11 notes dans la catégorie "DomainePublicXXeme"

André Breton dans le domaine public au Québec

BretonAndré Breton, décédé en 1966, est entré dans le domaine public l'année dernière au Québec. Son rôle de chef de file du mouvement surréaliste, son œuvre poétique, critique et théorique en font une figure majeure de l'art et de la littérature française. Le site EbooksGratuits propose cet été l'incontournable Nadja, ainsi que les textes fondateurs du surréalisme, les célèbres Manifestes du Surréalisme publiés entre 1924 et 1953 qui restent encore indisponibles au format numérique chez l'éditeur. C'est enfin réparé pour tous les francophones dans le monde entier.

PS: les Editions Gallimard proposent dix titres d'André Breton bardés de DRM comme tous les classiques de la littérature française à leur catalogue et qui restent indisponibles dans de très nombreux pays du fait des clauses de territorialité. Littérature universelle vous dites?


Roger Martin du Gard dans le domaine public au Québec

MartindugardIl y a tout juste 80 ans cette année, l'écrivain français Roger Martin du Gard obtenait le Prix Nobel de littérature. Son oeuvre principale, Les Thibault, est une vaste suite romanesque, composée de huit tomes d'inégale longueur dont la publication s'est étalée de 1922 à 1940. C’est tout particulièrement pour cette œuvre, et bien qu'il lui restât encore à en écrire l'Épilogue, que Roger Martin du Gard reçut ce prix en 1937, dix ans après Henri Bergson, dix ans avant André Gide.

Le cycle se compose de huit romans: Le Cahier gris (1922), Le Pénitencier (1922), La Belle Saison (1923), La Consultation (1928), La Sorellina (1928), La Mort du Père (1929), L'Été 1914 (1936) et Épilogue (1940).

Les Thibault sont indisponibles au format numérique chez l'éditeur Gallimard, il est heureusement entré dans le domaine public au Québec, Roger Martin du Gard décédé en 1958. Vous pourrez trouver une excellente version sur le site EbooksGratuits. Si vous avez du mal à le télécharger, je me ferais un plaisir de vous l'envoyer dans une version complète.

Il y a quelques mois, France-Culture nous reproposait un entretien avec l'éditeur Christian Bourgois réalisé en 1996 dans lequel il parlait de l'importance de ce livre: "Le livre fondateur, le premier grand livre que j'ai lu et qui était extrêmement important pour moi, cela a été Les Thibault de Roger Martin du Gard que j'ai lu à l'âge de 13 ans. J'ai eu l'impression de lire un grand roman, de découvrir le Roman, l'Histoire. Il a eu une très grande influence politique sur mes convictions d'enfant et de jeune homme. La première grande oeuvre pour moi cela a été Les Thibault."

Une excellente saga pour cet été, je vous conseille.


Raymond Guérin dans le domaine public au Québec

GuerinA signaler pour nos amis québecois, le site EbooksGratuits poursuit la numérisation des livres de Raymond Guérin. L'auteur décédé en 1955, ses livres sont entrés dans le domaine public au Québec il y a une dizaine d'années déjà. Après L'Apprenti (1946), Parmi tant d'autres feux... (1949), le site propose cette semaine le dernier volume Les Poulpes (1953) de la trilogie, Ébauche d'une mythologie de la réalité, qui reste le projet essentiel de Raymond Guérin qui mourra d'une pleurésie en 1955. Les Poulpes rend compte des trois années de captivité que passera Raymond Guérin dans plusieurs stalags en Allemagne. Lire l'excellente critique sur LeMatriculedesAnges. Ce livre, publié chez Gallimard, avait été réédité au début des années 80 chez l'éditeur Le Tout sur le Tout, disparu depuis. Indisponible depuis de très nombreuses années, Les Poulpes n'a jamais été réédité depuis, ni en grand format, ni en édition de poche. On peut complimenter nos amis québécois d'EbooksGratuits pour ce projet monumental de près de 700 pages.

Je ne saurais trop vous conseiller la qualité du travail d'EbooksGratuits, entre les phases de numérisation et de relectures/ corrections extrêmement rigoureuses, réalisées par des bénévoles passionnés. La liste des oeuvres sera tenue à jour au rythme des parutions.

PS: Pour les non-Québecois, qu'ils prennent contact avec moi, je me ferais un plaisir de leur envoyer.


