0 notes dans la catégorie "Freescale"

Freescale : les processeurs sont prêts

Freescale a mis en ligne une vidéo très convaincante sur les performances de ses processeurs, qui équipent une grande quantité des livres électroniques sur le marché (Amazon, Barnes and Noble, Kobo, iRiver, etc.). Les frontières de la vidéo avec de l'eInk sont techniquement repoussées maintenant. Les processeurs en développement équiperont indiféremment livres électroniques et tablettes. Pas d'utilisation convaincante pour l'instant avec le noir et blanc, mais tout cela est bien prêt pour le papier électronique couleur de demain. Là encore, on ira bien plus vite!


Freescale: nouveaux processeurs

Freescale-Logo Fort de ses processeurs qui équipent maintenant les principaux livres électroniques sur le marché, Freescale annonce aujourd'hui une série de trois nouveaux processeurs dans la gamme iMX50, chacun pour des modèles différents. Pour compléter un modèle haut de gamme iMX508 sorti en 2010, ces processeurs sont prévus pour des livres électroniques moins puisssants avec un objectif de prix à la baisse.

La société a également confirmé son intention de lancer un kit d'évaluation pour donner aux développeurs la chance d'essayer les puces dans des scénarios réels avant de lancer leurs gammes de produits autour d'eux (via AustinRCRWireless).

L'ami Charbax a mis en ligne il y a quelques semaines une présentation de prototypes équipés des processeurs iMX50. 


Freescale: toujours plus vite

Je vous avais parlé il y a quelques temps sur ce billet des nouveaux processeurs Freescale qui améliorent considérablement la rapidité d'affichage sur les livres électroniques. Certains lecteurs devraient s'en équiper rapidement, si vous voyez ce que je veux dire. La preuve en images avec un prototype de démonstration. Impressionnant. Voilà qui devrait répondre à bien des détracteurs du papier électronique! (via ActuEbooks merci).

PS: Joint une autre vidéo de Charbax!


Freescale: l'i.MX508 en arme fatale

Freescale Petite visite aujourd'hui à Freescale, le fabricant de processeurs qui équipe beaucoup de livres électroniques sur le marché. Pas de noms, il vous faudra aller voir sous les capots mais tous les leaders du marché y sont, si vous voyez ce que je veux dire. Leur principal concurrent est Samsung, qui ratisse le reste. Pourquoi on les choisit? 3P, price, performance, power consumption (basse consommation), c'est aussi là que ça se joue. Explication aussi des temps de latence de plus en plus courts pour ouvrir nos livres. Si "ça RAM", c'est pas eux. Ils m'ont confirmé également que le nouveau processeur iMX508 est bien certifié pour la fin de l'année et sera disponible pour les premiers modèles début 2011. Une révolution dans le domaine. Cap technologique, l'architecture est celle de ceux qui équipent l'iPad, (on passe à 800MHz) de quoi pousser l'eInk dans ses retranchements avec des performances accélérées par 2.5. L'annonce avait été faite au printemps, les techos trouveront des renseignements ici. Un partenariat avec eInk va permettre d'intégrer l'EPD Controler (lien avec l'écran) au processeur lui-même. Des économies à attendre, de l'ordre de 9/10$ sur les composants, 18/20$ sur les prix publics, vous voyez, la barrière des 100$ est en vue sans dégrader les performances, bien au contraire! Merci à Frank pour son accueil.