Carrefour : la fin de Nolim est annoncée
#LaVraiebonnepromoduVendredi 04 : L'Homme qui aimait les chiens de Leonardo Padura

Relay tire le rideau sur son kiosque de presse et de livres numériques

RelayAprès Carrefour en début de semaine, c'est l'enseigne Relay (groupe Lagardère) qui jette l'éponge sur les offres numériques, à la fois de presse et de livres. L'annonce a été faite discrètement sur le blog de Relay. "Après plusieurs évolutions technologiques (lecture sur tablette et smartphone, etc.) et éditoriales (enrichissement de nouveaux magazines internationaux, etc.), le contexte du marché de la presse au format numérique nous amène aujourd’hui à arrêter notre offre de téléchargement de presse et de livres au format numérique". La date de fin est fixée au 25 février prochain (via NextImpact). Il est loin le temps des ambitions affichées en 2013 (revoir ici). Carrefour, Relay, autant d'acteurs physiques qui n'ont jamais su incarner le numérique aussi bien dans leurs espaces de vente que sur le web, tant dans les matériels proposés que dans les contenus. Pour Bookeen c'est malheureusement un autre partenaire qui arrête l'aventure. Les distributeurs qui prennent la sortie, ce sont les "producteurs de contenus" eux-mêmes qui risquent bien de reprendre la main, l'ouverture du portail Lisez! d'Editis est symptomatique de cette redistribution des cartes en cours. Opération de la dernière chance face aux géants anglo-saxons? 

Commentaires