quelques polices "efficaces" manquent toujours, il faudra les ajouter
  • échelle du réglage des polices revue et pas assez étendue

A signaler également la page du support d'assistance chez Tea et chez le fabricant PockeBook ici. Les services sont très efficaces. Ne pas télécharger de nouveaux firmware, ceux de Tea sont mis à jour automatiquement sur vos liseuses.

Comme d'habitude, vous pourrez retrouver l'ensemble de mes tests ici, ainsi que sur la page Pinterest. Il s'agit de mon 50ème test de liseuses sur le blog, merci pour votre fidélité à me lire!

PS: j'ai obtenu des précisions de la part de Tea sur l'échelle de réglages des polices.

"En effet, li y avait 75 tailles de police différentes, et nous avons réduit à 24. C'est une simplification volontaire, afin que les réglages se fassent plus facilement (moins de sensibilité et donc de recalcul requis lors d’une modification de la taille de la police, moins de clics requis pour régler la taille de la police avec la réglette). En fonction des retours sur la liseuse nous pourrons affiner ce réglage". Je pense qu'il faudra trouver un entre-deux.

J'ajoute également des précisions sur les polices supplémentaires que vous souhaiterez embarquer:

Pour pouvoir accéder au dossier "system", sur l'ordinateur il faut "afficher les dossiers cachés" et décocher la case "masquer les fichiers protégés du système d'exploitation de votre ordinateur). Un dossier fonts est prêt pour y déposer vos polices supplémentaires (je vous recommande Caecilia, CharisSL, Veleka, etc.).

En plus des photos habituelles, je joins l'excellente vidéo de GoodeReader. Si vous avez des questions complémentaires, n'hésitez pas!

100_1956 100_1957 100_1958

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100_1959 100_1960 100_1961

 

 

 

 

 

 

 

 

Tea Touch Lux 3 et Tea Touch HD en lumière du jour.

100_1976

100_1973

Tea Touh Lux 3 et Tea Touch HD au soleil avec les changements paramètres.

100_1962 100_1964

 

 

 

 

 

100_1965 100_1966

 

 

 

 

 

100_1967 100_1968

 

 

 

 

 

100_1969 100_1970

 

 

 

 

 

Lumière intégrée, pleine intensité.

100_1971 100_1972


BnF : les 20 ans de Gallica

VingtansLes 20 ans de Gallica cet automne, le portail de la BnF (Bibliothèque nationale de France) a en effet été ouvert à l'automne 1997. Au milieu de l'océan de documents numérisés, rappelons que Gallica c'est désormais plus de 4300 ePubs disponibles gratuitement. Ils sont toujours aussi peu mis en évidence, il faut taper toujours ePub sur le moteur de recherche pour découvrir le catalogue complet. Une offre numérisée de qualité qui est malheureusement absente de toutes les bibliothèques numériques en France. Pour fêter ces vingt ans, le rendez-vous Gallica aura lieu le week-end prochain à la Médiathèque de La Rochelle. Ce sera l'occasion de découvrir Les Clés du Patrimoine Ecrit en version 2 présentées par Le CLL de Poitou-Charentes (via le blog de Gallica).


Bookeen : dix ans de la liseuse Cybook Gen 3

Cybookgen3Octobre 2007, c'était aussi la première liseuse Cybook Gen3 chez Bookeen, il y a tout juste dix ans. A la différence d'Amazon aux Etats-Unis à l'époque, c'était malheureusement l'impossibilité de constituer une vaste boutique, un catalogue de livres numériques. Un véto absolu des éditeurs français qui ne sera ouvert que bien des années plus tard. La machine à lire sans la librairie. Malgré cela "le Gen3 a été un succès dès sa sortie; malgré un rythme de production soutenu, les commandes étaient tellement fournies qu’il y avait une attente de plusieurs semaines pour les acheteurs de cette nouvelle liseuse. Dès le début de 2008, Bookeen vendait le Cybook Gen3 à 350€/$ dans plus de 11 pays." A lire la retrospective sur le blog de Bookeen. A relire aussi ma visite chez Bookeen en septembre 2007. Bon anniversaire Bookeen!

