237 notes dans la catégorie "Bookeen"

Bookeen dévoile son étui solaire

BookeenL'annonce avait été faite il y a presque un an, les premiers prototypes arrivent. A l’occasion du Mobile World Congress qui se déroule cette semaine à Barcelone, le fabricant français Bookeen et SunPartner Technologies ont dévoilé un étui de rangement pour liseuse recouvert de cellules photovoltaïques. La liseuse se recharge ainsi grâce à l’énergie solaire. Une seule heure d’exposition dans de bonnes conditions de luminosité, à partir de 25 000 lux (ce qui correspond à une exposition extérieure normale) permettrait de disposer d’une journée de recharge en plus. Nous en saurons certainement plus sur la disponibilité et le prix de cet étui innovant au prochain Salon du Livre (via ZoneNumérique). Voir également le blog de Bookeen.


Bookeen : une application Bookeen Reader sur Android

App5A signaler que la librairie numérique de Bookeeen, le BookeenStore, est désormais disponible dans l'environnement Android au travers d'une application BookeenReader à télécharger gratuitement sur GooglePlay. Vous pourrez acheter et lire vos ebooks, mais aussi pour les amateurs des liseuses Bookeen, retrouver les livres de votre bibliothèque sur votre tablette ou smartphone Android (via le blog Bookeen).


01.net : un comparatif de liseuses

01netUn excellent comparatif de liseuses à retrouver dans le magazine 01.net de décembre. Voici les cinq premiers modèles qui arrivent en tête:

  • Kobo Glo HD : 9/10
  • Amazon Kindle PaperWhite : 8,5/10
  • Cybook Muse Frontlight : 8/10
  • Amazon Kindle : 7,5/10
  • PocketBook Touch Lux 3 : 7,5/10

Allez jeter un coup d'oeil en kiosque. Quelques remarques: le modèle de chez PocketBook est en retrait du fait de sa résolution inférieure. Un avis qui me parait bien sévère. La course à la seule résolution ne fait pas tout. 01net n'a pas eu visiblement le dernier modèle préparé par Tea, le Tea TouchLux 3. Le modèle est très ouvert avec des éléments que le Kobo n'a pas, comme l'emplacement carte micro SD ou le pinch and zoom bien pratique au quotidien. Sans parler des plastiques de meilleures qualités. L'écart est plus serré entre les deux que ne le laisse supposer ce comparatif (vous pourrez retrouver le mien ici). Le reste est tout à fait cohérent. Bravo à 01.net de pointer très clairement dans ses recommandations/ faiblesses sur le format propriétaire d'Amazon, les liseuses Kindle allergiques au format universel ePub. Les choses progressent d'année en année, c'est bien pour le consommateur. Votre bibliothèque de livres numériques est plus que jamais importante elle aussi. Merci à Guy de m'avoir signalé ce comparatif.


Les meilleures liseuses pour l'hiver 2015-2016

Classement
Toujours de nombreux modèles de liseuses disponibles en cette fin d'année. C'est mon rendez-vous traditionnel deux fois par an (le dernier début juillet) pour vous donner mon podium des meilleures liseuses sur le marché français. Des liseuses que certains disent toujours condamnées par les tablettes et surtout les smartphones, pourtant elles tiennent toujours le haut du pavé chez tous les leaders des librairies numériques. Existeraient-ils d'ailleurs sans elles? Les amateurs gros lecteurs les renouvèlent année après année sans sourciller. C'est toujours un signe évident de bonne santé. Dans la pratique ces petites liseuses se révèlent de redoutables machines à lire, longtemps, longtemps...

Une sélection à faire donc. Un choix difficile tant les modèles sont excellents avec pour chacun des caractéristiques légèrement différentes. Cette année a été marqué par l'arrivée des écrans en eInk Carta avec plus de contraste et des résolutions plus importantes. J'ai mis sur la plus haute marche de mon podium le Tea TouchLux 3, suivi de près par le Kobo Glo HD et le Cybook Muse Frontlight. Un podium proche de celui de l'été. Explications:

1/ Tea TouchLux 3: Le PocketBook TouchLux 3 était sur la deuxième marche de mon podium de l'été, la nouvelle version customisée par Tea cet automne le fait passer sur la plus haute marche. Très belle finition avec des plastiques meilleurs que chez la concurrence, magnifique écran, finesse, légèreté, finition, boutons associés, grande qualité de l'éclairage intégré, carte micro SD. L'intégration de l'excellente librairie développée par Tea pour Decitre, Cultura et cette semaine Chapitre/ France Loisirs apporte la brique qui manquait. Un excellent partenariat gagnant/ gagnant entre PocketBook et Tea qui convainc de plus en plus de libraires. Le Tea TouchLux 3 est très complet et ouvert, très polyvalent avec tous les réglages possibles. C'est aussi la mise à jour très réussie de son firmware qui le conforte depuis le début de l'année. Autre élément pour des lecteurs qui souhaitent disposer d'une liseuse qui respecte l'intégrité des fichiers ePub proposés par les éditeurs, je conseille absolument ce modèle générique. A saluer également chez Tea le développement de Care, la DRM light pour plus de simplicité. A retrouver mon test complet ici.

2/ Kobo Glo HD: Une belle surprise chez Kobo avec ce modèle apparu au printemps dernier qui embarque le meilleur de la technologie d'écran actuelle, à la fois en eInk Carta mais aussi avec la meilleure résolution possible en 300 ppi. Kobo a fait un très gros effort sur le prix. Compacité, légèreté, design, sans parler de l'excellent environnement Kobo et du petit bonus que représente le réglage de la luminosité avec le doigt sur le bord de l'écran. Malgré la définition, ce Kobo Glo HD glisse à la deuxième place. La qualité des plastiques un peu en deçà, plus de carte micro SD. Petite contrainte également, il faut en tenir compte, avec les modèles Kobo le meilleur est d'acheter ses livres chez Kobo/ Fnac car le rendu typographique se révèle moins bon si l'on achète ses livres ailleurs. Kobo apporte en effet un traitement particulier sur les fichiers ePub, les optimisant pour ses propres modèles. Une méthode efficace de se fournir chez lui, il faut le savoir. A retrouver mon test complet ici.

3/ Cybook Muse Frontlight: En troisième position, le modèle phare chez le fabricant français Bookeen. Fin, léger, compact, des boutons sur les côtés pour ceux qui les préfèrent. Une excellente navigation et une librairie associée BookeenStore pour acheter chez eux. Comme chez Tea, Bookeen respecte parfaitement l'intégrité des fichiers conçus par les éditeurs, c'est un point important. A noter aussi l'évolution très réussie du firmware avec des mises à jours désormais régulières. A retrouver mon test complet ici.

Par rapport à ma dernière sélection de l'été c'est donc un podium presque identique. A signaler que le grand Kobo Aura H2O n'est pas loin du tout, excellent modèle toujours bien sûr, mais je le juge un peu cher par rapport au Kobo Glo HD sorti cette année. Vous le choisirez à la place du Glo HD si vous souhaitez un meilleur confort de lecture chez vous, un modèle un peu moins pratique en mobilité.

Les modèles Kindle d'Amazon comme d'habitude écartés, défiance pour le format propriétaire, non support du format universel ePub. Une situation qui n'existe dans aucun autre secteur culturel et qu'il faut combattre. Ne vous laissez pas "apprivoiser" par des réductions de prix des appareils, vous ne serez jamais propriétaires de vos livres verouillés chez Amazon. Si vous voulez changer de liseuse pour une autre marque, vous perdrez tout. Votre bibliothèque et son accès restent aussi importants que l'appareil lui-même, pensez-y, c'est peut-être aussi l'occasion d'en sortir.

