L'Odyssée d'Homère avec une intelligence artificielle
Bookys : une méfiance absolue

Centenaire de Franz Kafka : l'offre au format numérique

Kafka_felice_bauer_coupleCentenaire de la mort de Franz Kafka cette semaine. Difficile de ne pas le savoir tant les publications et les documentaires fleurissent ici et là. Il y a un an, je faisais un bilan de l'offre au format numérique (revoir ici) en observant la difficulté d'accéder à des compilations plus ou moins complètes et aux traductions les plus récentes.

L'étau s'est évidemment desserré avec ce centenaire puisque Gallimard profite de l'occasion pour passer les nouvelles traductions parues dans la Pléiade il y a quelques années, dans des versions Folio, le format numérique suit. Flammarion profite de l'occasion également pour refaire les couvertures de ses poches. Le Journal était déjà proposé l'année dernière dans une nouvelle traduction toujours chez Folio.

En revanche c'est du coté des lettres de Franz Kafka que le vide est toujours là. Hormis les Lettres à Ottla, les Lettres à Felice et les Lettres à Milena restent quant à elles indisponibles. Si les dernières sont présentes avec la traduction d'Alexandre Vialatte dans la collection L'Imaginaire (dans la version imprimée et audio uniquement), les Lettres à Felice dans la traduction de Marthe Robert en deux volumes restent complètement indisponibles tant en imprimé qu'en numérique. Quand on sait l'importance de cette correspondance, ce n'est guère à l'honneur de notre pays. Dire à nouveau combien il est regrettable de ne pas disposer aujourd'hui de versions numériques de ces anciennes traductions d'Alexandre Vialatte et de Marthe Robert, qui ne seront jamais rééditées. C'est un comble quand même en cette année Kafka de devoir avoir recours à l'offre illégale et au marché de l'occasion (rare et à prix élevé) pour y accéder.

PS: Suite à ce billet et l'échange discret avec une équipe, je vous confirme que les Lettres à Felice seront disponibles cet été. Un peu de patience encore...

Commentaires