PS: dix ans de liseuses, la Cybook Gen 3 et la dernière Nolim/ Saga.

100_1953


Amazon Kindle: le Kindle 1, le pire

Kindle10 ans de Kindle cet automne c'est l'occasion de revenir sur ce Kindle 1, sans doute le pire. Comment un objet aussi laid a-t-il pu lancer une telle saga? Je me rappelle la première fois que je l'ai eu en main, c'était dans un bar du Carrefour de l'Odéon (merci à Alain Pierrot). Mais comment donc ont-ils réussi à faire un objet aussi laid? Au-delà de l'objet raté, les deux clés du succès étaient bien là devant moi: la technologie d'affichage et l'immense boutique de livres. Tout le reste était accessoire et serait amélioré, c'était une évidence. Le journaliste américain Walt Mossberg revenait sur cet objet "désastreux" l'été dernier. "Si un designer avait posé cet objet sur le bureau de Steve Jobs, il aurait été licencié dans la minute". Et pourtant... 


Librairie Numérique Africaine : une nouvelle version

LnaA l’occasion de la foire du livre de Dakar du 22 au 27 novembre, Nouvelles Editions Numériques Africaines (NENA) annonce par communiqué de presse le lancement de la nouvelle version de sa Librairie Numérique Africaine (LNA), avec une offre enrichie et diversifiée:

Inaugurée à la même foire en 2013 avec une centaine de livres numériques et en partenariat avec une douzaine d’éditeurs africains, la LNA propose, quatre ans plus tard, plus de 900 titres dans tous les domaines, en coédition avec 35 coéditeurs.

En même temps, son offre se diversifie avec deux nouveaux types de publications numériques: 

- quelques 200 audiolivres de contes, mythes et fables africains, vocalisés numériquement: dans un continent adepte de l’oralité, ces audiolivres vont permettre un accès à une composante importante de la culture africaine;

- des bibliothèques numériques en littérature, droit, sciences sociales, jeunesse, arts et culture, avec des centaines de livrels en HTML à lire en ligne sur abonnement: NENA devient ainsi le premier fournisseur mondial de bibliothèques numériques africaines sur Internet, au bénéfice des étudiants, enseignants et chercheurs des institutions d’enseignement d’Afrique et du monde, ainsi que de divers professionnels et entreprises.

En plus de ces bibliothèques en ligne, NENA a lancé des bibliothèques numériques sur liseuses: l’Adiflor pour les élèves du primaire et l’Afribouquine pour ceux du secondaire. Chacune propose un contenu adapté au niveau scolaire, avec une interface de navigation simplifiée. Les enseignants disposent ainsi d’un outil pédagogique pour promouvoir la lecture chez les jeunes, pendant que les écoles peuvent, avec un parc de liseuses, constituer rapidement et à peu de frais une bibliothèque scolaire numérique, en complément ou remplacement d’une bibliothèque physique.

NENA est depuis 2008 une entreprise sociale panafricaine dans le secteur de l’édition. NENA exerce les quatre métiers d’éditeur, diffuseur, libraire et bibliothécaire (création et diffusion de bibliothèques). Sa mission est de rassembler, numériser, diffuser et pérenniser les œuvres littéraires et scientifiques africaines, promouvoir l’accès aux connaissances par la lecture, et consolider l’industrie africaine de l’édition, dans la perspective d’un projet de société alternatif basé sur la responsabilité, l’équité et la démocratisation participative.


Tea : partenariat renforcé avec Bayard

TEA_logoCommuniqué de presse hier soir pour annoncer un renforcement du partenariat entre le groupe Bayard et la start-up Tea. Au programme: distribution, nouvelles offres commerciales et déploiement de la solution de DRM simplifiée CARE.