Knut Hamsun : le cas emblématique d'un auteur et d'ayants-droits pillés

HamsunA signaler pour nos amis québecois, le site EbooksGratuits (en partenariat avec la BeQ) poursuit la numérisation des livres de Knut Hamsun. Immense écrivain norvégien, Prix Nobel de littérature en 1920, Knut Hamsun est l'auteur de très nombreux titres, le plus célèbre bien sûr La Faim, qui est devenu un classique universel de la littérature mondiale. Un portail nordique est consacré à l'écrivain avec la traduction française proposée. Knut Hamsun est décédé en 1952, ses livres sont entrés dans le domaine public au Québec:

  • La Faim, ici.
  • Mystères, ici.
  • Sous l'étoile d'automne, ici.
  • Enfants de l'époque, ici.
  • Pan, ici.

Ce n'est bien entendu pas le cas en France, en 2022 seulement. Les traductions françaises sont chez l'éditeur Calmann-Lévy. Pas de format numérique chez l'éditeur, on trouve étrangement trois titres dont La Faim, vendus par XXX, qui reprend systématiquement les numérisations québecoises. Vous retrouverez aisément ce pseudo-éditeur chez vos libraires. Ces ouvrages disponibles aussi bien chez les libraires que dans les bibliothèques qui peuvent l'acquérir au travers d'un distributeur complice en la matière.

On peut s'étonner; à ce sujet voici le courrier que m'a envoyé l'un de mes lecteurs en début de mois:

"Vous aviez signalé il y a quelques années cet étrange cas de XXX. Or depuis tout ce temps cet «éditeur» a publié des versions numériques de livres très vendeurs, Hermann Hesse, Knut Hamsun, Kawabata, Lampedusa, Thomas Mann, George Orwell, John Steinbeck, Margaret Mitchell, Graham Greene, Alexandra David-Néel, etc. Plus de 300 titres. Marché juteux sans doute. Dubitatif, j'ai demandé des précisions à des agences allemandes et anglo-saxonnes gérant ces auteurs (Suhrkamp Verlag, A.M.Heath Literary Agents,...) et comme par hasard les livres ont été retirés peu après. Nous avons donc bien affaire à une fraude numérique aux droits d'auteurs extrêmement massive. Le mieux à faire est sans doute de signaler cela aux ayants-droit et aux agences."

En attendant, les libraires et les bibliothécaires sont bien en situation de recel malgré eux...

PS: si Knut Hamsun est décédé et ne pourra procéder à de quelconques poursuites, relire ce billet de 2012 qui montrait comment Antoine Compagnon, le spécialiste de Proust, avait été la victime des mêmes aigrefins.

PS: il semblerait que mon billet a porté ses fruits et que le ménage a commencé:

  • Steinbeck (John), Des Souris et des hommes ici.
  • Hammett (Dashiell), Le Faucon de Malte ici.
  • Orwell (Georges), La Ferme des animaux ici.
  • Orwell (Georges), Hommage à la Catalogne ici.
  • Hesse (Hermann), Peter Camenzind ici.
  • Hesse (Hermann), Le Loup des steppes ici.
  • Hesse (Hermann), Siddhartha ici.
  • Hesse (Hermann), Le Voyage en Orient ici.

Marcel Proust dans le domaine public

ProustMarcel Proust sous les feux de l'actualité et des médias ce mois-ci avec la découverte d'une séquence filmée. C'est suffisamment rare pour rappeler que l'oeuvre de Marcel Proust est dans le domaine public depuis 1987, cela fait tout juste 30 ans cette année. Les éditions imprimées actuellement disponibles sont au nombre de neuf (dont quatre émanent du même éditeur, Gallimard), à la fois différentes et complémentaires [Voir une excellente synthèse des éditions depuis cette date, ici, trois versions supplémentaires chez Gallimard/Quarto, Omnibus et Delcourt depuis]. Un billet à jour sur Wikipédia.

L'oeuvre de Marcel Proust est dans le domaine public, donc librement accessible dans ses versions numériques. C'est justement le moment de faire un petit point sur la question car on trouve de tout. Il y a bien sûr les éditions de références chez Gallimard qui a assuré au fil des années l'établissement du texte. D'autres éditeurs, depuis 1987, ont donc aussi procédé à des phases de numérisation pour proposer des versions imprimées. Mais, à ce jour, Gallimard est le seul éditeur à proposer une version numérique complète depuis l'année dernière. En l'occurence la version Folio enrichie, en 7 volumes.

Ces volumes en versions enrichies sont assortis de restrictions d'usage (DRM) de toutes sortes et surtout ils restent indisponibles pour les francophones dans le monde entier du fait de restrictions géographiques. Ce qui est tout à fait anormal pour un tel auteur. Proust confisqué...