Un petit mot encore. Le récent Tea Ultra pourtant très complet avec sa couverture intégrée rate mon podium avec son écran plus terne que les modèles concurrents. Une grande déception pour moi, vous relirez mon test, je reste toujours très exigeant sur la qualité de contraste des écrans. Pour un modèle d'entrée de gamme au prix le plus doux possible, c'est désormais le nouveau Kobo Touch qui me semble tenir la corde. Pas encore testé, sans doute pour le printemps prochain. A retrouver l'ensemble de mes tests sur la page habituelle que j'actualise, ainsi que sur la page Pinterest.

C'est mon treizième classement, deux chaque année depuis fin 2009. C'est la 4ème fois que le fabricant PocketBook accède à la plus haute marche (Kobo 5 fois, Bookeen 2 fois et Sony 2 fois). Bonne liseuse, belles lectures cet hiver!

Tableau


Bookeen continue son développement en Scandinavie

AdlibrisAprès l'annonce de son partenariat avec Leclerc il y a quelques semaines, le fabricant français Bookeen continue son déploiement en Scandinavie. Après la Suède avec Adlibris depuis 2011, avec des liseuses sous la marque «Letto», c'est désormais la Finlande et la Norvège qui vont adopter les Cybook, toujours avec cette chaine partenaire (via le blog Bookeen).


Cybook Ocean : un nouvel écran en eInk Pearl HD

OceanA signaler que le Cybook Ocean, le grand modèle 8 pouces chez Bookeen, est désormais disponible dans une nouvelle version avec un écran en eInk Pearl HD (768×1024, 160 dpi). J'avais eu l'occasion de le tester en fin d'année dernière. L'écran qui disposait alors d'une technologie ePaper alternative n'était pas au niveau en terme de contraste. Toutes les liseuses de Bookeen évoluent désormais vers des écrans eInk, en Pearl HD et en Carta selon les modèles. Ce Cybook Ocean est disponible sur le site LecteurModerne au prix de 185€.


Bookeen : interview de Michaël Dahan

DahanL'annonce hier du partenariat entre Leclerc et Bookeen remet en lumière l'activité du fabricant français Bookeen, l'un des pionniers sur le marché de la lecture numérique depuis 2003. C'était l'occasion d'interroger Michaël Dahan, le PDG de Bookeen, à la fois sur cet accord et plus généralement sur le marché des liseuses.

Joli coup que cet accord de partenariat, pouvez-vous nous en dire plus ?

Oui, nous sommes fiers d'avoir signé avec E.Leclerc, l'un des grands acteurs du livre en France. Aujourd'hui les partenariats avec les distributeurs représentent presque 90% de notre chiffre d'affaires. Avec Relay, Carrefour France sur l'offre Nolim il y a deux ans, les succès sont au rendez-vous. C'est ce qui a convaincu un nouveau partenaire comme E.Leclerc. Une alliance naturelle entre notre savoir-faire technologique et des distributeurs en recherche de solutions clés en mains. Une plateforme de téléchargement de livres numériques, les applications, les liseuses, les accessoires, bref tout l'environnement est couteux en terme de développement et d'évolution. La mutualisation est absolument indispensable pour rivaliser avec les géants anglo-saxons.

Où en est Bookeen? Vous continuez également un déploiement à l'international, n'est-ce pas?

Nous sommes à l'équilibre depuis 2014, avec un chiffre d'affaires de 12 millions d'euros l'en dernier. Nous avons procédé à une levée de fonds auprès de Turenne Capital en 2009, la société autofinance aujourd'hui sa croissance. Une nouvelle levée est toutefois envisagée l'an prochain pour accélérer notre développement. Nous continuons notre développement à l'international. Parmi nos clients figurent Carrefour Espagne et Belgique, le premier libraire brésilien Saraiva, le premier libraire en ligne suédois Adlibris, ainsi que des distributeurs en Italie, Hongrie, Russie, etc.

Comment percevez-vous le marché des liseuses?

Les liseuses sont adaptés à la lecture numérique. Elles le restent pour les lecteurs exigeants en terme de confort. Nous observons cette tendance sur tous les marchés, même les plus avancés. Même si leur renouvellement est plus lent que sur d'autres gammes de produits électroniques, nous nous adressons à une clientèle qui a saisi aujourd'hui leur spécificité. En France, nous avons encore de belles perspectives de ventes, notamment en régions dans des zones où la Fnac n'est pas présente.

Quels sont les perspectives d'évolution, notamment au niveau de la couleur?

Nous allons d'abord terminer nos développements autour de l'allongement de la durée d'autonomie des liseuses avec la technologie solaire Wysips de Sunpartner Technologies. Nous seront prêts en principe en fin d'année. L'année prochaine nous allons nous consacrer à des modèles plus grands, tout cela bien sûr en fonction des souhaits de nos clients. Notre premier Cybook Ocean est en train d'évoluer avec un écran en eInk Carta. Le premier modèle nous a conforté dans l'idée qu'il y avait un potentiel important de ce côté-là. Nous sommes bien sûr également très attentif aux grands écrans au format A4 et à des solutions d'écriture. Pour la couleur, il faudra attendre encore. Il y a de gros progrès chez eInk du côté du contraste des couleurs. Les filtres ont été supprimés, les capsules d'encre de couleurs ont désormais un rendu satisfaisant. En revanche il y a encore de gros progrès à faire du côté des temps de rafraichissement d'écrans, encore bien trop importants. Nous sommes attachés à améliorer l'expérience utilisateur, mais nous ne souhaitons pas proposer des solutions qui ne soient pas complètement satisfaisantes dans les usages.

Succès à Bookeen! Je remercie Michaël Dahan de m'avoir accordé un peu de son temps précieux, surtout cette semaine.


Leclerc : une librairie numérique avec Bookeen

BookeenUne nouvelle importante alors que s'ouvre aujourd'hui la Foire de Frankfurt. Leclerc a sélectionné Bookeen, le pionnier français de la lecture numérique depuis 12 ans, pour développer une solution complète appelée e-librairie Leclerc. En apportant son savoir-faire, Bookeen fédère un nouvel acteur de tout premier plan autour d'une solution technique complète de lecture numérique alliant une plateforme de contenu, deux modèles de liseuses de la gamme Cybook Muse (et leurs accessoires), des applications Android et iOS (Ma Liseuse), la synchronisation dans le cloud et un catalogue français de plus de 170.000 titres dès le lancement. Présente dès aujourd'hui dans 500 points de vente, soit dans 215 Espaces Culturels E.Leclerc ainsi que dans plusieurs centaines d’hypers et supermarchés de l’enseigne. Avec E.Leclerc, Bookeen renforce la diversification du marché et la présence d’une solution alternative française face aux grandes multinationales, en particulier américaines. A lire le communiqué de presse complet sur le blog de Bookeen. Des liseuses au prix particulièrement compétitifs, 69,90€ pour la Muse avec 2 Go de mémoire et 99,90€ pour la Muse Frontlight avec lumière et 4 Go de mémoire. On rappellera que Leclerc était l'un des acteurs majeurs du livre en France à ne s'être pas encore positionné sur le livre numérique. Près de deux ans après, la grande distribution continue de parier sur les liseuses. Un signe, comme en Allemagne, pour exister sur ce marché. Hormis les liseuses, c'est aussi la qualité du BookeenStore qui a été sans doute retenue par Leclerc.


Liseuses : 10 conseils pour bien acheter en 2015

LiseusesMise à jour de ce billet qui a plus de deux ans maintenant et qui reste l'un des billets les plus lus sur le blog. Je ne reviendrais pas sur le sempiternel débat liseuses/ tablettes. Il semble désormais derrière nous. Les liseuses et les tablettes sont maintenant présentes dans nos usages de lecture. Depuis plusieurs années les grandes enseignes les proposent les unes et les autres, chacun a pu les prendre en main et comprendre les différences. Si vous êtes gros lecteur, vous comprendrez sans doute rapidement que ce sont les liseuses sans rétro-éclairage qui procurent le plus de confort de lecture en toutes circonstances, que ce soit autonomie, plein air et fatigue visuelle.