Partenariat BAYARD - TEA

Le groupe Bayard, déjà utilisateur de la solution TEA depuis 2013 pour la vente de livres numériques sur les sites de La Croix et de la SER (Etudes, Christus), renforce son partenariat avec TEA sur ses univers numériques jeunesse autour de 3 axes:

1 - La plateforme TEA va désormais fournir les ebooks qui seront proposés dans les applications jeunesse du groupe: Bayam, J’aime Lire Store, Je Bouquine Store.

2 - TEA et Bayard vont concevoir ensemble des offres innovantes pour la jeunesse afin de démocratiser et rendre plus accessible le livre numérique auprès du grand public. Le 1er projet issu de cette collaboration est la Box Ebook Roman Ado que vient de mettre sur le marché TEA. Cette offre inédite est vendue sous la forme d’un coffret en librairie permettant au lecteur d’activer sa box sur Internet et d’indiquer ses préférences de lecture afin de recevoir un ebook surprise par mois pendant 6 mois, issu des catalogues Bayard Jeunesse et Milan et sélectionné selon ses goûts.

3 - Le groupe Bayard et la startup lyonnaise vont en outre renforcer leur collaboration sur le volet technologique, en particulier dans le domaine des applications de lecture et de l’accessibilité des contenus enrichis. En premier lieu les applications de lecture de Bayard pour la jeunesse utiliseront la solution CARE (Content & Author Right Environment) développée en 2015 par TEA et permettant la protection et la lecture de format enrichis sur mobile, sur ordinateur ou en ligne sur un site internet.

David Dupré, directeur général de TEA explique: «Le fait que le groupe Bayard nous confie la fourniture des ebooks dans ses applications jeunesse pour des marques aussi forte que J’aime Lire, Je Bouquine ou Bayam est un gage de confiance pour TEA. Cet accord s’accompagne d’un renforcement de la collaboration sur les opérations commerciales et sur la technologie. C’est donc un partenariat qui va rayonner sur l’ensemble de nos clients et de nos utilisateurs».

Damien Giard, directeur digital Bayard jeunesse ajoute: «Pour Bayard ce partenariat vient appuyer notre volonté de diffusion de contenus de qualité vers le plus grand nombre tout en enrichissant de manière pertinente nos e-librairies et nos offres numériques d’une technologie innovante. La solution de TEA est apparu comme la plus évidente, en complément de nos partenaires actuels».


Kindle d'Amazon : dix ans aujourd'hui

KindleLa liseuse Kindle d'Amazon, c'était le 20 novembre 2007 aux Etats-Unis, il y a tout juste 10 ans aujourd'hui. Revoir mon billet à l'époque. Incontestablement il y aura eu un avant et un après Kindle pour la lecture au format numérique. Mais popularité ne veut pas dire forcément universalité. Un paradoxe pour les livres et la lecture. Dix années plus tard, 4 modèles de liseuses Kindle, un environnement d'accès identique (même si une formule d'abonnement à une offre limitée a été créé, les prix unitaires des livres revus à la hausse), le même format propriétaire, votre bibliothèque et vos livres numériques à lire seulement sur Amazon. Jeff Bezos, le patron d'Amazon, s'est exprimé d'un simple tweet aujourd'hui pour fêter l'événement.

Bezos


Culture participative chez C&F Editions

CultureParticipativeA signaler la parution de Culture participative aux Editions C&F Editions. Une dynamique participative de plus en plus à l'oeuvre dans le domaine culturel. "Avec les réseaux numériques, les jeunes deviennent acteurs des mondes connectés, multipliant les espaces de partage et les expériences culturelles participatives. Les trois universitaires américains réunis dans cet ouvrage analysent les pratiques et ouvrent des pistes de réflexion sur l'éducation, la culture et la construction de communautés. La dynamique de leurs échanges éclaire la littératie numérique et l'éducation aux médias et à l'information." A se procurer en librairie sur commande ou sur le site.