Avec l'essor du livre numérique, Proust fait l'objet de toutes les attentions marchandes, vous vous en doutez. Plus de 300 propositions recencées sur les plate-formes de ventes (plus de 700 résultats sur la boutique Kindle!) bien d'entre elles douteuses qui fleurissent régulièrement presque tous les mois. Les plate-formes ferment les yeux, tout est bon pour attirer le chaland.

L'oeuvre principale de Proust, À la recherche du temps perdu, est considérable en terme de numérisation et de relecture. C'est un travail qui a été fait heureusement sur plus d'une quinzaine d'années par des bénévoles de manière professionnelle avec des étapes sucessives et strictes de relectures. Cette référence "libre" existe. Ce sont 15 volumes sur la Bibiliothèque Electronique du Québec qui reprennent le texte de l’édition Gallimard, Paris, 1946-47, elle-même en 15 volumes. Cette édition a malheureusement subie de profondes modifications depuis cette date, avec l'apport des corrections d'après les manuscrits de Marcel Proust.

Les éditions proposées gratuitement par EbooksGratuits, Bibebook et Feedbooks reprennent ce texte de référence, en mentionnant l'origine en toute clarté. A vous de choisir les mises en formes typographiques qui vous conviennent. Ces versions sont bien entendu disponibles librement pour les francophones dans le monde entier. A signaler également une version collaborative en ligne disponible sur WikiSource ainsi qu'un texte intégral avec 486 entrées pour naviguer dans l'intégralité de La Recherche à découvrir ici.

Trois autres titres de Marcel Proust sur la Bibliothèque suisse et romande, un site là-aussi de grande qualité dans le même esprit que la BeQ.

Toutes les autres éditions de La Recherche (je dis bien toutes, car j'en ai une petite preuve -un infime détail typographique qui en trahit la source-) que vous trouverez à petits prix sur les plate-formes sont des versions pillées sur la BeQ, sans aucune relecture bien sûr.

Sur Gallica, le portail de la BnF (Bibliothèque nationale de France), une partie seulement des éditions originales sont disponibles au format ePub voir ici. Pas relues, énormément de coquilles. J'ai compilé un premier volume complet si vous le souhaitez:

édition BNF volume 01

On écartera aussi les propositions toujours de la BnF qui, à travers un partenariat privé, propose des versions payantes (BnF Collection ebooks) numérisées industriellement qui n'ont fait l'objet elles aussi d'aucune relecture. On trouvera d'ailleurs ces versions proposées gratuitement sur TV5Monde ici. Paradoxe toujours, des versions sous copyright que ne peuvent pas proposer librement les bibliothèques, toujours rien pour elles.

Notre domaine public en jachère. Marcel Proust, mort depuis 95 ans cette année, mérite décidément mieux...

---------------------

[Si vous souhaitez une édition complète de A la recherche du temps perdu je vous propose un fichier ePub complet des versions de la Bibliothèque Electronique du Québec, 2950 pages au total. A télécharger -clic droit, savelinkas sur votre bureau- édition complete. Merci de télécharger parallèlement les versions séparées sur la BeQ pour saluer leur travail.

[Je donne également la version définitive du texte, établie et dans le domaine public depuis 1987, que l'on peut trouver en ligne.

Téléchargement A la recherche du temps perdu complet marcel proust

Merci de me signaler les quelques coquilles qui pourraient rester si vous en trouvez.

---------------------

PS: Lire Proust en 2017? En complément, je souhaite pointer sur l'excellent article paru sur Fabula en 2013. Je retiens ce passage :

"Lire Proust en 2013 nous amène à nous poser la question du support de la lecture, et de nous interroger sur l’adaptabilité de Proust au format de l’iPad et autres supports électroniques. Malgré la richesse des ressources en ligne et les combinatoires infinies auxquelles peuvent prétendre les éditions immatérielles, Proust semble ne pas être l’auteur par qui se passera le tournant numérique. Son œuvre paraît ne pas appeler un nouveau format d’édition, qui serait du type hypertextuel, et qui permettrait, par exemple, de visualiser le «musée imaginaire» de Proust ou de se faire une idée de ce à quoi ressemblait Charles Haas. La Recherche — pas plus d’ailleurs que les œuvres de Rabelais, de Flaubert ou de Céline — n’a pas été pensée ni écrite en ce sens et résiste à ce type d’adaptation moderniste, tout aussi réductrice qu’inadaptée. Si la Recherche est l’œuvre par excellence du palimpseste, des feuilletages de discours et de voix, l’une des œuvres où l’intertextualité a le plus de sens, le fonctionnement du texte n’est justement pas celui de l’hyperlien. Bien au contraire, l’abondance qu’offre l’Internet, et les ressources de la numérisation ramènent Proust à sa forme peut‑être la plus simple, débarrassée des embarrassants discours qui l’accompagnent, le contraignent et le déforment. La lecture de la Recherche décrit, comme nous l’avons vu, un mouvement centripète ; mais la Recherche en elle‑même ne s’ouvre que sur elle et le monde qu’elle construit."