Si vous avez compris qu'une liseuse est bien la "machine à lire" qu'il vous faut, laquelle choisir?

L'offre est importante, pas moins de 18 modèles disponibles en France chez 4 acteurs différents. Tous ont renouvelé très largement leurs gammes cette année: Amazon(3), Bookeen(3), Kobo(5) et PocketBook(7).

10 thèmes repérés pour vous donner mon propre sentiment:

  • la marque: la technologie des liseuses est mature aujourd'hui, tous les modèles proposés par les quatre marques sont robustes et éprouvés. Chez tous, efforts de design, de matières, d'ergonomie. Les petits problèmes de qualité ont été gommés peu à peu avec les nouveaux modèles et les mises à jour des firmware. Chaque marque propose des modèles avec la dernière technologie d'encre électronique au meilleur contraste, eInk Carta. Seul Amazon propose un environnement fermé avec des livres achetés au seul format d'Amazon.
  • le prix: un argument important pour ceux qui ne lisent pas trop, moins si vous êtes gros lecteur, vous amortirez votre choix rapidement. La fourchette est large entre 59 et 189€. A mon avis, au-delà d'une quinzaine de livres par an, l'amortissement d'une liseuse est bien réel. Ne pas hésiter à regarder autour de 100€. Surtout que l'on observe bien souvent que l'acquisition d'une liseuse provoque rapidement des lectures en plus.
  • la taille de l'écran: les modèles 5 pouces compacts ont été abandonnés, c'est bien dommage, ils reviendront peut-être. Les modèles 6 pouces sont désormais le standard. Pour les personnes souhaitant grossir les caractères et avec un usage pas forcément nomade, je conseille de regarder attentivement le modèle 6,8 pouces chez Kobo (Aura H2O), voire même les modèles 8 pouces chez PocketBook et Bookeen. Pour PDF et BD/mangas, pas forcément un argument, tant les liseuses se révèlent assez décevante pour l'un et l'autre. Les liseuses, des machines à lire des romans/ essais au format ePub, ne pas oublier, c'est l'essentiel.
  • attendre la couleur?: j'ai répondu dans l'item précédent. Si vous voulez la couleur, pour l'instant ce sont les smartphones/ phablets, tablettes et ordinateurs, avec l'inconfort d'une lecture immersive dans la durée que l'on connait tous. On attendra encore quelques années pour la révolution de la lecture numérique en couleur.
  • l'éclairage intégré: pas forcément indispensable mais il est présent maintenant presque partout en standard en moyenne gamme. Si vous souhaitez lire le soir dans votre lit sans lampe de chevet, forcément indispensable. Sinon, une fonctionnalité que vous n'utiliserez pas forcément beaucoup, vous verrez, hormis dans des conditions d'éclairage difficile. Quoi que l'on dise, lumière du jour et lumière artificielle se font concurrence plus qu'autre chose, vous aurez vite tendance à zapper la deuxième au seul profit de la première. Surtout avec des écrans en eInk Carta à l'excellent contraste.
  • le catalogue et l'écosystème: voir le premier point. L'offre de livres numériques en France est la même partout, le prix est le même partout garanti par la loi. Si vous souhaitez absolument acheter directement sur votre appareil, tous le propose Amazon, Kobo, Bookeen et PocketBook (avec Decitre et Cultura). Cependant, je vous conseille d'acheter depuis votre ordinateur pour gérer votre bibliothèque personnelle. Comme dans le cas de la gestion de votre musique en MP3, télécharger rapidement avec un cable usb, c'est très pratique, bien plus efficace pour gérer l'ensemble de sa bibliothèque et échanger des livres en famille ou avec des amis quand cela est possible sans DRM. 171 éditeurs en proposent à ce jour, la liste ici. Sachez les repérer. Si vous êtes y sensibles ainsi que sur l'utilisation de vos données personnelles, optez pour les modèles les plus génériques et ouverts, chez Bookeen et PocketBook.
  • le wifi/3G: wifi sur tous les modèles, pour mettre à jour, acheter, mais aussi pourquoi pas accéder à des clouds personnels (Dropbox, Hubic, etc.) pour récupérer ses livres dans sa bibliothèque et s'éviter les cartes SD. Avec l'accès par ses favoris, cela marche très bien. Seul Amazon propose un modèle 3G en France. Intéressant si vous êtes sans aucun accès wifi autour de vous. Bien cher, sans grand intérêt dans les autres cas.
  • l'aspect pratique: lire chez soi ou en mobilité? Un point très important à l'usage. Quand lisez-vous le plus, transports, chez vous, week-end, vacances pépère, vacances à crapahuter? En transport, la taille et la légèreté sont des éléments très importants surtout pour les hommes qui ne disposent pas de grands sacs à mains. Chez soi, on pourra tout à fait privilégier des grands formats. Tout à fait comme la pratique de livres en grands formats ou au format de poche. Ne pas hésitez non plus à investir dans une pochette qui les protègent bien en déplacement. Protégez-les, vous les garderez longtemps, longtemps.
  • les autres usages que la lecture: pour moi très secondaire. Même si beaucoup vous proposent un écosystème avec des contenus que vous pouvez récupérer sur le web, des fonctionnalités que vous oublierez vite. L'audio a disparu à cause des prix. Il reste présent chez des modèles haut de gamme. A retenir que les liseuses sont des machines à lire.
  • les prendre en main: fondamental pour moi. A chacun de juger, légèreté, taille, prise en main, écran d'accueil, navigation générale; absolument indispensable tant ces appareils touchent à une pratique intime, la lecture, le rapport affectif avec ces machines est très important, vous verrez à l'usage au bout de quelques semaines. Si vous aimez votre liseuse, vous l'aurez adopté et lirez de plus en plus avec.

Indispensable, à lire absolument: "Acheter un livre numérique? Pas plus compliqué qu'acheter un morceau de musique", c'est par ici.

Vous pourrez bien entendu retrouver tous mes tests depuis 2009 sur les différents modèles. Vous y trouverez aussi des petits détails qui peuvent vous intéresser, les réglages typographiques entre autres, un élément important à mon sens. Tous les six mois, je donne aussi mon propre tiercé, avec ma propre subjectivité, j'assume. Petit conseil personnel, achetez vos livres numériques chez vos libraires indépendants s'ils proposent une offre numérique. C'est aussi chez eux qu'il sera le moins fait usage de vos données personnelles. Si vous découvrez des livres sur leurs tables, leurs sites ou leurs Facebook, achetez-leur les livres au format numérique, juste retour des choses, non?

Bon choix et surtout bonnes lectures cet été!


Les meilleures liseuses pour l'été 2015

Liseuses

De nombreux modèles de liseuses sont disponibles en ce début d'été. C'est mon rendez-vous traditionnel deux fois par an (le dernier début décembre dernier) pour vous donner mon tiercé des meilleures liseuses sur le marché français. Des liseuses que certains disaient condamnées par les tablettes et smartphones il y a quelques années, il n'y en a jamais eu autant aujourd'hui dans les gammes chez les leaders des librairies numériques. C'est quand même un signe. Dans la pratique ces petites liseuses se révèlent de redoutables machines à lire, longtemps, longtemps...