Marcel Proust : A l'ombre des jeunes filles en fleurs en édition définitive

ProustDeuxième volume d'A la Recherche du Temps perdu de Marcel Proust, les suisses de la Bibliothèque Numérique Romande ont mis en ligne aujourd'hui A l'ombre des jeunes filles en fleurs. Une édition du texte définitif proposée gratuitement dans tous les formats, qui est le fruit d'un grand travail de relecture et de corrections entrepris sur plus d'une année. On appréciera la couverture illustrée avec un tableau d'Edouard Manet. Rappelons que ce titre avait obtenu le Prix Goncourt en 1919. C'est par ici. Après le premier volume en octobre, les autres titres suivront au rythme d'un par mois.


Bookeen : un nouveau site

BookeenA signaler le fabricant de liseuses Bookeen qui a refait son site. Informations sur les liseuses, accès à la librairie. Vous pouvez également rejoindre la communauté Bookeen si vous êtes fan de la marque et souhaitez avoir des informations plus précises. Bookeen, c'est aussi un support technique très efficace si vous avez des petits soucis ponctuels. Bookeen en profite pour lancer un programme d'affiliation si vous avez un blog, un webzine, une chaîne Booktube, un compte Bookstagram (ou tout autre projet passionnant autour de la littérature et/ou la lecture numérique). Tous les détails sur le blog ici.


Benjamin Lacombe et les Super-héros en livre numérique enrichi

LacombeOn se rappelle de l'Herbier des fées de Benjamin Lacombe, l'illustrateur pour la jeunesse bien connu, qui avait créé la sensation en 2011 avec un livre enrichi sur l'iPad. Il renouvelle l'expérience aujourd'hui avec une déclinaison numérique de son livre Les Super-héros détestent les artichauts. Un livre numérique enrichi au format ePub3. Une démo ici. La nouveauté en plus, une série de six petits films d’animation qui introduisent les différents chapitres et donnent vie aux personnages créés pour le livre papier. On voit tous les rapprochements possibles avec l'univers du jeu. A découvrir sur le site dédié. Prix de vente à 9,99€. Le livre peut être téléchargé sur iBooks d'Apple ou acheté avec une figurine à la Fnac en tirage limité (25€ avec un lapin, un prix élevé qui aurait peut-être été plus justifié avec le livre imprimé). Pour les tablettes Android, le livre peut être lu avec les applications GooglePlay, Aldiko ou Universal Book Reader. A lire la présentation complète sur le site de 20minutes.


Box Ebook : la boite à Ebooks dans les librairies

BoxEbookA découvrir BoxEbook, une nouvelle offre d'abonnement proposée par la start-up lyonnaise Tea et vendue chez tous ses partenaires libraires (Decitre, Cultura, Uculture, Furet du Nord, etc.).

Comment ça marche? Simple, vous achetez la boite BoxEbook en librairies, trois offres au choix entre Romance, Romans Ados et Polars. Elle vous permet de bénéficier de six livres numériques sélectionnés par des libraires en partenariat avec des éditeurs (Harlequin pour Romance, Bayard et Milan pour Roman Ados, Albin Michel pour Polars). Prix de vente à 29,90€ pour les deux premières, 35,90€ pour la dernière. Rentré chez vous, il vous suffit d'activer votre compte avec le code fourni et de personnaliser votre profil. Vous recevrez ensuite au début de chaque mois un livre sélectionné et cela pendant six mois. Si vous avez déjà l'eBook du mois, BoxEbook vous en proposera un autre. A découvrir le site BoxEbook.

Je trouve le concept intéressant. Hormis le fait d'installer le livre numérique sur les étagères ou les tables en librairie, la boite est idéale pour un cadeau en complément d'une liseuse par exemple. Mais aussi quand on sait que la personne en possède déjà une. L'offre allie à la fois l'abonnement et la recommandation. Il faut évidemment que les éditeurs concernés jouent le jeu avec des nouveautés (vendues à prix chers, rappelons-le pour les polars) et non des fonds de catalogues. Les lecteurs ne sont pas idiots; à presque 6€ le livre, il faut que cette offre soit aussi attractive en terme de prix, il en va de sa crédibilité. Souhaitons que d'autres éditeurs deviennent partenaires pour étendre le choix du catalogue. A suivre...