L'article complet ici à lire absolument.

Si la lecture d'un "Hyper Proust" ne semble pas de mise, même en 2017, en revanche lire Proust au format numérique "simplement" sur sa liseuse, sans parler de l'accès à tous les francophones, relève un aspect incontestablement pratique. Le lire au mieux dans les versions de poche (la série bien couteuse), la collection Quarto (avec un volume et un poids conséquent) et dans la Pléiade par son format (avec un prix très élevé et allourdi de ses notes et de son appareil critique considérable). Cette dernière la plus pratique en découragera plus d'un pour les caractères trop petits. Un élément qui ne me semble plus acceptable en 2017 pour un simple lecteur, qui souhaite accéder à l'oeuvre de Proust avec le meilleur confort de lecture possible. J'en veux pour preuve les efforts qui sont faits actuellement par des collections de poche pour améliorer la lisibilité de leurs éditions.


Michel Tournier dans la Pléiade

TournierMichel Tournier entre dans la Pléiade demain 23 février. Décédé au printemps dernier, il n'aura malheureusement pas vu cette consécration de son vivant. Avec Georges Perec en mai prochain, ce seront respectivement les 57, 58ème auteurs français du XXème siècle à entrer dans la célèbre collection. A lire le dossier de France-Culture.

Amusant de rappeler que Michel Tournier n'aimait guère La Pléiade: "Et puis, je n'apprécie guère l'objet, peu lisible, trop lourd. Je préfère le poche, l'anti-Pléiade par excellence, qu'on emmène en voyage, qu'on oublie dans le train. A mes yeux, mes livres ne sont véritablement publiés que lorsqu'ils paraissent en poche". (via BibliObs).

Aucun volume de la Pléiade n'est disponible au format numérique malheureusement. Les Editions Gallimard ne souhaitent pas numériser ce catalogue prestigieux.

Un passeport pour la postérité donc mais avec des auteurs tous décédés sauf un, Jean d'Ormesson, qui entrent dans le domaine public au fil des années. Un domaine public heureusement disponible dans l'espace numérique pour les francophones du monde entier. C'est l'occasion de faire un petit point:

Sur les 59 auteurs, 8 sont entrés dans le domaine public en France (Ramuz en plus cette année), 16 de plus dans le domaine public au Québec (Marcel Aymé en plus en fin d'année) où la durée est inférieure -50 ans contre 70 ans en France-. En 2020, ce seront 3 autres auteurs de plus qui les rejoindront au Québec, De Gaulle, Giono et Mauriac. A signaler le cas particulier de Saint-Exupéry qui bien que décédé en 1944 (dans le domaine public dans le monde entier) n'entrera dans le domaine public en France qu'en 2032 du fait de son statut d'écrivain "mort pour la France".

Le 15 février 2010, la Wikimedia Foundation a reçu une demande des Editions Gallimard de retirer certaines pages du Wikisource en langue française, avec pour motif qu'elles sont en violation de copyright. Cette demande s'appuie sur l'affirmation des Éditions Gallimard que le site Wikisource vise un public français et que, par conséquent, d'après les règles françaises de conflit de lois, le droit d'auteur s'applique à ce contenu. Voir ici.

Je remercie Fabien de m'avoir communiqué le tableau ci-dessous (cliquer pour l'agrandir).

Domainepublic


Emmanuel Bove dans le domaine public

BoveUn autre auteur entré dans le domaine public c'est Emmanuel Bove (1898-1945). Il est l'objet de plusieurs rééditions notamment chez L'Arbre Vengeur qui a ressorti l'année dernière Mes amis (voir ici). A lire l'article que lui consacrait Mathieu Lindon dans Libération. Cet ouvrage vient de recevoir le «Prix Mémorable» décerné par l'association des librairies Initiales.

Versant numérique, à signaler le site suisse Bibliothèque numérique romande qui propose déjà plusieurs livres d'Emmanuel Bove gratuitement dans des numérisations de grande qualité. Un auteur à découvrir absolument. Dans toutes les bonnes bibliothèques! Comme d'habitude, je tiendrais à jour la liste au fur et à mesure des parutions.