Une sélection à faire donc. Un choix renouvelé et difficile tant les modèles sont excellents avec pour chacun des caractéristiques différentes. Renouvelé car c'est bien entendu de nouveaux modèles avec la technologie en eInk Carta qui arrive cette année chez les fabricants. J'ai mis sur la plus haute marche de mon podium le Kobo Glo HD, suivi de près par le PocketBook Touch Lux 3 et le Cybook Muse Frontlight. Explications:

1/ Kobo Glo HD: Une belle surprise chez Kobo avec ce nouveau modèle qui embarque le meilleur de la technologie d'écran actuelle, à la fois en eInk Carta mais aussi avec la meilleure résolution possible en 300 ppi. Kobo a fait un très gros effort sur le prix. Compacité, légèreté, design, sans parler de l'excellent environnement Kobo et du petit bonus que représente le réglage de la luminosité avec le doigt sur le bord de l'écran. Ce Kobo Glo HD mérite sa première place. Petite contrainte, il faut en tenir compte, avec les modèles Kobo le meilleur est d'acheter ses livres chez Kobo/ Fnac car le rendu typographique se révèle moins bon si l'on achète ses livres ailleurs. Kobo apporte en effet un traitement particulier sur les fichiers ePub, les optimisant pour ses propres modèles. Une méthode efficace de se fournir chez lui. A retrouver mon test complet ici.

2/ PocketBook TouchLux 3: Cette nouvelle version chez PocketBook avec de l'eInk Carta lui permet de conforter solidement sa place sur mon podium, mieux même il y gagne une place. Très belle finition avec des plastiques meilleurs que chez Kobo et Bookeen, légèreté, boutons associés, grande qualité de l'éclairage intégré. Avec l'intégration de librairies qui manquait jusqu'ici, je conseille l'environnement développé par Tea pour Decitre, Cultura au choix. Un modèle très complet et ouvert, très polyvalent avec tous les réglages possibles. C'est aussi la mise à jour très réussie de son firmware qui le conforte depuis le début de l'année. Pour des lecteurs qui achètent dans plusieurs librairies ou privilégient des librairies indépendantes qui ne sont pas liées à une liseuse particulière et qui souhaitent conserver l'intégrité des fichiers proposés par les éditeurs, je conseille absolument ce modèle générique. A retrouver mon test complet ici.

3/ Cybook Muse Frontlight: En troisième position, le modèle phare chez le fabricant français Bookeen. Il avait raté mon classement en fin d'année, arrivé trop tard pour mes tests. Je l'introduis résolument sur mon podium. Fin, léger, compact, des boutons sur les côtés pour ceux qui les préfèrent. Une excellente navigation et une librairie associée BookeenStore pour acheter chez eux. Comme chez PocketBook, Bookeen respecte parfaitement l'intégrité des fichiers conçus par les éditeurs, c'est un point important. A noter aussi l'évolution très réussie du firmware avec des mises à jours désormais régulières. A retrouver mon test complet ici.

Remarque: Depuis sa sortie  en début d'année, pas d'information précise sur la qualité d'écran. Bookeen me précise en commentaire qu'il s'agit bien d'eInk Carta sur ce modèle, l'information devrait être rectifié chez eux.

Par rapport à ma dernière sélection de l'hiver c'est donc un podium complètement renouvelé. Celui que j'avais placé en tête le PocketBook Sense disparaît, non pas que c'est devenu un mauvais modèle, mais son évolution avec de l'écran en eInk Carta n'a pas été faite pour l'été. Dommage. Je ne peux que conseiller d'attendre la rentrée pour le découvrir dans sa version Sense 2. Pour le grand Kobo Aura H2O, excellent modèle toujours bien sûr, mais je le juge bien cher par rapport au Kobo Glo HD qui vient de sortir. Vous le choisirez à la place du Glo HD si vous souhaitez un meilleur confort de lecture chez vous, un modèle un peu moins pratique en mobilité.

Les modèles Kindle d'Amazon comme d'habitude écartés, défiance pour le format propriétaire, non support du format universel ePub. Une situation qui n'existe dans aucun autre secteur culturel et qu'il faut combattre. Ne vous laissez pas "apprivoiser" par des réductions de prix des appareils, vous ne serez jamais propriétaires de vos livres chez Amazon. Si vous voulez changer de liseuse pour une autre marque, vous perdrez tout. Votre bibliothèque et son accès restent aussi importants que l'appareil lui-même, pensez-y, c'est peut-être aussi l'occasion d'en sortir.

Un petit mot encore. Pour un modèle d'entrée de gamme au prix le plus doux possible, c'est toujours, sans aucun doute, le Kobo Touch à 79€ qui tient la corde. Un modèle éprouvé et de grande qualité, surtout avec les mises à jours qui suivent régulièrement.

Vous pourrez bien évidemment retrouver tous mes tests sur la page habituelle que j'actualise, ainsi que sur la page Pinterest.

C'est mon douzième classement, deux chaque année depuis fin 2009. Bonne liseuse, belles lectures cet été!

Liseuses2015


Bookeen : mise à jour du firmware sur les nouveaux modèles

MuseAprès PocketBook en début de semaine, c'est Bookeen qui propose des mises à jours de firmware sur ses modèles Muse (Essential et Frontlight), Odyssey Essential et Odyssey FrontLight2. Il vous suffira d'ouvrir la librairie sur la liseuse pour lancer le téléchargement. Voir les détails sur le blog Bookeen.


Bookeen : des liseuses rechargeables à l'énergie solaire

Bookeen-and-SunLe fabricant français de liseuses Bookeen a profité du MWC (Mobile World Congress) de Barcelone cette semaine pour annoncer un partenariat avec la société française Suntpartner Technologies basée à Aix-en-Provence. Il porte sur l'adoption de la technologie Wysisp® qui rechargera la batterie de la liseuse à l’énergie solaire et lumineuse. La technologie photovoltaïque transparente Wysips® transforme n’importe quel support en surface autoproductrice d’électricité d’origine lumineuse. Une mise sur le marché est prévue courant 2016. Les liseuses à encre électronique sont déjà très peu gourmandes en énergie, avec des autonomies de trois à huit semaines selon l'utilisation et les modèles. Avec ce type de développement, une bonne façon de  couper définitivement le cordon de la prise (via le blog Bookeen).

PS: Bookeen a profité de l'occasion pour communiquer l'estimation d'un marché mondial des liseuses de 10 millions d'unités par an en 2014.

Sunpartner Technologies était l'invité de BFM Business le mois dernier.


Liseuses : sur l'éclairage intégré

LiseusesA découvrir un article sur 01Net qui donne des éléments comparatifs intéressants sur les éclairages intégrés dans les liseuses et pointe notamment sur deux technologies utilisées, l'une constante, l'autre à pulsation. 01Net met également en valeur l'importance de la lumière bleue. L'affirmation selon laquelle "l'éclairage intégré des dernières liseuses du marché n’est pas toujours optimal pour les yeux de l’utilisateur" me semble assez surévaluée. La fatigue visuelle reste sans commune mesure avec des tablettes/ ordinateurs et leurs éclairages rétro-éclairés, ce que sous tend l'article entier. Rappeler que les liseuses utilisent des led sur les côtés de l'écran. L'éclairage bleuté reste de toute façon assez désagréable à l'oeil. On préférera avec raison une lumière plus naturelle jaune ivoire, vers laquelle c'est orienté les réglages de la plupart des fabricants au fil des années.

A noter l'absence dans le comparatif du fabricant PocketBook. J'ai eu confirmation par PocketBook France que les liseuses de la marque utilisaient des éclairages constants comme Amazon et Kobo.