Aldus : 4 millions de pages vues aujourd'hui

Chiffre4En mai 2014, le blog Aldus dépassait la barre des 2 millions de pages vues, c'est le cap des 4 millions qui est atteint aujourd'hui selon le relevé Typepad. Vous êtes également plus de 4000 à me suivre sur Twitter. L'actualité de la lecture numérique ne faiblit pas au fil des années. Elle n'était rien au démarrage de ce blog, le format numérique s'installe maintenant durablement dans vos habitudes de lecture. Je ne saurais trop vous remercier pour votre fidélité à me suivre.


La Souris qui raconte : Ma rentrée colère

CoverUn nouveau livre numérique enrichi que je vous conseille particulièrement chez La Souris qui raconte. Avec déjà presque 50 titres à son catalogue, développés maintenant en Html5, la Souris expérimente aujourd'hui la complémentarité avec le papier sous la forme d'une co-édition avec L’Apprimerie. Ce premier livre issu du catalogue numérique de LSQR est « Ma rentrée colère » écrit par Eric Sanvoisin et illustré par Anna Obon. Tous les détails ici.

Un ouvrage pour les petits qui mérite d’être relayé car il aborde le sujet trop souvent délaissé du handicap et plus particulièrement de la trisomie21. Le narrateur du livre, Robin Sevette, est lui-même trisomique21.

On peut se procurer le livre imprimé en librairie sur commande ou directement sur le site. Vous aurez le supplément magique en téléchargeant gratuitement l’ebook. Un joli cadeau pour les fêtes pour expérimenter en famille livre et tablette!


La Rentrée littéraire pour tous : 5ème édition

HandicapLe Syndicat National de l'Edition renouvelle cet automne son opération "La Rentrée littéraire pour tous" pour les lecteurs en situation de handicap. Qu'ils disposent eux-aussi d'une offre de titres la plus large possible. Le communiqué de presse:

Cinquième édition de «la rentrée littéraire pour tous»: des romans accessibles à tous, quel que soit le support de lecture

Lancée en 2013, l’opération «la rentrée littéraire pour tous» initiée par le Syndicat national de l’édition (SNE), en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France (BnF), a pour objectif de rendre systématiquement accessibles aux personnes aveugles ou malvoyantes les livres de la rentrée littéraire, dans un format numérique adapté. Le Centre national du livre (CNL), dans le cadre de sa mission d’aide à la diffusion du livre en direction de tous les publics, finance l’intégralité des frais d’adaptation.  

A l’occasion de la cinquième édition de cette opération, 65 éditeurs se sont organisés sur la base du volontariat pour envoyer avant leur parution – via la plateforme Platon de la BnF – les fichiers des romans adultes, jeunesses et des essais grand public de leur catalogue numérique aux associations partenaires afin que celles-ci puissent adapter les livres pendant l’été. 

Depuis septembre 2017, 328 titres sont ainsi disponibles pour les lecteurs malvoyants ou aveugles en formats gros caractère, synthèse audio ou braille numérique, soit 94% des titres figurant sur les listes des sélections des prix littéraires, dont les lauréats des prix Goncourt, Renaudot, Femina, Femina étranger, Décembre, Flore, roman de l’Académie française, Médicis, Médicis du roman étranger, Interallié, Roman Fnac, littéraire du Monde.  

«La rentrée littéraire pour tous» s’inscrit dans une démarche interprofessionnelle en faveur de la prise en charge du format EPUB3 accessible par l’ensemble des acteurs de la chaîne du livre et de l’édition afin que les livres numériques produits par les éditeurs soient lisibles sur tous les supports (liseuses, tablettes, smartphones, ordinateurs, lecteurs brailles, lecteurs audio), pour tous les lecteurs.