Pierre Drieu La Rochelle dans le domaine public

DrieularochelleQuelle postérité pour Pierre Drieu La Rochelle qui a entretenu autant d'affinités avec l'occupant nazi pendant la guerre? Malgré une oeuvre littéraire importante loin de ses écrits polémiques, son entrée dans la collection La Pléiade en 2012 avait suscité à nouveau le débat (revoir l'émission sur France-Culture). Son oeuvre est désormais dans le domaine public, Pierre Drieu La Rochelle étant décédé en 1945. Aucun livre n'est disponible au format numérique chez son unique éditeur Gallimard. Le site québécois EbooksGratuits propose depuis l'automne dernier un premier titre "Le Feu follet" publié en 1931, dont le cineaste Louis Malle s'inspirera d'un film du même nom en 1963.

Je ne saurais trop conseiller la qualité du travail d'EbooksGratuits, entre les phases de numérisation et de relectures/ corrections extrêmement rigoureuses, réalisées par des bénévoles passionnés. La liste des oeuvres sera tenue à jour au rythme des parutions.


Paul Gadenne dans le domaine public au Québec

GadenneA signaler pour nos amis québecois, le site EbooksGratuits poursuit la numérisation des livres de Paul Gadenne. L'auteur décédé en 1956, ses livres sont entrés dans le domaine public au Québec il y a une dizaine d'années déjà. Après La Plage de Scheveningen (1952), le site propose cette semaine son premier livre Siloé sorti en 1941. Un livre confidentiel et exceptionnel, d'un auteur malheureusement trop peu reconnu à sa juste valeur. En France, il est proposé par les Editions du Seuil sous DRM, avec les habituelles restrictions géographiques pour nombre de francophones dans le monde entier.

Je ne saurais trop conseiller la qualité du travail d'EbooksGratuits, entre les phases de numérisation et de relectures/ corrections extrêmement rigoureuses, réalisées par des bénévoles passionnés. La liste des oeuvres sera tenue à jour au rythme des parutions.


Romain Rolland : Jean-Christophe en version numérique

RollandEn cette journée du 11 novembre et pour honorer la mémoire de Romain Rolland, farouche adversaire de la guerre, je vous propose une version numérique de Jean-Christophe, publié en 10 volumes entre 1904 et 1912. Rappelons que toute l'oeuvre de Romain Rolland est désormais dans le domaine public depuis cette année et que l'auteur avait reçu le Prix Nobel de Littérature il y a tout juste cent ans en 1915. Pour la réalisation de cette version complète en un seul fichier, j'ai utilisé comme base la numérisation réalisée par le site EbooksLibresetGratuits.

Cette version ePub est à télécharger iciA partager librement dans vos bibliothèques. Bonne lecture.

PS: à signaler également une magnifique version chez Efele ici. Je vous propose un fichier ePub complet, à télécharger ici


Voyage au bout de la nuit : disponible au Québec

Celine1er janvier 2012, coup de tonnerre que j'attendais il faut bien le dire, le "Voyage au Bout de la Nuit" de Louis-Ferdinand Céline est désormais téléchargeable sur le site québecois EbooksGratuits qui respecte strictement la législation en vigueur avec un filtre basé géographiquement sur l'adresse IP. Son auteur décédé en 1961, l'oeuvre est tombée dans le domaine public au Québec. Interdiction est faite dans l'Union européenne et la Suisse. Bien entendu, le recours à un "proxy canadien" est à la portée d'un enfant de douze ans, "ça a débuté comme ça...". On rappelera aussi que malgré l'année commémorative qui s'achève, on cherchera toujours vainement les versions numériques des oeuvres de Louis-Ferdinand Céline chez Gallimard, son éditeur. On n'ose imaginer les mots qu'auraient eu Céline pour Gaston, lui qui se battait pour la disponibilité de ses livres en pléiade et en poche...

PS: à relire aussi les relations de Louis-Ferdinand Céline avec le Québec, qui viennent de s'enrichir aujourd'hui d'une nouvelle page. Un exil de plus pour le réprouvé de Meudon, visionnaire toujours:

«Un seul pays au monde résistera encore un siècle, celui où les curés sont rois, le Canada, le plus emmerdant de tous les pays… mais j’irai, je servirai la messe. J’enseignerai le catéchisme. Il n’y aura pas le choix si on veut sauver ses… et moi j’y tiens.»

PS: repris sur Slate, LePetitCélinien, merci