Liseuses


NolimBook + HD : test sur 01Net

NolimbookA découvrir un test de la liseuse Nolimbook + HD sur 01Net, un nouveau modèle proposé par Carrefour en fin d'année dernière en magasins. Développée par Bookeen, difficile de savoir s'il s'agit d'un modèle rigoureusement identique dans sa fabrication et ses composants aux nouvelles Muse, une simple marque blanche. Une note de 3 étoiles seulement pour 01Net qui pointe sur la qualité de l'éclairage intégré: "La Nolimbook + HD offre une qualité d’affichage et des fonctions complètes pour environ 30€ moins cher que ses principales concurrentes Kobo Aura et Amazon Kindle Paperwhite. Malheureusement, l’éclairage intégré ne donne pas entière satisfaction et l’interface manque de réactivité. Bref les progrès en l'espace d'un an portent plus sur l'enrichissement de la librairie, le design plus compact de la liseuse que sur la qualité de l'éclairage intégré et les fonctions liées à la lecture." La comparaison avec le Kindle PaperWhite ne me semble pas juste, celui-ci offrant un écran en eInk Carta de qualité supérieure. Pas de dumping particulier chez Carrefour. Un prix marché à 99,90€ pour ce modèle, c'est exactement le prix du Cybook Muse Frontlight vendu sur le site ou chez Relay, du PocketBook Lux 2 vendu chez Cultura. A suivre aussi si ces liseuses Nolim bénéficieront de mises à jours régulières comme c'est le cas chez les fabricants.


Relay avec les Cybook Muse de Bookeen

RelayL'enseigne Relay renouvelle sa confiance à Bookeen en ce début d'année. Les deux nouvelles liseuses de la marque, Cybook Muse Essential et Cybook Muse Frontlight sorties en fin d'année dernière, sont proposées à des prix très compétitifs, 69 et 89€. Les modèles distribués sont les mêmes que ceux que propose Bookeen sur son site, avec la librairie Relay embarquée. A retrouver mon test ici. A noter que Bookeen sera présent au prochain Salon du Livre de Paris.


Bookeen : avis pour les bookeeneurs

BookeenEncore une initiative très sympa de nos amis de Bookeen qui vous proposent, sur leur BookeenStore, de partager vos lectures avec le reste de la communauté. Un espace dédié, «l’avis des bookeeneurs», a été mis en place dans la rubrique «sélections» du BookeenStore.

Postez sur twitter avec le hashtag #avis@bookeen ou en commentaire de cet article les livres que vous recommandez, vos derniers coups de cœur…  et ils les ajouterons dans cette rubrique.


Bookeen : bien débuter avec le livre numérique

Bien débuterCompliments à nos amis de Bookeen qui proposent sur leur BookeenStore un espace "Bien débuter avec le livre numérique". Tout y est, compte Adobe, gestion de sa bibliothèque, liseuses Bookeen et autres marques, tablettes, smartphones. A signaler également l'effort particulier que fait Bookeen pour la mise en évidence des offres promotionnelles. C'est quand même dommage de toujours aller sur Amazon pour suivre ces offres.


NolimBook + : un premier test

NolimUn premier test chez TodoEreaders du NolimBook+, dernière version du Nolim proposé par la chaine Carrefour en France et en Espagne. La fabrication a été assurée par Bookeen. Attention, il s'agit bien du nouveau modèle avec le coin cassé en bas à gauche. En ligne sur le site Nolim sont encore proposés les anciens modèles sortis fin 2013, c'est quand même très curieux. A découvrir en magasins donc pour se faire une idée, à condition qu'il soit en démonstration bien sûr. Ce NolimBook+ ressemble par beaucoup d'aspects au Cybook Muse Frontlight même s'il s'agit d'une liseuse développée spéciquement avec des interfaces propres. A priori les composants sont les mêmes. Reste à savoir si ce NolimBook+ fera l'objet de la même attention sur les mises à jours que les Cybook. A prix égal, j'ai tendance à vous conseiller d'acheter Bookeen.


Bookeen: les Cybook Odyssey mis à jour

OdysseyIls nous l'avaient promise avant la fin de l'année, ils ont tenu parole. Bookeen a poussé la semaine dernière la toute nouvelle mise à jour, le dernier firmware pour les Cybook Odyssey. Cette mise à jour vous est proposée automatiquement lorsque vous accédez à la librairie sur votre liseuse via le wifi. De nouvelles interfaces de présentation et de navigation très sympas qui étaient déployées sur les nouveaux Cybook Muse et Ocean. Les anciens Cybook Odyssey en bénéficient désormais aussi. Un coup de jeunesse tout d'un coup qu'apprécieront beaucoup d'entre vous. Voir tous les détails de cette nouvelle version sur le blog de Bookeen.


Fin d'année : le temps des compil'

CompilBragelonne a lancé depuis plusieurs années les offres de compilations, d'intégrales de livres numériques à prix réduits. D'autres éditeurs se lancent sur ce créneau en cette période de fin d'année. C'est le cas de L'Atalante avec des auteurs comme Pratchett, Rozenfeld, Wagner, Paquet et Bordage, des Editions 12-21 avec des compilations des ouvrages de Perry, Thilliez, Moore, Auel, Druon, Benzoni, etc. mais aussi de classiques comme Tout San Antonio et Tout Nestor Burma, d'Omnibus avec des réductions sur les compilations de livres de Simenon, des Editions Robert Laffont avec Fowlett et encore d'autres auteurs. Une belle façon pour démarrer une bibliothèque de lectures numériques avec ses auteurs favoris. A signaler l'effort particulier de nos amis de Bookeen pour mettre en évidence toutes les promotions en cours sur leur librairie. Pour ne rien rater!


Cybook Ocean : test complet

100_0469Nous l'attendions depuis plus d'un an, le voilà enfin. Vous êtes sans doute nombreux à attendre le test du Cybook Ocean de chez Bookeen. Il avait été présenté au dernier Salon du Livre dans une version prototype, il sort finalement en cette toute fin d'année, disponible uniquement sur la boutique du site de Bookeen au prix de 179,90€. Les premières séries sont déjà épuisées, beaucoup attendait ce format. Voir les caractéristiques ici. Bookeen avait annoncé fin 2013 ce premier modèle au format 8 pouces. Depuis, PocketBook a sorti son InkPad au même format, grillant la politesse à Bookeen de quelques mois. Une véritable innovation que ce format 8 pouces proche des tablettes, qui s'ouvre à la fois pour des lecteurs qui ne sont pas forcément en recherche de mobilité mais plus de confort chez eux avec des mises en pages plus grandes. Avec bien sûr des amateurs dans l'univers semi-professionnels qui veulent disposer d'un modèle grand format pour lire des documents PDF (thèses, rapports, mémoires, etc). Sans doute aussi pourquoi pas les amateurs de mangas. Bref, bien des champs à explorer sur ce Cybook Ocean. C'est parti pour un tour du propriétaire:

