2 notes dans la catégorie "Rabelais"

Tout Rabelais chez Bouquins: pertinence de la version numérique

CoverÉvénement en cette rentrée que la parution de ce "Tout Rabelais" aux Éditions Bouquins, en coédition avec la librairie Mollat, comme l'avait été le dernier Montaigne, il y a trois ans. À signaler la très belle préface de Romain Menini et l'important appareil de notes proposé à la fin du copieux volume, sacrée brique. Tout Rabelais en un seul livre, saluons le pari éditorial.

En ce qui concerne la version numérique, déjà saluer l'éditeur, le seul à proposer des œuvres complètes avec La Pochothèque je pense; à contrario de la Pléiade, Omnibus, Babel et d'autres encore. Alors que ces derniers sont sur la défensive par rapport au format numérique, Bouquins propose résolument les versions à la parution des ouvrages.

L'intérêt de cette nouvelle édition de Rabelais est à la fois de donner un texte original aussi exact que possible des livres complets, mais aussi de proposer une version moderne, une "translation" (c'est le terme utilisé) dans notre langue actuelle. À chacun de choisir...

Dans la version imprimée, le texte original est donné systématiquement en belle page, la translation en regard sur les pages de gauche. Personnellement j'aurais préféré le choix inverse. Comme la disposition des textes en regard est impossible bien évidemment dans une version numérique, l'éditeur propose dans celle-ci intelligemment trois versions à la suite :

  • le texte original seul.
  • le texte dans la translation moderne seul.
  • le texte dans l'original et la translation, au fur et à mesure du texte à la suite, alternativement dans l'ordre des pages.

Ce qui relève d'un codex pour la version imprimée est donné en quelque sorte sous forme de volumen dans la version numérique.

Dans la version numérique, le lecteur peut faire le choix de la version qui lui convient, oublier le texte original en continu ou apprécier celui-ci seul ou en comparatif. C'est plus de 7000 pages qui sont proposés avec les reprises au lieu des 2000 pages de la version imprimée.

C'est remarquable, la complémentarité entre la version imprimée et numérique est un vrai atout pour le lecteur moyen comme pour le chercheur. C'est là aussi que l'on voit l'absurdité actuelle de ne pas pouvoir proposer une offre couplée, celle-ci aurait un sens évident.

Félicitations à Bouquins/ Mollat pour cette édition la plus complète que possible de l'œuvre de Rabelais, dans le fond comme dans la forme; quand le numérique vient enrichir lui aussi l'accès aux textes. Bientôt cinq cent ans après leurs parutions, la rupture du codex s'en trouve amplifier...

Un petit hommage, entre pérennité et modernité...

Rabelais

 


François Bon lit Rabelais

100_7183 100_7184 100_7185 Nous étions quelques facquins... C'était à l'Abbaye de Fontevraud vendredi dernier. Francois Bon nous a parlé des Voyages de Rabelais et lu abondamment des passages de ses livres. Etonnant comment François s'est emparé de l'utilisation de son Sonyreader dans le cadre de lectures publiques. 100_7186 100_7187 100_7188 Rappelons que vous pouvez trouver à la fois ces lectures sur Tiers-Livre et les textes originaux de Rabelais sur Publienet. A saluer le remarquable travail sur la qualité de ces éditions.