Cet objectif fait partie des missions du laboratoire européen EDRLab, soutenu par le ministère de la Culture, le Centre national du livre et le SNE.  

En cours d’adoption par les éditeurs pour leurs nouveautés, le format EPUB3 accessible a fait l’objet d’une documentation technique produite par le groupe Normes & Standards en libre accès sur le site internet du SNE.

Plus d’informations sur les sites internet des associations partenaires :  

- BrailleNet www.braillenet.org, (voir aussi le site de la BNFA géré avec le GIAA http://www.bnfa.fr)

- GIAA – Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes www.giaa.org

- INJA – Institut National des Jeunes Aveugles www.inja.fr

- Lisy – Association Lire Sans Les Yeux www.lisy.fr

- Médiathèques de Montpellier Méditerranée Métropole https://mediatheques.montpellier3m.fr/


Prix littéraires : deux maisons d'éditions inédites

Mareine PanameAssez raffraichissant de voir deux petites maisons d'éditions inédites avec des livres primés en cette rentrée littéraire. C'est suffisamment rare pour être signalé. Le Prix du Premier roman d'abord, qui couronne Ma reine de Jean-Baptiste Andrea aux Editions L'Iconoclaste. Le Prix de Flore ensuite pour Paname Underground de Johann Zarca aux Editions de La Goutte d'Or. Des éditeurs sans à-priori avec le numérique, les deux titres sont proposés sans DRM, avec même un prix très attractif de 6,99€ pour le deuxième. De quoi se laisser tenter, c'est l'une des grandes vertus du numérique que de favoriser la découverte avec des prix intéressants. Faites circuler!


Leclerc : la bande dessinée numérique avec Sequencity

SequencityUn bien joli coup pour nos amis de Sequencity qui nouent un partenariat aujourd'hui avec Leclerc sur la vente de bandes dessinées numériques. A partir d'aujourd'hui, les lecteurs peuvent ainsi découvrir l'offre «Sequencity × E.Leclerc», accessible depuis les sites sequencity.leclerc, et culture.leclerc mais également depuis les apps gratuites «Sequencity» sur App Store et Play Store. Ils y retrouveront le meilleur de la bande dessinée franco-belge, du manga et du comics, avec une centaine de nouveautés chaque mois. Pour les guider dans leurs choix, ils pourront également feuilleter dans leur intégralité les albums avant de les acheter et découvrir chaque semaine les conseils de libraires BD de l’enseigne. Alors que des modèles verticaux sans libraires se développent, Sequencity joue depuis ses débuts la carte des recommandations de librairies physiques, proches des lecteurs actuels qui privilégient encore très fortement les albums imprimés.

PS: constatation en revanche que Sequencity coupe désormais ses partenariats avec les libraires indépendants du réseau CanalBD. Même si les liens capitalistiques avec Leclerc ne sont pas encore là, la marque devient de facto pour les lecteurs une marque Leclerc. Un peu le même schéma que Comixology avec Amazon (100%) ou Iznéo avec la Fnac (50%). Dommage...


Tolino Epos en Allemagne

TolinoUn test très complet du dernier modèle de chez Tolino, le Tolino Epos chez GoodeReader. Une grande liseuse premium dans la gamme, au format généreux de 7.8 pouces. Etanche, une résolution de 1872×1404 pixels, 300 ppp, la meilleure définition sur le marché. Une note très intéressante de 8.5/10. C'est une alternative très solide face aux Kobo Aura One et Kindle Oasis. Tolino serait le bienvenu en France. Voir le site suisse. Avec la DRM Adobe embarquée, rien ne vous empêchera de vous procurer des livres numériques chez des libraires français. Je serais près de la frontière allemande, belge ou suisse que j'irais absolument le découvrir en boutique. Si vous sautez le pas pour ce modèle, je serais ravi d'avoir vos retours.