Prise en main: Côté packaging, soigné, pas grand chose à dire, on retrouve celui du Muse. Boite cloche simple. A l'intérieur le Cybook Océan est accompagné d'un cordon usb et d'une série de petits modes d'emploi dans de multiples langues. Comme le Cybook Muse, ce qui frappe d'emblée avec ce nouveau modèle chez Bookeen, c'est le design de la partie supérieuse, une surface supérieure unie comme sur un smartphone ou une tablette. Avec le généreux format 8 pouces, on a vraiment l'impression de se trouver devant une petite tablette. Le Kobo Aura était le premier modèle de ce type l'année dernière avec une dalle capacitive. Bookeen s'aligne sur une tendance forte puisque Tolino a lui aussi décliné un modèle de ce type Tolino Vision en Allemagne. Ce qui frappe aussi sur ce Cybook Ocean, c'est que la dalle est très brillante, vraiment comme une plaque de verre. C'est très net si l'on compare avec la dalle en plastique du Cybook Muse qui est relativement mate. Deux conceptions très différentes. Les réverbérations sont bien plus accentuées sur ce Cybook Ocean. Bookeen annonce un traitement anti-reflets, je ne vois pas où il est. Comme toutes les tablettes, la surface est relativement sensible aux traces de doigts, prévoyez un nettoyage régulier avec les pouces ou de temps en temps avec un petit chiffon/ mouchoir. Côté design, ce Cybook Ocean est  très réussi. Très fin (7 mm) c'est encore moins sur les bords, léger malgré sa taille (300g), la prise en main est très agréable. Les plastiques noirs au dos ne sont pas d'une qualité supérieure, standard nous dirons, pas de revêtement soft-touch. Comme sur le Muse le soin sur ces plastiques est flagrant par rapport à d'autres fabricants. Si on retrouve un design général calqué sur le Muse, plusieurs changements. D'abord pas de boutons en reliefs, les trois boutons (avant/ arrière et menu) sont tous les trois placés en pied et inclus dans la masse de la dalle comme sur une tablette. Bookeen a abandonné les boutons de chaque côté pour les placer en bas. D'une seule main, il faudra vous servir de votre pouce pour tourner les pages avec la dalle tactile. Changement également dans la connectique puisque les seuls éléments extérieurs sont en pied, le bouton marche/ arrêt et la sortie usb. L'emplacement de la carte mémoire existe bien mais il faut ouvrir le capot en plastique placé en bas au dos. Vous verrez la photo. Un accès qui laisse bien à désirer avec une manipulation guère évidente et un capot qui est bien fragile, attention de ne surtout pas casser quoi que ce soit. Ne comptez pas trop accéder souvent à votre carte au gré de vos liseuses. Une fois installé, cette carte sera à oublier. J'aime aussi la discrétion du logo en haut. L'ensemble de ce Bookeen Ocean est très réussi hormis la réserve sur l'emplacement de la carte et la dalle relativement brillante à mon goût.

Allumage. Ce Cybook Océan est équipé d'un écran 8 pouces en Epaper d'une résolution 768x1024, 160 DPI. Pas d'écran eInk, Bookeen a fait le choix d'un fabricant concurrent pour ce grand modèle 8 pouces. Assez décevant pour ma part, je retrouve la sensation que j'avais eu malheureusement au Salon du Livre. Le contraste est assez nettement moins bon que chez eInk, c'est une évidence. Aussi bien dans le fond plus gris que dans les caractères avec un manque de contraste, plus gris que noirs. Des typographies qui sont assez ternes même dans des caractères gras. D'autant plus fragrant quand on met côte à côte avec le Cybook Muse et son écran en eInk Carta. Côté définition également, les 160 DPI sont bien juste pour des illustrations qui manquent de précisions. Si vous êtes un lecteur numérique averti, j'ai bien peur que vous ne soyez comme moi assez déçu par le rendu général, c'est un bémol important à mon sens. En adoptant le format plus grand, il vous faudra faire inévitablement abstraction d'un meilleur confort visuel. C'est à mon avis anormal pour un modèle haut de gamme, surtout avec des modèles qui ont tendance à tous adopter progressivement l'eInk Carta.

Eclairage intégré: Déception également du côté de l'éclairage intégré. Une sensation de lumière assez violette pas du tout naturelle et une intensité qui n'est pas suffisante à mon sens. Là aussi, le bàt blesse quand on compare avec le Cybook Muse qui est de son côté très réussi (lumière naturelle et excellente intensité). Vous me direz à l'usage on ne compare pas tout le temps, mais c'est quand même des caractéristiques importantes au quotidien pour des lectures le soir sans lumière d'appoint.

Navigation: Bookeen avait revu complètement son interface de navigation avec des mises à jour de son software à la rentrée. Ce Cybook Ocean en est bien entendu équipé. La navigation est très agréable dans les interfaces. L'ensemble est très intuitif. Dernier livre ouvert en haut, sa bibliothèque dans le milieu de l'écran que l'on peut faire défiler, la librairie EbookStore de Bookeen en bas à laquelle on pourra accéder facilement avec l'accès wifi pour acheter des livres. Côté rapidité, l'ouverture des livres et le défilement des pages sont excellents. Je n'ai pas observé les mêmes lenteurs pour le retour au menu comme sur le Muse ni de bugs particuliers, ce qui me fait penser que le Muse va s'améliorer bien vite. Le processeur à 800MHz donne de la fluidité. Côté réglages, les choix typographiques sont bons. J'ai beaucoup apprécié le choix de l'excellent Caecilia ajouté récemment. L'ensemble des paramètres de réglages typographiques sont concentrés sur une même page très claire. Beaucoup de précisions possibles dans ces choix. Côté dictionnaires, le Littré est intégré ainsi que de très nombreux autres dictionnaires au choix. Dommage que la définition n'apparaisse pas tout de suite mais à l'ouverture d'une interface en cliquant sur le mot puis une nouvelle fois pour afficher la définition. C'est beaucoup. Pas grand chose à dire sur la gestion des surlignages et des annotations qui reste classique avec des menus. J'aime beaucoup la gestion de la bibliothèque chez Bookeen. La gestion des notes et des annotations sont bonnes, voir les indications sur le test du Cybook Muse. Au final une très bonne navigation générale sur ce Cybook Ocean, l'équipe de Bookeen a fait un très bon travail.

PDF: Exercice obligé sur ce modèle 8 pouces, c'est évidemment la possibilité de lire des fichiers PDF dans des formats A4. Les possibilités sont très étendues: page entière, pleine largeur, pleine hauteur, zoom de 10% en 10% de 50 à 150%. On peut couper les marges, déplacer l'image avec le doigt sur l'écran, très pratique. On peut aussi utiliser la fonction "simplifier la mise en page" qui permet de faire couler le texte. Une gymnastique générale qu'il faudra acquérir au bout de quelques heures d'utilisation pour bien déterminer ce qui vous convient mais comme toutes les possibilités sont offertes, vous pourrez tout tester et retenir ce que vous préférez. Personnellement, je suis toujours assez sceptique pour gérer un document dans une lecture dans la durée et par principe je trouve que l'utilisation en format paysage est bien plus pratique et confortable sans se prendre la tête. On pourra au choix avoir les boutons et le menu à gauche ou à droite selon le réglage choisi. J'ai été un peu déçu par l'utilisation paysage, très peu intuitive malheureusement, voire inexploitable. On ne peut plus faire défiler les pages avec l'écran, cela vous ramène au menu. Les boutons vous réaffiche les pages suivantes au même endroit sans avoir vu le reste du texte qui vous manquait. Très destabilisant. Le zoom avec le doigt n'est pas pratique. Le mode payage est à revoir, j'espère pour de prochaines mises à jour du software. Hormis cela, je trouve que Bookeen a fait là aussi un très bon travail dans la gestion des PDF à condition que l'on reste en vertical. Je n'ai pas observé de lenteurs particulières sur des PDF avec des poids de fichiers raisonnables. Thèses, rapports, mémoires passeront parfaitement. Pour des livres illustrés trop lourds ce sera à déconseiller mais le Cybook Ocean n'est pas une tablette faut-il le rappeler.

Accès wifi: Le Cybook Ocean acheté chez Bookeen bénéficie d'une librairie intégrée EbookStore tenue par Bookeen. Une fois que vous aurez paramétré vos différents comptes Bookeen et Adobe pour la DRM, vous pourrez acheter très facilement. L'effort qui a été porté à cette librairie et son ergonomie mérite d'être salué.

Au final, le Cybook Ocean m'a assez déçu, je dois le dire. Beaucoup de regrets. Même si je reste moins sévère que GoodeReader avec une note bien peu élogieuse et injuste dans son test, je trouve que ce modèle pêche beaucoup par les réserves liées à son écran, sa dalle et son éclairage intégré. Tout cela fait beaucoup. Je suis toujours très sensible à la qualité des écrans, un élément fondamental selon moi pour ces machines à lire. C'est d'autant plus évident malheureusement quand on met le Cybook Muse en parallèle. Même avec un seul écran en eInk Pearl HD et tout le reste du Cybook Muse, ce Cybook Ocean se serait révélé bien plus convaincant que ce qu'il est réellement. On a l'impression que son année "blanche" entre la sortie programmée fin 2013 et sa sortie réelle ne l'aura guère servi. Bien plus, ces défauts n'en sont que plus évidents par rapport à une technologie d'écran Epaper que je juge trop en retrait aujourd'hui par rapport à eInk. L'écart s'est encore accentué. Bookeen nous avait promis au Salon du Livre un concentré de tout son savoir-faire dans ce Cybook Ocean, beaucoup de choix techniques se révèlent en deçà malheureusement à l'arrivée: écran, dalle brillante, lumière intégrée, capot, plastiques. Comme je l'ai dit plus haut, que de regrets par rapport à un grand Cybook Muse. Même avec une dizaine d'euros supplémentaire pourquoi pas, l'appréciation générale aurait été toute autre, surtout avec un excellent software sur lequel Bookeen a beaucoup travaillé et capitalisé effectivement tout son savoir-faire. On peut voir aussi des aspects plus positifs. Avec ses excellents aspects autour du PDF, certains feront peut-être l'impasse sur les bémols du hardware en privilégiant les usages semi-professionnels? Rappelons que le prix à 179,90€ est très attractif pour un modèle 8 pouces, ne l'oublions pas. C'est un modèle pionnier, espérons que les prochains grands modèles nous donneront plus de satisfactions chez Bookeen.

Les plus:

  • design, finesse, légèreté
  • excellente prise en main
  • bonne ergonomie de la navigation, fluidité, intuitivité des interfaces
  • librairie associée Bookeen très étendue et bien pensée
  • bonne gestion très complète du format PDF
  • prix attractif pour un modèle 8 pouces

Les moins:

  • écran terne, manque de contraste fond et caractères, résolution moyenne
  • dalle un peu trop brillante
  • plastiques moyens, pas de soft touch
  • traces de doigts récurrentes au dos et sur l'écran
  • capot fragile et peu pratique pour la carte micro SD
  • lumière intégrée décevante, coloration violette et manque d'intensité
  • gestion décevante du mode paysage pour les PDF
  • pas de possibilités d'annotations avec doigt ou stylet
  • gestion du dictionnaire perfectible
  • navigation web restreinte
  • pas d'accès directs wikipédia/google ou dropbox
  • pas de port audio

Je remercie Bookeen de m'avoir permis ce test. 

Comme d'habitude, vous pourrez retrouver l'ensemble de mes tests ici, ainsi que sur la page Pinterest.

Je vous redonne également la vidéo du test de GoodeReader. Comme je disais la note est sévère chez eux avec un 3,5/10 seulement.

100_0463 100_0464

 

 

 

 

 

 

100_0465 100_0466

 

 

 

 

 

 

100_0468 100_0445

 

 

 

 

 

 

100_0454 100_0457

 

 

 

 

 

 

 

100_0460 100_0462

 

 

 

 

 

 

 

 


Cybook Muse Frontlight : test complet

100_0422Bookeen revient en cette fin d'année avec une toute nouvelle gamme de liseuses. Deux Cybook 6 pouces baptisés Muse Essential et Frontlight (sans et avec lumière intégrée) ainsi qu'un grand Cybook Ocean au format 8 pouces. Je vous propose aujourd'hui de découvrir un test complet du Cybook Muse Frontlight. Il est disponible pour l'instant uniquement sur le site de Bookeen au prix de 99,90€, vous pourrez retrouver toutes les caractéristiques ici. Son petit frère sans la lumière intégrée est proposé à 79,90€, les caractéristiques ici. Ces deux Cybook Muse se présentent comme les nouveaux modèles phares de la marque française, en directe concurrence avec le Kobo Aura puisqu'il s'agit de deux modèles avec une dalle bord à bord. Une tendance importante lancée l'année dernière qui colle avec la similarité avec smartphone et tablette. J'avais pour l'instant été assez réservé sur la qualité de l'affichage sur ces modèles (Kobo Aura comme Tolino Vision d'ailleurs qui n'est disponible qu'en Allemagne). Vous pourrez revoir mes tests à ce sujet sur le blog. Ce Cybook Muse Frontlight va être l'occasion de voir si Bookeen aura su tirer partie de l'expérience de ses concurrents pour ce nouveau modèle. J'espère que ces deux Cybook seront vendus rapidement au travers d'enseignes de la distribution pour que les lecteurs puissent les prendre en main pour les découvrir. C'est parti pour ce test:

Prise en main: Côté packaging, soigné, pas grand chose à dire. Boite cloche simple. A l'intérieur le Cybook Muse Frontlight est accompagné d'un cordon usb et d'une série de mode d'emploi dans de multiples langues. Ce qui frappe d'emblée avec ce nouveau modèle chez Bookeen, c'est le design de la partie supérieuse, une surface supérieure unie comme sur un smartphone ou une tablette. Le Kobo Aura était le premier modèle de ce type l'année dernière avec une dalle capacitive. Bookeen s'aligne sur une tendance forte puisque Tolino a lui aussi décliné un modèle de ce type Tolino Vision en Allemagne. La dalle n'est pas brillante comme un smartphone, mais demi-mate je dirais. Assez proche des écrans eInk des autres modèles, je ne vois pas trop de différences sur la sensibilité aux reflets, avec des spots orientés par exemple. Cette dalle est relativement sensible aux traces de doigts, prévoyez un nettoyage régulier avec les pouces ou de temps en temps avec un petit chiffon/ mouchoir. Côté design, ce Cybook est réussi. Compact, fin (8 mm), léger (190g), c'est un peu plus que le Kobo Aura. Par rapport au Cybook Odyssey, le Muse gagne en compacité, c'est bien. Un centimètre en hauteur, un demi en largeur avec un écran identique. Design agréable, bords arrondis, dos bosselé, un logo relativement discret en façade en tête. La prise en main est très agréable. Les plastiques noirs au dos ne sont pas d'une qualité supérieure, standard nous dirons, pas de revêtement soft-touch. Le soin sur ces plastiques est flagrant par rapport à d'autres fabricants. Ce qui frappe aussi ce sont les trois boutons (deux de chaque côté et un en bas) qui sont en relief par rapport à la dalle unie. C'est tout à fait bizarre d'avoir fait une dalle unie pour faire ressortir des boutons de la sorte. Passé cette première réflexion, on s'y fait assez bien. Des boutons très précis et réactifs à l'utilisation. Personnellement je ne suis plus très fan des boutons vous le savez. Entre appuyer sur un bouton ou sur la dalle à un centimètre à côté, franchement il faut que l'on m'explique. Surtout que d'une seule main, on cale très facilement le bord inférieur du Cybook dans la paume de la main. Le bouton du bas aussi n'est pas particulièrement utile. Un bouton dans la masse de la dalle comme son grand frère Cybook Ocean aurait été plus judicieux. On peut aussi légitimement se poser la question de la fragilité de ces boutons dans le temps s'ils sont soumis à des frottements, des enfoncements accidentels, des butages sur les côtés avec la dalle retournée. Bref, il est indispensable de penser la housse de protection (déclinée en 4 coloris chez Bookeen, prix à 29,90€), inévitable ici. D'autre part, toute cette connectique de boutons coûte un peu plus c'est sûr, Bookeen pourrait en faire l'économie pour améliorer la qualité des plastiques avec un soft touch par exemple. Côté sorties, en pied, sortie usb, emplacement SDcard et bouton marche/ arrêt qui est en relief. Rien en tête et sur les côtés donc. Hormis ce petit bémol sur les boutons et les plastiques standards, ce Cybook Muse est très réussi. Je l'ai fais circuler dans mon entourage, même apréhension générale sur l'objet, très agréable dans la prise en main.

Allumage. Ce Cybook Muse Frontlight est équipé d'un écran 6 pouces en eInk Carta d'une très belle qualité. Résolution 758x1024, 213 DPI. C'est bien du Carta, j'ai eu la confirmation par Bookeen. Le contraste est très nettement amélioré par rapport aux anciens Odyssey, c'est très net. Aussi bien dans le fond blanc que dans les noirs plus denses. Mes réserves concernant la dalle sont bien atténuées. La qualité est là. Nous avons des caractères qui sont bien contrastés dans les noirs. La diffraction résultant de la couche de l'écran n'a trop d'effet même s'il n'est cependant au niveau du Kobo Aura H2O, toujours avec Carta mais sans la couche. Pas d'effet négatif non plus dans le raffraichissement avec des zones comme sur le Kobo Aura. Je trouve ce Cybook bien mieux réussi aussi que le Tolino Vision que j'avais eu en main. Le Vision 2 s'est peut-être amélioré depuis. De tous les modèles avec la dalle unie que j'ai eu entre les mains, ce Cybook Muse Frontlight est le plus réussi à mon sens. Bookeen aura sans doute capitalisé sur le retour d'expériences des uns et des autres. Une lecture très agréable. On privilégiera des caractères un peu plus gras (le réglage est possible dans l'interface) pour améliorer encore le contraste et le confort de lecture. La qualité de cet écran en fait un très bel argument pour le Cybook Muse Essential sans éclairage intégré avec son petit prix. Compliments à Bookeen.

Eclairage intégré: L'éclairage intégré est très bon. Une lumière parfaitement naturelle dans sa tonalité. La surface de lecture est uniformément éclairée, peut-être un peu d'ombres dans le bas de l'écran à intensité maximale mais hors du champ du texte. L'intensité justement est assez large, une bonne chose. Les diodes ne sont pas visibles sur les côtés. Le réglage se fait de manière très simple par le menu avec une activation et un réglage de l'intensité.

Navigation: Bookeen avait revu complètement son interface de navigation avec des mises à jour à la rentrée. Ces nouveaux modèles en sont bien entendu équipés. L'ensemble est très intuitif. Dernier livre ouvert en haut, sa bibliothèque dans le milieu de l'écran que l'on peut faire défiler, la librairie EbookStore de Bookeen en bas à laquelle on pourra accéder facilement avec l'accès wifi pour acheter des livres. Côté rapidité, ouverture des livres et défilement des pages excellents. En revanche j'ai trouvé le retour à l'écran d'accueil anormalement lent, de longues secondes d'attente (sept secondes j'ai compté, imaginez) à chaque fois. Un détail qui n'existe pas sur le Cybook Odyssey que j'ai repris pour la circonstance, très bizarre. Beaucoup d'attentes aussi de temps en temps dans la navigation. Des bugs souvent je dois dire. On appuie, on réappuie, on plante. Je regrette l'absence d'un petit sablier qui fait que l'on ne se pose jamais la question de savoir s'il faut recommencer à appuyer. Des petits détails, mais qui améliorent l'ergonomie générale. Je me demande si le software est tout à fait stabilisé, j'espère que Bookeen améliorera tout cela avec des mises à jours fréquentes. Les choix typographiques sont bons. J'ai beaucoup apprécié le choix de l'excellent Caecilia ajouté récemment. L'ensemble des paramètres de réglages typographiques sont concentrés sur une même page très claire. Beaucoup de précisions possibles dans ces choix. Côté dictionnaires, le Littré est intégré ainsi que de très nombreux autres dictionnaires au choix. Dommage que la définition n'apparaisse pas tout de suite mais à l'ouverture d'une interface en cliquant sur le mot puis une nouvelle fois pour afficher la définition. C'est beaucoup. Pas grand chose à dire sur la gestion des surlignages et des annotations qui reste classique avec des menus. J'aime beaucoup la gestion de la bibliothèque chez Bookeen. Au final une navigation bonne même si je reste un peu mitigé car je suis resté souvent en rade à attendre, il faut améliorer les quelques bugs de software assez vite selon moi.

Accès wifi: Le Cybook Muse acheté chez Bookeen bénéficie d'une librairie intégrée EbookStore tenue par Bookeen. Une fois que vous aurez paramétré vos différents comptes Bookeen et Adobe pour la DRM, vous pourrez acheter très facilement. L'effort qui a été porté à cette librairie et son ergonomie mérite d'être salué.

Au final, le Cybook Muse Frontlight est un très bon modèle qui séduit par sa compacité et son excellent écran. On fera l'impasse sur la qualité des plastiques et les boutons en relief en se tournant obligatoirement vers une coque de protection pour le protéger. Je reste un peu plus dubitatif sur le software qui comporte quelques bugs et notamment le retour à la page d'accueil, bien trop lent. J'espère qu'il sera rectifié bientôt avec des mises à jours que je souhaite enfin régulières, c'est toujours le problème chez Bookeen. Le fabricant français a fait un excellent travail autour de l'optimisation de l'écran avec la dalle. Voilà des modèles Muse très nettement améliorés par rapport aux Odyssey qui ne m'avaient jamais totalement séduit je dois le dire. Les boutons en moins, une qualité des plastiques améliorée, un software optimisé, ces Cybook Muse ne seraient pas loin de la perfection. En concurrence avec son grand rival Kobo et son modèle Aura avec la lumière intégrée, Bookeen se replace très nettement dans la course avec ses deux Cybook Muse. J'insiste aussi sur le modèle d'entrée de gamme Cybook Essential avec un prix très compétitif. A considérer de très près pour ceux qui veulent un petit budget sans céder à la qualité.

Les plus:

  • écran eInk Carta, très belle qualité et définition, excellent contraste
  • éclairage intégré de bonne qualité, lumière très naturelle
  • modèle compact, design excellent
  • prise en main parfaite
  • bonne ergonomie de la navigation, intuitivité des interfaces
  • librairie associée Bookeen très étendue et bien pensée
  • port micro SD card

Les moins:

  • plastiques un peu moyens, pas de soft touch
  • traces de doigts récurrentes au dos et sur l'écran
  • pertinence des boutons en relief, fragilité
  • bugs récurrents du software et notamment lenteur du retour à la page d'accueil
  • pas de possibilités d'annotations avec doigt ou stylet
  • gestion du dictionnaire perfectible
  • navigation web restreinte
  • pas d'accès directs wikipédia/google ou dropbox

PS: remarque de Audrey chez Bookeen au sujet des annotations: "Il est tout à fait possible de rajouter des surlignages et des annotations sur la Muse (et l'Ocean, et l'Odyssey...) sans passer par le menu: le raccourci est de poser 2 doigts sur l'écran en début et fin du passage choisi, le texte est surligné et 2 boutons s'affichent avec les options "Ajouter un surlignage" et "Ajouter une note". Et voilà!. Cela fait partie des raccourcis que nous avons intégré pour certaines actions courantes, comme de poser un signet en tapant juste le coin supérieur droite, ou bien d'ouvrir la table des matières en tapant le coin supérieur gauche."

Je remercie Bookeen de m'avoir permis ce test. 

Comme d'habitude, vous pourrez retrouver l'ensemble de mes tests ici, ainsi que sur la page Pinterest. Pour ceux qui s'interrogerait si ce Cybook Muse Frontlight modifierait mon podium donné il y a huit jours, non. Il ne serait vraiment pas loin de la troisième place mais le PocketBook Touch Lux2 reste légèrement devant selon moi, avec la qualité de ses matériaux et son interface récemment revue.

J'ajoute également la vidéo du test de GoodeReader toute fraiche de ce matin.

100_0423 100_0424

 

 

 

 

 

 

 

100_0427 100_0431 100_0425

 

 

 

 

 

  100_0426 100_0430

 

 

 

 

 

 

 

100_0428 100_0429